Mon meilleur des mondes possibles

Mon meilleur des mondes possibles

Par Thunder-ten-tronckh Blog créé le 25/07/11 Mis à jour le 11/04/12 à 11h27

Pour cette description, je ne vais pas faire dans l'originalité. Ici vous trouverez simplement mes passions et mes loisirs. Jeuxvidéo, cinéma, musique, animations et bien d'autres thèmes encore. Voilà, je vous souhaite une bonne visite dans Mon meilleur des mondes possibles !

Ajouter aux favoris
Signaler
News

C'est frais, ça vient de tomber et ça peut faire plaisir: l'Etat de New York a organisé il y a quelques jours une opération coup de poing visant à nettoyer les sites et autres réseaux en ligne des personnes malveillantes pouvant induire une baisse de la sécurité pour les plus jeunes. En d'autres termes, les pédophiles et autres tarés. En effet, cette opération fut réalisée avec la complicité des entreprises tels que Microsoft, Blizzard, Apple, EA, Warner Bros ou encore Sony. 

Pour votre gouverne, aux Etats-Unis les délinquants sexuels se voient obligés d'informer directement la police dès qu'ils décident de s'inscrire sur un quelconque site. Identifiant, mot de passe, adresse e-mail, tout doit être spécifiés. Seulement, cette solution obligeait les entreprise tel que Microsoft à être attentif et à modérer constamment leurs réseaux. Autant dire que la tâche devait parfois être baclée. Désormais, il semblerait que le gouvernement peut directement agir sur un service afin de débusquer eux mêmes ces personnes sur les réseaux, public et même privée, qui sont susceptibles d'accueillir un nombre important d'adolescents ou d'enfants tel que le Xbox Live ou le PSN. Cette nouvelle réforme a donc permit à l'Etat de New-York de débusquer pas moins de 4000 délinquants sexuels. 

 

Bonne nouvelle n'est ce pas ? Mais plusieurs questions se posent alors. D'abord, est-ce que le fait qu'un gouvernement puisse agir directement sur un service privée est une bonne chose ? La cause est juste, certe. Mais nous ferions peut-être mieux de faire confiance aux entreprises elles-mêmes ? Une autre interrogation peut venir des chiffres, 4 000 pédophiles rien que dans l'état de New-York, en une seule prise ! A quel point les réseaux français sont pollués par ce genre d'individu ? Existe t-il des lois, des surveillances strictes pour les empêcher de nuir ? 

Personnellement, cette news m'a mis plutôt mal à l'aise. Les chiffres sont tout de même parlant et font vraiment peur ...

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
Nawak

Nous savons tous ici que les collectionneurs sont parfois fous. Trop. Et parmis eux, les collectionneurs de jeuxvideo ne font pas exception. En effet, un nouveau record est apparu sur Ebay il y a quelques jours. Un collectionneur a mit en vente Super Mario Bros sur NES, neuf, encore scellé, pour la maudique somme de ... 17 500 dollars ! 

Même si les collectionneurs les plus passionnés recherchent très souvent les objets les plus rares, j'imagine que le prix les dissuaderas rapidement... 

 Et pour les plus curieux d'entre vous voci le lien direct : ICI

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
Film animation

Je reprends ma série des courts métrages d'animations malgrè son succès pas très flatteur. Je garde espoir et crois en l'émotion que peuvent susciter ceux-ci. Aujourd'hui, je suis tombé sur ce très très court métrage qui retranscrit tellement la vérité. J'adore les dessins et trouve le petit bonhomme mis en scène très expressif. On a l'impression de voir la puissance et la force dévastatrice que peut avoir l'or noir à travers les yeux indécis et naïfs d'un enfant. Bon visionnage à vous =)

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Nawak

La réalité augmentée ça ne vous fait pas rêver vous ? Personnellement j'imagine des tas de trucs vraiment cool que l'on pourrait faire avec cette technologie. Mais dans ma tête, on est bien loin de ce que peux proposer des trucs comme eye pet ou la 3ds. Même si je sais bien qu'avant d'avoir PES on avait Le Monde des Bleus, qu'avant d'avoir GTA IV on avait GTA 1 ou qu'avant d'avoir Duke Nukem Forever on avait Duke Nukem 3D... Euh nan oubliez le dernier. Bref tout ça pour dire que je sais bien qu'il faut passer par des étapes parfois pas très glorieuses avant d'avoir quelque chose de potable. 

