Le journal du Delaygeek.

Le journal du Delaygeek.

Par Thibault de Mondidier Blog créé le 16/04/10 Mis à jour le 15/11/19 à 18h03

Je ne suis pas un joueur comme les autres. Je suis un delaygeek. Je découvre des jeux, les films, les animés, les livres que vous avez fini depuis des mois toujours en occasion mais toujours avec passion comme tout bon Geek.

Ajouter aux favoris

Catégorie : Delaygamer

Signaler
Delaygamer (Jeu vidéo)

Je viens de finir pour la deuxième fois  la saison 1 de games of thrones.

Et j'en peux plus du modèle de Telltale. Et vous ?




Supportez vous encore le rythme de parution des jeux Telltale ?

Moi non. Presque un an d'attente entre le début et la fin du jeu. Et vue la cible, Games of Thrones, je n'allais certainement pas me risquer à jouer épisode par épisode pour péter un cable d'impatience à chaque générique de fin.

Donc condamner à attendre des mois et en évitant  tout spoil pendant tout ce temps. Pas simple


Supportez vous la traduction française qui arrive toujours à la fin ?

Tu sais pas lire et comprendre l'anglais : T'as qu'à attendre. De toute façon, on sait que tu paieras. C'est vraiment le message que je ressens implicitement chaque fois que je joue à un Telltale. Et à chaque fois, la traduction arrive à la fin de la série. Un argument marketing qui marche sur moi mais je le ressens toujours comme une contrainte que comme un choix libre. Merci Telltale.


Supportez vous encore les ralentissements, les bugs d'affichages, les saccadements lors des QTE ?

C'est proprement intolérable. On est sur Next Gen et je retrouve exactement les mêmes horreurs sur Old Gen. Il serait temps d'investir un minimum dans le moteur graphique les mecs.



Supportez vous encore de n'avoir que l'illusion du choix ?



On nous vend dès le départ que l'Histoire s'ADAPTE à vos choix ! Mais les gars, arrêtez de me prendre pour un con. On sait d'avance que vous avez décidé quels personnages va vivre ou mourir. Et l'effet de surprise ne marche plus depuis Walking Dead Saison 2 : Tous les joueurs qui jouent à vos jeux maintenant sont sur leur gardes et nous faire mourir des personnages qu'on ne rencontre qu'un épisode : Aucun choc émotionnel. Laissez tomber.

Un seul exemple où je spoile : : Le cas de Mira à Port Real. C'est un personnage qui ve se mettre à dos tous les puissants de ce monde, quelque soit ses choix ! Alors pourquoi nous laisser l'illusion qu'elle maîtrise la situation si à la fin on nous laisse comme choix : La mort ou la cage dorée ? Avec elle, on ressent vraiment que nos choix n'ont aucune importance puisque sa "route" est déjà toute tracée. Même l'ordonnance pour la vente des arbres, qu'on la brûle ok, on se fait potentiellement un allié. Mais la garder aurait pu être un élement de pression. Eh non, l'item de sert à rien jusqu'à la fin du jeu. Pénible. Le seul choix de Mira qui lui reste c'est : Vas tu trahir tout le monde, ou personne, très manchéen.


Supportez vous encore la pudeur de Telltale ?

Alors ça....je suis sans doute le seul que ça dérange. Games of Thrones est je pense aussi apprécié pour cela : Une sexualité affichée sans tabou et osée. Des femmes et hommes en tenue d'Adam dans la série télé au moins une fois par épisode.

Et dans le jeu Telltale ? Ah non pas de ça. On peut embrocher, étriper, décapiter, torturer, eunucler, vider les tripes, faire des opérations à coeur ouvert, voir des asticots dans une plaie....mais le cul...non ça on peut pas....vous faites chier Telltale à nous prendre pour des ado boutonneux.


Alors Telltale, bougez vous le cul. Votre recette on la connait par coeur depuis des années. Certes elle vous a servit pour vous faire une bonne réputation et votre recette nous a convaincus.

J'aime les jeux sans gameplay, à QTE tant que les vrais choix difficiles sont là avec une histoire qui évolue vraiment en fonction de mes décisions. Vous sortez un jeu, il y a de grande chances que j'achète.

Et vous, êtes vous d'accord sur le fait que Telltale doive vraiment améliorer le sel de sa recette ?

Du genre :

Une VOSTFR qui sort en même temps que chaque épisode.
Un délai moins long entre le début et la fin du jeu
Un moteur graphique sans bugs
Des choix avec de vrais conséquences.

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
Delaygamer (Jeu vidéo)

Beaucoup jouent sur PC.

Hors le PC a un gros défault selon moi : Il évolue trop vite. Et jouer à des jeux rétro relève parfois du défi. Hors, des passionnés arrivent à faire fonctionner ces vieux jeux qu'on classe à présent en Abandoware.

Que ce soit clair, l'abandoware est toléré mais toujours illégale. Ces jeux ne rapportent plus rien aux éditeurs. Certains sont disponibles, d'autres ne le seront jamais.

Alors aujourd'hui, je m'adresse à ceux qui aiment les city builders et surtout ceux qui aiment ceux de Sierra.

Vous pourrez trouver en abandonware sans problème.

Caesar premier du nom

Sa suite Caesar 2 que j'ai adoré faire pour une seule raison : Pouvoir aller dans les confins de l'empire romains et dompter des provinces que Rome n'a tenu que quelques décennies.

