Signaler
Top 5 Rétro gogo (Jeu vidéo)

Parlons aujourd'hui de cette bonne vieille Game Boy, l'insubmersible console portable de Nintendo qui a fait rêver, en monochrome, les joueurs à travers le monde. Nombre d'entre nous se souviennent des longs trajets en trains ou en voiture, en compagnie de nos jeux préférés, enfin à portée de main, et cela même au prix de concessions techniques évidentes. Pourtant, devant le succès fulgurant de la machine, puisque dès son lancement la portable embarque avec elle l'incontournable et ultra addictif Tetris, se crée un véritable phénomène de société, qui fait adhérer petit et grands aux plaisirs du jeu nomade. Il ne faut donc pas attendre bien longtemps pour que les développeurs se poussent au portillon et proposent, bien souvent des déclinaisons de leurs titres phares sur console de salon, adaptés ici avec plus ou moins de réussite. Les éditeurs stars de l'époque sont évidemment de la partie, et on ne compte plus les grands jeux qui sont sortis des murs d'éditeurs tels que Capcom, Konami Sunsoft ou autres Squaresoft. Tous heureux de pouvoir écouler des titres 8bits en noir et blanc à la pelle. Et il y a certainement beaucoup à dire sur ces jeux...

Mais aujourd'hui, prenons le temps de nous attarder sur ce que le concepteur de la machine à proposé sur son propre support. Voyons ce que la boîte à malice de Gunpei Yokoi à permis à Nintendo de réaliser, et ce malgré les concessions obligatoires qu'imposent ses limites techniques. A la suite d'un départ tonitruant porté par Tetris, la Game Boy est restée en exploitation pas moins de 10ans! Une éternité dans le domaine qui nous intéresse. Le géant de Kyoto a donc eu tout le temps de peaufiner quelques magnifiques titres, qui ont largement contribué à son aura et démontré à tous, que la puissance de calcul et la résolution d'affichage ne font pas tout. Quand on possède dans ses rangs des développeurs au talent incomparable, sur un petit écran en noir et blanc, l'émerveillement est permis! Abordons sans plus tarder le Top 5 des jeux développés par Nintendo pendant cette décennie sur sa chère 8bits portable, et qui ont fait de lui le roi incontesté du jeu vidéo nomade.

 

Numéro 5: Super Mario Land 2: 6 Golden Coins

A tout seigneur tout honneur, c'est avec le vénérable Mario que nous commençons notre classement du jour. Fort d'un premier épisode de la série des Mario Land, qui cherchait à proposer une formule novatrice qui s'écartait quelque peu des canons du genre sur console de salon. Nintendo nous faisait découvrir un titre ou évoluait un Mario miniature, dans une ambiance très différente de celle du traditionnel royaume champignon, constitué de tortues à la carapace explosive, de moyens de locomotions motorisés ou de voyages vers des contrées exotiques. Une expérience assez courte et techniquement limitée, mais très plaisante et parfaitement adaptée au format portable. Il faudra attendre un second épisode pour que l'équipe de Gunpei Yokoi, à la baguette sur ces épisodes GameBoy, enfonce le clou et nous propose un Mario digne de ses grands frères de référence que sont Super Mario Bros. 3 et Super Mario World.  On peut dès lors se déplacer librement sur une carte du monde, qui nous permet à la volée de choisir les niveaux à traverser dans l'ordre qui nous convient. Niveaux qui sont bien souvent remplis de surprises et passages secrets que Mario pourra atteindre grâce à une gamme de pouvoirs élargis. Notre cher plombier pourra en effet voler pour la 1ere fois sur GameBoy de ses propres ailes grâce à...la carotte magique! Un titre graphiquement superbe, très bien animé et la maniablilité irréprochable, auquel on pourra simplement reprocher sa trop grande facilité. Il ne vous faudra que quelques essais avant de vous retrouver face au boss de fin, votre nouveau némésis, le bien nommé Wario qui apparait ici pour la première fois à l'écran, avant de mener une longue carrière sur la portable de Nintendo. Une carrière dont nous verrons l'une des plus belles réussites un peu plus loin dans ce Top...