Ces deux vidéos montrent deux types de réalité augmentée. Une réalisable puisqu'il s'agit d'une application qui risque de sortir très prochainement. Elle s'appellera "Augmented reality cinema". Il s'agira, comme vous pouvez le constater, de prendre en image des lieux plus ou moins connus pour voir en video les films qui ont pu être tournés à cette endroit. "Coup de foudre à Nothing Hill" ou encre "Harry Potter" sont représenté dans cette vidéo.

 

La deuxième est un type de réalitée augmenté qui risque de ne jamais naître. Perso, j'espère ne jamais voir ce genre de chose puisque cela entrainerait des conséquences sociales importante. Chacun vit dans sa bulle ... Après ça reste un avis personel, hein. Ha au faite, c'est une vidéo qui nous vient du Japon et plus particulièrement de Keiichi Matsuda.

Augmented City 3D from Keiichi Matsuda on Vimeo.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Critique

Bonjour à toutes et à tous ! 

Voilà c'est fait. J'ai enfin racheter un telehpone portable ! Et oui, pour informations cela fait maitenant plus de 4 mois que je me baladais avec des portables parfois plus vieux que mes parents. La raison en était simple: manque d'argent. Comme tout le monde le sait, acheter un smartphone, nu, sans forfait, c'est très très cher. Mais j'ai enfin réussit à amasser suffisament d'argent pour me prendre le dernier Samsung Galaxy Note. Et je dois dire que j'en suis vraiment ravi et je vais vous expliquer pourquoi en quelques lignes qui feront, en fin de compte, office de mini test. 

D'abord, il est important de noter que je ne suis absolument pas un expert des technologies et encore moins des telephones portables. Donc je ne vous parlerais pas du fait que l'écran du Galaxy Note est un super Amoled de 5,3 pouces doté d'une résolution de 720x1280 (720p) puisque je ne sais absolument pas ce que cela veut dire. Je me contenterais donc d'un simple: "il défonce tout !". Car oui les enfants, le grand interêt de ce Galaxy Note reste de loin la taille et la qualité de son écran. Que ce soit en terme de multimédia, de jeux ou de "surfage" de l'internet, il est parfait. Malgré la grosse promotion publicitaire faite sur son écran, on reste surpris par sa qualité. 

 

Mais bien entendu, il reste toujours le revers de la medaille. Quand c'est gros, ça ce voit. Et ces dames vous diront même que ça ce sent. Pour moi, grande tige d'1m90 et de 85 kg, la taille n'est pas un problème. Tout est proportionné. Oui, tout... Seulement, il faut avouer que pour le commun des mortels, dont je ne fait évidemment pas partie, la prise en main peut s'avérer quelques peu difficiles. Que ce soit pour naviguer ou pour écrire des messages, bien que la taille de l'écran apporte un confort sans nom, il faut souvent mettre nos deux grosses paluches sur l'écran pour profiter un maximum. Sans quoi vous dîtes adieu à la partie opposé de l'écran, bien trop loin pour votre petit pouce. 

 

Sans transition, passons aux autres qualités de cette petite merveille. Processeur ARM Dual Core 1,4 Ghz, appareil photo 8 megapixel, flash, possibilité de filmer en 1080p et de visionner en 1080 p (à condition de ne pas habiter en Haute-marne.), caméra frontal de 2 megapixel, mémoire interne de 16GO, batterie 2500 mAh (!) etc etc ... Autrement dit, il y a de quoi s'amuser. En effet, comme j'ai pu le mentionner, naviguer sur le net devient un réel plaisir. Aucune frustration que ce soit à cause de la vitesse ou de la taille de l'écran. Aucun zoom n'est nécessaire pour profiter des merveilleuses news de Gameblog. En dehors de cela, pour les adeptes des photos ou vidéos, le Note est parfait. 8 megapixels c'est largement suffisant pour mettre à jour notre Tweeter à grand coup de photo de bouffe genre Hideo Kojima ou d'arbre genre JulienC. Par contre, il faut avouer qu'il faut laisser de côté les photos artistiques. Pour ce qui est de la vidéo, 1080p il paraît que c'est pas mal. Je me suis filmé en train de manger des céréales et je dois avouer que c'était épic ! 