Caesar 3 : Alors lui, mon coup de coeur avec sa musique emblématique de début de mission. Sa difficulté et ses nombreuses missions.

 

Et enfin récemment est arrivé Pharaon : Le plus chronophage des 4 jeux : Jouer la civilisation d'Egypte ancienne. Une joie indescriptible. Le jeu a bien veilli et on peut autant s'éclater.

Merci à tout ceux qui oeuvrent à la survie de ces anciens jeux ! Et voilà pour vous quatre jeux de légende et gratuit rien que pour vous.

 

Et vous, avez vous des demandes ? Laissez moi un message dans les commentaires, donnez moi un nom de jeu ou une catégorie qui vous intéresse et je me charge de cherchez pour vous.

Voir aussi

Jeux : 
Pharaon, Caesar II
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Delaygamer (Jeu vidéo)

Acheter un jeu : Un acte compliqué.



C'est la base pour nous tous.
On est fans de jeux vidéos donc on achète des jeux vidéos.

Mais vous allez voir que cet acte simple est la résultante d'un processus complexe qui pourrait rebuter plus d'un impatient.



Avec du second dégré : Voilà ce que beaucoup imaginent quand ils voient quelqu'un acheter un jeu.


Oh, le nouveau call of Duty, PES....
Ce jeu est bien.
Pourquoi ?
Parce que tout le monde dit qu'il est bien.
Jeuxvideo.com lui a mit 18/20
J'achète Call of Duty.
J'achète un abonnement Gold pour jouer On-line.
J'y joue 2 mois.
Je revends Call of Duty pour m'acheter le suivant.

C'est simple, raccourci, carricatural.



Non en réalité, voilà comment dans ma tête cela se passe.

J -3 ans.


Un jeu est annoncé genre, 3 ans avant sa sortie.

Correspond-il à mon genre ?
Oui ? Non.

Dans mon cas, s'il m'intéresse c'est soit :

Un RPG.
Un tactical.
Une simulation de vie ( This War of Mine )
Un jeu de Square Enix
Un jeu Talltale
Un jeu DONTNOD
Un jeu apprécié par le joueur du grenier
Un jeu historique
Un point et Click
Une suite de tout ceux cités ci-dessus.


Ok, un achat potentiel est prévu dans 3 ans.

Inscription du jeu dans ma liste de jeux à acheter.

 

J-2 à -1 ans.


Un an plus tard, une première news sort assortie d'une vidéo.

Si quelque chose me plait dans la vidéo, cela confirme mon intention d'achat.

Un an plus tard, les sites spécialisés propose un ressentit du jeu. S'il est bon à très bon, cela conforme mon futur achat.

On entre dans la période où je passe en mode
"J'écoute plus rien."

Je sais que je veux acheter ce jeu. Aussi, je vais me couper de toutes les news le concernant. Donc en gros je crois le doigts pour que mon premier ressentit ne soit pas faux.

 

J-Dayone.


Le jeu est sortit : Pas question de l'acheter day one. Cette époque s'est terminé depuis Mass Effect 3. A présent, tous les jeux ont des patchs correcteurs day one et certains jeux mettent presque 3 mois avant de devenir jouable sans aucun bugs MAJEURS. Car oui faut pas rêver, y en aura toujours.

Donc une fois que le jeu ne contient plus que des bugs mineurs, je pense à l'acheter.

 

J+6 mois à + 1 an.

 


Mais je sais à présent que les jeux ont une espérance de vie en vente de 2 mois. Aussi, je vais attendre 3 à 6 mois pour que le jeu baisse en prix.


Et si j'ai vraiment le temps, j'attends la version complète généralement qui sort un an après.


Et si tout se passe bien dans le meilleur des mondes, je profite encore d'une promotion dans les grandes surfaces qui rabaissent encore le prix de mon jeu.

Et enfin, j'achète mon jeu.


Qui a dit qu'acheter un jeu vidéo était un acte simple et compulsif ?

Et pour vous comment voyez vous l'achat d'un jeu vidéo ?

Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Signaler
Delaygamer (Jeu vidéo)

Certains vont me dire que je m'acharne.

Mais j'arrive pas.....j'arrive pas à garder mon calme quand je vois les sagas qu'ont a eu dans les années 2000 et qui aujourd'hui sont mortes.

La saga Grandia jouit encore aujourd'hui d'une aura certaine. Alors pourquoi aujourd'hui on doit se contenter d'un remake HD sur PC passant par Steam en 2015 ?

Allez, encore une fois tentons de voir si cette saga a subi une politique commerciale desastreuse ou pas.

 

Grandia 1 :

Il faut savoir une chose : Le premier opus est d'abord sorti au Japon en 1997 dans l'ombre d'un certain FFVII. Sorti sur SATURN il a réussi à se vendre à 420 000 exemplaires au Japon.

Pour moi c'est un exploit. Tenir tête à un jeu comme FF VII même si ces chiffres sont en deça de l'opus de Square. Je dis chapeau.

Mais l'histoire n'est pas finit. Un tel succès est récompensé. Deux ans plus tard, en 1999 au Japon.

Et c'est là le premier coup que doit subir Grandia. Pour nous Européen, on doit ENCORE ET TOUJOURS patienter : Presque 2 ans ! Le jeu débarque chez nous en 2001 : Et c'est Ubisoft qui localise chez nous.

