Le Blog rétro de Tompouce

Par Tompouce75 Blog créé le 16/01/19 Mis à jour le 20/02/19 à 19h01

TOP 5 de jeux rétros selon mes envies. N'hésitez pas à demander un TOP 5 qui vous ferait envie personnellement!

Ajouter aux favoris
Signaler
Bonjour Rétrogaming (Jeu vidéo)

S'il y a bien un style de soft qui se prête aux expériences exigeantes et éprouvantes, c'est bien celui du Tactical RPG, ou T-RPG. Capables de vous faire tenir des dizaines et des dizaines d'heures de jeu grâce à ses mécaniques bien huilées, son histoire captivante, ses combats à la chaine, quand ce n'est pas souvent les trois à la fois, certains de ces titres ont une durée de vie proprement hallucinante pour toute personne qui décide de s'y investir.

Le nombre de T-RPG qui a vu le jour sur nos consoles est spécialement conséquent au Japon, ou le public en est particulièrement féru. L'essentiel de la production reste cependant confidentielle hors des frontières du pays, la faute à une compréhension de la langue absolument indispensable dans bien des cas. N'ayant pas la prétention d'avoir essayé beaucoup de ces jeux, je vais ici me focaliser sur des titres qui ont connu à minima une traduction anglaise, qu'elle soit officielle ou réalisée par des fans. Mais surtout, je vais m'attarder sur ces quelques softs qui vous feront immanquablement passer de nombreuses nuits blanches tellement ils regorgent de possibilités de jeu, de dongeons ou personnages cachés à améliorer.  Voici sans plus tarder le Top 5 des T-RPG que tout joueur acharné doit essayer d'urgence:

 

Numéro 5: Final Fantasy Tactics: War of the Lions sur PSP

L'un des T-RPG le plus génial de la création se devait de posséder quelques ressorts afin de vous tenir en halaine et vous pousser à optimiser encore et encore votre chère équipe de combat. Sortie sur PSP, cette version de luxe, possédant une nouvelle traduction et un mode multiplayer permettant de varier les plaisirs est avant toute choses un titre sublime. Une histoire digne des plus grands romans historiques et de cape et d'épée, une réalisation et une esthétique délicieuse, et surtout une mécanique de jeu prodigieuse, qui se cesse de dévoiler ses secrets et détails au fur et à mesure de votre progression. Plus de vingt classes de personnages à maitriser et la possibilité de recruter l'ensemble des monstres que vous croisez sur le champ de bataille ainsi que certains personnages cachés seront bien le minimum pour vous permettre de passer outre la difficulté parfois brutale de certaines escarmouches que vous feront traverser la trame principale. C'est sans compter sur la possibilité d'explorer vers la fin du jeu le Deep Dungeon qui va vous fournir un challenge de taille supplémentaire et vous obliger à y effectuer de nombreux passages afin de récupérer armes, monstres, objets ou invocations qui feront de vos héros de véritables dieux de la guerre aux capacités versatiles et complémentaires. Vous l'aurez compris, entre sa trame principale qui vous tiendra en haleine pour longtemps et ses quêtes annexes exigeantes, il ne faudra plus compter seulement en dizaines d'heures pour enfin obtenir l'équipe de vos rêves capable de venir à bout de n'importe quel danger mais peut-être bien en centaines...

 

Numéro 4: Fire Emblem Seisen No Keifu, et sa suite, Thracia 776 sur Super Famicom

