Tokyopoke

Par pokepoke Blog créé le 19/12/09 Mis à jour le 19/10/12 à 11h26

De Tokyo, voici un extrait de milliers de pensées, élucubrations et stéréotypes faisandés, sous fond de reviews de jeux vidéo et de non-culture japonaise. Un beau voyage d'une jouissante tristesse au milieu de l'impopularité galactique.
Le mode d'emploi c'est ici: http://bit.ly/h13PaG !!!

Ajouter aux favoris
Signaler
Autres

Pinkmycola


Plus de 2 millions de fans ont voté pour créer une bouteille de Coca-Cola rose. Le géant ne réagissant pas, ce sont aujourd'hui les fans du monde entier qui prennent le pouvoir en lançant « Pink My Cola », un grand concours pour imaginer la future bouteille rose.  

Retour sur un buzz planétaire    

Le 6 octobre 2012, John Cardinal un adolescent californien, a créé l'un des plus grand buzz de l'histoire de Facebook en lançant un défi sur la page fan de Coca-Cola. Son souhait ? Commercialiser une bouteille de Coca-Cola rose, dont 30% des bénéfices seront reversés à la recherche contre le cancer, si son post atteignait les 2 millions de like.

 Le post qui vaut 2 millions de like !  

En moins de 10 jours, la publication a été « aimée » par plus de 2 millions de personnes ! Un record jamais égalé. Voici le post de John : "Coca-Cola, j'ai une proposition à vous faire. Vous avez 9 millions de fans. Si j'arrive à obtenir 2 millions de "likes" sur ce post, vous devrez commercialiser des canettes roses. Et vous devrez reverser 30% de vos bénéfices à la recherche contre le cancer du sein. Allez les gens... Likez !!!"

Concours Pink My Cola : Imaginer la future bouteille rose pour aider John Cardinal !  

Coca-Cola n'a pas encore réagi. Alors est lancé non officiellement l'un des plus grand concours pour aider John Cardinal à commercialiser sa bouteille. Les fans du monde entier sont invités à imaginer leur propre bouteille rose sur le site PinkMyCola.com.

Si Coca-Cola décide de commercialiser la bouteille, il s'agira du premier packaging user generated content, c'est-à-dire souhaité et créé par les consommateurs d'une marque.

Alors êtes-vous prêts à relever le défi ?

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Autres

Hello les pokés !  

Pour tout ceux qui flaneraient à l'exterieur ce weekend, en région parisienne, voici un évènement pour vous : 


Cette année encore, comme tous les ans, le Parc de Sceaux va accueillir l'un des plus grands rassemblements de Japonais de la capitale pour un grand pique nique traditionnel, le Hanami. 
Pour plus de détails, cliquez ici 

C'est l'occasion de manger des sushis faits-maison, de boire du umeshu et du saké ou encore de prendre des photos des fleurs de cerisiers blancs ou roses qui ornent le parc. 

Pour ceux d'entre vous qui sont intéressés par cette curiosité ou qui ont tout simplement envie de profiter du Printemps, le rendez-vous est le samedi 14/04/2012 et le dimanche 15/04/2012 à midi à la sortie côté gare de la station Croix de Berny (Rer B, 20min de Chatelet). 

Nous organisons sur place un Work-shop de Koinobori Art Project pour les enfants à cette occasion. Allez nous rejoindre faire Koinobori pour envoyer les messages d'encouragement aux sinistres de tsunami du 11 mars 2012 et aux enfants qui doivent rester enfermer autour de centrale nuclaire de Fukushima. http://fr.koinobori-project.com/


Vous êtes invités à venir et à le transférer à vos amis si vous le souhaitez! N'oubliez pas d'apporter vos spécialités (solides ou liquides), votre contribution en assiettes / gobelets sont aussi les bienvenues. 


Vous pouvez nous rejoindre directement dans le parc au bosquet Nord : Voir le plan )

Bonne fin de semaine !!!

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
YURI A DIT

Yo les pokés !  

Yuri à dit a pris son son envol, hier !

La vidéo "Yuri à dit Koinobori" se retrouve sur  l'émission LCI est à vous ! (lien en bas du post)

 

 

Mon opération pour laquelle je vous spame est présentée, en long, en large, en travers, et de belle manière par Benoit Gallerey !

Vous n'avez plus aucune excuse pour ne pas faire votre Koinobori ! 

Mince !

Parodius, Kaminos, Mortipoil, Kiflam, Kokoro, Eminal, Serial Butcher, Mokkori, SeeDreeks ET LES AUTRES !!

A vos pinceaux ! 

