Jeux Vidéo Libre

Par jahiro Blog créé le 27/02/11 Mis à jour le 24/11/12 à 21h39

Opinion: Assertion qui n’est pas sûre, qui n’a d’autre valeur que celle d’un sentiment individuel.
Donner une opinion, partager un avis, comprendre. Voilà les objectifs de ce blog. Ni plus ni moins. Mais c'est déjà pas mal.

Ajouter aux favoris

Catégorie : Jeux vidéo

Signaler
Jeux vidéo

[EDIT] Après vérification le welcome back est disponible sur le store. Par contre il fallait s'en douter, ca bouchonne à mort pour recuperer le pack.

Le Blog officiel de Sony ( http://blog.fr.playstation.com/ ) présente une offre en attendant ou pour accompagner le welcome back, ce n'est pas très clair.

En tout cas, 3 films sont offert à la location à partir d'aujourd'hui et jusqu'a Dimanche. De quoi nous faire patienter gentiment en attendant les jeux?

C'est toujours ca de pris, malgré la qualité quelque peu... légére des films proposés (s'il cela se limite à ce que je vois sur l'affiche).

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Jeux vidéo

Enfin, les deux sublimes jeux de Fumito Ueda debarque sur PS3, le 22 septembre au japon au prix de 3980 yens (grosso modo une 36€ au change actuel).

Une version collector sortira aussi avec un livre sur le travail de Ueda. Le prix? 6980 Yens (un peu plus de 60 euros).

Au vu du trailer, l'image a été retravaillé en HD mais sans delaisser son grain de couleur très particulier qui faisait tout le charme du jeu. Avec un redimensionnement en 16/9 éme, voila ce que j'appele du beau boulot de remasterisation.

Reste à attendre son arrivée sur le vieux continent, avant la fin de l'année si possible.

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Jeux vidéo

Non la Dreamcast n'est pas morte, et voici un de ses nouveaux futur joyeaux: Sturmwind. Derriere cette sortie le celebre studio Redspotgame déjà l"editeur d'autre titre dremacast (rush rush rally ou last hope).

Prévu pour le 2nd Trimestre 2011, Sturmwind est un shmup qui a eu une histoire vraiment pas banale.

Il était une fois la jaguar CD... Oui oui la jaguar CD ( http://en.wikipedia.org/wiki/Atari_Jaguar_CD ) et un developpeur du nom de Duranik qui presente une démo qui fait l"effet d'une bombe à l'epoque: Native.

Nous sommes en 1997, la jaguar est déjà à la peine mais ce shmup s'annonce comme un des bons (excellents?) jeux de la console d'Atari. En tout cas une caution technique indéniable pour le support CD.Mais il ne sortira jamais. Que s'est il passé? Il semblerait que les editeurs ne s'interessaient déjà plus à l'agonisant félin et Native à tout simplement était annulé et abandonné. Rageant au vu de la démo et des screens d'une qualité franchement excellente pour l'époque.

Mais heuresement, comme dans les contes de fée les histoires ont toujours une fin heureuse, Native n'a pas disparu, et les fréres Duranik reprennent le developpement de leurs jeux mais cette fois ci sur Dreamcast. Sturmwind était né. Gameblog et plusieurs site spécialisés s'étaient fait l'echo de la presentation du jeux dans une emission allemande, mais la vidéo ne permettait pas de voir grand chose du jeu. Hé bien nous allons réparer cela avec un trailer officiel splendide.

Les images se passent de commentaires tant elles sont splendides et semblent tirer la quintescence du hardware de la dreamcast. Voici quelques infos tirés du site officiel:

  • 16 levels
  • 3 selectable difficulty levels
  • configurable controls
  • adjustable screen position
  • varied choice of weapons
  • More than 20 large boss enemies
  • Hundreds of different enemies
  • FMV intro sequence
  • Hybrid 2d/3d game engine
  • Resolution of 640×480 pixels
  • PAL50, PAL60, NTSC and VGA (with Adapter) compatible
  • Region free
  • Works with any MIL-CD compatible Dreamcast
  • CDDA Sound
  • Supports: Gamepad, Arcade Stick (Analog/Digital), VMU, Rumble Pack (configurable)
  • Internet WEBcode Hiscore Tables
  • Award Trophy System with unlockable content

