Le Blog rétro de Tompouce

Par Tompouce75 Blog créé le 16/01/19 Mis à jour le 23/09/20 à 09h55

TOP 5 de jeux rétros selon mes envies. N'hésitez pas à demander un TOP 5 qui vous ferait envie personnellement!

Ajouter aux favoris
Signaler
Top 5 Rétro gogo (Jeu vidéo)

Tout le monde connait les grandes séries que sont les Dragon Quest, Final Fantasy ou autres Tales of. Mais dans la roue de ces mastodontes, il existe bien entendu un nombre important de séries qui, même si elles n'ont pas connu un succès commercial aussi important, constituent des valeurs refuges, des certitudes pour tout joueur qui a eu le plaisir de s'y plonger. Ne se composant, fort logiquement, que bien souvent d'un nombre plus restreint d'épisodes, ils ont su à leur manière, marquer de leur empreinte le RPG nippon. La série sur laquelle je vais m'attader aujourd'hui est de celle-ci. Il n'aura fallu à Suikoden que deux générations de consoles afin de marquer durablement les esprits. Et il me parait naturel de faire une place à cette poignée de jeux qui arrivent à se démarquer sans peine de la pléthore de RPG qui étaient développés sur la période, et ce pour quelques raisons spécifiques qui me semblent aujourd'hui évidentes, mais qui s'avèrent importante de préciser ici même en introduction.

Car ce qui caractérise l'excellence que porte en elle la série de Konami est de nature diverse, permettant de faire parler toute l'originalité et l'ingéniosité des développeurs à la baguette sur cette saga.  Parmi ces thèmes communs, on peut noter la musique de Miki Higashino véritable toile de fond à la série, qui vous entrainera, entre thèmes enchanteurs aux accents orientaux et musiques d'ambiance enjouées. Tirant sa source d'un épais et passionnant livre de contes chinois qui voit une bande de hors la loi s'organiser en véritable petite armée pour défendre la veuve et l'orphelin: "Au bord de l'eau", c'est son titre en France, concentre son action sur cette troupe de 108 personnages. Ils sont logiquement au coeur des Suikoden, puisque chaque épisode cannonique de la saga vous permettra de recruter ces fameuses 108 étoiles du destin afin de vous épauler dans votre défense. Plus intéressant encore, ces différents épisodes prennent vie au sein d'un même univers, et ont lieu géographiquement parlant sur un même continent et ses environs. Certains évènements auront donc des répercussions sur l'histoire que vous vivrez au sein d'autres jeux, et mieux, certains personnages traverserons les différents pays du jeu et se retrouveront au sein de votre équipe d'un jeu à l'autre, formant en substance une épopée géante, fort réjouissante.

Maintenant que nous avons abordé ce qui constitue le tronc commun du folklore de Suikoden, entrons sans plus tarder dans le vif du sujet, et regardons ensemble quels sont les 5 plus grands RPG de la dite série!

 

Numéro 5: Suikoden Tierkreis sur Nintendo DS

On commence le classement du jour par un titre un peu à part, puisqu'il s'agit du seul ici qui ne fait pas partie de la série principale, mais fait office de spin-off, qui se situe dans une sorte de monde parallèle à l'univers de Suikoden. Cela m'empêche pas, Suikoden Tierkreis sur Nintendo DS, d'être un volet de la saga en version portable tout à fait agréable, et ce malgré quelque concessions faites aux bonnes habitudes de la série. La plus importante qui me vienne à l'esprit est la contraction de son équipe de combat, qui passe de 6 à 4 combattants, ce qui peut sembler limiter les options stratégiques et le soin que l'on peut apporter à affiner ses équipements et préparer ses meilleurs éléments avant de les lancer dans la mélée. Le titre ne souffre cependant pas trop de cette contraction, qui promet tout de même de beau moments lors de vos affrontements contre les forces du "One King", votre principal adversaire dans ce monde alternatif étrange. Un autre écueil qui me parait important de noter, vient de la relative lenteur que le jeu prends pour se mettre en place. Il se dégage une certaine nonchalance de l'ensemble, et l'on se surprend à ronger son frein, souhaitant voir l'intrigue, les personnages, et surtout sa base s'organiser et évoluer autours de ses 108 compagnons de route. En conséquence, une fois que tous ces éléments sont bien en place, on rentre de plein pied dans l'aventure, et celle-ci est fort heureusement largement à la hauteur de ce que propose les meilleurs épisodes de la série. Le soft étant par ailleurs fort joli et bien réalisé, on s'accroche au début, puis on profite pleinement de cette atmosphère lancinante, souvent luxiriante, puisque le théatre d'opération aux accents essentiellement boisés est omniprésent, et toujours plaisant, voire réconfortant. Suikoden Tierkreis constitue au final une très belle expérience, en parfait complément des épisodes cannoniques disponibles sur consoles de salon.