 

Numéro 4: Donkey Kong 94

Voila un jeu bien surprenant! Non content de reprendre, en version portable, la formule d'un jeu qui a fait le succès de Nintendo dans les salles d'Arcade une décennie plus tôt, Donkey Kong 94 innove à plus d'un titre. Ce premier soft spécialement développé pour mettre en avant le Super Game Boy, accessoire dont l'utilité restait à prouver en 1994, ne se contente pas de mettre en lumière un simple gadget. Après les premiers instants en jeu, passés à essayer de secourir Pauline des griffes de ce diable de Donkey Kong à travers le bien cèlèbre immeuble en construction de la formule originelle, le jeu nous prends par surprise en nous proposant un habile mélange de puzzle game et de plateforme. L'increvable Mario doit traverser de nombreux pièges et énigmes afin de progresser dans un dédale de portes et de structures qui s'étendent dans tous les sens. Par le renfort d'une capacité à sauter toujours plus impressionnante, l'utilisation d'objets en tous genre, la grâce de mini-jeux bien sentis et de son bon vieux maillet, le plombier va se sortir des griffes de Donkey Jr. et son père, non sans avoir traversé des dizaines et des dizaines de niveaux très variés! Nintendo a sans conteste mis les bouchées double afin de proposer une expérience originale au joueur, bien loin d'une simple transposition du jeu dont il tire son nom. Qui plus est, le titre est une franche réussite, avec un level design toujour très étudié, des mécaniques amusantes, et bien sur toujours une maniabilité irréprochabl. On est face à un sans fautes, un titre qui fait honneur à ce cher petit cube blanc monochrome, le tout pour des parties nomades, pour lesquelles le genre est parfaitement adapté. Un bel exemple de créativité et une réalisation exemplaire qui mérite toute sa place au sein du classement du jour.

 

 

Numéro 3: Kirby's Dream Land

Vous pouvez peut-être feindre une pointe de surprise à la découverte du titre du jeu qui compose la dernière marche du podium d'aujourd'hui. Car oui, Kirby's Dream Land n'a pas été développé à proprement parlé en interne mais bien par HAL Laboratory, et pour cette raison j'ai hésité à l'intégrer à ce classement. Mais fort de son ADN qui s'inscrit tellement dans la celle qui émane des jeux Nintendo, les équipes de développements étant par ailleurs tellement proches de celles du géant de Kyoto, on peut considérer que ce titre est essentiellement sorti des murs de Nintendo sans trop d'hésitations. La conception du jeu étant l'oeuvre de Masahiro Sakurai (oui, le papa de Smash Bros. est aussi celui de la petite boule rose Kirby), le tout sous la supervision de Satoru Iwata, qui fera les beaux jours de Nintendo en tant que...PDG de la société. On est alors pas étonnés des références évidentes aux standards Nintendo au sein de Kirby's Dream Land, et encore moins des qualités indéniables de ce jeu de plateforme jovial, à la technique parfaite. Maniabilité impeccable, graphismes tout en rondeurs et superbes, malgré les limitations évidentes de la console, animation quasi sans faille ne sont que l'enrobage d'une aventure fort plaisante dans la peau de l'adorable Kirby. La musique n'est pas en reste et vous entraine aisément au fil de l'aventure. Quel dommage que le level design manque d'une touche de génie qui fait la différence entre excellent jeu et titre de légende, et que le soft soit d'une facilité consternante. Malgré tout, Kirby's Dream Land est un véritable petit bonbon que l'on parcours encore et encore avec autant de plaisir. Un vrai grand jeu pour la petite Game Boy, qui démontre tout le savoir faire et le talent de HAL Laboratory et mets en lumière une adorable mascotte qui n'a pas fini de faire parler d'elle.

 

Numéro 2: Wario Land: Super Mario Land 3

On avait laissé Mario un peu plus haut, aux prises avec son double maléfique, le vil Wario. Quel n'est pas mon étonnement à la sortie de Super Mario Land 3 en 1994, de découvrir que le héros de cet épisode sera bel et bien ce personnage aux proportions gargantuesques et au sourire carnassier. Ne s'éloignant pas de la formule du jeu de plateforme, ce 3ème épisode de la série introduit tout de même de nouvelles mecaniques à la série, aidé en cela par la corpulence de cet anti-héros, et de sa proportion à dégommer tout ce qui bouge à l'aide de tenues de combat ma foi très originales pour la série tels que la tête de dragon qui crache d'épaisses flammes, ou ce casque constitué de cornes de taureau qui fait de nous une véritable brute épaisse. Moins agile que notre plombier superstar, Wario compense en effet ses lacunes par sa force brute et sa malice. Loin des objectifs très nobles d'un Mario, le jeu vous propose cette fois d'aider notre cupide personnage à voler les tésors d'une bande de pirates afin de permettre à Wario, aboutissement ultime du capitalisme made in Nintendo, de se payer le palace de ses rêves. En clair, si l'on rafle un butin conséquent, notre anti-héros se lancera dans l'acquisition d'un château digne de Versailles...voire d'une planète entière! Nous sommes sur un titre signé Nintendo fort inspiré. Inutile de préciser que la réalisation est en tout point exemplaire, et l'on se ballade avec un plaisir sans cesse renouvelé à travers des mondes, variés, originaux et dotés d'un level design très bien étudié. S'il est encore un ton au dessus de Kirby's Dream Land, et truste donc logiquement la 2nde place de ce classement, il souffre également du même défaut que celui-ci, à savoir une durée de vie un peu faible essentiellement du fait de sa trop grande facilité. Il n'en demeure pas moins que Wario Land: Super Mario Land 3 est certainement le plus grand jeu de plateforme de la console, qui a marqué durablement les esprits à sa sortie.