14 ans plus tard, Sturmwind debarque enfin et pas sur n'importe qu'elle support, mais bel et bien sur la reine de l'arcade. Le prix devrait etre de 36€ et les precommandes sont possibles. Redspotgame fait un boulot fantastique en gardant en vie cet bien aimée Dreamcast. Franchement j'ai preco la galette et je l'attends avec une grande impatience.

qq liens

Redspotgame http://www.redspotgames.com/

Duranik: http://sturmwind.duranik.com/features.htm

l'histoire de native: http://www.illusionware.it/atari%20jaguar/native%20demo%20jaguar%20cd.htm

Voir aussi

Jeux : 
Sturmwind
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo

2H DE FATALITES! Du sang, des têtes et des membres arrachés, des os brisés, des corps avalés... Bref tout ce qui fait le charme baroque de la fatalité dans une selection de jeux... pas toujours terrible. Mais au moins y a de quoi se marrer.

La liste:

BlazBlue: 0:01:43, Bloodstorm: 0:08:28, Blood Warrior: 0:09:56, Clayfighter: 0:11:48, Cosmic Carnage: 0:19:08, Double Dragon V: 0:19:47, Eternal Champions: 0:21:20, Guilty Gear: 0:38:51, Hokuto No Ken: 0:47:04, Fists of Fire: 0:50:58, Kasumi Ninja: 0:52:47, Killer Instinct: 0:54:20, Mortal Kombat: 1:01:30, Pray for Death: 1:17:11, Primal Rage: 1:20:02, Samurai Showdown: 1:23:26, Time Killers: 1:37:14, Timeslaughter: 1:38:16, Ultra Vortek: 1:40:02, Way of the Warrior: 1:43:30, Weaponlord: 1:48:51, WWF: 1:51:04, Xenophage: 1:52:16

On peut choisir un jeux après une trentaine de secondes au début de la vidéo.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo

Par le biais du site Kotaku on en apprend un peu plus sur les capacités du futur project café.

Il n'y aura pas de disque dur disponible, mais il faudra se contenter d'une carte mémoire flash de 8 GB. Cela ne laisse pas beaucoup de place pour les telechargements... A moins que Nintendo continue sa politique de limitation en taille des jeux disponibles sur sa plateforme et là ca posera de suite moins de problèmes.

Le format retenue par nintendo aurait une capacité de 25 GB, maintenant pas de certitudes sur le type de Disc utilisés, BluRay ou format spécifique? Pas de réponse exact.

Au niveau de l'affichage, du 1080P semble prévu mais il reste encore possible de voir debarquer du 1080I. La encore pas de certitudes.

Kotaku semble extremement bien informé et avoir des sources proche du projet. Cedi dit, il précise bien que rien n'est encore figé dans le marbre. La futur console de salon de nintendo semble en tout cas rentrer dans le bain de la HD et proposera un bagage technique plus etoffé.

Now wait and see...

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo

Kamurocho me voilà ! Après tant de louanges entendu, je me suis enfin lancé dans les aventures de Kazuma Kiryu, le plus philosophe des Yakuzas.


Et une fois n'est pas coutume commencons par la conclusion, à bas le suspens, je me suis régalé en parcourant les rues interlopes de kamurocho. Il faut reconnaitre que le grand point fort de la serie yakuza c'est l'immersion. Je me suis litteralement plongés dans le monde des mafieux japonais, et j'ai eu l'impression de vivre  tokyo (et Okinawa ^^) pendant les quelques heures que durent l'aventure. Ayant visité kabuki cho (le quartier chaud de tokyo, près de shinjuku dont s'inspire, que dis-je, qui est retranscrit dans le jeu), j'ai retrouvé les memes visuels, plus que ça la meme ambiance.