 

Numéro 4: Suikoden 3 sur Playstation 2

Attaquons sans plus tarder le coeur de la série, et penchons nous sur le cas de Suikoden 3, qui opère avec succès la transition de la série sur Playstation 2. Profitant du bond technologique offert par la machine, le 3ème épisode cannonique de la saga nous propose pour la première fois un environnement tout en 3D, qui pour l'époque a le mérite d'être convaiquant, même si aujourd'hui, l'habillage du jeu pâtit immanquablement dans sa comparaison avec les épisodes en 2D qui ont beaucoup mieux vieilli. On abordera aujourd'hui le titre avec un petit sourire en coin en découvrant, ou redécouvrant, le design quelque peu simpliste, voir artistique tendance cubiste, de nos protagonnistes. Mais fort heureusement, le jeu possède de nombreux atouts, à commencer par cette possibilité d'incarner tour à tour trois héros dont les destins croisés vont culminer en un final haletant, une fois que chacun d'entre eux aura cimenté autour de lui sa troupe de fidèles. Ce final qui vous verra faire cause commune contre le principal antagoniste du jeu, qui se fait une joie, tapi dans l'ombre, de mettre le Nord du continent de Suikoden, les Grassland, à feu et à sang. Cette trame scénaristique offrant une variété de gamplay bienvenue, constitue un petit vent de fraicheur et permet de nous attacher plus facilement à chacun des groupes de personnages. La dernière ligne droite reste elle plus en lien avec les bonnes habitudes de la série, et réserve quelques belles révélations, tout en promettant quelques heures agréables à optimiser sa base et ses troupes. Un quasi sans faute, dont seule la réalisation datée pourra peut-être un peu refroidir les plus exigeants. A noter également la musique de cet épisode qui diffère quelque peu des autres, et pour cause, la bande son est cette fois l'oeuvre de Michiru Yamane. Il en ressort un travail agréable, même si je trouve la compositrice plus percutante dès lors qu'il s'agit d'habiller un projet tel qu'un épisode de la série des Castlevania, qu'ici dans Suikoden 3. En résumé, nous sommes face à un très bon RPG sur la PS2, possédants beaucoup de qualités, et notamment une galerie de personnages très attachante, qui lui vaut sans problème cette quatrième place dans le classement du jour.

 

Numéro 3: Suikoden sur Playstation

Au coeur de ce Top du jour, on retrouve l'épisode originel, Suikoden premier du nom, un RPG sur lequel Konami semble fonder beaucoup d'espoir à sa sortie en 1995. Il faut dire que le genre commence à avoir le vent en poupe au-delà du Japon, et que chaque développeur cherche à capitaliser sur certains titres de la génération 16 bits dont la renommée commence à intéresser un plus large public, proposant ainsi sur les consoles 32 bits des RPG aux scénarios toujours plus fouillés, aux histoires toujours plus haletantes, et à la réalisation à la hauteur des enjeux présentés au sein de leurs scénarios respectifs. Suikoden est à l'image même de cette ambition puisqu'il est le premier à proposer au joueur d'articuler autour d'un RPG nippon traditionnel, la gestion d'une équipe élargie de 108 protagonnistes, qui permet d'y intégrer quelques nouveautés bienvenue. A commencer par cette agréable sensation de pouvoir recruter n'importe quel personnage qui sort un tant soit peu de l'ordinaire et que l'on croisera au sein des villages que nous traversons, afin de le faire déménager dans votre château, véritable base militaire et petite ville à lui tout seul, qui deviendra fort animé en fin de partie. Ce système permet également d'intégrer des bribes de combats sous forme de tactical RPG, ou plutôt sous forme de wargame, qui verra votre armée affronter les forces ennemies à grand renfort de cavaleries. Mais au milieu de ces scènes parfois grandiloquantes, Suikoden n'oublie pas de nous proposer un scénario certes simple, mais efficace, et surtout très touchant, notre attachement à quelques personnages au centre de l'intrigue s'en retrouvant ainsi renforcé. Certes, le titre connait quelques soucis d'optimisation notamment dans la gestion de son inventaire, jeu PS1 de première génération oblige, mais il n'en demeure pas moins extrêmement attachant et consititue le parfait point de départ de la saga, se faisant fort de mettre en lumière les forces à venir de la série.