 

Pour conclure, je suis vraiment ravi. Il était important pour moi d'avoir un smartphone de qualité sans pour autant tomber dans la mode de l'iphone. C'est chose faite. Vitesse, précision, qualité de sons et d'image, qualité de l'appareil photo et des vidéos, bref tout y est. Je ne vous parle pas du stylet qui est, selon moi, une feature peu interressante. Le seul hic qui peut repousser certaines personnes, c'est la taille de l'écran qui peut vite devenir une plaie pour les personnes adeptes de la discretion et l'ergonomie à tout prix. Mais très honnêtement, passé un temps d'adaptation de quelques jours, la différence ne se fait même plus. 

 

Dedi est dune révoludion !

 

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler

Je pense que tout le monde connait la Sexion D'assaut donc je ne vais pas m'attarder à les présenter. Simplement, cette musique est vraiment géniale et est vraiment représentative de leur talent. On aime ou pas mais on est obligé d'admettre qu'ils font partie d'une espèce de chanteur (rappeur en l'occurence) extrêmement rare.

Exit les booba, LIM ou autre Miter You qui nous servent les mêmes sauces depuis des lustres. Aujourd'hui c'est la Sexion d'assaut qui dominent et d'ailleurs ils confirment leur succès avec ce nouvel album, encore meilleur que l'ancien. Le plus fort ? Leur style change à chaque fois. Ils se renouvellent et nous pondent des chansons originales et pleine de sens.

Alors voilà, si vous aimez et que vous connaissez tant mieux. Si vous n'êtes pas fan de rap et du style écoutez quand même. La culture tout ça =)

(Houla je vais me faire des ennemis :p)

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
News

      Dernièrement, j'ai découvert l'existence d'une compétition appelée l'Imagine Cup. Il s'agit d'une compétition organisée par Microsoft ayant un objectif vraiment intéressant et s'adressant aux jeunes talents des meilleurs écoles informatiques de notre planète. En cherchant un peu plus, j'ai pu aperçevoir que la France faisait à chaque fois bonne figure. Parmis les jeunes talents français ayant réussi, il y a un certain J-M Duchêne, ancien vainqueur de la compétition qui a gentillement accépté mon invitation et a bien voulu répondre à mes questions. Le but de cet article ? Mettre en avant l'Imagine Cup qui manque clairement de publicité malgré ses objectifs louables et sa qualité irréprochable. 


D'abord pour les lecteurs pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Bonjour à tous, je me présente Jean-Sébastien Duchêne (22 ans). Il y a quelques mois, j'étais étudiant dans une école d'informatique appelée SUPINFO. Au cours de mes études, je me suis passionné pour les technologies d'administration proposées. Je suis ainsi devenu responsable du laboratoire (l'équivalent d'un club étudiant) Microsoft au sein de cette école. J'ai ensuite rejoint les Microsoft Student Partners en tant qu'ambassadeur sur les produits proposés par l'éditeur.  Microsoft m'a ensuite primé pour mon implication communautaire en m'offrant le statut de Microsoft Most Valuable Professional (MVP) sur un de ces produits d'administration : System Center Configuration Manager. Aujourd'hui, Je suis donc consultant sur l'administration des systèmes d'information.

 

Vous avez  brillé dans une compétition qui se nomme "Imagine Cup" pouvez-vous la présenter pour ceux qui n'en ont jamais entendu parler ? 

L'imagine Cup est une compétition informatique créée par Microsoft afin de proposer des solutions aux problèmes mondiaux. Chaque année cette compétition dispose d'un thème sur lequel les étudiants doivent travailler. Depuis plusieurs années, Microsoft a choisi de prendre les 8 objectifs du millénaire identifiés par l'ONU. Les étudiants ont ensuite un certain nombre de catégories (développement logiciels, développement de jeux-vidéos, IT Challenge...) pour proposer une idée qui pourrait atteindre un de ces objectifs. 

                                               8 pictogrammes caractérisants les 8 objectifs du millénaire. (Cliquez sur l'image pour en savoir plus)  

8 pictogrammes représentants les 8 objectifs du millénaire (ONU). Cliquer sur l'image pour en savoir plus... 


