Signaler
Top 5 Rétro gogo (Jeu vidéo)

Parlons un peu de la Megadrive et de son fameux "blast processing", comme a aimé le marteler Sega of America dans toutes ses campagnes de publicité de l'époque! La 16 bits de Sega dès sa sortie fin 1988, annonce qu'elle en à clairement dans le ventre! Mais elle doit surtout prouver à la face du monde que le constructeur et maîte incontesté des salles d'Arcade est aussi un orfèvre en matière de consoles de salon. Cela sera chose faite dès le démarrage en trombe de l'élégante boite noire qui retranscrit dans un premier temps et sans trop de peine tous les gros titres de l'Arcade sans effort apparent. La seconde vague de titres vera arriver le super Sonic et fera comprendre au monde entier qu'en plus d'être capable de conversions réussies, elle peut également proposer des titres originaux et toujours plus impressionnants. Le hérisson bleu va en quelques sortes, ouvrir la porte auprès des équipes de Sega et des éditeurs tiers à des propositions plus audacieuses. Ces derniers commencent à regarder la Megadrive avec intérêt, et le but évident devient alors d'impressionner les foules tout en proposant un univers souvent plus mature et tranchant que sa grande rivale de chez Nintendo, faite avant tout de rondeurs et de couleurs.

La dernière fournée de jeux sur la machine va ainsi acceuillir des titres d'une qualité technique à peine inimaginable deux ou trois années auparavant, et confirmer avec éclat que la 16 bits de Sega est une grande dame. Dans les pas du bulldozer Sega, les grands éditeurs que sont Capcom, Treasure ou Konami vont se surpasser afin d'offrir à la Megadrive une dernière salve de titres à la technique irréprochable. Prenons quelques instants ensemble pour nous remémorer ces quelques pépites qui ont poussé la console dans ses derniers retranchements, finissant de lui apporter une ludothèque de grande qualité et la faisant entrer à jamais dans la légende. Voici le Top 5 des jeux à la technique irréprochable sur la Megadrive de Sega!

 

Numéro 5: The Adventures of Batman & Robin

Quoi de mieux pour débuter ce classement qu'un bon vieux beat them'all sur la base de la license Batman? Fin 1994, Sega édite sur une Megadrive qui vit ses derniers instants un titre dont on pense qu'il reprend la plupart des éléments de la version Super Nintendo, à savoir un jeu de plateforme très joliment réalisé, avec une ambiance qui rappelle avec succès la série animée, et qui vous permet d'incarner un Batman pour une expérience fort plaisante, digne des plus grands jeux du genre sur la 16 bits de Nintendo. Et pour cause, Konami est à la baguette, et comme chacun le sait, dans les années 1990, l'éditeur possède la formule de la potion magique. C'est donc un Sega plein de malice et de suprise, qui propose un jeu, sur la base de la même license mais développé par un studio quasi inconnu :Clokwork Tortoise. Et la, c'est la claque! On se retrouve en face d'un beat them'all ultra nerveux, aux forts accents de shoot them'up, qui a défaut de vous prendre par la main vous en jette littéralement plein la figure! Ennemis qui débarquent de toutes les directions, et tirent à tout va. Effets de distortion à gogo, éléments en 3D, reproduction du fameux Mode 7 de la Super Nintendo comme si de rien n'était, tout cela sans le moindre ralentissement, et avec deux joueurs à l'écran s'il vous plait. Un tel déferlement technique qui paradoxalement rend le soft quasi injouable, tellement celui-ci vous demande une attention et une adresse de tous les instants! Je m'incline humblement devant celui qui me certifie avoir terminé ce titre, véritable défouloir et vitrine technique de la console, pour le plus grand bonheur de nos yeux mais surtout le malheur de nos mains et notre égo. Frottez vous à ce jeu de dingue et faites vous une raison, The Adventure of Batman & Robin doit faire partie de ce classement quitte à vous faire rager encore et encore!