 

 

Numéro 2: Suikoden 5 sur Playstation 2

Et après le premier épisode de la série, nous voici en compagnie de Suikoden 5, le dernier titre de cette superbe épopée a avoir vu le jour sur console de salon. Irrémédiablement associé à un relatif déclin de ce qu'était le RPG phare de Konami sur la décennie, celui-ci fait un peu figure de mouton noir, et ce malgré des qualités indéniables! Mais alors pourquoi a-t-il été boudé par les amateurs à sa sortie? La faute peut-être à une réalisation un peu trop sage, polissée et fade, qui ne le fait clairement pas sortir du lot face aux mastodontes du genre que sont les Final Fantasy 12, Dragon Quest 8 et autre Persona 3, tous déjà disponsibles sur une console qui arrive alors en fin de cycle. Et pourtant, il serait bien dommage de s'arrêter à cet enrobage quelque peu quelconque, car derrière tout ceci, se cache en réalité un grand RPG. Doté d'une histoire haletante et remplie de rebondissements, Suikoden 5 nous rappelle les plus belles heures de la série, voire les transcende parfois pour notre plus grand plaisir. Jamais les combats à 6 n'auront étés aussi efficaces et agréables, jamais les phases de wargame aussi abouties et épiques. Le casting des 108 étoiles du destin est toujours d'actualité, et il est de qualité, avec en prime quelques têtes bien connues des habitués qui sont autant de madeleine de Proust à dévorer en parcourant le vaste monde de Suikoden 5, car oui, cerise sur le gâteau le jeu est relativement long, sans être ennuyant pour un sou! Ajoutez à cela une bande son de grande qualité et vous l'aurez compris vous tenez ici un épisode exceptionnel, tout à fait recommandable malgré son relatif échec commercial. Un épisode qui plaira a tous les fans de la série sans aucun mal, voir deviendra peut-être leur épisode préféré! Voilà une seconde place largement méritée au sein de ce classement pour un jeu qui ne serait être devancé que par un titre fabuleux à tout point de vue. Et bien sur c'est ce que nous allons voir sans plus tarder!

 

 