Et là, deuxième coup de poignard : Non content de sortir un jeu qui arrive en fin de vie de la console il débarque un mois après un petit jeu, oh, il parait qu'il est un peu connut, vous en avez entendu parlé : Final Fantasy IX.

Ouais, on peut dire qu'ils savent faire un planning. Sortir un jeu comme Grandia qui certes avaient des cinématiques en animés, mais COMMENT LUTTER FACE A UN MONSTRE COMME FFIX ?

Et vous savez quoi, Grandia s'est défendu. Sans doute grâce à une bonne exposition médiatique à l'époque dans la presse spécialisée : Le jeu se vendra malgré tout à 90 000 exemplaires. Un barrout d'honneur en somme.

Pourtant ce jeu a tout pour plaire : Une histoire solide, un gameplay innovant, semi temps réel, une bande son mémorable, une très bonne durée de vie, une traduction et une localisation honnorable.....

Et voilà comment une perle du J-RPG est condamné juste à cause d'un mauvais planning.

 

Mais attendez, c'est pas finit, le coup de grâce est à venir.


Grandia 2. Alors au départ tout va très bien. C'est toujours Ubisoft qui a les droits du jeu. Donc on devrait s'attendre aussi à une bonne localisation. Le sort en 2000 sur Dreamcast mais chartz.com ne livre aucun chiffre pour l'Europe.

Eh bien non. Pour une raison sans doute économique et au vue des chiffres de ventes du premier, ils veulent, encore une fois, sans doute minimiser les pertes.

Le jeu n'est donc pas traduit. Et là je dirai même : Par manque de temps ?

Car Grandia 2 a le droit à une sortie mondiale à deux mois près. Les Américains et les Japonais l'ont en Janvier et Février 2002 et nous on l'a en  Mars 2002 sur PS2.

Alors on a un jeu correct, toujours avec les mêmes bons ingrédients que son grand frère. Et vous savez quoi : Même destin.

Comment un jeu qui ne prétends pas jouer dans la cours des grands peut rivaliser avec un concurrent comme FFX ???? Car oui, le jeu sort la même année que la bombe FFX.

C'est comme comparer un match de foot entre des joueurs amateurs et le PSG actuel.

 

Et le plus irronique de l'histoire : C'est que malgré tout cette merde, le jeu s'est mieux vendu que son ainé : Se vendant à 110 000 exemplaires.

 

Puis vient Grandia 3.

Ah vous ne saviez pas qu'il existait. Normal, hormis la presse spécialisée, le jeu a été trop discret. Enfin discret, il n'est officiellement jamais sorti chez nous. C'était selon la presse, le moins bon des 3. Un J-RPG standard, manquant d'originalité.

Car c'est Square Enix qui a récupéré le droits de diffusion. Et le jeu a mis près de 5 ans à venir aux USA. Débarquant en 2006. Cinq ans, une éternité pour certains et comme le jeu n'était pas destiné à l'Europe, beaucoup n'en parlaient pas. Et voilà comment une saga est morte presque dans l'annonymat.

Mais le plus admirable, c'est que malgré tout, depuis, en Europe, ce jeu a trouvé acquéreur par les circuits officiels auprès de 100 000 fans.

 

Alors Grandia, surtout le premier opus est un classique. Vous êtes fans de RPG ? Vous devez passer par lui.
Mais admirez comment une saga prometteuse est tombée dans l'oublie uniquement par des fautes de planning. Vous voulez sabrer un jeu ? La saga Grandia vous montre comment.


Sortez un jeu plein de potentiel au milieu de mastodonte et vous serez assuré quant moins de 10 ans, tout le monde vous oubliera !


POURQUOI  ????!!!!!!!!!

Bref, retrouvé cette saga, au moins les 2 premiers et passez un agréable moment.

Voir aussi

Jeux : 
Grandia II, Grandia, Grandia III
Ajouter à mes favoris Commenter (12)

Signaler
Delaygamer (Jeu vidéo)

Je suis déjà un vieux con ? L'avenir qui se dessine pour le jeu vidéo.

 

Bon. Je vais avoir 30 piges l'année prochaine. Et ce qu'on m'annonce pour mon média préféré me fait froid dans le dos. Et le pire, c'est que le marketing marche tellement bien que certains commencent à défendre ce futur modèle.

Alors qu'est ce qui nous attends.

 

Sur PC :

Bon le processus est déjà bien amorcé : Le support physique est révolu pour les nouveautés. Les versions physiques ne sont plus que des clés.

Connexion internet obligatoire.

Mais surtout le plus pénible : Une bonne connexion est requise pour pouvoir avoir l'impression de l'instantanéité du jeu. Je lance le programme je joue. Avant c'était évident, maintenant pour moi c'est : J'achète, je télécharge parfois pendant plusieurs heures, je télécharge les mises à jours et ensuite je joue. Il peut s'écouler jusqu'à 24 heures le temps que je joue.

Ah et si on peut, on garde le code activable. Un jeu, un code. Le jeu PC et l'occasion c'est déjà finit depuis longtemps.

 

Et c'est un progrès ?

 

Sur console :

Sony ? Xbox ou Nintendo.

Je regarde Sony : Pas de rétrocompatibilité et le plus beau : Il réédite des jeux qui n'ont même pas 10 ans pour qu'on les achète plusieurs fois. Au nom que certains joueurs n'ont pas pu jouer à ces jeux.

