Le repaire pixélisé de Thoron
  
Signaler
critique vidéoludique (Jeu vidéo)

 

Le 21 mars 2014 , la PS4 s'apprête enfin à recevoir son premier gros jeu exclusif depuis sa sortie et killzone shadow fall. Infamous Second Son de son petit nom se devait d'avoir des épaules assez solides pour apporter un peu de fraicheur sur PS4 et contrer la Xbox One qui acceuille dans ce même laps de temps Titanfall.

Second Son nous met dans la peau de ce que l'on pourrait qualifier de Djeuns des alentours de Seattle au doux nom de Delsin ROWE qui prend un malin plaisir à taguer un peu tout ce qui peut être tagué, et qui va être témoin d'un accident (je ne rentrerai pas dans les détails pour ne pas spoiler) qui va le mettre en contact avec un porteur/bioterroriste si vous êtes du DUP et que vous avez une folle envie de faire peur à la population de Seattle et qui va être le point de départ de ces pouvoirs.En effet ce cher Delsin ROWE est une éponge à pouvoir ,il absorbe les pouvoirs des porteurs qu'il touche. Une situation qui l'effraie, et qui pour les besoins du scénario lui fera prendre le chemin de Seattle pour s'en prendre au DUP l'agence de répression des bioterroristes.

Seattle, cette ville des états unis d'amérique sera donc le bac à sable de Delsin ROWE, le lieu d'éxperimentation de tous ces pouvoirs, une ville pas si grande que ça hélas mais plutôt bien modélisée et contrairement à ce que l'on a pu entendre par ci par là , plutôt bien animée (donc gaffe à pas tuer les passants si vous voulez être un gentil super heros tout mignon). Les plusieurs quartiers de la ville sont donc la vitrine graphique du jeu, parce que s'il y a bien un point fort à ce jeu c'est bien ses graphismes totalement newgen, fin et beau avec une distance d'affichage élevée. Le framerate ne connaît pas de baisse hormis à un moment lorsqu'on lance une attaque ultime avec le pouvoir du néon et qu'il y a beaucoup d'ennemis aux alentours, on peut avoir une petite baisse de framerate d'une seconde max. Enfin les effets spéciaux des pouvoirs sont vraiment superbes.

Et parlons en des Pouvoirs de Delsin ROWE, le coeur du gameplay du jeu. En passant du pouvoir de la fumée à celui du néon (et d'autre mais je veux pas spoiler), le jeu propose tout ce qu'il faut pour se déplacer dans la ville et pour riposter au attaque du DUP. Et ce que j'ai le plus apprécié dans le jeu c'est que ces pouvoirs là sont bien loin de ce que l'on est habitué à voir dans d'autres oeuvres, ici les pouvoirs sont le reflet de ce qu'offre la ville. le néon, symbole d'une ville éclairée et bien développée, la fumée qui sort de chaque bâtiment par les cheminées, les voitures détruites, et les écrans géants publicitaires pour le 3éme pouvoir... sans rentrer dans les détails, tous ces pouvoirs sont ancrés dans la ville et pour cause pour regénérer sa capacité à utiliser tel ou tel pouvoir ou pour justement passer d'un pouvoir à un autre il faut que Delsin ROWE se rapproche d'un néon, d'un spot de fumée etc... et c'est vraiment intéréssant comme concept, plus terre à terre , différent de ce que les oeuvres de super héros ont à offrir en général.

On se retrouve ainsi avec un système de combat où il faut alors jongler avec les pouvoirs pour tirer le meilleur parti des faiblesses des ennemis, le plus adapté aux déplacements lointain etc... Néanmoins la difficulté n'est pas exceptionelle, vous pouvez toujours vous éloignez un peu du combat, recupérer et repartir à l'attaque.

Venons en au scénario et à la durée de vie, finalement les points les plus mitigés du jeu.