 

Numéro 4: Ranger X

Ranger X, voici un nom bien mystérieux pour un jeu assez original qui cherche à se rapprocher des Cybernator ou autres Front Mission: Gun Hazard sur Super Nintendo, en proposant une idée toutefois assez originale puisque votre robot armé jusqu'au dents sera équippé qui plus est d'une sorte de moto qu'il peut alternativement chevaucher ou abandonner à son sort afin de faire parler la poudre dans les airs. Une approche qui va permettre de nous immerger dans un soft d'action trépidant, avec des ennemis arrivant par la terre et par les airs, vous harcelant sans relâche et vous obligeant à canarder à tout va sur et au-dessus de votre moto qui se fera un plaisir de vous assister au mieux. Vous l'aurez compris, tous ces éléments animés à l'écran forment un ensemble extrêmement plaisant à regarder, qui alliant cela avec une animation sans faille, une musique impressionnante qui pétarade dans tous les sens,  et une patte graphique du plus bel effet digne des plus belles séries animée de mecha, propose un cocktail détonnant. GAU Entertainment, avant de sortir de l'ombre en se faisant, grâce à un clône de Zelda: A Link to the past plus que réussi, une place au Soleil, nous montre l'étendue de son talent en développant sur Megadrive et ce dès 1993, ce titre très impressionnant dont le seul défaut est peut-être de souffrir de son gameplay trop original pour être irréprochable. En attendant, quel prouesse technique proposée ici, un vrai feu d'artifice d'une nervosité rarement vue à cette époque et que seul la Megadrive est capable de proposer, quand la Super Nintendo peine à proposer un shoot them'up avec une fluidité seulement acceptable. Essayez de vous procurer ce Ranger X (Ex-Ranza au Japon) malheureusement trop méconnu, le soft ayant eu pas mal de difficulté à trouver son public à sa sortie. Cependant, le titre a acquis depuis, et sans aucun doute à juste titre, un status de jeu culte.

 

Numéro 3: Panorama Cotton

Seul jeu de la liste malheureusement cantonné à une sortie officielle au Japon, Panorama Cotton est le 3ème opus d'une série de shoot them'up alors tout en 2D qui a fait la gloire de la Pc-Engine et de la Super Famicom, plaçant le développeur Success sur les rails de la réussite, et en fait une référence des jeux à l'esprit kawai dont le plus célèbre représentant est sans doutes la série des Puyo Puyo. Mais ce style assumé n'empêche pas les prises de risques techniques. Cela sera chose faite avec ce Panorama Cotton qui propose une réalisation tout en effets de scaling et éléments 3D colorés du plus bel effet. Le jeu contraste en cela radicalement avec la star technique de l'année sur Megadrive tout en 3D, Virtua Racing que j'ai honnêtement du mal à trouver aussi charmant, mais que je me dois de citer dans ce billet tout de même tellement il se démarque des autres production de la console. Mais revenons à Panorama Cotton afin d'admirer pour commencer, la superbe introduction animée, avant de nous lancer dans un de ces rail shooter qui fait défiler à vive allure et sans sourciller notre sorcière d'héroine. La variété des stages et d'agencements de décors, parfois en 3D, parfois en scaling avec un fond superbe sur plusieurs plans en mets plein la vue! Et on est rapidement envouté par ce titre, les musiques n'étant pas en reste et nous aidant à trouver le rythme afin de traverser ces niveaux renversants. Amateurs de shoot them'up dynamique avec les ennemis qui vous arrivent en pleine tête à toutes vitesse, ne cherchez pas plus loin, ne tournez pas votre regard vers la plus que moyenne conversion de Space Harrier sur Megadrive et réservez toute votre attention à Panorama Cotton,  la prouesse kawai de Success, et véritable maître du scaling de la console! Son seul défaut? Il vous faudra vendre un rein pour vous le procurer dans sa version officielle...