Je regarde Xbox One : Venez profiter de Windows 10 qui vous épira dans vos moindres gestes. Et oh, le Gold sera obligatoire pour avoir toutes les fonctionnalités sans doute ce sera aussi le cas sur PS4

Les gars : Vous avez pas pu jouer ? Vous acheté une PS3 ou PS2 ou vous allez sur le PSN.

 

La grande promesse que tous les jeux soient en 1080 p et 60 FPS ? On oublie.

Mais avec l'exemple de MGS5 : On a le futur qui se dessine : Les jeux deviennent trop chers à produire. Ils faut les rentabiliser le plus possible.

L'avenir : Jeux épisodiques, jeux sans support physiques. Alpha, béta payante. Tout pour motiver le joueur et lui donner l'illusion qu'il participe. ( Shenmue 3 ?)

Et bien sûr, tout cela dans le but de réduire les coûts de production.

 

Aurons nous les jeux moins chers ? : Non, ils gardenront leurs marges. On le voit actuellement sur le jeu PC. Si on achète à l'unité c'est aussi cher qu'en physique. Alors steam vous sauve avec ces promotions.

Vous aussi vous avez 30 jeux steam qui dorment sur votre PC et qui ont une chance sur 10 d'être activés ?

 

Bref, le joueur de demain je le vois.

Locataire de ses jeux.

Dépendant de sa connexion internet.

Ne connaissant plus le terme occasion. Il loue ses jeux ou les achète sans possibilité de les revendre. Eventuellement un échange payant....au mieux ?

Devant payer pour des jeux à la carte. ( Vive le pass Gold Premium avec lequel vous aurez le droit à un sourire virtuel d'une vendeuse virtuel vous remerciant d'avoir acheté leur produit )

Les DLC à toutes les sauces, bon ça on a déjà, mais on a pas encore la généralisation du DLC qui facilite l'expérience déjà facilitée du joueur, moyennant quelques euros.

Ex : Pardon ? Vous achetez le jeu de base ? Ah....vous n'avez donc pas accès à la meilleur fin. Veuillez passer par la case DLC.

Avec une console qui ne sera même plus dans son appartement, si allez, une box pour accéder aux services en ligne. Et en France, l'intégralité du territoire n'est même pas en 2G à 100%.

 

Et certains arrivent à défendre ce model encore en construction mais qui va se généraliser ?

C'était...mieux...av....non non. Mon syndrome vieux con augmente !! Bah vue la situation c'est trop tard....vous croyez pas ? On arrête pas le "progrès."

 

 


 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Signaler
Delaygamer (Jeu vidéo)

2010 : Une belle année pour le J-RPG malgré les RPG occidentaux.

Alors que s'est-il passé sur WII.

Harvest Moon : Parade animaux :


Exemplaires : 80 000
Localisé : Oui.
Sortie 2008 japon
2010 France, 80 000 exemplaires. 580 000 exemplaires aux USA


Avec Harvest Moon, on a l'exemple des problèmes des J-RPG. Ils sont beaucoup
trop long à venir pour certains : Deux ans d'attentes pour ce jeu. Pourtant
les ventes étaient moyennes. Certainement du fait qu'il n'y a pas
de concurents pour ce type bien précis : La simulation rpg d'agriculture.


Rune Factory Frontier


Sortie 2008 japon, Avril 2010 Europe
Exemplaires :  130 000 exemplaires
Localisé : Oui.

Et là, même exemple : Un petit succès. Le jeu est mignon, reposant et pas vraiment
de concurrences malgré le temps d'attente très très long.


Sakura Wars :
Avril 2010 :
40 000 exemplaires
Localisé non.


Alors là. L'incompréhension. Sakura Wars est une saga connue...hors Europe. Comme d'habitude.
Alors vouloir faire des ventes sur une saga qui n'a jamais été portée en Europe sur PS2 ou autres et en plus
non localisé ? C'est un miracle que le jeu se soit vendu à plus de 20 000 exemplaires. Un grand merci aux fans
qui suivent la saga.

Quatre jeux en un an sur Wii. Mais bon, presque deux ans d'attentes pour certains. Mais pas de grands succès à noter.





Et à présent, qu'avons nous sur PS3 et sur 360


Atelier Rorona :


Sortie Juin 2009 Japon, sortie Octobre 2010 Europe
80 000 exemplaires
Localisé non.

Ah les ateliers. Une saga qui existe depuis la PS2 et qui n'a été que très peu localisée. Pourtant le look mangas
est pas pour déplaire mais le jeu cible déjà une catégorie réduite, si en plus elle n'est pas localisée...pas un grand
jeu en terme de vente.


Demon's Soul


Octobre 2009 Japon, Juin 2010 Europe
330 000 exemplaires
Localisé : Oui.

Un jeu qui a marqué, un jeu qui ne laisse pas indifférent. Le jeu qui était et qui reste pour les Hard Core Gamers !
On ne prends plus les joueurs pour de petits enfants, on les prend plus par la main. Et malgré l'année d'attente,
le J-RPG renoue avec le succès !

Nier :


Sortie mondiale Avril 2010,
160 000 exemplaires PS3 et 100 000 exemplaires sur 360
Localisé : Oui.