En effet l'on s'attend toujours quand on joue à un jeu en monde ouvert, à une durée de vie conséquente, avec plein de quetes annexes des choses à faire à côté de la mission principale. Mais ici on se retrouve avec exactement le même type de missions annexes à faire dans chaque quartier, un graffiti par ci (au demeurant superbe, je pense que Sucker Punch a mis des artistes ultra-talentueux derrière parce que c'est beau et intelligent à la fois) trouver un espion du Dup par là et au final une confrontation qui n'en est pas vraiment une tellement c'est facile...

Bref une deception, à laquel on peut ajouter l'histoire principale, dont on a l'impression qu'il manque quelque chose, d'abord le nombre de missions assez faible,mais surtout peu de rebondissements,c'est plat tout le long de l'aventure sauf vers la fin. Le seul point positif étant la rencontre avec les autres porteurs et qui mene pour l'un d'entre eux à un combat fort sympathique (le 3ème pouvoir), mais de toute façon il ne faut pas s'attendre à une ribambelle de rencontre de porteurs. Il manque ce que l'on trouve dans un GTA par exemple , à savoir plusieurs missions disons d'intensité modérée, surtout là pour développer les personnages.Dans Infamous Second Son il y a comme une précipitation, hop premier porteur avec choix gentil/méchant pour la mission qui suit et le DUP qui n'est pas content, hop le deuxième et encore un choix gentil/méchant avec encore le DUP qui n'est pas content et on arrive vite à la fin du jeu, avec une petite frustration.

Enfin parlons du Karma, cette jauge gentil/méchant est là pour juger vos actes vis à vis des citoyens. Alors concrétement vous êtes méchants vous avez des gros pouvoirs et vous faites peur, ça change la fin aussi, et gentils c'est l'inverse, aucun choix de dialogue pour donner du relief à vos actes et à votre karma.

Pour terminer sur les musiques, la bande son est sympathique mais toutefois assez discrète. Pour ce qui est des doublages en français ils sont corrects même si la coordination avec les bouches des protagonistes n'est pas exceptionelles. On appreciera l'humour de Delsin ROWE tout au long de ses conversations téléphonique avec son frère Reggie avec qui il tient une relation déja vu de grand frère gentil protecteur de petit frère.

 

En Bref Infamous Second Son est un bon jeu qui représente bien la PS4 avec ses graphismes et qui vous donnera de bonne sensation aux travers des pouvoirs de Delsin ROWE, mais qui peut difficilement être considérer comme le chef d'oeuvre de la PS4, tant il pêche par certains points. La frustration sera d'autant plus grande que si vous aviez des attentes énormes dans ce jeu.

Source des images: Site playstation, et chronicart.com

 

Voir aussi

Jeux : 
inFAMOUS : Second Son
Plateformes : 
PS4
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

  
Signaler

Sur Gamecube ça serait The Legend Of Zelda The Wind Waker. Premier opus de la série en cel- shading, Wind Waker a été récemment remasterisé en HD sur Wii U, un jeu qui n'avait pas besoin d'un habillage HD pour le rendre plus beau tant il reste magnifique dans son état d'origine.

 

Ce qui m'as plu :

Commençons par les graphismes qui comme dit plus haut sont en cel-shading, mais quel cel- shading, à en sublimer chaque paysages, chaque îles. Le jeu profite d'un habillage qui peut certe rebuter celui qui n'accroche pas à un univers qui peut paraître plus enfantin ou aux allergiques du cel-shading, mais qui le rend plus pittoresque et plus coloré.Les personnages ne sont pas délaissés pour autant, et ce link atypique m'as paru alors à la fois plus drôle, et plus attachant que ne l'ont été les link par le passé.

 Les musiques : Une des meilleurs OST des zelda à n'en point douter. que ce soit la musique de la cinématique d'intro , de l'écran titre, de l'île de l'aurore , de l'île du dragon, de mercantile, la musique de la maison de la grand mère de link et j'en passe, les musiques proposées par cet opus sont magnifiques et contribue beaucoup avec les environnements pittoresques à la beauté du jeu. Une OST toujours présente partiellement sur mon MP3 et dont je ne me lasse toujours pas. Il est alors intéressant de remarquer que la musique joue également un rôle important dans le jeu et son gameplay puisque Link, munie de sa baguette du vent se servira de multiples sons mélodieux pour influencer le vent, se téléporter, passer du jour à la nuit...