La vidéoLCI : http://videos.tf1.fr/infos/2012/des-mots-et-des-dessins-pour-les-enfants-de-fukushima-7048154.html

Le lien du site : www.koinobori-project.com

Pokééééé !!!! 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
YURI A DIT

Bonsoir les gamebloggers.

J'avais adoré faire "Yuri à dit", j'avais plein d'idées, plein de choses à montrer.

Encore une fois, ayant quitté le Japon je n'ai pas pu continuer.

Et comme je cravache à mort sur le projet Koinobori, (je n'ai toujours pas vu de gamebloggers prendre ses pinceaux et sa peinture), j'en ai profiter pour faire un petit revival de "Yuri à dit".

Voici un petit épisode consacré au Koinobori : 

Je rappelle que c'est une opé participative en soutien des Enfants de Fukushima. 

Vite !!! Un contest de Koinobori made in gamebloggers !!!!

Oyasumi ! 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Autres

Bonjour les Gameblogueurs !

Ca fait près d'un an que mon blog est tombé dans les méandres de ce super site. 

Il commencait tout juste à être sympathiquement suivi. Et puis vous savez, la catastrophe est arrivé au Japon, ce qui a précipité ma rentrée au bercail.

Attaché à ce pays qui me fait toujours rêver, dans lequel j'ai vécu 5 années, il m'était impossible de ne pas faire quelque chose pour apporter un soutien aux rescapés.

Voici donc le projet en trois langue que j'ai monté à l'aide d'une association japonaise appelée Ganbalo.

Je vous invite activement à appuyer sur le bouton pause et à créer vos Koinobori, ceux des Gameblogueurs.

Un vieux drap découpé, un peu de peinture, quelques pôtes au passage, et du coeur suffisent pour ça.

Postez votre photo sur le site et si vous êtes ouf dans votre tête, envoyez votre Koinobori à l'adresse indiqué sur le site.

Le site  : www.koinobori-project.com

 

A très bientôt j'espère ! Faites passer le message ! 

et Grand Merci à tous ! 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
En direct du Japon

Hier tout allait "bien" jusqu'à la menace nucléaire.
Ce soir, j'ai quitté mon appartement de Oosaki Tokyo en direction de l aéroport international de Haneda. Le quartier est désert, pas un chat dans les rues habituellement empruntées par les habitants du quartier, familles, personnes âgées ou salarymans.
Tout le monde est cloitré dans son chez soi converti en abris nucléaire de fortune complètement perméable, vu la qualité des cloison japonaise et du simple vitrage.
Les combinis sont dévalisés (moyennant argent bien entendu) a chaque ravitaillement depuis le début des secousses d' hier. L'explosion dans la centrale a renforcé les précautions de réserve de nourriture. Au supermarché  j ai même aperçu une petite fille trimbalant difficilement 3 sacs de riz de 4kg et un membre de sa famille avec une dizaine de bouteilles d' eau dans des paniers bourres a craquer de bouffe.

Ce soir les japonais attendent scotchés devant les news qui n annoncent rien de rassurant, attendent fatalement l arrivée ou non du danger invisible dont les troubles n'apparaitront que dans quelques années. 
Le scientifique a la télé qui explique en détail les effet de la radioactivité sur le corps humain, les détails incompréhensible du fonctionnement d'une centrale nucléaire, les conseils aux gens de couper la clim, de fermer toutes les fenêtres, de se foutre des linges mouillés sur la tête ont eut raison de mes derniers espoir que tout finirait par se calmer sans plus de catastrophe.

Du coup, j'ai finalement choisi de partir loin, en dehors du Japon avant de le regretter, pour ma famille et les amis. 

Je souhaite a mon tour un bon courage au peuple japonais, a tous ceux qui reste a cause de leur travail, pour leur famille, a cause des raisons financières ou autres, et ceux qui n ont pas le choix

Merci a tous les lecteurs pour votre soutient qui fait du bien ! 

A bientôt
poképoké

Ps: désolé pour le fautes dans ces 4 rapports, les circonstances ne m ont pas permis relecture et concentration.

Posté depuis iPhone

Ajouter à mes favoris Commenter (19)

Signaler
En direct du Japon

Il est minuit et demi ici, et le Japon n'a toujours pas retrouvé de stabilité sismique. Au minimum d'une fois tous les quarts d'heure/ vingt minutes, le sol se rebelle sous la contrainte d'une réplique des gros tremblements de l'après midi. Mon appartement tremble, tellement moins que cet aprem mais suffisamment pour occuper la conscience et empêcher le sommeil.

(ah, la terre se remet à remuer.)