Quel a été votre premier contact avec l'Imagine Cup et surtout comment s'est prise la décision d'y participer ? 

Tout a commencé quand je suis arrivé à SUPINFO en 2007. L'école organisait un concours interne pour une catégorie (Project Hoshimi) de la compétition qui n'existe plus à ce jour. Un camarade de promotion avait participé à ce concours interne ; il avait réussi à passer différents stades et obtenu des cadeaux. Par la suite, j'ai rencontré plusieurs étudiants de l'école qui participaient à une autre catégorie (IT Challenge), catégorie qui correspondait exactement à ma spécialisation. Voyant l'incroyable palmarès français à cette compétition, je me suis pris au rêve et j'ai tenté ma participation.

 

Il existe plusieurs catégories dans cette compétition, laquelle vous a fait briller ? Pourquoi avoir choisis celle-ci ?

La majorité des compétitions sont tournées vers le développement informatique car c'est cette discipline qui autorise le plus de flexibilité dans la création. Personnellement, je préfère mettre en oeuvre des solutions qui ont pour objectif de répondre aux besoins des entreprises en améliorant les outils informatique mis à disposition aux utilisateurs. Parce que je souhaitais orienter mon métier vers le conseil, j'ai choisi de concourir dans la catégorie IT Challenge.

Quel était le projet que vous avez présenté ? 

Comme je l'expliquais l'IT Challenge est une catégorie un peu particulière car bien que son scénario soit associé à un des objectifs du millénaire, elle ne demande pas aux participants de trouver une idée révolutionnaire. Imaginez qu'une organisation humanitaire venait à voir le jour et que vous deviez mettre en place un système informatique de A à Z pour répondre à tous les besoins (messagerie, conférences, itinérance des utilisateurs...). La catégorie est donc orientée vers la technique et les connaissances. Elle est constituée de 3 rounds dont le premier est petit QCM sur les technologies/produits que propose Microsoft. On peut facilement comparer ce QCM aux certifications professionnels proposés par les éditeurs informatiques. Le second round est un dossier à rendre. Les juges confectionnent un cahier des charges avec plusieurs besoins et problématiques. Vous devez donc ensuite répondre par le biais d'un proposition technique comme les sociétés de conseil ont l'habitude de faire. Enfin les six personnes qui ont été sélectionnées, se retrouve pour la finale. Celle-ci est une épreuve de 24 heures non-stop où vous allez devoir mettre en place ce système informatique imaginé lors du round précédent. Les juges évaluent alors 20 objectifs pour voir si l'infrastructure répond aux besoins de l'organisation humanitaire.  

Lors de cette édition, la compétition s'est exportée à New-York, comment s'est-elle déroulée? 

Ce fut une expérience incroyable ! Ce sont plus de 1000 étudiants qui se retrouvent dans un lieu magique pour défendre à la fois ses idées mais aussi les couleurs de son pays. En dehors de la compétition, Microsoft propose des activités dans la ville afin de découvrir la culture du pays. Il ne faut pas oublier la compétition ! Il y a une énorme pression. Pour ma part, j'ai commencé mon épreuve le samedi matin à 8h. J'ai très bien engagé la finale, ce qui m'a permis de prendre un ascendant psychologique sur mes compétiteurs. Néanmoins, les juges donnent un niveau élevé à la compétition qui ne permet pas de la terminer dans le temps imparti. Après 22h heures d'épreuve (sans dormir), j'ai eu un problème sur l'infrastructure de messagerie (le coeur du projet). C'est ici qu'une descende aux enfers a commencé. J'ai passé plus d'une heure et demi à dépanner mon problème en voyant mes espoirs d'être classé s'évanouir. A 30 minutes de la fin, j'ai réussi à réparer le problème et décidé de ne plus toucher mon infrastructure pour ne pas tout démolir avec les effets de la fatigue. Après les 24 heures, chacun des 6 compétiteurs doit passer devant les juges pour démontrer la réalisation de tâches qui ne sont pas connues durant la compétition. Les juges ont été intraitables ! Je suis sorti de la compétition persuadé que j'étais passé à côté de quelque chose et que je ne gagnerai rien. Les 3 jours suivants (durant lesquels d'autres catégories continuaient leurs épreuves), j'ai donc visité et profité de New York. Le mercredi était le jour de la grande cérémonie où l'annonce des gagnants auraient lieu. Même si on a perdu tout espoir de victoire, on a toujours cette envie de gagner. Lorsqu'on a annoncé ma catégorie, j'ai entendu le nom du 3ème. Au fond de soi, on se dit que l'on est pas 3ème mais que l'on peut être second ou premier. On ressent la même chose pour la seconde place où j'ai pensé n'avoir aucune chance de gagner car mon principal challengeur n'avait toujours pas été cité. Enfin, j'ai entendu mon nom pour la première place. C'est un moment de joie, vous montez sur scène devant des centaines de personne qui vous applaudissent pour ce que vous avez fait.  