Enfin le plus important pour moi reste l'univers du jeu. L'ensemble de tout ce dont j'ai parlé jusque là et plus encore contribue à créer un univers incroyable, sans équivalent et responsable de certains de mes meilleurs souvenirs de gamer. C 'est en effet le seul jeu auxquels j'ai joué et que je mettais dans ma gamecube dans le seul but de me retrouver à mercantile, tant la ville est superbe, ou à voguer dans cet océan immense sans avoir d'autre but que de profiter de l'univers du jeu en delaissant le scénario pour quelque temps.Le jeu est de facto très grand, ce qui contribue beaucoup à la durée de vie du jeu, les quêtes annexes et les nombreuses îles à découvrir ont été pour moi des pretextes parmi d'autres pour continuer encore à jouer au jeu sans jamais m'en lasser.

 

Pourquoi lui et pourquoi pas :

Tales of Symphonia : Pour moi un des meilleurs Tales of, Symphonia proposait une panoplie de personnages attachants, et un gameplay assez dynamique. C'est donc un excellent RPG mais qui pour moi n'as pas été aussi révolutionnaire que m'a paru Wind Waker, Symphonia ayant moins boulversé les codes de sa série que Wind Waker l'a fait par rapport aux autres zelda.

Baten Kaitos : C'est un must have de la gamecube , une perle assez rare à trouver que j'aimerai retrouver en HD sur WII U (pour me donner enfin une raison de l'acheter) ou bien soyons fou un baten kaitos 3 ! Bref un excellent jeu, qui par moment était vraiment dur , et étant plus jeune m'as un peu rebuter par moment à cause de la difficulté (ce qui n'enlève rien à sa superbe, et son gameplay original et plaisant avec son système de carte est un exemple du genre).

Starfox adventures : Encore un excellent jeu de la gamecube, aux environnements jolis et avec ces dinosaures adorables. Mais un gameplay qui ne m'as pas particuliérement marqué avec ces combats au bâton dont se sert fox pour se defaire de ces ennemis. Neanmoins les phases de shoot dans l'espace sont super.

Final fantasy Cristal Chronicles : N'oubliez pas ce jeu qui reste une perle de la gamecube. Nintendo , dépossédé des final fantasy depuis l'ère de la playstation première du nom , retrouve la série avec un épisode qui transpire la fraîcheur, sans équivalent dans la série , et qui partage de nombreux points commun avec wind waker comme par exemple son univers ainsi que ses musiques, proprement superbe. le gameplay est en temps réel et est assez sympathique, on peut y jouer jusqu'à 4 avec 4 GBA. j'adore également les lettres que l'on reçoit de sa famille dans le jeu par exemple à la fin d'une mission , et aussi le fait de pouvoir "pimper" si je puis dire notre mog , petite créature poilu fort attachante. Néanmoins , le jeu souffre pour moi d'une narration pas forcément au top, d'un manque de personnalité du personnage (que l'on crée) et d'un level design pas super génial.

 

Je conclue en disant que si vous n'avez toujours pas fait The Legend Of Zelda The Wind Waker sur gamecube, rattrapez vous sur la version Wii U vous ne regretterez pas et si tous les jeux dont je viens de parler (bien sûr je n'ais pas parler de tous les excellents jeux de la gamecube, il faudrait une éternité pour ça) ne vous évoquent rien, alors rangez moi ces consoles next gen ou current gen et achetez vous une gamecube, ou alors une Wii compatible gamecube car vous ratez là une des meilleurs consoles de l'histoire du jeu vidéo.

Source des images : Gameblog

Voir aussi

Jeux : 
The Legend of Zelda : The Wind Waker
Plateformes : 
GameCube
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

  
Signaler
critique vidéoludique (Jeu vidéo)

 

Je viens de finir le solo de Killzone Shadow Fall, et avant de le faire j'avais tester le mode multi donc je me suis dit que c'était le moment de faire une petite critique du jeu à chaud et sans spoil(enfin juste le synopsis ^^). Let's begin.