 

Numéro 2: Contra: Hard Corps

L'été 1994 est décidément l'été de la consécration technique pour la Megadrive. Puisque c'est au tour d'un Konami, déjà bien entrainé avec un Castlevnia: The New Genertion paru plus tôt dans l'année, et à la réalisation parfois inégale mais néanmoins par endroits impressionnante, d'ajouter sa pierre à l'édifice. Pour se faire, l'éditeur va porter sa license Contra (Probotector pour nous, pauvres Européens) sur la 16 bits de Sega. Et pour quel résultat! On en prends vraiment plein les yeux et plein les oreilles, en permanence! Dès les premiers instants du jeu, et une arrivée de nos héros tambour battant dans le coeur de l'action, ça tire et explose de partout. On est harcelé par des araignées mécaniques géantes qui sont projetées sur des immeubles qui s'effondrent, et nous donnent accès à un premier boss dont le sprite ne fait pas moins que la quasi totalité de l'écran. Un pur délire servi par une avalanche d'effets graphiques démentiels et une animation à la nervosité impressionnante. Et on est loin d'avoir tout vu: Les stages et les boss s'enchainent et sont tous plus fous les uns que les autres: effets de distorsion, et de transparence à gogo, défilement du scrolling et parallax à haute vitesse, le délire est total et se termine en apothéose, dans une gigantesque explosion naturellement. On sent que Konami a tout donné sur ce titre, qui pousse encore le bouchon un peu plus loin que là ou Contra Spirits/Super Probotector l'avait laissé sur Super Nintendo. Non content d'être une véritable vitrine technique du savoir faire du développeur et une preuve indéniable des grandes capacités de la Megadrive, Contra: Hard Corps est avant tout un excellent jeu d'action, digne des plus grands hits du genre. Un titre d'exception donc, qui n'a que le défaut habituel des jeux de cette liste, à savoir proposer aujourd'hui un tarif à l'achat absolument prohibitif surtout dans sa version japonaise à laquelle vous devez apporter toute votre attention...décidemment les beaux jeux coûtent cher sur Megadrive...

 

Numéro 1: Alien Soldier

On a évoqué jusqu'à présent des jeux qui mettent en avant des ennemis et surtout des boss impressionants, dont les apparitions sont autant de moments forts sur la console de Sega. Mais nous n'avons pas encore évoqué le maître absolu en la matière, à savoir le plus beau et le plus grand time attack de boss de l'Histoire du jeu vidéo! Je veux bien entendu parler du sublimissime joyaux sur la couronne du développeur Treasure, le bien nommé Alien Soldier. Oui, on a évoqué de bons jeux, de très bons, voire d'excellents jeux, mais nous n'avons pas encore parlé de celui qui les transcende tous sur cette génération, et ce, même malheureusement...pour sa côte actuelle sur le marché de l'occasion. A mon plus grand regret tellement tout le monde se doit de découvrir cette merveille! Il faut voir les boss s'enchainer les uns après les autres, tous plus gigantesques que les précédents, et vous attaquant sans relâche, de toute part! Vous êtes loin d'être démuni pour les affronter et votre arsenal est à la hauteur de la tâche qui vous attends. Sans compter sur la capacité de votre héros à esquiver avec classe les attaques les plus mortelles de ces superbes adversaires. Cela offre au titre un gameplay particulièrement nerveux et exigeant qu'il vous faudra maitriser sur le bout des doigts pour vaincre. Mais une fois ces bases acquises, quel incroyables sensations procurées par Alien Soldier: voir votre personnage se mouvoir et attaquer de toute part ces énormes boss procure des sensations totalement hors du commun sur une console 16 bits. Une technique irréprochable au service d'un gameplay diabolique: oui Alien Solider est bien le pari le plus fou à avoir vu le jour sur la console de Sega. A tester d'urgence pour constater ce que la belle Megadrive à dans le ventre!