 

Numéro 1: Zelda: Link's Awakening

On a en toute logique beaucoup parlé de Mario, qui avec trois apparitions au sein de ce classement nous confirme l'omniprésence de la mascotte de Nintendo et ce même sur sa ludothèque en format portable. Mais l'autre saga phare de la firme n'est pas en reste sur Game Boy, puisque Zelda aura également droit à un épisode tout de noir et blanc vêtu. Et quel épisode! Car si tous les titres cités précédemment sont excellents, nous sommes ici bel et bien devant ce qui constitue le meilleur jeu de la machine, et pour certains, le meilleur épisode de la vénérable saga. Un constat incroyable vu une nouvelle fois, les limitations imposées par la console. Takashi Tezuka, l'un des plus brillants créateur de Nintendo a fait ici parler toute sa classe, en proposant un épisode qui ne s'éloigne pas des bases proposées par l'insubmersible Zelda: A Link to the Past sorti quelques années plus tôt sur Super Nintendo, tout en proposant un univers original, rempli de petites touches étranges et magnifiques. Zelda: Link's Awakening possède une atmosphère bien à lui, teintée d'émotion et de mélancolie. Un tour de force prodigieux pour un jeu au format portable, affiché en noir et blanc. La réalisation est évidemment de haute volée, mais l'essentiel est au-delà vous l'avez compris. Il faut avoir rencontré les personnages inoubliables de l'île Cocolint, traversé ses vastes contrées, porté par une musique épique,  avoir testé par la grâce de la plume un saut au-dessus d'un précipice qui semble infranchissable, pour ne serais-ce qu'effleurer la richesse et le génie qui se cache dans ce jeu absolument époustouflant. Inutile d'en rajouter je pense que vous comprenez sans mal tout l'amour que je porte à cette aventure, véritable poésie monochrome et digne représentant de la grande famille des titres Zelda. Une première place incontestable au sein de ce Top, tout naturellement.  

 

Voici donc les quelques jeux qui à mes yeux caractérisent le mieux le savoir faire de Nintendo sur sa première véritable console portable. On peut faire un constat en demi-teinte de ce qu'à proposé le constructeur sur sa machine, tout d'abord par le nombre de titres assez restreints mis sur le marché, et cela surtout si l'on considère la longue durée de vie de la Game Boy. Cela s'explique sans doutes en partie par le phénomène Pokémon qui a permis d'allonger la durée de vie de la portable au-delà des prévisions. On peut également s'interroger sur la qualité des titres proposés, qui, si certains sont excellents, sont parfois en deçà des attentes. A l'exception de Link's Awakening, difficile de trouver un titre à la hauteur des plus grands jeux développés par Nintendo. Un bilan honorable donc mais sans doutes décevant au regard du succès sans précédent de la console.

Au jeu des grands oubliés de ce classement, citons bien entendu le long et parfois criptique Metroid 2: Return of Samus, le sympathique Kid Icarus: Of Myths and Monsters à l'image de son aîné sur Nes, et bien sur les premières aventures du plombier sur Game Boy avec Super Mario Land véritable 6ème jeu de ce classement, qui offre une proposition très originale mais possède malheureusement les défauts d'un titre développé en tout début du cycle de vie de la machine. Enfin, impossible de conclure ce billet sans évoquer plus largement le phénomène Pokémon, série indissociable de la portable de Nintendo et à l'origine d'une partie de son succès et de sa place dans l'Histoire du jeu vidéo. J'ai décidé de ne pas intégrer la première génération de ces titres au succès hors du commun à la présente liste, du fait de leur développement qui est assuré par un studio externe, même s'il est vrai, très proche de Nintendo, à savoir Game Freak. Quoi qu'il en soit, les titres fondateurs de la saga que sont Pokemon Red et Pokemon Blue ont assurément toute leur place en haut de ce classement, en dignes représentants de l'excellence qui caractérise la série.