4ème opus de la série sur console de salon, Killzone Shadow Fall est le porte étendard de la ps4. Dispo au lancement, first person shooter et plutôt jolie pour jouer sur le côté  "la ps4 c'est la next gen tout ça tout ça", Killzone Shadow Fall s'avère être doté de pas mal de qualitées qui m'ont fait passé de bons moments dessus tant en solo qu'en multi.

D'abord le solo, et pour avoir fait le 2 et le 3 sur ps3 je dois dire que pour le coup le solo du 4 est bien au dessus de ce que cette série m'avait habituée sur ps3 , et ce dans la narration , mais surtout dans la psychologie des personnages aidé par le contexte assez tendu dans lequel se situe les événements. En effet vous incarnez un shadow marshall du nom de Lucas Kellan, un agent spécial d'élite qui devra faire face aux complications que subit Vecta , alors divisée entre helgast et vectan, sans vous dévoiler le pourquoi du comment pour vous laisser la surprise. L'histoire elle fait suite à celle du 3.

Un contexte qui change la conception que j'avais de l'univers du jeu et laissé par les opus précédent où le conflit qui oposait vectan et helgast était assez manichéen avec les gentils/les méchants et des héros "gros dur" moins sensible moins humain que Kellan je trouve. Ici , la proximité d'helgast vis à vis de vecta nous rapproche du côté "civil" si je puis dire de l'empire helgast où nous aurons l'occasion au fil du jeu de rencontrer les habitants de cet empire, soumis à la pauvreté et à la maladie probablement causé par le contexte politique, que ce soit le mode de fonctionnement de l'empire helgast, assez oppressant, très militaire et peu porté sur le bien de l'individu en soi, ou tout simplement la situation dans laquel se trouve ce peuple suite aux événements de killzone 3. Ceci contraste avec le mode de vie vectan et ce contraste est d'autant plus accentué que les deux empires ne sont plus séparés que par un mur, un mur que kellan devra franchir et où les protagonistes rencontrés de l'autre côté ne manqueront pas de lui faire part de leurs points de vue sur la situation. Dans Killzone shadow fall, on se retrouve en présence d'une histoire solo beaucoup plus intéréssante que celle des opus 2 et 3 sortis sur ps3 mais aussi plus axée sur la politique.

 Et ce mode solo est habillé par des graphismes ma foi plutôt agréables et surtout plus colorés (on perd le fameux ton gris que je déteste dans les killzone précédent).C'est au dessus de ce que la ps3/360 nous avaient habituées avec des effets spéciaux comme celle de la grenade étourdissante assez stylé (enfin quand on la reçoit en pleine gueule sinon on s'en rend pas compte). Néanmoins certaines textures ne sont pas si next gen que ça mais ça reste un jeu de lancement, donc pas forcément au plus fort des capacités de la ps4.

Mais ce que j'ai le plus apprécié, c'est le Level design, très largement au dessus des opus ps3 mais je dirais aussi d'autre fps , je pense notamment aux Call Of Duty Black Ops et Modern Warfare (j'ai pas testé Ghost, ça s'est ameiloré niveau level design ?), En effet on se retrouve avec des environnements plus spacieux , moins linéaire et avec parfois le choix entre deux chemins (enfin c'est plus le choix entre deux façon de rentrer dans une salle par exemple). Des améilorations bienvenu et assez rare dans les fps surtout dans un fps comme killzone shadow fall où l'on aurait plus l'envie de le classer dans la famille des fps type "Call Of" que ceux misant beaucoup plus sur le level design comme Bioshock.

Pour ce qui est du Gameplay, c'est assez classique, un fps quoi, avec un petit ajout sympathique, le OWL, un petit drone qui accompagne le joueur et aux multiples fonctions assez utiles en combats comme par exemple poser un bouclier ou aller étourdir un ennemi. Mais à part ça, rien de transcendant.

Passons au mode multijoueur maintenant, et la première remarque que j'ai à faire dessus c'est sur les menus et leurs agencement. Franchement peut mieux faire, on se perd un peu à trouver les infos que l'on cherche sur le déroulement de la partie, ce qu'on a débloqué et même si on trouve toutes ses infos c'est l'agencement des menus que j'ai pas aimé, c'est assez peu intuitif pour moi.