Avec le recul, quel a était  le bilan de cette aventure ? 

En dehors de tous les cadeaux que vous recevez, c'est une consécration et un honneur. Encore aujourd'hui, je repense à cette finale qui restera bien plus qu'un concours mais une expérience. J'ai rencontré des personnes du monde entier avec qui je discute encore. Je souhaite ce que j'ai vécu à toutes les personnes qui veulent participer à ce concours.  

Est-ce que cela vous a permis d'ouvrir certaine porte pour l'avenir ? Est ce que cette compétition vous a donné un coup de pouce professionnellement parlant ? 

J'avais déjà beaucoup travailler durant ma scolarité pour rendre mon avenir professionnel le plus serein possible. L'Imagine Cup est une récompense pour le travail que vous investissez dans un projet. La compétition est relativement bien connue des entreprises qui font parties de l'écosystème de Microsoft. Il serait mentir de dire qu'aujourd'hui ma victoire ne joue pas sur mon avenir. Si on regarde de plus près les personnes qui ont rayonné dans cette compétition, on voit qu'elles sont toutes à des postes importants dans de grandes entreprises. Certains ont même lancé leur propre société... 

Malheureusement, c'est une compétition que trop peu de personnes connaissent, si vous devez la vendre que diriez-vous pour vanter ses mérites ? 

Microsoft n'est pas la plus grande entreprise au monde pour rien ! La société a bien compris que l'avenir se joue dans la jeunesse et met les bouchées doubles pour faire de cette compétition un évènement incontournable. En participant à cette compétition, vous pourrez surpasser vos objectifs et relevez des défis que peu de personnes essayent de résoudre. Vous rencontrerez des personnes au niveau national qui vous aideront dans l'élaboration du projet. Vous mettrez aussi un pied dans le réseau social professionnel. En outre, vous aurez peut être l'opportunité de voyager (Australie cette année). Enfin si vous gagnez, vous obtiendrez des lots. Pour ma part, j'ai gagné un téléphone dernière génération, un Kinect, 8000 $, un voyage tout frais payé à la //BUILD/ (évènement pour présenter Windows 8) en Californie, une tablette Samsung avec Windows 8... J'ai gagné une belle reconnaissance qui me sert de tremplin. Enfin et surtout, j'ai rempli ma tête de très beau souvenir qui font de l'année 2011 une année inoubliable !

Selon vous, qu'est ce qui pourrait pousser l'Imagine Cup sur le devant la scène médiatique ? 

C'est malheureux mais quand vous regardez les journaux télévisés, on ne présente que les problèmes.  Pourtant, chaque jour des personnes trouvent tout un tas de solutions à ces problèmes. L'Imagine Cup est un peu un puits à solutions où les acteurs ne méritent qu'à être sur le devant de la scène. Les politiques sont en général des « aimants » à média, il faudrait peut-être que les politiques s'intéressent plus à cette compétition. Ce n'est pas comme si on manquait de talents en France puisque nous sommes à ce jour la nation la plus récompensée devant les Etats Unis ou la Chine ...

Est ce que vous continuez à suivre l'Imagine Cup ? Les vainqueurs, les chiffres, le niveau des nouvelles équipes...

Oui j'essaye de m'impliquer au maximum pour que la France reste LA nation de ce concours. J'essaye de mettre en avant la compétition au travers de conférences. Je suis contacté pour devenir mentor de plusieurs projets afin de leur donner les petites astuces qui feront la différences devant les juges. Je pense qu'une fois que vous y avez mis un pied, vous essayez inévitablement de faire vivre cette expérience que vous avez vécu. 