 

Difficile de faire un choix objectif sur le thème qui nous intéresse aujourd'hui, il est vrai que les développeurs se sont dépassés sur la console lors des dernières années de son exploitation, et les exemples de jeux qui impressionnent ne manquent pas. En apportant ici un jugement subjectif sur la chose, j'oublie sans aucun doutes de parler plus longuement de certains titres comme Vectorman et sa suite, Sonic & Knuckles, Thunderforce 4 ou Gunstar Heroes. Sans oublier l'inimitable Virtua Racing déjà évoqué plus haut. Chacun de ces titres méritent peut-être tout autant de figurer sur ce classement pour une bonne raison: Ils n'ont pas d'équivalent sur les consoles concurrentes de l'époque. Et à raison, car ils tirent partie du cadencement particulier du processeur de la console pour en tirer toute sa moëlle. Shoot them'up et jeux d'action de type run and gun sont bien les genres roi sur la 16bits de Sega!

Impossible de passer par ailleurs sous silence un constat malheureux quand l'on considère les titres faisant partie de ce Top 5: leur prix sur le marché de l'occasion. Problème majeur qui empêchera sans doutes beaucoup de joueurs passionnés de pouvoir tester ces softs dans des conditions idéales. C'est fort dommage, mais vu la qualité de ces titres, il me parait indispensable de les essayer par tous les moyens afin de constater que la Megadrive en avait clairement dans le ventre! Et tant pis si les ventes confidentielles de certains de ces jeux sortis en fin de vie de la console nous ammènent à ce constat aujourd'hui, car ces jeux n'ont bien souvent pas pris une ride et restent ce qui se fait de mieux sur 16 bits, offrant une magnifique 2D, une animation souvent délirante et ultra rapide pour des instants de gameplay inoubliables. Une manière de vérifier le célèbre dicton: Sega c'est plus fort que toi!

Et de votre côté, quel est le jeu de la console qui vous a le plus marqué par sa technique hors du commun?

A très vite je l'espère pour un nouveau classement à la plume irréprochable!

 

Ajouter à mes favoris Commenter (26)

Commentaires

Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Plus qu'assez bien :P
Je note je note il est dans la liste :)
vapoman
Signaler
vapoman
@tompouce75 Ah ! les shoots etaient assez bien représentés, avec effectivement les Thunderforce. Le rdv est pris pour ton billet special.
Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Oui pour les shoot them'up c'est souvent le cas malheureusement, sur bcp de consoles.
Mais ça n'empêche pas d'en profiter la barrière de la langue est vraiment minime.
Dynamite Heady évidemment, comme tous les Treasure sur MD :)
Mais bon je trouve que Alien Soldier est celui qui pousse le bouchon le plus loin (vs. Dynamite Heady, Gunstar Heroes, Yu Yu Hakusho ect)
Akirasendo
Signaler
Akirasendo

Mais je ferais un billet à part sur les shoot de la Megadrive, le genre le mérite sur le support!

bonne idée! dommage que beaucoup de bons jeux soient restés au japon/EU (musha,gaiares,gleylancer...)

 

je voudrais aussi citer dynamite heady qui était très coloré avec certains effets "3D" sympa.

Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonjour vapoman,
Musha Aleste bien sur!! :)
Avec Thunderforce 4 tout en haut!
Mais je ferais un billet à part sur les shoot de la Megadrive, le genre le mérite sur le support!
Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonjour Thomas Pillon,
Bon, Alien Soldier semble faire consensus! :)
Et Comix Zone aussi à priori :D
Je trouve ce jeu très beau certes mais sur les autres aspects techniques moins impressionnant que les autre cités (pas spécialement rapide, pas de nuées d'ennemis "in your face" ect...). Ou alors je suis peut être aveuglé par la trop grande difficulté du jeu, tout simplement :)
Batman & Robin est un meilleur jeu sur SNES c'est indéniable, mais la prouesse technique sur MD méritait d'être cité je trouve, on oublie trop souvent ce jeu (au profit de son homologue SNES une nouvelle fois, un grand jeu)
vapoman
Signaler
vapoman
Un seul mot (deux en fait ) : Musha Aleste