À part ça le mode multi est assez fun et fait place à pas mal de stratégie avec notamment 3 classes, à savoir éclaireur, assaut et soutien(ma classe préférée) et on remarque assez vite qu'une partie avec une équipe assez équilibré, j'entends par là que chaque classe est représentée avec des soutiens pour poser des points de ralliements plus proche des combats etc... rend les parties à la fois plus dynamiques, plus sympathiques et donne plus de chance de gagner. Quand au mode de jeu, on retrouve le traditionnel match à mort par équipe, et un mode avec des objectifs à remplir , comme poser bombe/défendre, capture drapeau ou encore récuper une balise ennemie.A noter que l'on peut personnaliser nos parties, comme par exemple , type d'arme autorisée (les armes étant elles même personnalisable), durée,etc...

Pour mon premier jeu ps4 je suis plutôt satisfait, à la fois du mode solo qui m'a pris à peu près 10h pour le boucler,et du mode multi , sur lequel je vais passer encore un peu de temps. Killzone Shadow Fall est un bon jeu aux graphismes soignés, dont la ps4 peut être fier notamment pour la représenter pour son lancement aussi bien pour le coté graphique qui démontre un certain potentiel de la ps4 à démonter la rétine et pour son multijoueur désormais présent dans énorméments de jeux et limite indispensable sur un fps de nos jours, un mode multi qui plus est assez fun.

Pour ceux qui sont interessés par des parties en ligne voici mon ID PSN : Balthieff.

Sources des images : gameblog , site officiel Killzone.

Voir aussi

Jeux : 
Killzone : Shadow Fall
Plateformes : 
PS4
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler

 

Sur PS2 ce serait final fantasy 12. Dernier de la série à sortir sur ps2 , ff12 n'avait pas pour vocation à être un rpg solo mais bien un mmorpg, un destin trahi par le level design clairement axé sur les grands espaces , chose qui n'est pas pour me déplaire, et qui contraste beaucoup avec l'autre grand final fantasy de la ps2 : final fantasy 10 .

Final fantasy 12 est pour moi clairement le meilleur rpg que j'ai pu faire sur ps2 (de peu devant dragon quest 8 et final fantasy 10, selon moi). si je dois retenir une chose de la ps2 c'est tous les bons souvenirs que j'ai pu avoir avec tous les rpg japonais qui sont sortis dessus, un genre que j'affectionne tout particuliérement.

 

Ce qui m'as plu :

Le level design : que ce soit pour les intérieurs, les villes, les espaces gigantesques proposés par final fantasy 12, tout est beau et on sent bien le jeu sorti en fin de vie de la ps2, tant il reste agréable à l'oeil.je dois probablement aimé les grands espaces =) (autant vous dire que je n'ai pas retenu le level design de final fantasy 13 parmi les points positif du jeu même si les décors sont particuliérement jolis).

Rabanastre, une des villes de final fantasy 12.

Le gameplay : Autant vous le dire tout de suite, j'ai adoré le systeme de combat de final fantasy 12 qui reste pour moi encore un des meilleurs systèmes de combat dans un rpg parmi tout ceux que j'ai pu tester. Dynamique, et beaucoup plus technique qu'il n'en a l'air, final fantasy 12 allie combat en temps réel et arrêt du temps pour bien choisir sa tactique, ses futurs techniques.Ce système "semi temps réel" est accompagné des "gambits", des ordres spécifique à donner à vos deux autres acolytes et qui bien utilisé donnent une autonomie de combat à vos compagnons totalement indispensable pour mener des combats efficaces et plutôt coriaces , je pense par exemple à des ordres comme : soigner équipe quand pv< à tel ou tel pourcentages.Ce qui m'avait également impréssioné c'etait la possibilité de combattre sans changer d'écran, bref en temps réel : Chose que le jeu tient notamment de son côté mmorpg.

Le character design : globalement c'est surtout balthier et fran que j'ai adoré(ma bannière le prouve encore), classe , mature très loin de stéréotype trouvé dans certain rpg japonais et qui miracle arborent des coiffures sommes toutes assez raisonables ma foi. J'ai réussi assez facilement à m'attacher à ces deux personnages.

