Tojraf Paddle

Tojraf Paddle

Par tojraf Blog créé le 29/12/09 Mis à jour le 28/10/12 à 14h38

Le blog 100% jeux vidéo, parce qu'il y a toujours un nouveau jeu à découvrir.

Ajouter aux favoris
Signaler
[Archives] V1

Ca fait maintenant longtemps que Mario s'est mis au sport. Les activités pratiquées par notre ami est aussi diverse que le tennis, le golf, le baseball ou le basket. Le football, bien qu'étant un véritable phénomène de société, a cru pouvoir échapper à la déferlante de jeux Nintendo de sport, qui reprennent à leur compte l'essence du sport d'origine dans les grandes lignes, et en y ajoutant du fun et des possibilités délirantes. Cependant, Super Smash Football sonnait les débuts du plombier le plus célèbre de l'histoire dans le monde du ballon rond lors de sa sortie sur GameCube. Quelques années après ce premier essai, Nintendo remet le couvert avec un deuxième épisode, cette fois ci sur Wii. Le nouveau "ballon d'or" ? 


Le concept du jeu est simple : vous prenez la tête d'une équipe de foot, en choisissant un capitaine parmis les figures emblématiques du monde chapignon, et 3 coéquipiers plus communs comme des koopas, etc. Les matchs, qui opposent donc 4 joueurs par camps, se déroulent dans des stades -arènes ?- plus ou moins conventionnels : on passe de la classique pelouse au volcan et autres environnements bien plus confus dans lesquels l'environnement est presque aussi dangereux que l'adversaire. Pas de touches ni de corner, pas de fautes sifflées, pas de temps mort ni de mi-temps : tous les coups sont ici tolérés. Il est donc assez intéressant de s'attarder sur le gameplay du jeu. 

Les passes sont très assistées, bien qu'il vous faudra orienter votre tir si vous voulez voir le ballon arriver dans les pieds de votre coéquipier. Si je commence par les passes, c'est qu'elles sont au coeur du jeu, et elles rendent le jeu beaucoup moins bourrin qu'on pourrait le croire. En effet, à mesure que vous faites des passes, le ballon se charge en énergie; et plus il est chargé, plus le tir final en direction des cages adverses sera efficace. Le joueur est donc encourager à jouer collectif, en utilisant tout l'espace de jeu, et tous ses joueurs. Non seulement ça pose (un peu) l'action, mais c'est surtout l'occasion de développer quelques tactiques basiques, et des schémas de jeu un peu plus évolués. De plus, une fois face au but, vous pouvez ou bien tirer rapidement, ou bien charger votre coup pour déclencher une attaque spéciale, qui pourra, en fonction du personnage, anéantir le gardien, creusez un tunnel pour marquer, etc. Pendant qu'on y est, autant parler ici des méga-frappes : seules les capitaines y ont accès, et elles permettent e marquer plusieurs buts en même temps. On comprend bien pourquoi 10-7 n'est pas un résultat rare ! Ajoutez à tous ces éléments de gameplay des esquives, et des objets (carapaces et autres bombes) pour obtenir un titre plein de personnalité et de punch ! 

Surtout que cette jouabilité dynamique est soutenu par une réalisation très correcte : les effets sont nombreux, les couleurs sont chatoyantes, et même si la caméra est loin des joueurs, on peut regarder les animations soignées des personnages. De plus, un effet bullet time se déclenche au moment d'un geste technique impressionnant (un retourné acrobatique par exemple). La musique est par contre bien moins sympa, avec des accords rock de mauvais goût. Les bruitages sont quant à eux similaires à ce qu'on connait des jeux Nintendo. Mais ce à quoi Mario ne nous avait pas habitué, c'est à l'ambiance assez sombre du jeu, qui tranche à la fois avec les graphismes, les bruitages et le gameplay. On est très loin d'un Mario Kart et de sa bonne humeur. Dommage aussi que les ralentissements soient assez nombreux, et le online assez instable. Le mode solo vous fait enchainer 3 coupes à la difficulté croissante. C'est trop peu, mais si vous avez des amis pour jouer avec vous, attendez vous à de bonnes rigolades.

 

CONCLUSION

Un jeu à conseiller pour les amateurs de soirée entre amis. Et après tout, c'est au coeur de la philosophie prônée par la Wii. 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

EDITO

Tojraf Paddle prépare son come-back, accumule les bouteilles d'encre et affute les plumes. Il se pourrait bien que vous entendiez parler de nous d'ici Noël. Quel plus beau cadeau pour moi que revenir sur cet espace d'expression ?

Archives

Catégories

Favoris