Thomas Pillon
Signaler
Thomas Pillon
J'ai cliqué en pensant direct à Alien Soldier, je ne suis pas déçu ! J'aurais sûrement mis Comix Zone qui reste à mes yeux un sacré morceau. Par contre, je trouve que The Adventures of Batman & Robin est tellement plus dingue sur le plan visuel dans sa version SFC.
Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Mais non! :) pourquoi ferais-je une chose pareille alors que tu donnes ton avis poliment et en plus tu me cites des super jeux?!
Bien sûr que c’est génial de pouvoir échanger sur ces perles du rétro! C’est pour ça qu’on est là et ça fait plaisir de lire que l’on « découvre » encore des Flink ou des RangerX 25 ans après la sortie.
D’ailleurs à ce propos Ranger X je l’ai découvert sur le tard aussi, il y a 4-5 ans, il tournait sur un écran d’une boutique rétro et le mec qui tient la boutique me l’a fait essayé, je ne connaissais absolument pas. J’ai squatté une bon moment la boutique du coup :P
Zecchi
Signaler
Zecchi
Rassure-toi TomPouce, tu peux aussi m'envoyer ch...! Haha! Je trouve ça cool de confronter ces points de vue, et surtout découvrir des perles... Par exemple je n'ai découvert Flink qu'il y a 2 ans, et Ranger X l'année dernière. De la folie ces deux jeux...
Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Tu as bien raison d’insister Zecchi, je ne suis qu’une vilaine tête de mule :)
Et bien sûr ce classement est purement..,subjectif de ma part et le débat sur tel ou tel jeu que j’ai omis est ce qu’il y a de plus sympa à constater dans les commentaires. La disparité des avis est très large, tant mieux of course!
Comix Zone est superbe il est vrai, et les animations sont à tomber!
Ça me fait penser, vu que l’on parlait de Kid Chameleon, que ce jeu est aussi...impossible à finir le s.... :)
Zecchi
Signaler
Zecchi
TomPouce, Comix Zone est quand même d'une sacrée fluidité, avec des animations superbes, aussi travaillées qu'un Earthworm Jim... Et toujours une utilisation de la palette de couleurs très intelligente! Je ne sais pas si comme certains jeux dont Ecco 2, il utilise cette astuce de programmation qui permettait d'avoir 64 couleurs à l'écran au lieu de 32. Bon après, beaucoup de paramètres en compte pour un classement technique, alors c'est discutable et c'est ça qui est bien!
Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Et une dernière chose que je ne fais pas assez souvent!
Merci Gameblog pour la mise en avant sur la page principale de votre fil d'actu! C'est très sympathique de votre part :D
Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonsoir Akiradendo,
Je l'ai relancé aussi en 2019 Alien Soldier, sur la compli Switch, il est toujours aussi génial :)
Ah oui Batman & Robin on est d'accord c'est magnifique mais abusé à mort la difficulté, ils n'ont pas dû le tester avant de le sortir :P

Bonsoir Alasthor,
Oui Gunstar Heroes est superbe également c'est clair! J'y fais référence en conclusion. Mais il est un poil moins incroyable qu'Alien Soldier du même développeur, du coup j'ai tranché pour celui-ci.
Et Ranger X bien sur un incontournable! Pas que pour sa technique!

Bonsoir Zecchi,
Sonic & Knuckles oui clairement un jeu magnifique, il a tellement d'autres qualités que la technique n'est pas ce qui me saute le plus aux yeux :D
Ecco 2 je n'y avais pas pensé, tu as raison! impressionnant à sa sortie également!
Les autres je trouve qu'ils ont un style certain mais qu'ils sont moins impressionnants malgré tout(Comix Zone, Thor, Shinobi 3, Ristar).
Et Thunderforce 4 tu as bien raison! Je l'évoque brièvement, j'ai longuement hésité à l'inclure c'est mon n°6 :)
Et la SNES n'est pas supérieure techniquement sur tous les plans! Notamment sur la vitesse de candencement du processeur, ce qui permettait à ma Megadrive de proposer des jeux impossibles à retranscrire chez Nintendo, tiens, Thunderforce 4 au hasard :))