Le cas de Vaan : clairement ce n'est pas le plus attachant des personnages de final fantasy 12 mais je pense surtout qu'il souffre de la comparaison avec encore une fois les autres personnages et notamment balthier ,magnifiquement réussi . il me semble avoir entendu le fait que vaan était surtout mis en avant par square enix (alors que ce n'était pas forcément l'avis de l'équipe de développeur et notamment de Yasumi Matsuno) et ce pour des raisons commercial que bien sur nous ne pouvons comprendre (un jeune blond torse nu c'est ce qui est sensé me faire acheter leur jeu...mmh j'ai quelque doute ^^ ).

 

Pourquoi lui , et pourquoi pas :

final fantasy 10 ?

parce que le systéme de combat . C'est je pense la raison princpale qui me fait préférer final fantasy 12 au 10 , puis j'aime bien avoir beaucoup de "à coté" dans un rpg , faire une pause aller faire des quêtes annexes, me balader juste dans l'univers du jeu (ça tombe bien celui de final fantasy 12 est GIGANTESQUE ), le coté plus dirigiste de final fantasy 10 m'as plus déplu qu'autre chose.

Dragon quest l'odyssée du roi maudit ?

bon c'est un chef d'oeuvre de la ps2 et sincérement deuxième derrière final fantasy 12 c'est pas plus mal, j'ai adoré les graphismes en cell shading, c'est grand, les musiques sont magnifiques,c'est drôle et les personnages sont ultra attachant. j'ai été néanmoins plus attaché à final fantasy 12 peut être aussi parce que dragon quest 8 c'est du tour par tour qui punit sévérement le joueur pour certaines décisions dans des combats de boss assez ardu et qui m'ont fait bien rager personnellement .

sur ce DQ aussi on a de quoi s'amuser longtemps.

En Bref , final fantasy 12 peut se targuer d'etre un des seuls jeux à m'avoir laisser de longues heures non stop sur ma ps2, c'est épique, c'est beau, c'est classe, ça transpire d'éléments pas vu dans un final fantasy depuis la création de la licence. Si prendre un par un chaque éléments du jeu peut nous amener à lui préférer les graphismes, le character design de tel ou tel autres jeux, le mélange que constitue final fantasy 12 se suffit à lui même, est cohérent et nous laisse face à un rpg bien bâti , à la durée de vie excellente (+ de 60h et j'ai pas fait toutes les quetes annexes...). Je ne me suis pas beaucoup attardé sur la musique (bien sans plus) ni sur le scenario, car ce ne sont pas trop les éléments sur lesquels j'ai pu le départager avec les autres jeu(mais ça n'en reste pas moins des éléments importants). Final fantasy 12 reste le jeu sur lequel j'ai passé le plus de temps sur ps2 tout simplement.

 Voilà pour ce premier "si je ne devais garder qu'un seul jeu sur ..." .alors je n'ai pas du tout la prétention de proposer de façon objective le meilleur jeu de la ps2, c'est non seulement subjectif mais ça dépend aussi des jeux auquel j'ai pu joué sur la console en question , et aussi de ce que j'ai ressenti.

si vous ne deviez garder qu'un seul jeu sur ps2 ce serait lequel ?

source des images : gameblog, jeuxvideo.fr, finalfantasy.wikia.com.

 

Voir aussi

Jeux : 
Final Fantasy XII
Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
(Divers)

Bonsoir tout le monde, voilà j'inaugure en ce vendredi 20 décembre 2013 mon blog sur gameblog (un peu redondant à dire).

Je me présente Thoron sur l'internet j'ai 20 ans,je joue aux jeux vidéo depuis un certain temps , et je m'intéresse aussi au cinéma,au manga/anime (bon un peu moins ces derniers temps quand même).J'ai crée ce blog pour avoir un espace où discuter un peu de tout ce qui m'intéresse notamment sur le jeu vidéo, ça fait un bout de temps que je suis sur gameblog , j'apprécie beaucoup la communauté où l'on peut souvent lire des articles de qualité , ce qui est en partie une des raisons pour laquel j'ai décidé de franchir le pas et de me créer mon propre blog (sans avoir la prétention de faire aussi bien que certain)  =) .