Un succès moindre qu'un Demon's Soul mais un succès quant même. Voilà l'héritier des Drakengard de la version PS2.
Un univers sombre, des personnages torturés, tout est là pour plaire. Et en plus une sortie multiconsole. Une bonne
tactique. Mais c'est le dernier jeu du studio Cavia...malgré le succès le studio fermera ses portes.


Final Fantasy XIII


Sortie Décembre 2009 Japon
Mars 2010 Europe
1 M 21 exemplaires et 620 000 sur XBOX.
Localisé : Oui.

Un jeu très attendu. Beau, des personnages classes, une belle histoires. Bref, un bon Final Fantasy XIII. A l'époque Square pariait sur tout un monde : Fabula Nova Crystalys. Et pourtant, pour moi, ce jeu a divisé. Et je fais parti de  ceux qui ont été déçu. Le premier Final Fantasy que je n'ai pas réussi à finir. Trop linéaire, un gros sentiment de déjà vu, des personnages classes mais avec un sentiment de déjà vu dans plein d'autres jeux. Mais rendons lui hommage
pour ces ventes.

Resonnance of Fate


Sortie Janvier 2010 et en Europe en Mars
Localisé : Oui
210 000 sur PS3 et 130 000 sur 360.

Un grand merci aux fans de J-RPG qui ont soutenu un jeu totalement nouveau. Et qui a fait de bonnes ventes en Europe. Ca
fait très plaisir.



Star Océan Last Hope


Sortie Février 2010
150 000 explaires.
Un succès modeste. Le jeu étant déjà sorti en 2009, ils ont pas oublié les joueurs PS3. Les voix japonaises ont été ajoutés,
le jeu un peu modifié. Bref, une petite réussite mais bien modeste face aux autres jeux.


Il y a pas à dire. L'année 2010 a été bonne même très bonne en matière de J-RPG. Les ventes sont bonnes pour ces jeux, comme
toujours Final Fantasy écrase tout....l'année 2010 a été un très bon cru !!

Elle aurait été mémorable...si le succès n'avait pas été obscurcit par les concurents !



Et ils sont sur 360 et PS3 car beaucoup avaient une sortie multiconsole !

Alpha Protocol.


Sortie Europe Avril 2010
Localisé : Oui.

170 000 sur PS3 et 130 000 sur 360.
Un petit succès pour cet nouveauté. Un Rpg dans le monde de l'espionnage. Pourquoi pas. Il avait bien des défauts, mais
je lui témoigne ma sympathie ! Il est tragique de voir qu'un petit succès d'un rpg occidental bat les 3/4 des J-RPG.

Arcania Gothic 4 uniquement sur 360


Octobre 2010 sortie mondiale
Localisé : Oui
Exemplaires 40 000 Europe

Incroyable, un échec ! Un peu normal, sortir le 4e opus d'une saga propre au PC, risqué. En tout cas, je n'y ai jamais
touché ! Un echec chez les rpg occidentaux en 2010.


Darksiders


Sortie Europe uniquement 360
Sortie mondiale Janvier 2010
Exemplaires 280 000

Un jeu que je n'ai pas touché. Mais visiblement, il a plu ! Et son chiffre de vente est supérieure aux 3/4 des J-RPG.


Fable 3


Sortie mondiale Octobre 2010.
Localisé Oui.
1 080 000 exemplaires.

Il n'y a que FFXIII qui le bat. Mais...le jeu a été simplifié à l'extrême pour plaire au plus grand nombre. Trop facile, un rpg limite
pour casu. Et pourtant, une vente impressionnante ! Pourquoi se faire chier à faire un RPG poussé et technique quand la facilité marche.


Mass Effect 2


Sortie Janvier 2010 USA et Europe
Localisé oui.
810 000 sur 360 et 450 000 sur PS3

Un beau chiffre de vente. Une saga qui me plait que j'adore. Mais qui n'est pas arrivé à battre FFXIII.


Fallout New Vegas


Octobre 2010 aux USA et Europe
Localisé : Oui
1 030 000 sur 360  et 1 010 000 sur PS3.

Que dire. Les occidentaux savent y faire. Avec un background comme l'univers de Fallout. Pas étonnant qu'il batte FFXIII en terme de vente.


En conclusion, les J-RPG ont été exemplaires en 2010. on a été servis en abondance avec des titres de qualités. La concurrence occidentale est
rude et se vend mieux. Mais pour 2010, c'est remarquable !



Résultat du match

J-RPG : 2 RPG Occidentaux : 4

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Delaygamer (Jeu vidéo)


A présent, voyons si 2009 a été une année différente pour le J-RPG.



Commençons par la Wii.



Harvest Moon : L'arbre de la tranquilité.
Copies : 30 000
Temps d'attente : 2ans et demi.
Localisé oui.


Ah....les simulations d'agriculture toutes mimis.
Sur le papier. Très bonne idée. Seulement....Deux ans d'attente pour un jeu c'est trop. Même s'il a été traduit, la durée d'arrivée sur le vieux continent, un markéting faible fait que ce jeu fera un bide inévitable malgré la traduction. Sachant qu'en plus c'est un jeu très répétitif, tous les ingrédients sont réunis pour un bide massif.

Pourtant...aux USA ce jeu s'est vendu à 670 000  exemplaires. Incroyable, comme quoi, parler d'un jeu est essentiel !

Final Fantasy Echoes of Time
Copies : 60 000
Localisé : Oui.
Temps d'attente : 3 mois.



