Tojraf Paddle

Tojraf Paddle

Par tojraf Blog créé le 29/12/09 Mis à jour le 28/10/12 à 14h38

Le blog 100% jeux vidéo, parce qu'il y a toujours un nouveau jeu à découvrir.

Ajouter aux favoris
Signaler
[Archives] V1

Quand Egg Ball et Bulkypix, deux des studios français les plus créatifs de l'App Store décident de s'associer pour créer un jeu qui vient directement concurencer Doodle Jump, on ne peut que saliver d'avance devant un jeu né sous les meilleures auspices, et brillant à tous les niveaux. Une nouvelle pépite qu'il serait impardonnable de laisser passer.

Un ciel sans lune, c'est un peu comme une crêpe sans sucre, ça ne peut être réalité. C'est pourquoi vous êtes chargé de faire monter une lune le plus haut possible. En traçant des traits qui vont servir de tranpoline pour la petite lune au comportement de balle rebondissante, on détermine une trajectoire de rebond et on progresse ainsi de plus en plus haut. Finalement, on pourrait parler d'un "Parachute Ninja" sauf que ce serait à nous de dessiner les élastiques. Bref, le gamelay est si simple qu'on en oublierait presque sa richesse : en effet, la taille du trait tracé à l'écran va influer sur la hauteur du rebond : un petit trait fera sauter la lune très haut, mais on prend alors plus de risques : le game over arrive lorsqu'on laisser tomber la lune...

Dans le mode libre, le plus passionnant, car fortement addictif, on peut récupérer des bonus et des malus qui vont nous faciliter ou nous handicaper : l'ascension est plus difficile lorsque la lune est alourdie pendant un temps limité : sauts moins hauts, inertie plus grande, tandis qu'elle est aisée si le petit astre rebondissant gagne des propriétés magnétiques, ou passe sur des "turbos" qui font office de fusée et font gagner quelques mètres précieux en un rien de temps. Attention aussi aux soucoupes volantes traitresses ! Il est possible de continuer, à chaque game over, à partir de l'endroit où notre lune est tombée, moyennant finance (virtuelle bien sûr, gagnée en jouant), pour atteindre des hauteurs de folie.

Dans le mode aventure, le challenge est assez différent, mais relativement relevé dès que l'on cherche à obtenir toutes les médailles : les niveaux ressemblent beaucoup plus à un contre la montre : il s'agit de monter jusqu'à une ligne d'arrivée en un minimum de temps. C'est ici que le gameplay devient stressant : plus de temps pour assurer les rebonds par de grands traits, il est temps de prendre sa chance : traits raccourcis pour des sauts de haute amplitude, prise de bonus quasi-obligatoire, notamment ceux qui gèlent le chrono durant 5 secondes, indispensables pour avoir la médaille de platine ultime, et autres stratégies de tête brûlée s'imposent.

Graphiquement, le jeu n'est pas bien impressionnant techniquement, mais son design sans fausse note, et son ambiance visuelle sympathique enchantent. La bande son un brin rêveuse m'a convaincu au moins tout autant que le gameplay. Dommage que quelques chargement entre les parties soient présent, car le plaisir est immédiat et on ne supporte rapidement plus d'attendre pour continuer ! A noter un petit côté "collection" qui fait plasir : en jouant, on amasse de l'argent (vurtuel bien sûr...) à dépenser dans la boutique du jeu : lunes au design alternatif, nouveaux badges n'attendent que vos performances pour être débloquées et venir customiser votre partie.


CONCLUSION

A Moon for the Sky est un jeu addictif tout simplement génial. Passer à côté est une hérésie. Décrire avec pragmatisme un tel concept, relève de l'exploit, et je ne peux que vous conseiller l'achat de cette nouvelle merveille de l'App Store sur lequel vous passerez tout votre temps libre. Est-il meilleur que Doodle Jump ? Disons que si le but du jeu est le même, le gameplay est si différent qu'on ne peut finalement pas les comparer. Mais une chose est certaine, A Moon for the Sky n'a pas d'égal actuellement, et se voit décerner la palme du jeu le plus agréable de l'année sur iPhone !

Voir aussi

Plateformes : 
iPhone, iPod Touch, iPad
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

tojraf
Signaler
tojraf
Tu peux sans aucun recul te jeter dessus... :-)
Akinari
Signaler
Akinari
Très bon test on sent bien que le jeux ta accroché des heures et encore une fois cela prouve que de bon graphisme ne font pas forcément un bon jeu ou l'inverse de mauvais graphisme ne font pas forcement un mauvais jeux.
Je vais me laisser tenter je pense.

Édito

EDITO

Tojraf Paddle prépare son come-back, accumule les bouteilles d'encre et affute les plumes. Il se pourrait bien que vous entendiez parler de nous d'ici Noël. Quel plus beau cadeau pour moi que revenir sur cet espace d'expression ?

Archives

Catégories

Favoris