L'ensemble des chaines de télé relayent le constat sans cesse grandissant des dégâts. Les statistiques des morts, des blessés gonflent, 300 décédés minimum/ 500 disparus minimum, mais ont est encore loin de l'hécatombe finale. Les images catastrophiques de la vagues charriant les maisons, les arbres et les voitures, engloutissant des vies humaines, qui ont fait souffrir en direct tournent encore boucle. On s'y croit habitué, mais non, c'est terriblement effrayant. (ca recommence à bouger furieusement...)

J'ai fait un tour au combini du coin tout à l'heure. C'est un peu l'ambiance fin du monde dans ces magasins. On y trouve des étals vides, plus d'eau, plus de bouffe, et beaucoup de gens faisant la queue pour acheter les derniers vivres. Heureusement, j'avais fait le plein plus tôt. Voilà quelques photos :

Rayon gateaux chips, pains

Rayon bento, onigiri, plats préparés

 

Rayon boissons, quelques bouteilles d'Evian ont été boudées

Rayon produits laitier, produits frais

Le Japon est extrêmement bien préparé au pire, et du coup cela rassure pas mal. Les bâtiments bénéficient majoritairement de fondations absorbant les secousses. Les procédures en cas de tremblement furent exécutées efficacement, que se soit dans les lieux publics, dans les bureaux, ou même dans les maisons. Des amis travaillant chez NEC m'ont raconté avoir été tout de suite pris en charge individuellement par le personnel de sécurité, vérifiant les éventuelles blessures, informant efficacement les gens, etc... dans les habitations les arrivées de gaz sont coupées automatiquement. Mes détails sont très exhaustifs, mais vous pouvez ainsi imaginer la discipline naturel et le sang froid qui ont caractérisé la réaction des japonais.

Pas de panique désorganisée, pas de cris dans les rues, personne n'a fini piétiné par une foule incontrôlable, et il n y a pas de scène de pillage en vue.

(tremble tremble tremble la terre...)

Tous les hôtels affichent complets, même ceux gratuits mis à disposition spécialement et le nombre de taxis ne comble en rien la demande. Il reste tout de même impressionnant de constater comment les métros ont repris rapidement un service minimum.

Les refugiés sont pris en charge dans les écoles, les gymnases et beaucoup d'autre abris. J'entends en ce moment la télé citer un par un les noms de ses pauvres personnes pour qui la nuit semblera éternelle, et je pense aux familles rassurées en entendant le nom d'un proche en sureté.
Un maximum d'équipes de sauvetages a été déployé dans les zones sinistrées. Les téléphones publics sont débloqués pour permettre à n'importe qui de joindre des proches où des secours. De mon côté, j'ai eu de la chance, mes proches sont sains et saufs, les familles de certains sont sans électricité mais en vie. J'ai même un ami en voyage qui n'a absolument rien senti. Ouf.

Voilà, je vous remercie vraiment pour tous vos messages de soutiens (au japonais et à moi), particulièrement appréciés par ma mère que j'ai eu en pleures par skype. M'man ! T'inquiète pas, à Tokyo nous sommes chanceux.

Il est tard, 1h20 mat, et les ronflements de la Terre se font sentir.

Bonne nuit !

 

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (13)

Signaler
En direct du Japon

Après la premiere secousse, à Oosaki on se croirait au crossing de Shibuya un vendredi soir. 

Je quitte les mines japonaises choquées par le retour à la réalité du danger de vivre sur une bombe à retardement.

J'ai bien compris qu'utiliser mon portable pour prendre des nouvelles de mes amis est impossible, alors j'enfourche mon vélo et file en direction de mon appart, faire l'état des lieux et balancer une salve de mail par internet.

Arrivé chez moi, j'assiste à spectacle de cambriolage. Sur le sol de la cuisine jonchent vaisselle cassése, casseroles,  ustensiles et bouffes en tout genre. Dans le salon, je ne me sens un peu stupide d'etre heureux de voir que ma télé est en place. J'avais bien fait de l'attacher au meuble avec les petites courroies fournies à l'achat.

Je rassemble les bouts de verres et de vaisselles, sort les jetter. Je prends le temps d'échanger deux trois mots avec la mama tenanciere du petit resto de quartier en bas de chez moi. C'est la premiere fois qu'elle vit un tremblement de Terre aussi impressionnant. Elle me montre la cuisine du resto baignant dans la soupe miso provenant de la marmitte renversée sur le sol.

Je re-rentre chez moi, m'affairant à remettre les objets en place. Les secousses on été si fortes qu'elles ont fait sortir la poussieres ses recoins innaccessible de mon appart. Il faut faire le grand ménage. 

Mais la seconde grosse secousse me coupe dans mon élan de pragmatisme.

