Signaler
Top 5 Rétro gogo (Jeu vidéo)

Le jeu de course est depuis les prémices du jeu vidéo un genre en toutes logique, bien représenté. Quoi de plus naturel que d'essayer de proposer aux joueurs les sensations dignes d'une conduite sur circuit à bord de bolides de courses rutillants? Les bornes d'Arcade que l'on peut trouver en nombres, reprennent l'utilisation du volant et des accesoires essentiels de tout véhicule qui se respecte (pédalier, levier de vitesse).  Le genre connait cependant un succès que l'on peut considérer limité si l'on compare celui-ci aux succès planétaires d'autres styles de jeu (les Pac-Man, Donkey Kong et autre Space Invaders). Si le genre propose dans les années 80 et 90 quelques belles réussites, il faut vraiment attendre la démocratisation de la 3D sur consoles de salon afin qu'une gamme de joueurs plus importante, pousse dans sa quête de réalisme, ne se décide à sauter le pas et accorde au genre l'intérêt qu'il mérite. A ce titre,  Gran Tourismo agit tel un véritable précurseur de la simulation mécaniqué et va voir dans sa roue se développer toute une série de franchises aujourd'hui solidement installées dans le paysage vidéoludique.

Des titres tels que V-Rally, Forza, Burnout, Need for Speed et autres Ridge Racer sont désormais des références mondiales et connues de tous, même des joueurs qui ne sont pas adeptes du genre, et qui s'y sont, un jour ou l'autre déjà essayés. L'avènement de la 3D permet évidemment une modélisation plus immersive de nos bolides de coeurs et des circuits qu'ils traversent tambour battants. Cependant, force est de constater que certains développeurs ont essayé, avant la démocratisation de nos polygones modernes, de proposer des jeux de courses tout en pixels (ou presque), et certains avec un succès époustouflant! Voyons aujourd'hui ensemble quels sont ces quelques titres qui ont marqué l'histoire du jeu de course et ont permis aux joueurs de l'époque de se prendre pour de véritables pilotes du dimanche. Voici le Top 5 des plus grands jeux de course réalisés en 2D!

 

Numéro 5: Micro Machines 2: Turbo Tournament sur Megadrive

Nous sommes en 1994, et l'avènement des consoles 32bits et donc de la 3D est imminent. Cependant il reste encore de nombreux titres qui défendent chèrement leur peaux sur un parc de consoles 16bits alors largement installé. Les développeurs du moment rivalisent d'ingéniosité afin de se démarquer. Codemasters est de ceux-la, et après la parution d'un premier Micro Machines qui connait un vrai succès d'estime, le développeur britanique parfait sa formule. Les courses folles, dynamiques et impitoyables en vue de dessus, qui prennent place au milieu du jardin de la cuisine ou de la salle de bain au volant de tous types de bolides se voient donc paufinées, et multipliées. L'action est plus fluide, et, petite touche qui fait la différence sur la version Mégadrive, la cartouche intègre 2 ports manettes supplémentaires, afin de permettre des parties endiablées à 4, voire à 8 joueurs (en partageant une manette pour deux tout de même, la folie à ses limites)! Une situation tout à fait unique pour l'époque et qui fait de Micro Machines 2: Turbo Tournament un must absolu entre amis! Du fun immédiat, grâce à une prise en main simplissime mais un soft qui demande tout de même un minimum d'effort afin de mémoriser les circuits, vos véhicules étant lancés à très vive allure et ne vous laissant que très peu de temps pour anticiper les obstacles. Bref, autant dire qu'à 4 joueurs (sans même parler d'une partie à 8...une vraie apocalypse...), l'exercice vire systématiquement à la joyeuse foire d'empoigne, remplie de fous rires pour le plus grand bonheur de tous. Un excellent titre qui prouve qu'un simple jeu de course 2D vu de dessus peut parfaitement nous immerger dans son univers et nous faire vivre des instants de courses intenses!

 

 