Pourquoi le repaire pixélisé de thoron ? ç'est sympa comme nom de blog non ? =)

J'ai acquis récemment la ps4 (un peu trop tôt peut être) , n'ayant pas vraiment l'habitude d'acheter les consoles dés leur sortie, j'ai quand même sauter le pas, j'ai pris le pack avec killzone shadow fall , et je dois dire que je suis plutôt content , j'aime bien l'interface , plus jolie et surtout plus sympa pour naviguer que sur ps3, et l'aspect réseau social n'est pas pour me déplaire. Le point le plus positif si on ne considère que le hardware reste pour moi la manette, que ce soit le revétement,les sticks ou les gachettes je la préfère amplement à celle de la ps3 qui ne tient pas la comparaison.

Pour ce qui est de killzone je n'ai joué qu'au multi que je trouve assez sympathique. =)

Les jeux que j'attends le plus sur ps4 :

The order 1886 et je dois pas être le seul , pour l'instant c'est surtout l'ambiance qui semble génial !

The witcher 3 , parce que le 1 et le 2 sont à mes yeux des chefs d'oeuvre tout comme les bouquins (j'en suis au tome 3 ), et ce troisième opus ne semble pas déroger à la règle.

graphiquement superbe comme les autres opus en leur temps

Destiny , j'adore la direction artistique, et j'ai bien aimé les quelque séquences de gamplay que l'on a pu voir récemment.

le futur naughty dog : bon on ne sait pas encore ce que ça peut être mais après les 3 uncharted je leur fait un peu confiance ! =).

 

Je n'oublie pas pour autant la ps3 , je me suis procuré récemment dynasty warriors gundam 3 et resonance of fate (qu'il me tarde de tester enfin ! =) .

 

Ce que je pense du PS plus :

J'entame ma deuxième année sur ce service, et je dois dire que je suis plutôt satisfait. ça m'a permis de tester un certain nombre de jeux qui m'intéressait mais pas suffisament pour que je mette à chaque fois 30 euros pour l'acheter puis pour ne plus y jouer une fois fini, et en cela le ps plus est vraiment sympathique, il permet d'accéder à pas mal de bon jeux qui ne tiennent pas des chefs d'oeuvre non plus (il y a quand même eu de très très bon jeux que j'aurai même pu acheter , je pense par exemple à sleeping dogs, une vrai surprise pour moi ).Le fait est qu'il faille un abonnement pour jouer en ligne reste quand même dommageable notamment pour ceux qui ne comptais pas du tout s'abonner au PS Plus.

Si vous voulez , voici mon ID PSN pour la ps3 et la ps4 : Balthieff .

n'hesitez pas à communiquer vos ID en commentaire (ou en mp ^^ ) .

J'ai également une 3DS où je joue surtout à fire emblem et pokemon Y, et prochainement bravely default.

 

Voilà les amis en éspérant n'avoir pas été super lassant pour un premier article, Je vous dis à bientôt pour de nouveaux articles ! et n'hesitez pas à réagir =)

PS : je suis pas suffisament compétent en mise en page pour bien structurer et bien dimensionner les images donc si vous avez des conseils je suis preneur !

PS2 : vous savez pourquoi quand je mets une image en "large" comme En-tête pour mon blog je me retrouve avec une colonne blance à droite de l'image ?

Source des images : gameblog.

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Le repaire pixélisé de Thoron

Par thoron Blog créé le 20/12/13 Mis à jour le 09/04/14 à 14h16

Ajouter aux favoris

Édito

Hello les amis,

voilà un blog où j'essaierai tant bien que mal de parler de ce qui me fait réagir dans le domaine du jeu vidéo mais aussi du cinéma,de la musique,des manga/anime bref de pas mal de chose qui me passionne depuis pas mal de temps déja.

ID PSN : Balthieff

Code ami 3DS :  0130-3076-8389

 

Archives

Favoris