Tojraf Paddle

Tojraf Paddle

Par tojraf Blog créé le 29/12/09 Mis à jour le 28/10/12 à 14h38

Le blog 100% jeux vidéo, parce qu'il y a toujours un nouveau jeu à découvrir.

Ajouter aux favoris
Signaler
[Archives] V1

Après avoir disserté sur le jeu en général dans mon test disponible depuis quelques temps déjà sur le blog, j'ai décidé de me pencher plus en détail sur le mode multijoueur du jeu, que ce soit en online et en local. Il faut bien se rendre compte à quel point cet aspect du jeu est crucial pour la série, c'est un point fort partagé par tous les volets de la licence, une sorte de crédo ou, si vous voulez aller jusqu'au bout de l'idée, une marque de fabrique, un gros tampon aposé par les développeurs de chez Nintendo sur les lignes de codes. Mais l'erreur de parcours est bien vite arrivée, et à l'occasion de la sortie de l'assez prometteur Sega All Stars Racing, il est temps de revenir de façon plus ciblée sur le multijoueur de Mario Kart Wii. 

                                             



A l'heure où le multijoueur de local s'efface au profit du "tout online" tant à la mode sur les consoles HD qui disposent d'infrastructures abouties dans ce domaine, la Wii s'empare quant à elle d'un monopole fort sympathique : les soirées entre amis, et ce avec un Mario Kart Wii savoureux dans ce domaine. 

Deux modes de jeu principaux sont au programme, un très bon mais classique, et un second moins percutant. Le premier vous propose de jouer des coupes, c'est à dire un enchainement de plusiseurs courses à l'image du mode grand prix du mode solo, sauf qu'ici tout les paramètres de jeu sont customisables, comme l'intensité des objets, que vous pouvez même désactiver, ou mettre en réglage "classique" pour retrouver des sensations proches de l'opus SNES qui restait relativement sobre niveau items à balancer à la tronche des adversaires. Le nombre de courses par championnat est lui aussi adaptable, tant et si bien que Mario Kart Wii s'adapte efficacement à votre temps de jeu. 

L'autre possibilité, dont j'étais fan sur l'épisode DS, c'est le mode bataille. J'étais même capable de jouer contre la machine dans ce mode purement pensé pour jouer entre amis. Sauf que plusieurs réajustements regrettables sont venus entâcher le résultat ici : on ne peut que faire des batailles en équipe. Le mode "pièce" reste correct, et demande au joueur de ramasser le plus de pièces possibles, en lançant bombes et autres carapaces sur les adversaires pour leurs faire lâcher leurs butins. Par contre, l'intérêt du mode "ballons" a complètement disparu ! En effet, vous n'avez plus un nombre limité de ballons qu'il vous faut protéger pour rester en vie, mais un nombre illimité de ces derniers. Finalement, le jeu en devient très bourrin, car il n'y a plus aucune raison de se la jouer discret et stratégique pour rester en vie. C'est vraiment dommage ! 

En online, vous avez exactement les mêmes possibilités, ce mode étant jouable jusqu'à 12 en ligne. En mode mataille, comme en mode classique, vous avez un total de points qui augmente et diminue en fonction de vos places dans les podium de chaque course. Par contre, on ne peut qu'être rempnté contre le bilan technique en mode multijoueur. A deux en écran splitté en local, ça va encore, mais dès que vous jouer en ligne à deux depuis la même machine, la déperdition graphique est très importante, tout comme en local dès qu'on est 3 ou 4 amis fous furieux. C'est d'autant plus impardonnable que l'épisode Double dash sur GameCube, donc sur la génération précédente je le souligne, le jeu restait aussi beau en solo qu'à 4. Sachez enfin qu'en online, Nintendo organisait très souvent des concours, mais la fréquence de ces derniers s'estompe de plus en plus. 


CONCLUSION : 

Difficile de faire la fine bouche face à ce qui se présente comme un des meilleurs jeux en multijoueur de la console. En rappelons-le : c'est le coeur de la philosophie de la Wii. Pour le online, c'est ce qui se fait de mieux sur la console, en local, c'est très bon, surtout à deux.

Voir aussi

Jeux : 
Mario Kart Wii (Wii)
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

EDITO

Tojraf Paddle prépare son come-back, accumule les bouteilles d'encre et affute les plumes. Il se pourrait bien que vous entendiez parler de nous d'ici Noël. Quel plus beau cadeau pour moi que revenir sur cet espace d'expression ?

Archives

Catégories

Favoris