Numéro 1: Suikoden 2 sur Playstation

Car Suikoden 2 est un RPG fabuleux! Un grand RPG de la PS1, peut-être même le plus grand sous bien des aspects, et dieu sait qu'il y a de quoi faire sur le support entre au hasard...Xenogears et Final Fantasy Tactics. La preuve en est, si vous avez le courage de parcourir mon billet sur les meilleurs RPG de la console, ou le jeu figure naturellement en très bonne place. Et afin d'éviter de me répéter sur ce titre majuscule, je dirais tout simplement que c'est ce RPG que je me prends à relancer plus souvent que tout autre jeu du genre sur la console. Je retrouve toujours avec un plaisir non dissimulé Riou, Nanami et sa bande de fidèles combattants qui les accompagne. Je me questionne toujours sur les réélles motivations de Jowy qui lui font prendre un autre chemin que celui de son ami d'enfance, et je m'émerveille devant la classe de Clive ou la force brute de Georg et Pesmerga. J'ai toujours un frisson lors ce que je vois enfin Luca Blight tomber sous une pluie de flèches, et un sourire en coin quand je retrouve une vieille connaissance du 1er épisode en la personne de Neclord, que j'affronte ici sur une musique absolument épique. J'intègre avec plaisir à mon équipe de guerriers, le héros du 1er volet, et je suis toujours ravi d'écouter Shu & Apple déployer leur stratégie militaire avec talent. Vous l'avez compris, au-delà d'une réalisation spendide et qui resiste magnifiquement au poids des années, d'une musique touchante, et d'une histoire exceptionelle marquée par quelques rebondissements très bien ammenés, Suikoden 2 est avant tout l'histoire de la naissance d'une tribu. Un clan qui se forme sous vos yeux et dont chaque élément à son importance, chaque membre de cette collectivité étant mis en avant dans le jeu de manière élégante. En cela, il est le volet de la série qui se rapproche le plus du roman dont il tire sa source, "Au Bord de l'Eau", tout en réussissant au passage à trouver le parfait équilibre dans ses phases de jeu et son ambiance, afin d'en faire non pas un RPG, mais un jeu vidéo de légende. 

 

Voici ce qui constitue à mes yeux le meilleur de la saga des Suikoden, ces quelques jeux qui en ont fait une série qui compte, et dont les amateurs de RPG gardent souvent, à juste titre, un souvenir ému. On ne peut que regretter le déclin de celle-ci après une pourtant excellent 5ème épisode sur console de salon, suivi de la décision de Konami d'interrompre la série depuis maintenant plus d'une décennie. Et l'on se prend à rêver de ce que pourrait être un Suikoden 6 sur les plateformes modernes. Mais malgré quelques rumeurs autour de la sortie d'une éventuelle suite, les chances de voir un jour nos 108 héros de la destinée à nouveau réunis semblent bien minces. Tout ceci est fort dommage, car il est difficile aujourd'hui de trouver un titre comparable à ce que Suikoden pouvait offrir aux férus de RPG, ce subtil mélange de petites histoires entremélées à la grande, donnant au monde une substance toujours éloquente. Tout juste trouverons nous par bribes des éléments qui nous raccrochent à ces jeux dans des séries telles que Fire Emblem ou Trails of Cold Steel, des titres qui ont évidemment beaucoup d'autres mérites par ailleurs, mais qui ont su également reprendre avec succès quelques éléments du mythe créé par Konami.

Comment de pas conclure ce billet par les quelques laissés pour compte, à commencer par l'épisode cannonique passé sous silence: Suikoden 4, sans doutes le plus inégal du lot, et qui, s'il semble proposer un contexte original, fortement axé sur les batailles maritimes, n'exploite pas assez son potentiel et se contente d'expédier un scénario prometteur, reléguant ainsi les personnages, habituellement le point fort de la série, bien trop souvent aux rangs de simples faire-valoir. Si l'on ajoute à cela un système de combat mal optimisé, on comprends que Suikoden 4 ne figure pas dans le classement du jour. Les autres épisodes sont eux plus difficiles à hiérarchiser car ils ne sont pas des RPG au sens traditionel du terme. Et ce malgré un Suikoden Tactics qui peut s'en rapprocher, et qui comme son nom l'indique demeure un Tactical RPG sympatique, auquel il manque clairement de profondeur et d'une histoire convaincante. On aurait pu évoquer plus largement aujourd'hui le cas de Suikogaiden volume 1 & 2, deux sympathiques visual novel qui tentent de faire le lien entre les éléments scénaristiques de Suikoden 2 et Suikoden 3, avec un certain succès. Une manière agréable de prolonger son immersion dans l'Univers Suikoden. Sans doutes plus convaincante, à mes yeux en  tous cas, que cette relecture de certains évènements des premiers jeux de la série qui sont un prétexte pour Konami d'essayer de nous vendre un...jeu de cartes, fort anecdotique, le bien nommé Suikoden Card Stories

En espérant que ce billet vous aura donné envie de lancer ou relancer un titre portant le nom de Suikoden, ou tout du moins vous remémorer vos plus beaux souvenirs en compagnie de ces RPG si particuliers. N'hésitez pas à les partager ici-même.