Autre point fort à mon sens, un scenario qui a défaut d'etre très original, est franchement bien rythmé. Il a été pour moi la locomotive du jeux, me poussant constament à avancer pour en savoir plus. L'aventure principal est un grand classique de l'histoire de Yakuza "héroiques", on se retrouve en face d'Homme qui ne transige pas avec leurs honneurs et leurs idéaux. Chevaliers des temps modernes, ils suivent un code d'honneur qui à tendance à disparaitre dans la société moderne. Sans spoiler la serie, le vrai mechant n'est jamais vraiment le yakuza, et quand un de ces derniers derape c'est la mort qui l'attend pour expier ses fautes. Soyons franc, il s'agit clairement d'une imagerie très idéalisée du yakuza, mais elle a un charme certain.

N'oublions pas les nombreuses scenettes activés lors des mini missions annexes dont est truffés le jeux, qui sont souvent très interessante et donne à voir le japon de la rue et de ces habitants les plus paumés.

Le sentiment d'immersion est enfin renforcés par les voix japonaises, (merci à Sega d'avoir été paresseux) particuliérement convaincante et pour le coup d'un ton très yakuza.

On parle de scenario, on parle d'immersion, tout ca tout ca, mais le gameplay dans tout ca! Je dois avouer que j'ai eu quelques reminicences de Shenmue en jouant. On pourrait dire qu'il serait son cousin couillu et violent. On se ballade dans les rues pour réaliser les missions en cours, on se fait alpaguer par des loubards qu'on fracasse  grand coups de pompe cirés dans les dents. Et quand on a envie, on se detend avec la tonne de mini-jeux et d'à cotés disponible.

Les phases de baston, qui represente le gros du gameplay, se deroule comme un beat them all dans une "aréne" crée par les badaux attroupés. Super jouissives, ces phases ont été un grand plaisir pour ma part. Kzuma evoluant, et gagnant de nouvelles techniques très differentes et toujours bien bourrine. Sans oublier la possibilités d'utiliser tout ce qui lui passe sous la main.

Yakuza est tellement riche que je pourrais encore en parler longtemps, tout les mini-jeux super fun dispo (flechettes, billards, bowling, karaoké, etc...), les toujours sympas phase de drague (honte à Sega de nous avoir enlevé les Kabakura), et les tonnes de mission annexe dispo sont carrement excellent. Personellement, j'ai très clairement ciblés le scenar et terminés le jeux en 20h  peu près. Je profite maintenant de la possibilité de me ballader sans contrainte pour me faire plaisir.

Que dire de plus, pour moi ce jeu est une pepite. Par contre soyons clair, si vous n'adhérez pas  l'univers ce n'est meme pas la peine d'essayer. Pour les autres tenté la grande aventure, et vous vous surprendré à appeler votre boss au bureau "aniki", et faire sauter la chemise pour defendre votre honneur. 

 

Voir aussi

Jeux : 
Yakuza 3
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo

Ca y est!! Enfin je suis parvenu a passer au prix de moults efforts le 1er niveau de G&G. Et meme jusqu'à la moitié du deuxième tableau, je devais etre en transe pour reussir cet exploit.

Grace à ma perceverance folle, et digne d'un journaliste total, je me permets d'etoffer mes impressions sur la jouabilité et le level design. Je persiste et je signe, ce jeux a été crée par de grand sadiques. Chaque petit piège est toujours suivi d'un deuxième encore mieux placés pour crever. C'est bien simple, pour moi chaque premier passage se solde par une betise et un mort à la suite. Il apparrait clairement que les devs ont prévus chaque centimètre de l'aventure pour mettre le joueur en difficulté. C'est terriblement enervant en jouant, mais après plusieurs passages, la maitrise et le controle permet de passer sans encombres. Du coup, on ne peut etre qu'admiratif devant ce petit bijou.

Autre point particulièrement important, la jouabilité. Arthur n'est pas souple dans son maniement, il s'agit tout simplement de l'anti-thése d'un mario par exemple. Il n'y a pas de place pour l'esquive et l'instinct, chaque deplacement doit etre maitrisé. D'où une difficulté supplementaire, et volontaire bien sur.

G&G est très dur, parfois il donne juste envie de peter des manettes en les fracassants sur le mur!! Mais il s'agit sans aucun doute d'un très grand jeu, très exigeant.D'ailleurs je n'ai pas abordés la technique, on a affaire  de la 2d de qualité, très agréable mais pas de quoi se decrocher la rétine. Par contre, les musiques.... quel plaisir pour les cages à miels!