 

Des conseils à donner aux futurs participants ? 

Il y aurait des centaines de choses à dire mais parmi les conseils que je dois donner c'est :

·         Vivez votre idée ! Croyez en votre projet.

·         N'abandonnez jamais ! Vous ne gagnez pas la première fois ... Inscrivez-vous à nouveau.

·         Remettez-vous en cause pour pouvoir avancer et devenir meilleurs que les autres.

·         N'oubliez pas que le projet que vous proposez doit changer le monde.

·         Enfin vivez chaque instant de la compétition.

 

Pour changer un peu de sujet, est ce que vous êtes un Gameur ? Suivez vous l'actualité videoludique ? 

Comme tous les informaticiens, j'ai été très longtemps passionné par le jeux-vidéo. J'ai quelque peu mis en suspend cette activité mais je suis toujours d'un oeil lointain l'actualité notamment pour guetter les rares jeux auxquels je vais jouer (en général des suites qui m'ont marqué)

Quel genre de joueur êtes-vous ? 

J'ai longtemps joué à des jeux de FPS et un jour j'ai découvert l'univers de TrackMania avec sa communauté incroyable. Aujourd'hui, c'est encore un des rares jeux auquel je joue avec notamment Trackmania 2 Canyon.

 

Un pronostic pour le GOTY 2011 ? 

Je ne vais pas pronostiqué car je n'ai pas pu tester les incontournables de l'année. Néanmoins, je crois que l'année 2011 va rester dans les annales avec une line-up de jeux époustouflantes.

Et bien encore merci, je vous laisse de la fin :

Pour terminer, je dirai à vos claviers et à vos idées !

 


Imagine Cup 2012 - Trailer par Microsoft_Etudiants

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
Film animation

   Ca s'appelle "Song of  Skyrim", c'est bien réalisé, court, drôle, frais et en plus ça parle de  Skyrim. Que demander de plus ? Pour info, après quelques petites recherches, cette vidéo a été réalisée par un certain Harry Patridge. 

Enfin bref, une nouvelle petite vidéo qui me permet de rester dans le même thème que les précédents articles. Bon visionnage !

 Edit: j'ai cherché le nom des réalisateurs pour rien. Ils sont mentionnés à la fin ...

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Rumeurs

  

     Depuis deux jours j'ai découvert un petit site plutôt sympa, certainement fait par des passionnés, qui relate certaines histoires et transmet certaines "news" qui passent à lassent. C'est donc en me promenant sur leur site que j'ai découvert cette petite rumeur qui me fait un peu rêver. 

       En effet, il se trouve que dans Skyrim la zone de jeu ne s'arrête pas uniquement à ce que nous montre la carte puisqu'il est possible d'en sortir. C'est la découverte qu'a fait un jeune anglais qui nous raconte son escapade dans la langue de Shakespear, bien entendu. Pour les anglophobes ou les novices, on s'apercoit qu'une grosse partie de la province de Morrowind est modélisée fidèlement avec même un texturing. Mieux encore, Cyrodiil (la zone d'Oblivion) apparaît aussi. 

   

        Alors, forcément pour les plus fans d'entre nous une question se pose : Pourquoi avoir bossé pour représenter Morrowind et Cyrodiil et les rendre accessible ? Et c'est là qu'internet fait son oeuvre puisque les plus folles rumeurs apparaissent déjà: un DLC prochain proposerait une escapade dans Morrowind ! Bon, je sais ne pas vous mais personnellement je pense qu'il s'agit simplement d'un clin d'oeil des developpeurs. Tout est question de profondeur ...

Ajouter à mes favoris Commenter (15)

Édito

 

Pour moi ce blog va me permettre de partager mes passions et mes humeurs du moment. Mais surtout, il va me permettre de débattre, parler, disputer sur un sujet avec vous. Et ça, c'est réellement ce que j'attends de ce petit coin personnel. 

Pour encore plus de discussions en tous genre, n'hésitez pas à me rejoindre sur Senscritique ou encore Twitter en cliquant ici et ici

 

A bientôt !

Archives

Favoris