Numéro 4: Excitebike sur NES et son pendant Game Boy Motocross Maniacs

Revenons maintenant encore 10 ans en arrière, ce qui nous amène aux débuts de l'âge de la NES, et de ses premiers jeux. Dans une époque qui ne connait pas encore le nom de Zelda si ce n'est comme épouse du romancier Scott Fitzgerald, et ou Mario est un faire valoir du célèbre gorille de Nintendo: Donkey Kong; le jeune Shigeru Miyamoto, fort du succès de son adorable primate cherche alors activement de nouveaux concepts de jeu et de gameplay. Pourquoi ne pas s'essayer au genre du jeu de course alors très largement ignoré sur consoles? Le créateur nous prouve dès 1984 qu'il est parfaitement capable de proposer, et ce malgré les limites techniques drastiques liés à une 8bits en début d'exploitation, un titre simple à prendre en main et terriblement addictif, sans oublier d'y intégrer un aspect compétition très bien maitrisé. Vous êtes aux prises avec vos adversaires sur une piste de motocross aux nombreuses bosses et autres flaques d'huiles et devez vous hissez au sommet du championnat du monde de motocross grâce à vos talents de pilote. Il vous faudra pour cela acquérir un certaine finesse dans vos mouvements et maitriser à la perfection l'équilibre et la vitesse de votre deux roues grâce à la croix directionelle de votre pad. Un gameplay ô combien plaisant et gratifiant pour qui prend la peine de le maitriser. Un gameplay qui surtout fera date. C'est bien simple, la série des Trials (Evolution, Fusion...) reprends plus de 30 ans plus tard exactement le même principe! En parlant d'Excitebike, il est impossible de passer sous silence un titre de Konami paru sur la Game Boy à l'aube des années 90 qui s'inspire très largement du jeu de course de Miyamoto également, mettant au passage vos nerfs à rude épreuve en faisant reposer son gameplay plus que jamais sur l'équilibre de votre bolide, qui paraitra plus que jamais bien trop instable à votre goût! Je pense bien évidement au terrible Motocross Maniacs!

 

Numéro 3: Outrun sur Megadrive puis Saturn

Après Shigeru Miyamoto, un autre grand nom du jeu vidéo nippon va s'essayer aux joies de la course en la personne de Yu Suzuki. Fort de son expérience sur des titres d'Arcade tels qu'Enduro Racer ou Hang-On, le génial créateur de chez Sega propose en 1986 de nous mettre au volant d'une Ferrari Testarossa, voiture considérée alors comme ce qui se fait de plus clinquant et ce afin de parcourir une Amérique fantasmée, le tout accompagnée d'une belle bimbo à la chevelure dorée qui vantera vos mérites à chaque coup de volant bien senti. Sans aucun cliché vous l'aurez compris, Outrun voit le jour en salles d'Arcade et devient très vite une référence. Il est vrai que le baquet qui reprends les contours de la Ferrari y est sans doutes pour quelque chose. Cependant le titre a des qualités indéniables, une jouabilité à toute épreuve, un réalisation soignée, une sensation de vitesse prégnante, et une musique inoubliable qui colle parfaitement à votre traversée du pays de l'Oncle Sam. De fait, à la sortie du titre sur Megadrive en 1991, Outrun demeure un jeu agréable malgrè l'absence des artifices mis en avant en Arcade et quelques concessions techniques. Il faudra pour la bonne note attendre la version Saturn, qui près de 10ans après la version d'origine propose une conversion très fidèle (parfaite?) du titre mythique de Yu Suzuki. Certains y verront plus un soft qui propose une belle ballade portée par ses couleurs chatoyantes et proposant un soupcon de contre la montre, plus qu'un véritable jeu de course. C'est en effet un peu le cas, et il est difficile de faire entrer Outrun dans une catégorie spécifique,  c'est naturellement ce qui fait son charme. Un jeu à part, assurément!

 

Numéro 2: F-Zéro sur Super Nintendo

Placer deux titres dans ce Top 5, qui plus est dans un genre qui est loin d'être celui de prédilection de son créateur, prouve tout le génie du créateur de Mario. A la sortie de la Super Nintendo, la firme de Kyoto a besoin en plus d'un titre rassembleur, rôle qui reviendra naturellement à Super Mario World , d'une vitrine technique qui doit montrer également ce que sa toute nouvelle 16bits à dans le ventre. Et pour se faire, elle s'appuie une nouvelle fois sur Shigeru Miyamoto afin de proposer un titre qui se doit de prouver à la face du monde toute la supériorité technique de la nouvelle console. Fort de ce principe, F-Zero, un jeu de course futuriste, proposera un concept révolutionnaire pour l'époque grâce à une utilisation judicieuse du désormais célèbre Mode 7 de la console, qui permet ici par un effet de scaling convaincant de simuler au joueur un affichage des circuits en 3D. La technique du soft est certes impressionante, mais elle ne suffit pas à en faire un jeu d'exception. Pour cela Nintendo peut une nouvelle fois compter sur son équipe de développement phare, qui va accompagner le tout d'une maniabilité absolument parfaite, et d'une musique diaboliquement rythmée (les morceaux Mute City et Deep Blue sont à ce titre d'indéniables classiques de la console et aident vraiment le joueur à se placer au coeur de l'ambiance) afin de vous accompagner, à près de 500 km heures sur les pistes futuristes des mondes qui composent ce fantastique jeu de course qu'est F-Zero. Et s'il est un titre de lancement, celui-ci se paye même le luxe de posséder un nombre importants de circuits et par la même un durée de vie conséquente, afin de ne rien gâcher de la fête. Voici un titre incontournable de la console et donc de ce Top!