La série de T-RPG Fire Emblem est connue pour sa difficulté relativement élevée, surtout due au fait que toute mort de vos personnages sur le champ de bataille est définitive. Ces quatrième et cinquième épidodes, sortis respectivement en 1996 et en 1999 (oui vous avez bien lu!) sur Super Famicom, ne font pas exception. Vous recruterez peu à peu de nouveaux personnages bien sur, mais une mort définitive restera une lourde perte vu le nombre d'ennemis qui vous attendent autour de chaque forêt ou château à capturer. Chaque champ de bataille est proprement gigantesque et il n'est pas rare de passer plusieurs heures sur ces immenses terrains qui ne sont rien de moins, dans le quatrième épisoide tout du moins, que des pays entiers, avec ses villes et sa propre géographie. Il faudra avoir le coeur bien accroché pour parvenir à terminer l'une de ces batailles sans accumuler les pertes tant les ennemis sont nombreux, variés et capables d'apparaite au pire moment et endroit. Que dire de l'épisode suivant, sorte d'histoire annexe dans l'histoire princpale que constitue l'épisode précédent, si ce n'est qu'il est...encore bien plus difficile malgré un champ de bataille souvent réduit. Pour comprenser, les situations et les ennemis sont plus retors que jamais. Vous aurez besoin d'utiliser chaque personnage et chaque capacité avec beaucoup de parcimonie et agir avec réflexion pour que la situation ne se retourne pas contre vous. Le résultat? Vous risquez de recommencer encore et encore chaque bataille afin d'optimiser l'issue du combat. Ce Thracia 776 est une véritable perle pour tout joueur de T-RPG qui s'est bien échauffé sur Seisen No Keifu. Bon courage à ceux qui se décident à tenter l'aventure jusqu'au bout! Mais le challenge en vaut largement la chandelle, ces titres ayant leur place au panthéon du genre sur la console tellement ils sont aboutis et regorgent de détails fascinants, n'est pas Gunpei Yokoi, le producteur du jeu, qui veut!

 

 

Numéro 3: Phantom Brave sur PS2

Beaucoup de titres de l'éditeur Nippon Ichi pourraient prétendre à une place dans ce classement. Le studio est en effet un habitué des T-RPG avec de multitudes de possibilités de progression, offrant par la même une durée de vie homérique. Dans cette catégorie, le roi incontestable du genre est sans doute Phantom Brave qui en plus d'être un excellent T-RPG est capable de vous entrainer des heures entières en dehors des contours de sa trame principale dans un enchainement de combats aléatoires quasi sans fin. C'est à dire, pour être plus préçis, jusqu'à un enchainement de 900 combats par donjon (oui, vous avez bien lu!) afin d'obtenir ses meilleurs personnages et armes.Par cette seule possibilité ce T-RPG paru en 2004 possède une durée de vie infinie pour ceux qui souhaitent s'y plonger corps et âme. Doté d'une très bonne réalisation avec des graphismes chattoyants typiques des productions de l'éditeur, des personnages hauts en couleurs, d'un scénario avec un humour omniprésent et d'un sytème de combat très original pour son époque, on ne pourra pourtant pas s'empêcher de voir la lassitude poindre le bout de son nez malgré tout devant l'ampleur de la tâche qui vous attends. Mais avant cela, de potentielles centaines d'heures d'optimisation de vos armes et de votre équipe sont à votre portée, vous joueurs acharnés en quête du T-RPG qui répondra à votre soif d'en découdre! S'il avait été plus difficile rendant ces passages obligatoires et non optionnels, il aurait sans aucun doute mérité sa première place ici même haut la main, mais...il existe bel et bien des esprits encore plus tordus, prêts à vous donner d'avantage de fil à retordre.

 

Numéro 2: Hoshigami Ruining Blue Earth sur PS1

Boudé par la critique et dans une moindre mesure par le public à sa sortie sur une PS1 en fin de vie pour les fêtes de Nöel de 2001, Hoshigami a sur le papier tout pour plaire aux adeptes du genre. Graphismes magnifique dans le style d'un Final Fantasy Tactics alors référence du genre, gallerie de personnages et scénario captivant, système de combat original agrémenté par quelques idées de combo symphatiques, système de magies redoutable et très exhaustif; bref tout pour plaire. Et pourtant, l'échec de ce jeu tient en une seule raison: Il est beaucoup trop difficile pour le commun des mortels. La faute à un début d'aventure absolument rédhibitoire, qui vous place dès les premiers combats qui composent son scénario dans des situations impossibles si vous n'avez pas pris le temps d'optimiser votre équipe pendant de longues heures de combats aléatoires ainsi qu'un passage obligé par l'outils de création de magie. En combinant tout cela, le seul premier chapitre qui pourrait se terminer en ligne droite en 2 heures si ce n'était sa difficulté, vous prendra dix fois plus de temps que prévu. Et vous n'avez encore rien vu, le soft s'ouvre ensuite avec la possibilité d'escalader à chaque recoin du monde des tours hautes de minimum 20 étages, et parfois bien plus, vous permettant d'optimiser encore et encore vos héros et leurs aptitudes physiques et magiques. Le scénario possède qui plus est divers embranchements. Et une fois avoir passé des centaines d'heures pour en voir le bout, épuisés, vous comprenez que vous devez recommencer le jeu une seconde fois afin de pouvoir profiter de toutes ses possibilités...Hoshigami est réélement un T-RPG grandiose pour ceux qui arrivent à outrepasser sa difficulté rebutante, mais êtes vous fait de ce bois là?