CRAAAAAckk, TATAnng TATAnng, mon petit immeuble de trois étrages se met à hurler à la mort sous le poids des nouvelles secousses toujours de plus en plus fortes.
Reflexe assimilé depuis les 4ans que je vis ici: Je me précipite dehors avec mes chaussures (sans avoir pris la peine poser le pot à brosses à dents que je netoyais) !

Dans la rue, le voisinage se rassemble paniqué.

 Dans les escaliers, il y a ma vieille voisine qui chiale en tenant le mur de l'immeuble. Je lui dis de descendre, mais elle n'obtempère qu'après que j'ai élevé la voix pour couvrir le bruit des constructions craquantes et banlantes nous entourant.

1min plus tard, toute la ville s'arrete doucement de trembler, mais des secousses plus ou moins fortes continuent de nous remettre sur le qui-vive tous les quarts d'heure. (Pendant que j'écris ce deuxieme post, j'ai du sortir 3 ou 4 fois de mon apart !!!

La télé braille derriere moi les dernieres news. Les présentateurs portent tous des casques de chantiers sur la tête. Je ne peux pas m empecher de trouver ca un peu ridicule. Les images du nord du JApon et des tsunamis sont impressionnantes On peut se sentir chanceux nous les Tokyiotes.

Ah, un autre trembleent ! Je vous laisse !

A bientot !

Ajouter à mes favoris Commenter (16)

Signaler
En direct du Japon

Je reprend mon blog pour livrer en direct mes impressions en Direct de Tokyo, du multiple tremblement de terre qui vient de se produire.

8.5 (environs) de magnitude à l'épicentre, ressenti à 5 dans la capitale.J'étais au DVD rental shop de Oosaki, lorsqu'une sensation étrange de mal de mer s'est fait sentir. Un dvd s'est échappé d'un des stands étagères formant les allées du magasin, tombant sur le sol bruyamment, puis un autre, et un autre. Puis ce fut toutes les étagères qui se sont mises à se balancer de droite à gauche laissant échapper les plusieurs centaines de jaquettes par terre. Je me suis fait presque ensevelir par toute la section drama japonais, une mort de très mauvaise qualité si j'avais du y passer.

Avec la foule je me suis échappé de la grande tour de Thinpark (le rental shop est au rez de chausée).

Là j'ai pu découvrir un spectacle impressionnant, carrement hyper flippant de film catastrophe holywoodien. Les taxis garés, le train de la Yamanote, les passerelles pietonnes aeriennes secouées par des forces invisibles dans un rugissement venant des enfers. Le voitures semblaient rebondir sur le sol !!! Les tours bureaux de Thinpark, Osaki Get City, le nouveau bulding Sony, aussi gigantesques qu'ils soient se balancaient sur des angles d'au moin 30 degrés à des vitesses telles menancant de sectionner la structure de leur édifice en leur centre. Les gens évacués des immeubles au rythme des annonces tremblement de terre sortant des hauparleur ca et là se ressembaient dehors, affichant des visage déformés par des expressions de panique, de peur, de détresse extreme. Tout le monde pianote en vain sur son téléphone, mais les réseaux en surcapacité ne permettent que l'envoi de mails aux plus chanceux. 1min que ca tremble d'une force unique jusqu'à aujourd'hui.

Quand est ce que ca va s'arreter ???

 

Ajouter à mes favoris Commenter (14)

Signaler
Vidéo Jap

 

Quand je suis trop occupé pour écrire sur mon blog, pour finir les articles que je suis sensé finir, plutôt que de louper un post et de faire un jour sans, j'ai décidé de balancer des vidéos qui tournent tournent tournent au Japon.

 

En voici une qui présente la petite boite du petit sushimiste parfait, que l'on peut se procurer dans toutes les grandes jouetteries du coin. Cette vidéo m'a completement hypnotisé. Je me suis tenu silencieux et assidu pendant toute sa durée.

 

Et oui, quand je suis trop occupé pour écrire sur mon blog, j'ai quand même le temps de matter des vidéos de m.rde

 

 

 

 

Bientôt un post sur les jouets que l'on trouve au Japon ! Et le reste...

 

Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Édito


Féru(e)s de litterature pixelisée, de stéréotypes sur le Japon, de chats et de chiens,
venez consulter les non-dits et non-écrits de Tokyopoke d'ores et déjà élu:

- Médaille d'or des consommateurs 2010
- Grand prix de l'odeur Automne 2010
- Meilleur espoir du phrasé 2010

Tokyopoke, c'est ici !!!

Mode d'emploi du blog

 

 

 

 

Archives

Favoris