Square Enix garde sa politique. On a un temps d'attente très court. On a un Final Fantasy sur Nintendo. La vieille alliance est restaurée. Seulement c'est un bide. Pourquoi ? Ben...comme l'a dit un lecteur de mes articles : Les acheteurs ont vraiment des goûts volatiles. Ici ce qui a déplu, des graphismes faibles alors que c'était le point fort de la Saga FF, un scénario effacé là aussi habituellement un point fort de la saga et surtout, ce jeu est une expérience multijoueur. On donc un echec commercial peut être à cause d'un jeu trop différent de ce que le public avait l'habitude d'avoir quand on parle d'un Final Fantasy.


Murasama The demon blade.
Copies : 120 000
Localisé oui.
Temps d'attente 7 mois.



Enfin !! ENFIN !!! BORDEL !!! ENFIN UN SUCCES SUR WII !!!
Le jeu s'est même mieux vendu aux USA et en Europe qu'au Japon. ben oui, des jeux parlant du folklore japonais, eux en ont à la pelle, nous, c'est inédit. Normal que ça marche ! Le markéting je me souviens était plus important que d'habitude. Le jeu arrivait et chaque magazine en parlait. A sa sortie, il était attendu. Beau, nerveux, fluide et pas de tour par tour. Non je déconne pour le dernier argument. Mais tout est là pour que ça marche. La Wii marche, le jeu sort pour Noël, il n'y a pas de concurrence sur Wii à part un tales of. Bref tout est là et ça a marché !! Beaucoup considère ce jeu aujourd'hui comme l'un des meilleurs de la console.



Tales of Symphonia : Dawn of the New World
Copies : 40 000
Localisé : Oui
Temps d'attente : Un an et 6 mois.



Alors là je suis tombé sur le cul. Que 40 000 ? Ben, c'est un tales of. Une valeur sure, en plus
sur Wii.

Ben quoi ?


Ah oui. Le temps d'attente. Très long, trop long.
Et surtout, le jeu a déçu. La suite de l'épisode Game CUbe, il a été qualifié de jeu facile.

Linéaire, environnement recyclé, histoire plus faiblarde, bref, les fans n'ont pas adoré cette suite. On a là un bon syndrome FFX-2. Moi j'ai adoré cette suite car je retrouvais un environnement que j'ai adoré, des héros du premier épisodes revenants pour notre plaisir et cette histoire clorturait l'univers. Mais bon ça suffit pas pour certains.


Quatre jeux en un an. Et bien, la Wii a été servie. Et les fans avaient le choix dont un jeu qui a eu un beau succès. Qu'en est-il sur 360 ?



Les J-RPG sur 360



Magna Carta 2
Copies : 70 000
Localisé Oui.
Temps d'attente : 2 mois.



Un échec...oui encore un. J'EN AI MARRE !!! Bon...qu'est ce qui s'est passé ? Déjà, le design est de style coréen. Très différent de ce que le joueur occidental lambdas a l'habitude de voir. Un héros androgyne. Bref ça aide pas pour l'identification. Ajoutez à cela que c'est le successeur du premier qui avait un gameplay très très spécial. Donc le jeu se veut sa suite...et il avait un lourd passif. Ajoutez à cela un marketing faiblard, vous avez encore une fois le cocktail réussit de l'échec !


Star Océan The Last Hope
Copies : 200 000
Localisé : Oui.
Temps d'attente : 4 mois.


Un succès. oui oui, vous lisez bien. Un succès sur 360 d'un J-RPG. Mais relativisons. Le succès est limité.


Et là je vais en profiter pour moi aussi râler sur les J-RPG Next Gen.

Avec la PS2, on avait eu la maturation du style et l'affirmation que Square Enix était un géant et l'un des meilleurs dans ce style.

Mais, la recette qui était innovante et délicieuse sur PS2 devient fade sur next gen.

Déjà le style particulier du design. Ils sont parfaits les personnages, lisses, bref, l'identification est réduite. Et surtout, nous européens on a eu Mass Effect qui ont montré que la 360 savait rendre des personnages réalistes et crédibles physiquement.

Ensuite, pas de Vo. Comme pour les mangas, de plus en plus de fans de J-RPG considère que si les voix originales sont présentes, c'est un atout majeur. Oui les fans en ont marre des voix anglaises qui de mon point de vue casse un peu le charme de ces personnages.

Un point qui ne considère plus trop Square Enix : Le temps de localisation. Il reste trop long. Auparavant les J-RPG avaient peu de concurrents donc quel importance quand on avait qu'eux à se mettre sous la dent. Maitenant c'est très différents. Sorties mondiales, jeux traduits et même doublés en français, hey les jap, vous êtes plus seuls et le public est de plus en plus exigeant !

Et enfin le scénario : Il est très classique et on est plus vraiment impressionné par les rebondissement des scénarios des J-RPG. On est même lassé car c'est toujours un peu la même chose. Du déjà vu.


Tales of Vesperia
Copies 180 000
Localisé : oui
Temps d'attente : Un an.



Un tales of sur 360, le premier. Déjà, l'incompréhension. Nous européens avons du attendre un an de plus que les USA qui eux ont eu le jeu le même mois un an avant que les japonais.

