Tojraf Paddle

Tojraf Paddle

Par tojraf Blog créé le 29/12/09 Mis à jour le 28/10/12 à 14h38

Le blog 100% jeux vidéo, parce qu'il y a toujours un nouveau jeu à découvrir.

Ajouter aux favoris
Signaler
[Archives] V1

Chaudement recommandé par de nombreux joueurs de l'Iphone, Doodle Jump, ce petit jeu au départ sans prétentions, est devenu un des plus gros best-seller de l'App Store. Intrigué, je n'ai pu résister à dépenser 0,79 centimes dans cette drogue dure. 


Doodle jump séduit tout d'abord par son concept de chasse au high score permanent. Le but est simple : faire monter le plus haut possible votre petit personnage, qui n'arrête jamais de sauter. A l'écran s'affichent des plateformes fixes vertes sur lesquelles il vous faut sauter pour progresser, et ainsi faire augmenter votre altitude. Pour aller de droite à gauche, il vous suffit d'incliner l'iphone sur la droite ou la gauche, la magie de l'accéleromètre permettant ici une précision bluffante. Mais ce n'est pas tout, car le chemin est truffé de ressorts, de trampolines, d'hélicoptères et de jet pack pour vous faire gagner de précieux mètres sans efforts. Bien disposés tout au long du parcours, ils deviennent vite l'élément clé pour exploser son score. 

Aux plate-formes vertes de base, il faut ajouter les bleues, qui se déplace horizontalement, les grises pour se déplacer verticalement, les orange qui explosent au bout d'un certain temps, les blanches qui disparaissent dès lors que vous les toucher, etc. Bref, à mesure que vous montez, le jeu devient plus retord, en variant les types de plate forme, et en introduisant des ennemis : d'abord immobiles, ils se mettent ensuite à bouger, allant même, à partir d'une certaine hauteur, jusqu'à vous poursuivre. Heureusement, vous avez un canon que vous pouvez activer en tapotant l'écran tactile. Une arme puis efficace mais qui pourra sauver de la mort de temps à autre, mais qui ne vous sauvera pas des trous noirs et des soucoupes volantes, qui vous aspirent, synonyme de "game over"... 

Mais Doodle Jump se permet aussi d'être excellent graphiquement. Non pas que le jeu utilise toutes les capacités de l'iphone, non non, mais son design est juste trop mignon : dessiné à la main, voire griffoné, le jeu prend place sur un fond qui rappelle des cahiers d'écolier de notre enfance. Enfin... Si vous ne mettezpas le jeu à jour : les développeurs proposent en effet de temps en temps de nouveaux ennemis, de nouveaux environnement : Haloween, Noël, etc. Un suivi particulièrement sérieux de la par des créateurs, et qui relance encore et encore l'intérêt. A noter l'absence de bug ou d'errance de level design, comme c'est souvent le cas avec les jeux de l'iphone. 


CONCLUSION : 


Doodle Jump est un coup de coeur. Son concept simmple, accrocheur et purement addictif est soutenu par une réalisation soignée, très propre, et au design tout simplement génial. A acheter les yeux fermés, je ne vois vraiment pas comment il pourrait déplaire...

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

EDITO

Tojraf Paddle prépare son come-back, accumule les bouteilles d'encre et affute les plumes. Il se pourrait bien que vous entendiez parler de nous d'ici Noël. Quel plus beau cadeau pour moi que revenir sur cet espace d'expression ?

Archives

Catégories

Favoris