 

Numéro 1: Tactics Ogre: Let Us Cling Together sur PSP

Tactics Ogre dans sa version PSP est donc le premier de ce classement, le jeu ultime pour tout amoureux de T-RPG et pour ceux qui souhaitent pouvoir s'investir dans son univers et son système de jeu pendants de très longues heures. Pas aussi difficile qu'un Hoshigami ou un Fire Emblem Thracia 776, il compense cependant largement ce manque par une durée de vie exemplaire concernant son scénario et par la quantité totalement délirantes de quêtes annexes qu'il propose. S'octroyant par la même de nombreux louanges de la part des critiques et des joueurs quand d'autres titres similaires ont pu rebuter. Non content d'avoir trois scénarios à explorer dans sa trame principale, l'aventure peut ensuite se poursuivre dans les méandres du bien nommé Palace of the Dead: Un donjon de plus de 100 étages dont il vous faudra venir à bout plusieurs fois afin de recruter les quelques personnages cachés qui s'y trouvent et obtenir parmi les meilleures armes du jeu. Vous pensez en avoir terminé? Absolument pas, puisqu'il vous faudra encore collecter de nombreux objets afin de provoquer des rencontres avec une classe particulière de Généraux et ainsi vous voir récompenser par les armes ultimes que propose le soft. Par curiosité, j'ai relancé une sauvegarde du jeu avant d'écrire ce passage, et j'ai esquissé un sourire en voyant les 340 heures de jeu s'afficher, me rappelant parfaitement ne pas avoir alors vu la moitié des Généraux en question sur cette partie. Tactics Ogre est vraiment le T-RPG ultime pour tout acharné du genre et vous pourrez y jouer des semaines entières sans aucun problème, et vous investir comme jamais dans son histoire et son univers exceptionnel. Un titre en tous points sidérant!

 

Amateurs du genre, voici une sélection qui devrait vous tenir en halaine pendant de nombreux mois. D'une grande qualité pour peu que l'on s'y investisse correctement, ces Tactical-RPG de haute volée n'usurpent pas leur réputation de jeux difficiles et surtout, tous dotés d'une durée de vie frôlant l'infini! Bon courage pour en voir le bout et en explorer tous les recoins. Mais, qui sait, une fois ces jeux terminés et votre envie de T-RPG toujours pas rassasiée vous vous trouverez une passion nouvelle pour la gamme de jeux de l'éditeur Koei, qui bien que souvent cantonnée au Japon, a fait naitre un nombre halluciant de titres du genre avec une durée de vie qui dépasse l'entendement. Mais ceci est une autre histoire...

N'hésitez pas à commenter et partager vos plus beaux moments autour d'un Tactical RPG, genre ô combien passionant...

Et à très vite pour un prochain Top!

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Seth P1C
Signaler
Seth P1C
J'aime bien ton top. Même si sur certains jeux, je n'aurais pas choisi les mêmes.Pour Nippon Ichi, j'aurais plutôt choisi Disgaea par exemple. Et puis j'aurais également citer Vandal Hearts sur PS1 qui m'a fait découvrir le genre...Que de bons souvenirs :) Mais pour TO:LUCT et FFT, sans souci, ils font parti de mes jeux préférés!

Édito

Joueur invétéré depuis 30 ans, ce blog a pour objectif de partager avec vous sur la base d'un classement limité à 5 titres, parfois absurdes, ou plus sérieux, une ou plusieurs anectdotes sur mes jeux préférés.

Et ce avec l'espoir de toucher votre corde notalgique, ou soyons fou, de vous faire découvrir ou redécouvrir un jeu méconnu! En toute subjectivité bien sur.

Bref un bon prétexte pour parler de jeux rétros, et communiquer sur cette passion.

Bonne lecture et bonne décourverte de TOP 5! Et n'hésitez pas à réclamer un TOP 5 en particuler!

Archives

Catégories