Et à très vite pour un nouveau Top 5!

 

Ajouter à mes favoris Commenter (18)

Commentaires

Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonjour Polochon,
Les Lunar sont identiques en terme de gampelay pour moi sur Mega CD puis sur Saturn et PS1 dans leur édition complete non? Ils ont juste subi une refonte graphique (sympa). Pour moi les Lunar c'est Silver Star story & Eternal Blue. Le reste tout le monde s'en fiche un peu non?
Donc le style RPG classique avec un petit aspect TRPG pdt les combats, pas action RPG.
Sur SNES Lunar?? heeuuuu, ah bon? :D

Oui The Last Remnant est pas mal, mais bon, son seul mérite pour moi est de sortir du lot au moment ou le JRPG est clairement en perte de vitesse (fin des années 2000 en gros) et l'offre très maigre.
Depuis le genre s'est largement rattrapé.

De rien :) Yes Energy Breaker un vrai bon TRPG à la sauce Tactics Ogre avec une histoire de voyage dans le temps très sympathique, sur Super Famicom. Quasiment méconnu. Traduit par en anglais par qques fans.
Polochon
Signaler
Polochon

Bah, autant Suikoden la plupart des joueurs se souviennent au moins du nom, au minimum ils l'ont lu au détour d'un article, mais les Breath of Fire ou encore pire Lunar... Surtout que les Lunar sur MegaCD (ceux que j'ai fait, et adorés) ne sont pas du tout les mêmes que sur Saturn (tour par tour sur MegaCD, action-RPG sur Saturn, graphismes tout aussi différents), il y a possiblement des différences similaires avec les versions SNES : si "remaster" il y avait, ça serait à partir de quelle version ? Perso, un Lunar - action RPG ne m'intéresse pas du tout, mais vu que le genre a le vent en poupe...

 

Ceci-dit, si vous aimez ce genre de jeux, je vous recommande TRES, TRES chaleureusement The Last Remnant (pour lequel j'ai même posté une sorte de tuto de gameplay hier) : c'est un très bon JRPG "à l'ancienne, avec des moyens modernes". Vraiment.

 

Je ne connaissais pas Energy Breaker, je vais tâcher de retenir le nom, merci !

Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonsoir Riou, heu Bibiden :)
Laisses moi deviner, tout Suikoden préféré est le 2 également :)
Bibiben
Signaler
Bibiben
Je laisse mon Avatar plutôt qu'un commentaire :)
Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonjour Seth PlC,
C'est clair! C'est beaucoup trop long, espérons que celui-ci sera à la hauteur!

Bonjour Fersen,
Oui, bcp de rééditions en ce moment de jeux rétro, c'est sans doutes le moment. Lunar HD et BoF c'est possible.
Pour BoF, Capcom a sorti l'an dernier une compil de ses plus grands beat them all et un Street anniversary collection, alors pourquoi pas une compil BoF bientôt...:)
Fersen
Signaler
Fersen

Tiens comme quoi ce n'est pas si has been :)
https://www.gematsu....x-switch-and-pc

Effectivement !

Depuis un moment, le rétro à le vent en poupe. On a vu, récemment, les Konami Anniversary Collection (Arcade, Contra et Castlevania), Collection of Mana ou Grandia HD, voir les 3 premiers DQ. J'espère voir un jour un Lunar HD (vu que ce sont les mêmes qui ont fait Grandia) ou un Suikoden Anniversary Collection... Voir la tétralogie Breath of Fire !