Bonsoir spink94,
Non pas d'accord :P Kid Chameleon est loin d'être un jeu techniquement impressionant pour moi. Tous ceux cités dans le billet et dans ces commentaires sont au-dessus je pense.
Par contre pour la difficulté, c'est clair, Top 5 sans problème! :)

Bonsoir Chris737,
Oui Ecco 2, regrettable oubli de ma part!
Vectorman pas loin derrière! Mais un peu trop inégale tu as raison, d'ou son exclusion parmi les tous meilleurs.
Desert Strike je le trouve sympa mais pas extraordinaire techniquement, (mais le salut de Bush est mythique ;))
Et bien sur Aladdin un incontournable mais trop mis en avant déjà, sciemment écarté :)
Quackshot et Talespin sont des beaux jeux mais la technique ne m'en mets pas plein la vue par contre!
Chris737
Signaler
Chris737
La MegaDrive, probablement l'une des consoles qui m'a le plus marqué. Une ludothèque de dingue... Parmi les jeux qui m'ont marqué il y'a également Ecco, et surtout sa suite que je trouvais visuellement sublime, alors c'était des jeux durs, mais quelle satisfaction quand on arrivait au bout... Et puis Vectorman comme le dit Zecchi, c'est vrai qu'ils étaient visuellement en dents de scie, mais c'était quand même vachement bien foutu, le premier niveau était visuellement bluffant (Terraport), le stage bonus aussi, le troisième faisait (Tidal Surge ) faisait nettement moins rêver, mais les boss étaient super impressionnant et le gameplay vraiment top. Pas fait le deux par contre, je crois qu'il n'est pas sorti en europe. Puis il y'a les Sonic, Desert Strike, ( un jeu polémique à l'époque) Ristar, Aladdin, j'avais adoré Talespin à l'époque et il y'a l'indémodable Quackshot...
Akirasendo
Signaler
Akirasendo

Kid Chameleon aussi .

ah bon,tu trouves? le était sacrément long par contre!

spink94
Signaler
spink94
Kid Chameleon aussi .
Zecchi
Signaler
Zecchi
Ah et les deux Vectorman, très inégaux d'un stage à l'autre mais fort riches en effets, le tout en 60 FPS...
Zecchi
Signaler
Zecchi
Ma foi je suis d'accord avec ton top, même si quelques jeux plus connus n'en restent pas moins, à mon avis, à la hauteur: Sonic 3 & Knuckles, tant par la vitesse de l'affichage, les special stages 3D, que par la foultitude d'effets en tout genre... Et bien sûr parce que c'est à mon avis le meilleur jeu de plateformes de tous les temps! Ecco 2, parce que les sprites sont sublimes, nombreux, ultra-bien animés, les effets spéciaux nombreux, les décors dingues, la palette de couleurs insoupçonnable pour le hardware! La Légende de Thor, toujours pour ces mêmes raisons, le jeu ne vieillit pas d'un iota... Ces 3 merveilles ont bercé ma puberté. J'ajouterais The lost xorld: Jurassic Park, Comix Zone (c'est quand même une sacrée claque), Thunder Force IV, Shinobi III, et Ristar. Pour moi avec tous ces jeux plus ceux de ton top, il est impossible d'arguer que la SNES fût supérieure techniquement...
Alasthor
Signaler
Alasthor
J'ai tellement poncé Ranger X !!! Une pure merveille ce jeu.
J'aurai peut-être inséré Gunstar Heroes quelque part là dedans mais... Faut bien faire des choix.^^
Akirasendo
Signaler
Akirasendo
superbe top,pour l'anecdote j'ai fini alien soldier en...2019,mais pour moi le plus impressionnant reste le batman&robin,mais bien trop difficile...
Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonjour Kenji Seang,
Ahaha c'est clair, il fallait y penser :P

Tiens je n'avais jamais entendu cette anecdote, intéressant! Peut-être que Sega s'y est mis mais plus discrètement que big N?
Ca vaut une petite recherche....:)
Kenji Seang
Signaler
Kenji Seang
J'aime bien aussi l'esthétique particulière de Alien Soldier ! Mais qui d'autre que Treasure pourrait rendre classe un poulet anthropomorphique ?! ^ ^