Et ensuite, je ferai les même critiques que Star Océan. Le jeu est classique. Il est bon mais sans plus. Pas de voix japonaises, du déjà vu 100 fois. Bref on est pas déçu mais on est plus émerveillé et là ça fait un peu mal.


A présent voyons ce qui s'est passé sur Play 3

 


Disgaea 3 : Absence of Justice.
Copies 30 000
Localisé : Oui
Temps d'attente : 1 an.



Un an pour attendre un Tactic RPG. Ajoutez à cela du 480P c'est suffisant pour repousser le public lambdas. Les fans de la série eux s'en sont réjouis, les autres ont passé leur chemin. Il en font peu pour faire un bide. Alors que le jeu était traduit, la durée de vie était phénoménale mais c'était pas des arguments suffisants.



Record of Agarest War
Copies : 30 000
Localisé : Non.
Temps d'attente : 2 ans.



Alors lui...on a tout pour déplaire à un public.

Temps d'attente monstrueux.
License peu connu en Europe.
Réputation faible ( préjugé principal : jeu pour pervers )
Non localisé.
Marketing faible

Bref je suis sûr que vous ne saviez même pas que ce jeu était disponible sur le vieux continent.




Deux jeux pour la console de Sony, décidément c'est la période vache maigre. Voyons à présent les concurrents.

Dragon Age 360
Copies 550 000
Temps d'attente : 3 jours.
Localisé oui.
VF : Oui.



Dragon Age PS3
Copies 420 000
Temps d'attente : 17 jours
Localisé Oui.
VF Oui

Divinity 2
Copies 40 000
Temps d'attente : 3 mois
Localisé Oui
VF oui.


Risen
Copies 110 000
Temps d'attente : Premier servis
Localisé oui.




Les japonais devraient avoir les boules. Là avec un jeu, Dragon Age, les occidentaux surpassent en terme de vente TOUS LES autres titres. Et le pire, c'est que Dragon Age lorgne sur le domaine de prédilection des j-RPG. On a du médiéval fantasic de qualité, on a des romances poussées, des choix à faire, un scénario mature ce que le J-RPG a du mal à proposé et surtout, c'est nouveau, inédit, différent et surtout c'est une simple prise en main contrairement au J-RPG.  Des jeux comme Divinity 2 ou Risen ont surfé sur la vague mais sans atteindre le même succès. Pour une fois, les occidentaux ont eux aussi leurs petits échecs. Merci Dragon Age mais c'est tout.

Mais...mais. L'année 2009 a été une bonne année pour ceux qui avaient une Wii et/ou une 360. Des valeurs surs et même quelques nouveautés. Par contre la PS3...c'est toujours la vache maigre.


Donc résultat du match.

J-RPG 1 Rpg Occidentaux : 3




Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Delaygamer (Jeu vidéo)

Nous avons vu l'année 2007, c'était pas brillant.

Aujourd'hui, voyons si l'année 2008 a été un bon cru pour le J-RPG.

Dans le cas de la Wii.

Dragon Quest Swords
Copies : 10 000
Temps d'attente 10 mois.
localisé : Oui



Final Fantasy Chocobo Dungeon
Copies : Faibles ( pas de chiffres)
Temps d'attente 10 mois.
Localisé : Oui



Fire Emble Radiant Dawn
Copies : 30 000
Temps d'attente 11 mois.
Localisé : Oui



Okami
Copies : 80 000
Temps d'attente : 3 mois.
Localisé : oui.




Bon rien que pour lui...je prends la plume. La France est la deuxième consommatrice de Mangas. Donc l'esprit japon, on aime. Vu le nombre de pécors aux conventions, on se dit qu'il y a un marché : Ben le voilà le marché de fans du japon sur console. On a un jeu originale, lyrique, magnifique traitant de la mythologie japonaise : Résultat : Un flop économique alors que le jeu était sorti sur PS2. Son gameplay a été adapté pour la Wii. Et le meilleur : Nombre de copies vendues aux USA : 430 000, nombre de copies au Japon : 40 000. A mourir de rire. Ce jeu a eu un succès partout sauf au Japon sur Wii...je commence à croire qu'il n'y a aucune logique sur le marché des J-RPG.





Alors là...les fans ? Qu'est ce que nous avons fait. Trois titres sur Wii issus de license connues et c'est le bide. On parle de Final Fantasy, Dragon Quest et Fire Emblem, des séries qui ont fait leurs preuves et même si se sont des Spin-off, moins de 50 000 copies en tout et pour 3 jeux. Alors le marketing était pas top pour ces 3 jeux je le consède. La Wii faisait de bonnes ventes...alors c'est peut être la concurrence sur d'autres consoles qui leur a fait du mal ?

Voyons ce qui s'est passé d'abord sur 360, a-t-on eu des J-RPG sur la console américaine ?

Lost Odyssey
Copies 260 000
Temps d'attente 2 mois.
Localisé oui.
Doublage VF oui.



L'année commençait bien pour nous européens. On reçoit un J-RPG avant les japonais. Et pour une fois on a répondu présent. On a soutenu Mist Walker et Sagakuchi. C'est bien mieux que les jeux sur Wii mais quelque chose me dit que le succès est à relativiser. En effet, il a bien marché en Europe mais au Japon, le nombre de copie n'a été que 110 000. Donc un succès mondial certes mais modeste. Pourquoi ? Simple, un japonais n'achète pas une console microsoft par chauvinisme. Ben cela a desservit un excellant jeu !