Seth P1C
Signaler
Seth P1C
J'attends Suikoden 6 depuis...trèèèèèèès longtemps :P
Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Tiens comme quoi ce n'est pas si has been :)
https://www.gematsu....x-switch-and-pc
Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonjour Fersen,

Si tu es amateur de TRPG, Energy Breaker est très très recommandable, il s'agit de l'équipe qui a réalisé les Lufia sur SNES.
Heureusement, il y a des mecs encore plus fous qui traduisent ces jeux! Ceux-là sont tous en anglais. Mon Japonais n'est pas assez bon pour comprendre un RPG c'est clair, du coup pour les 3 mecs qui ça intéresse et qui parlent anglais... :)
C'est sur on est trop peu à militer pour un retour de séries comme Lunar, Suiko ou Breath, mais difficile de les adapter aux exigences du RPG moderne même si certains essayent (Square notamment avec Lost Sphear ou I am Setsuna, mais bon...résultat mitigé)

Ah ok...je vais peut-être me laisser tenter finalement, j'avais bcp aimé Apocalypse, malgré son petit côté shonen, qui ne m'a pas gêné à vrai dire. Mais oui, SMT3 Nocturne est clairement au dessus, une vraie tuerie celui la! La sortie sur Switch va lui offrir une nouvelle vie bien méritée!
Fersen
Signaler
Fersen

Ça ne me dit rien du tout :lol:

Ceci dit, je joue surtout à des jeux que je peux comprendre, c-à-d en priorité en français, sinon en anglais. Les plus obscurs auquel j’ai pu jouer sont Guardian’s Crusade (même moi, je ne m’en rappelais pas de celui-là), Addam’s Family Values ou Mystaria.

 

Mais, dans la majorité des cas, j’ai surtout joué à des jeux qui ont eu leur (petit) succès à l’époque et qui sont maintenant tombé dans l’oubli collectif. Lunar, Suikoden et Breath of Fire étaient d’excellent jeux mais, à part nous, qui s’en souvient ? Même leurs éditeurs les ont oubliés !

 

SMT4 est l'un des meilleurs RPG auquel j'ai pu jouer, que ce soit au niveau de l'histoire ou du gameplay. Apocalypse est assez différent, très shonen dans l'esprit, ce qui va à l'encontre de l'esprit Megami Tensei. Je ne l'ai pas encore fini mais c'est mon impression et aussi l'avis des fans de SMT. Il parait que le 3 est le meilleurs, j'attend avec impatience sa ressortie sur Switch pour en juger personnellement.

Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonjour Fersen,

Ok je suis définitivement du côté obscur alors, mes 3 derniers RPG étant des trucs complètement WTF sur Super Famicom: Ein no Filena, Energy Breaker & Dual Orb 2. Tengai Makyo c'est mainstream du coup non? ahah. Celui sur Super Famicom est top au passage.

He ben tu vois SMT 4 je ne l'ai pas fait! J'ai "simplement" terminé le Apocalypse du coup je pense zapper le SMT 4 original...

Les jeux courts (et obscurs :P) aussi c'est très bien, perso les shoot them up & beat them up sont de très bon défouloir (enfin je crois que ça se voit dans ce blog que j'aime aussi ce genre de jeux...
Dernier en date: The Cliffanger Edward Randy en Arcade, j'ai bien rigolé!
Fersen
Signaler
Fersen

 je suis sur qu'on pourrait discuter des heures des dizaines et dizaines de RPG jap méconnus, mon petit doigt me dit que tu as une grande expérience sur le sujet :D

Ça dépend ce que tu entend par RPG obscur : si tu pense à The 7th Saga ou Tengai Makyo, je crois que je ne suis pas vraiment qualifié ^^. J’ai surtout joué aux « gros » jeux même si pas mal de ces « gros » RPG sont assez obscures pour la majorité des joueurs. Et comme je suis quelqu’un de contrariant, je n’aime pas les jeux que tout le monde aime :P

 

Je n’ai malheureusement plus autant de temps de jouer qu’avant. Et même si j’ai réussi à terminer certains jeux assez long comme Shin Megami Tensei IV ou Zelda - Breath of the Wild, je me rabats sur des jeux plus courts. J’ai souvent envie de reprendre certains vieux RPG mais j’ai tendance à privilégier les jeux plus récents (et puis ma PS2 a calenché)

Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonsoir Donald87,
Oui, moi aussi :P
Mais je me soigne en jouant à d'obscurs RPG Super Famicom en ce moment :D
Donald87
Signaler
Donald87
J'en connais (au moins) 2 qui sont plus connaisseurs que moi ;)
Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonjour Fersen,
Oui tu as raison ça fait déjà bcp de points communs, je suis sur qu'on pourrait discuter des heures des dizaines et dizaines de RPG jap méconnus, mon petit doigt me dit que tu as une grande expérience sur le sujet :D
Parler de Xenogears ne peut pas parasiter le sujet, quel que soir le sujet, ahah. Ce jeu est très (trop) ambitieux, tu as raison et cela le dessert par moments, le plaisir vidéoludique peut s'en ressentir, mais quand même...ce scénario qui va de révélation en révélation dans un univers d'une cohérence malgré tout monumentale malgré sa complexité, j'ai pris une claque monumentale.
Fersen
Signaler
Fersen

Bonjour Fersen,
Bon, je crois que toi et moi on ne doit pas avoir les même goûts :P

Mais non ! On aime tous les deux les vieux jeux à gros pixels et les RPG jap’. On est simplement en désaccord sur lesquelles sont les meilleurs :P

 

J’ai pas dit que Suikoden 2 m’avait posé des problèmes. Ça fait longtemps que j’y ai joué et mon souvenir est plutôt vague. S’il ne ma pas marqué autant que toi, je ne peut pas dire que je n’ai pas pris de plaisir en y jouant mais je ne l’ai pas fini. Je ne lui déni pas ses qualités mais il ne m’a pas marqué autant que toi. Je ne devais pas être dans le bon état d’esprit.

 

Quant à Xenogears, je ne voudrais pas parasiter ton sujet mais disons, pour faire court, que je le trouve beaucoup trop ambitieux pour son propre bien.

Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonjour Fersen,
Bon, je crois que toi et moi on ne doit pas avoir les même goûts :P
Suikoden 2 et Xenogears sont à mes yeux les 2 meilleurs RPG de la machine, et BOF4 je le trouve bon, quelques belles idées mais pas extraordinaire, les combats notamment me rebutent un peu et les séquences avec Fou-Lu...mouais..., je lui préfère 3 et même le 5 pourtant si souvent décrié tu as raison, à tort selon moi. Le "6" est anecdotique c'est clair...Mon préféré reste encore BOF 2 je crois.

Je te dirais de reprendre la saga des Suikoden du début et enchainé 1 & 2 qui sont qd même relativement similaires dans leur approche et se complètent magnifiquement, mais bon...si tu as eu du mal avec le 2 déjà par le passé :)
Fersen
Signaler
Fersen
Je n’ai joué qu’à Suikoden 2 et encore… Je ne l’ai jamais fini. Et il ne m’a malheureusement pas laissé un souvenir impérissable ; sympathique mais sans plus. Je ne dit pas qu’il est nul mais il fait partie de ces jeux « que tout le monde révère mais qui me laisse de marbre » (à l’instar de Valkyrie Profile et Xenogears). Ceci dit, je serais prêt à lui laisser une seconde chance : j’ai encore mon exemplaire et ma PS1 marche plutôt bien.

Son destin renvoie à celui d’une autre série de RPG dont, pour le coup, j’étais très fan : Breath of Fire de Capcom. Après 2 épisodes PS1 d’une excellente tenu (le 4 est un chef d’oeuvre) et l’épisode de la discorde sur PS2, la série est elle aussi tombé dans les limbes de l’Oublie, tout juste réveillé par 3 portages sur GBA et PSP et un 6e opus sur téléphone mobile qui est à BoF ce que Wand of Gamelon est à Zelda.

Édito

Joueur invétéré depuis 30 ans, ce blog a pour objectif de partager avec vous sur la base d'un classement limité à 5 titres, parfois absurdes, ou plus sérieux, une ou plusieurs anectdotes sur mes jeux préférés.

Et ce avec l'espoir de toucher votre corde notalgique, ou soyons fou, de vous faire découvrir ou redécouvrir un jeu méconnu! En toute subjectivité bien sur.

Bref un bon prétexte pour parler de jeux rétros, et communiquer sur cette passion.

Bonne lecture et bonne découverte de TOP 5! N'hésitez pas à réclamer un TOP 5 en particulier.

Archives

Catégories

Favoris