C'est vrai, j'ai perdu de vue que Sega s'est éparpillé de partout (Mega CD, et plus tard, 32X), avec pas mal de divergences entre Sega Japan et Sega of America ;) ça a pas dû aider.
Alors que sur Snes, les Super FX et autres DSP ou CX4 ont été implémenté relativement tôt dans la vie de la console.
Dans un registre similaire, j'ai lu quelque part que Phantasy Star IV embarquait un processeur sonore supplémentaire dans sa cartouche pour permettre à l'équipe de dev de s'exprimer comme elle le désirait.
Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonsoir Seth PIC,
Aladin et Flink sont c'est vrai des titres a l’esthétique incroyable. Et sur Aladin l'animation qui plus est est bluffante, mais je les trouve moins aboutis techniquement que ceux cités ici (que je te recommande vivement au passage, surtout les 1er et 2eme :))
Par contre tu as raison, Aladin surtout avait marqué les esprits! Au point de faire passer la version sur SNES (de Mikami qd même) pour un titre sans grand intérêt (alors qu'il est très bon également).

Bonsoir Kenji Seang,
Ah oui quelle claque Alien Soldier! Et sur l'esthétique je te rejoins à 100%, elle est définitivement...bizarre :)
Si Sega n'a pas emprunté la même voie que Nintendo je pense que c'est surtout pour des raisons internes. Chez Nintendo la maison mère fixait le cap et c'était de produire des jeux sur la SNES le plus longtemps possible par le biais de ces chipsets et rester maitre du marché quitte à repousser la N64 et prendre des mauvaises déçisions (pas de CD :)) mais au moins le cap était clair.
Chez Sega ça partait dans tous les sens, entre Sega of Japan et Sega of America. L'un voulait mettre en avant le Mega CD, pas l'autre. Aux US ils essayaient de vendre le X32 (qui pourrait d'apparenter à une réponse au chipsets qd tu regardes bien) et au Japon ils mettaient en avant la Saturn à fond.
Bref je pense que c'est dû a des décisions managériales et Sega en essayant de prendre tout le monde de vitesse au Japon et au US s'est planté en abandonnant un peu vite la "simple" Megadrive
Kenji Seang
Signaler
Kenji Seang
Jolie sélection !
Alien Soldier, c'est l'étalon technique sur MD. Il est juste incroyable techniquement.
VISUAL SHOCK! SPEED SHOCK! SOUND SHOCK!
NOW IS TIME TO THE 68000 HEART ON FIRE!
Je pense que Treasure a tout donné, et que l'on peut difficilement faire mieux (techniquement j'entends, pas esthétiquement).

D'ailleurs, je me suis toujours demandé ce que cela aurait donné si Sega avait poussé un peu plus (en dehors de Virtua Racing quoi) l'implémentation dans les cartouches de chipsets dotés de puissance de calcul. Nintendo / Capcom a pas mal exploité le truc sur Snes, mais je ne comprends pas pourquoi la MD n'a pas été exploitée à ce niveau.

Le Blog rétro de Tompouce

Par Tompouce75 Blog créé le 16/01/19 Mis à jour le 29/07/20 à 12h10

TOP 5 de jeux rétros selon mes envies. N'hésitez pas à demander un TOP 5 qui vous ferait envie personnellement!

Ajouter aux favoris

Édito

Joueur invétéré depuis 30 ans, ce blog a pour objectif de partager avec vous sur la base d'un classement limité à 5 titres, parfois absurdes, ou plus sérieux, une ou plusieurs anectdotes sur mes jeux préférés.

Et ce avec l'espoir de toucher votre corde notalgique, ou soyons fou, de vous faire découvrir ou redécouvrir un jeu méconnu! En toute subjectivité bien sur.

Bref un bon prétexte pour parler de jeux rétros, et communiquer sur cette passion.

Bonne lecture et bonne découverte de TOP 5! N'hésitez pas à réclamer un TOP 5 en particulier.

Archives

Catégories