Tojraf Paddle

Tojraf Paddle

Par tojraf Blog créé le 29/12/09 Mis à jour le 28/10/12 à 14h38

Le blog 100% jeux vidéo, parce qu'il y a toujours un nouveau jeu à découvrir.

Ajouter aux favoris
Signaler
[Archives] V1

La quête au high score est l'élément central d'une majorité de jeux Iphone. Rendre addictif par le biais d'un classement mondial, ou simplement local, c'est la clé de nombreux petits jeux au concept simple, mais qui joue sur la rejouabilité. Babel Rising est le dernier jeu très populaire de l'App Store. Alors, se prend-t-on au jeu ?

Tout d'abord, le concept, simple et accrocheur comme on l'aime. Vous incarnez Dieu, et devez empêcher les humains de construire la tour de Babel, véritable remise en cause de votre puissance. Avec différents pouvoirs à votre disposition, vous devez faire pleuvoir la mort sur les petits constructeurs qui construisent l'édifice. Arrivant de façon régulière, par vagues de plus en plus importantes, ces derniers s'avancent irrémédiablement vers les fondations de la tour, puis, d'étage en étage, d'escalier en escalier, se rapproche de vous. Votre objectif est de les freiner au maximum, en tuant un maximum d'humains.

Les pouvoirs font appel à l'écran tactile pour être activés : d'un simple tapotement de doigt, le joueur tue un constructeur, qui tombe raide mort. C'est peu, mais l'avantage de ce pouvoir est qu'il est utilisable presque en continu. A vous de vous acharner judicieusement sur les proies les plus tendres... Plus impressionnants, et plus efficaces, le coup de vent balaye d'un seul coup tous une rangée de constructeurs, tandis que l'éclair vient à bout des groupes d'humains massés dans les escaliers. A chaque situation, son pouvoir le plus pertinent. Sauf que bien sûr, tout n'est pas aussi beau : vous avez beau être Dieu, il faut récupérer après chaque attaque divine : ainsi, un temps de « recharge » est nécessaire entre deux utilisations d'un même pouvoir. C'est pourquoi les pouvoirs les plus destructeurs (le tsunami, la pluie de météorites et le tremblement de terre) ne s'utilisent qu'en cas d'urgence, vu le temps nécessaire avant d'y avoir de nouveau accès.

Et par ça, que propose le jeu ? Et bien, rien du tout. Un seul mode de jeu disponible, avec son inévitable classement online. Sauf que contrairement à d'autres jeux du genre, Babel Rising offre certes une belle marge de progression (je n'ai fait qu'améliorer mon score depuis que j'y joue), mais on sent rapidement qu'une performance limite s'imposera : l'ordinateur finit toujours par gagner, et vous ne faites que retarder l'échéance. Vous êtes, au bout de dix petites minutes, complètement débordés, et luttez quelques derniers instants avant d'abdiquer. Le reproche qu'on peut donc faire au jeu, c'est de ne pas avoir la sensation de pouvoir évoluer jusqu'à l'infini, sensation grisante dans Doodle Jump par exemple.

Graphiquement, le jeu opte pour une réalisation sobre mais efficace, dans les tons bruns, qui colle bien avec l'univers de la tour de Babel. Le jeu mérite par contre d'être salué pour ses bruitages hilarants : les humains prononcent des mots bizarres, crient, etc. Une ambiance assez sympa.

 

CONCLUSION :

Un très bon jeu que ce Babel Rising. Pas cher, bien pensé, addictif et très bien fini, il s'impose naturellement dans le top des jeux à posséder sur Iphone. On attend par contre du contenu supplémentaire, la version proposée actuellement n'étant pas très convainquante niveau durée de vie.

 

Voir aussi

Plateformes : 
iPhone, iPod Touch
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

EDITO

Tojraf Paddle prépare son come-back, accumule les bouteilles d'encre et affute les plumes. Il se pourrait bien que vous entendiez parler de nous d'ici Noël. Quel plus beau cadeau pour moi que revenir sur cet espace d'expression ?

Archives

Catégories

Favoris