Allez j'y retourne je sens que d'ici demain soir, j'arpenterais le troiséme niveau!!

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo

D'une humeur retro hier, je me suis mis en tete de me faire une partie de Ghouls and ghost arcade.

Flyers arcade

Ni une ni deux, je remet à jour MAME, branche mon pad PC et en avant guingamp. Un frisson de plaisir me parcourt en entendant la musique de début, delicieusement retro. Mais c'était avant le drame bien entendu...!

Après une heure d'efforts intenses, des litres de sueurs versés, et un début d'ampoule sur le pouce, impossible de terminé le premier niveau! Et là ca fout un coup au moral. Même si G&G est célébre pour sa difficulté diabolique, j'esperais faire un peu mieux. Pas la peine de revenir sur le débat "Maintenant les jeux sont trop facile spéce de casual !!", à l'époque aussi on s'arrachait les cheveux sur ce jeux, et je suis pas sur que grand monde l'ai terminé.

Enfin moi qui souhaitais faire un petit texte d'impressions, je suis bien embeté... Quoique, cet heure de jeu acharné sur le premier niveau regroupe l'ensemble des caractéristiques fortes du jeu. Un Level design exceptionnel de sadisme où même une connaissance parfaite du niveau ne met pas  l'abri des pops de monstre. En découle une attention de tout les instants, chaque relachement se soldant par la mort. On rajoute à la recette le peu de capacité du chevalier, et voilà un jeu de dingue.

Heureusement, l'armure d'or que l'on peut recuperer dans le niveau permet d'utiliser des sorts très pratique pour nettoyer un peu l'ecran. Mais à la moindre touche, retour au calecon!Attention aussi de bien choisir son arme, se jetter sur le premier joujou qui apparait n'est franchement pas une très bonne idée.

Et quand je pense que par rapport au premier opus, on a la facilité de tirer vers le haut ou le bas... Quand on parle de casualisation ^^.

Mais mu par un plaisir sadique, et heureusement sans la necessite de remettre une petite pièce de monnaie dans la fente (G&G est clairement un terrible bouffe pognon), j'ai décidé de perseverer et d'avancer dans ce jeu.

Je ne me donne meme pas l'objectf de le terminer, mais juste d'aller plus loin et satisfaire mon ego de gamer.

 

Je ne peux que vous poussez chers lecteurs à essayer cet everest du jeux vidéo (ou de vous y remettre si vous avez déjà souffert dessus), moi en tout cas je m'y remets dès que mon ampoule ne me fera plus souffrir!

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Jeux vidéo

On assiste ces derniers temps à  un retour de Shenmue sur le devant de la scéne.

Dernier episode, Yu Suzuki a annoncé qu'il "pense que Sega va me laisser faire" Shenmue 3 (I think Sega will let me make it) lors de la GDC. Mais bien entendu, rien n'est moins sur. En tout cas, il y croit... et nous aussi par la même occasion.

Source: http://www.joystiq.com/2011/03/02/yu-suzuki-i-think-segas-going-to-let-me-make-shenmue-3/

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Jeux vidéo

Les sites aiment bien faire des classements du type "les 100 meilleurs machin choses" , veritable nid à trolls et flambée de point godwin. Sans interet ?. 

Alors on peut penser ce qu'on veut de ce classement ( et être etonné par le n°1), un point m'a clairement frappé. Le jeux d'arcade le plus récent de la sélection date de 1996! La quasi-totalité de la sélection se situe entre la fin des années 70 et la motié des années 80. On parle très souvent de la mort de l'arcade, mais pour nos amis de gamespy, ca fait longtemps qu'il (ou elle...) est crevé. Et je pense sans trop prendre de risque que l'arrivée sur le marché des 32 bits a marqué un sacré tournant pour l'arcade, à partir de cette époque là on entend plus la phrase magique "l'arcade  la maison" qui marquait la grande qualité d'un jeu. 

Bien sur le lien du classement: http://uk.gamespy.com/articles/115/1151159p1.html

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Jeux Vidéo Libre

Édito


Archives

Favoris