J'espère que vous avez apprécié ce petit détour dans ce monde des années 1990, tout de  monochrome vêtu, et ce même s'il ne tranche pas sur l'éternelle question qui nous intéresse tous dès que l'on parle de la fameuse portable de Nintendo, à savoir celle de son nom: Bien malin celui qui pourra du coup me confirmer si l'on dit, le Game Boy ou bien, la Game Boy ?

N'hésitez pas à apporter votre commentaire, surtout si vous avez la réponse à l'éternelle question ci-dessus. Question que tout gamer digne de ce nom s'est posé un jour dans sa vie.

Et à très vite pour un nouveau Top, tout en couleurs cette fois-ci!

 

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Commentaires

Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonjour Titicopathe,
Metroid 2 je l'aime bcp aussi mais il faut dire qu'il a quand même mal vieilli.
S'essayer au remake sur 3DS par contre je trouve que ça vaut carrément le coup!
Mario Picross tu as raison je l'avais complètement oublié, très bon point c'est un super jeu également! Il est passé sous mon radar car pas développé par Nintendo en effet...

PS: Podcast Décennie's ou nikolah (entre autres) intervient et qui revient sur tous les trucs culturels marrants des années 80-90.
http://www.eightieslepodcast.fr/
J'aime beaucoup, mais je laisse nikolah en parler bien mieux que moi :P
Titicopathe
Signaler
Titicopathe
Difficile à contester comme classement même si j'y aurais volontier vu Metroid 2 de par son ambiance aux antipodes de ce que propose Nintendo habituellement. Bien vu d'avoir inséré DK94 qui a été une belle surprise à l'époque. Aussi, j'aurais voulu faire une mension honorable à Mario Picross pour avoir fait découvrir un genre nouveau de puzzle game au plus grand monde (bon j'avoue, Big N ne l'a pas développé mais il y a Mario dedans donc je ferme les yeux...).

Ps: C'est quoi le podcast? J'étais pas au courant.
Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bushido blade 1&2 bien sur :)
Et vous pourriez faire 15min rien que sur des jeux comme Incredible crisis :P
Bon en fait le podcast ferait 8-9h facile :)
nikolah
Signaler
nikolah
Oui c'est vrai que la playstation avait quelques jeux vraiment tres sympas, ces barres de rire sur bushido blade...Il y a clairement de la matière.
Tompouce75
Signaler
Tompouce75
nikolah,

Oui un chouette petit jeu on est d'accord, il a le mérite d'être bien adapté au support sur lequel il tourne c'est vrai.

Oh ça peut se faire aussi celui sur Playstation, il y a quand même "quelques" titres défendables.
Haha
nikolah
Signaler
nikolah

@tompouce : trax c'est un jeu que j'avais un peu zappé à l'époque, et en le redécouvrant il a 10 ans j'ai trouvé que c'était un chouette petit jeu. 

Merci pour ton retour sur le podcast saturn, on s'est bien amusé a l'enregistrer et ca me tenait aussi a coeur de parler de cette machine ! dire qu'à la base mikadotwix voulait qu'on fasse un podcast playstation :P

Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonjour Seth PlC,
Ah j'y suis arrivé, après 35 essais :D

Bonjour nikolah,
Trax mouais bof, un peu limité ce jeu je trouve mais mécanique de gampelay sympa c'est vrai.
Dr Mario mille fois oui! Addictif ce jeu!
Au passage: bravo pour l'émission Décennie's sur la Saturn, très bon panel de jeux abordés, et bonne ambiance!
Ca m'a donné envie de parler de la Saturn à nouveau dis donc!
nikolah
Signaler
nikolah
Rien à dire sur ce top, c'est parfait je suis 100% d'accord. Après j'aime aussi beaucoup leur plus petits jeux, comme trax ou l'excellent dr mario.
Seth P1C
Signaler
Seth P1C
Complétement d'accord avec ton top pour une fois :)

Le Blog rétro de Tompouce

Par Tompouce75 Blog créé le 16/01/19 Mis à jour le 07/07/20 à 21h25

TOP 5 de jeux rétros selon mes envies. N'hésitez pas à demander un TOP 5 qui vous ferait envie personnellement!

Ajouter aux favoris

Édito

Joueur invétéré depuis 30 ans, ce blog a pour objectif de partager avec vous sur la base d'un classement limité à 5 titres, parfois absurdes, ou plus sérieux, une ou plusieurs anectdotes sur mes jeux préférés.

Et ce avec l'espoir de toucher votre corde notalgique, ou soyons fou, de vous faire découvrir ou redécouvrir un jeu méconnu! En toute subjectivité bien sur.

Bref un bon prétexte pour parler de jeux rétros, et communiquer sur cette passion.

Bonne lecture et bonne découverte de TOP 5! N'hésitez pas à réclamer un TOP 5 en particulier.

Archives

Catégories