 

Numéro 1: Super Mario Kart sur Super Nintendo

Un jeu de course sur Super Nintendo issu des laboratoires du créateur de la console tout en Mode 7? F-Zero bien sur me direz-vous! Mais il est pourtant déjà présent dans ce Top, ce qui veut dire qu'à cette période Nintendo crée non pas le meilleur jeu de course de sa génération, mais bien les deux meilleurs!? Et si les courses futuristes de F-Zero sont une pure merveille, que dire des circuits placés sous le signe du royaume champignon empruntés au monde de Super Mario et qui offrent à ce Super Mario Kart un écrin d'exception? Jamais deux sans trois bien sur! Une nouvelle fois le génialissime producteur Shigeru Miyamoto et son équipe éclaboussent de leur classe le monde entier dans ce jeu de karting, ou vos talents en course se disputent à votre capacité à dégainer au meilleur moment votre arme la plus fourbe afin de ralentir vos concurrents lancés à pleine vitesse. De ce savant mélange nait non seulement une série de légende mais avant tout un concept en tout point révolutionnaire. Et Nintendo l'a bien compris, mettant en avant toutes les qualités du titre par le biais de modes de jeu parfaitement adaptés à la cause. Entres les possibilités de concourir au sein d'une coupe (le mode le plus classique qui consiste à reprendre les règle d'un championnat) constitué de plusieurs circuits, Super Mario Kart offre également la possibilité de perfectionner ses purs talents de pilotes à travers la possiblité de s'exercer seul sur chacun des circuits en contre la montre. Mais surtout, propose aux joueurs d'affiner leurs talents de guerriers de la piste et d'étaler toute leur dextérité à travers le mode battle, qui offre à deux joueurs la possibilité de s'écharpper dans un véritable duel, avec tous les objets qui leur tombent sous la main. Un mode de jeu ô combien novateur et jouissif, à la durée de vie infinie. Bref un mode de jeu unique, qui permet à Super Mario Kart de proposer ce petit quelque chose en plus qui en fait un titre à jamais unique et au dessus des autres. Un soft qui figure sans aucun mal au sommet de ce classement des meilleurs jeux de courses en 2D de l'Histoire du jeu vidéo.

 

Voici donc les quelques titres en 2D qui constituent le haut du panier du genre à mes yeux et qui sentent bon l'asphalte. Même si le nombre de jeux de course ne semble pas aussi pléthorique que lors des périodes suivantes, le genre ayant connu ses heures de gloires comme il est expliqué en introduction, avec l'avènement de la 3D, on dénote tout de même une qualité plus qu'honorable qui entoure ces titres "à l'ancienne" et l'on peut constater toute l'ingéniosité des programmeur qui leur permet de restituer des sensations de course dans un environnement souvent minimaliste. Shigeru Miyamoto se distingue particulièrement au sein de ce Top et confirme qu'il est, sur ce genre bien particulier, aussi, un développeur à part de cette époque.

On ne peut terminer ce classement sans évoquer par ailleurs quelques perles du jeu de courses en 2D et qui méritent malgré de tester vos réflexes de pilotes!  Je parle bien entendu de jeux tels que Top Gear, qui vous accompagne tambour battant sur ses autoroutes au son d'une musique trépidante, de Lamborghini Challenge, du développeur français Titus qui vous emportait dans son atmosphère de voyou de la route, tout comme le mythique Road Rash qui proposait chez Sega un concept assez similaire tout en vous plaçant aux commandes cette fois-ci d'une moto. Comment oublier enfin le toujours très fun R.C. Pro Am de Rare, studio qui faisait alors ses premières armes sur la 8bits de Nintendo avant de connaitre un destion d'exception? Dans le même registre, Rock'N'Roll Racing est un vrai gallop d'essai réussi pour le futur géant du secteur Blizzard Entertainement. Le jeu de course une porte d'entrée pour les développeurs de talents? 

Et pour vous, bande de fous du volants, quel est votre meilleur souvenir de pilote, lancé à toute allure sur les routes virtuelles de vos consoles préférées?

A très bientôt pour un nouveau Top pied au plancher! 

Ajouter à mes favoris Commenter (12)

Commentaires

nikolah
Signaler
nikolah

Alors ca sera certainement tres bien sur switch, mais comme souvent sur les jeux avec des graphismes bitmap, je conseillerais plutot d'y jouer sur 3DS, ca rend extrêmement bien.

Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonsoir nicolah,
J’ai hâte d’entendre ça 3h sur la Saturn ça ne peut être que du bon :D

Bonsoir Titicopathe,
Et merci beaucoup!
Motocross Maniacs semble apporter de bons souvenirs à pas mal de monde tu n’es pas le premier qui m’en parle récemment :)
80´s override j’hésite, j’ai peur d’être déçu les retours sont assez mitigés. J’attends de voir ce qui se murmure sur la version Switch avant de me lancer.
Au pire, comme le dit si justement nicolah, je relance un petit Outrun sur Saturn jap 😄
Titicopathe
Signaler
Titicopathe
Excellent article, comme d'habitude. Et j'ai failli verser une larme de nostalgie rien que pour l'évocation de Motocross Maniacs, c'est tout dire.
Ps: Vu sur Jv.com aujourd'hui, 80's Overdrive annoncé sur Switch le 7 Mai prochain si ça t'intéresse.
nikolah
Signaler
nikolah

Merci (ya eu du montage les rush originaux contiennent des choses pas vraiment diffusables :P )  ! Du coup je spoile un peu mais dans  l'épisode saturn à venir, il y a r-one et mikado : on a juste remplacé tosmo par shenron de sega-mag.

Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Ahah, rien n’est assez bon pour mettre la Saturn en avant!
Au passage, bravo pour le podcast et le récent épisode sur l’Arcade, avec Tosmo et Mikado ça m’a rappelé LaCaz;)
nikolah
Signaler
nikolah
Gloire à toi ! :D On a récemment enregistré un podcast sur la Saturn (qui devrait sortir d'ici un mois) c'est une console que j'ai vraiment adorée et que je relance régulièrement. Mon petit coeur souffre lorsque qu'on la met de coté :P
Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonjour nikolah,
Tu as raison la version Saturn a droit de cité :)
J'ai ajouté la console dans le titre! Je n'ai jamais joué à la version EUR je ne saurais te dire, la version Jap tourne bien à 60 tu as raison c'est avec elle que je joue à ce jeu depuis des années!
nikolah
Signaler
nikolah
@tompouce : du coup je comprends pas pourquoi t'as mis la version megadrive dans le titre, je dis pas que c'est une mauvaise version, hein. Mais bon autant y jouer sur saturn (il me semble que la version euro n'a pas le 60ips mais je me trompe peut-être...)
Tompouce75
Signaler
Tompouce75
Bonsoir nikolah,
Oui entièrement d'accord pour la version Saturn c'est ce que j'essaye d'exprimer dans mon texte mais peut-être que ce n'est pas clair. C'est la version quasi parfaite pour moi :)
Merci pour 80's Overdrive je ne connais pas du tout! Je vais essayer ça!!

Bonsoir Seth PIC,
Oui le seul défaut de FZero on est d'accord, pas d'écran splitté 2J. Ça aurait été incroyable!
Ahah Silence j'adore aussi, of course une des meilleures!
Seth P1C
Signaler
Seth P1C
Complétement en phase avec Mario Kart et Micro Machines! J'en ai passé des après-midis sur ces jeux avec mes amis à l'époque :) J'ai passé beaucoup d'heures sur F Zero mais j'ai toujours regretté l'absence d'un mode 2 joueurs (Mute City, Port Town et surtout Silence pour l'OST :P)
nikolah
Signaler
nikolah
Et si tu ne l'as pas testé je conseille 80's overdrive sur 3DS... C'est vraiment trestres bien et ca coute pas cher (moins de dix balles et l'effet 3D est super)
nikolah
Signaler
nikolah
Alors je vais faire mon fan boy sega mais la meilleure version d'outrun c'est celle qui est sortie sur SegaSaturn au japon, elle tourne en 60 images/secondes, ce qui est mieux que l'arcade.

Le Blog rétro de Tompouce

Par Tompouce75 Blog créé le 16/01/19 Mis à jour le 31/05/20 à 17h04

TOP 5 de jeux rétros selon mes envies. N'hésitez pas à demander un TOP 5 qui vous ferait envie personnellement!

Ajouter aux favoris

Édito

Joueur invétéré depuis 30 ans, ce blog a pour objectif de partager avec vous sur la base d'un classement limité à 5 titres, parfois absurdes, ou plus sérieux, une ou plusieurs anectdotes sur mes jeux préférés.

Et ce avec l'espoir de toucher votre corde notalgique, ou soyons fou, de vous faire découvrir ou redécouvrir un jeu méconnu! En toute subjectivité bien sur.

Bref un bon prétexte pour parler de jeux rétros, et communiquer sur cette passion.

Bonne lecture et bonne découverte de TOP 5! N'hésitez pas à réclamer un TOP 5 en particulier.

Archives

Catégories