Infinite Undiscovry
Copies : 180 000
Temps d'attente : 3 jours.
Localisé : Non.


Alors là, on a un cas intéressant : Une nouvelle license, de Square Enix...mais pas de localisation sur la 360. Square ? Tu retombes dans tes travers ! C'est pas comme si tu étais l'un des éditeurs les plus connus hors japon ! Le pognon tu l'as. Enplus, une sortie quasi-mondiale. Le jeu était disponible partout dans le monde en Septembre 2008 et les Européens ont montré de l'intérêt en tout cas bien plus que sur WII ! Alors quoi ? Marketing ? Investissement minimum profit maximum ? Bon je pardonne car effectivement pour la boite c'était une nouvelle politique, audacieuse, donc il faut commencer doucement.


Kingdom Under fire
Copies : 120 000^
Localisé : Non.
Temps d'attente : 2 mois.



Alors lui je le mets dans les J-RPG bien que ce soit produit par Microsoft Games Studios car c'est le japon qui a été le premier servis et les Européens en dernier. Mais alors lui je n'en avais jamais entendu parler. Inconnu au bataillon. Mais on est dans la politique de prise de risques minimum et le jeu a fait un flop : 360 000 copies dans le monde.

The Last Remnant
Copies : 200 000
Localisé Oui
Note Famitsu 38/40



Square Enix a gâté la 360 en 2008. Nous, européens, avons été gâtés. Mais je me souviens que le jeu avait été massacré par les critiques. On mettait trop en avant les défauts du jeu. Mais les fans ont eu du flair. Ils ont répondu présent et le jeu a fait son petit succès sur le vieux continent. Par contre au niveau mondial, c'est un semi-echec. Les japonais ont boudé le jeu, normal, c'est sur 360.



Bon...les J-RPG étaient présents en 2008 et les succès, un peu modeste certes, mais ils étaient au rendez vous.

Voyons ce qui s'est passé sur la console de Sony.

Valkyria Chronicles.
Copies : 190 000
Localisé : Non.
Délai d'attente : 6 mois.


Soupir. On a une nouvelle license, rien que pour la PS3 et c'est un demi-échec en Europe. Parce que c'est pas un J-RPG pas T-RPG ( tactic ) ? On est si dur que ça, nous les fans ? Pourtant je me souviens que la campagne marketing n'était pas négligeable. Les magazines en parlaient régulièrement. Mais bon, pas localisé, donc public plus restreint. Mais bon, le public malgré cela a répondu présent, mais là où le jeu a pris c'est aux USA : Plus de 600 000 copies. On frôle le million au niveau mondial. Mais en Europe, c'est un petit succès.

Et ?


Non.

J'y crois pas.


Ben ouais. C'est tout. Un seul J-RPG en 2008 pour la PS3. LA console du J-RPG n'a reçu qu'un seul RPG pour toute l'année. C'était donc une année sans.



Et du côté rpg occidental ? Ont-ils encore une fois happé les fans de RPG en générale ?

Sur 360 voyons, voyons.


Fable 2.
Copies : 1 230 000
Temps d'attente : 3 jours.
VF : Oui.



Fallout 3 : 970 000
Copies : 930 000
Temps d'attente : 2 jours.
VF : oui.



Et sur PS3

Fallout 3
Copies : 1 090 000
Temps d'attente : 2 jours.
VF : Oui.



Qu'est ce que vous voulez que je vous dise ? Avec 2 jeux les RPG occidentaux ont écrasé tout ce qu'on produit les japonais en 1 an. Et le pire, c'est que c'est deux jeux sont sortis en automne 2008. En fin d'année donc. Alors certes les chiffres que je donne sont un total, mais si vous voulez le détail, en 8 jours, Fallout 3 s'est vendu à 130 000 copies. J'ai pas besoin d'aller dans le détail pour montrer que les J-RPG se prennent une raclée.


Alors qu'est ce qui se passe donc ?

Je dirai des contrats de merde.
Shagakuchi s'est lié à Microsoft et donc à sa politique d'exclusivité. Dans ce cas, cela a privé le studio du marché Sony qui aurait pu aggrandir encore sa réputation. Les japonais jouent toujours sur Playstation et ils ont boudés ces jeux. Microsoft pensait à tort que cette stratégie permettrait à la 360 de conquérir des parts de marchés au Japon : Ils ont sous estimés le patriotisme japonais !

Ensuite, Square fait de gros efforts, ils sortent des licenses originales, mais les gros succès ne sont pas là. La nouveauté ne plait pas tant que ça. Alors à tout ceux qui clament que les jeux manquent d'originalité : Pourquoi quand les studios en fait, nous les boudons ? Alors que Square comme Mist Walker faisait tout pour sortir des jeux avec un délai d'attente réduit pour tout le monde ?


Mais bon. Quand on voit le rouleau compresseur américain :

Campagne pub.
Marketing martelant l'arrivée des jeux.
Sortie mondiale.
VF de qualité.

Les jeux sont faits.

Match : JRPG 0 / Rpg Occidentaux 2

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Signaler
Delaygamer (Jeu vidéo)

Les J-RPG c'était mieux avant ?




C'est un ressentit que beaucoup de joueur ont aujourd'hui. Et c'est un fait : L'âge d'or des rpg c'était sur PS1 et PS2 comme je l'ai montré dans deux articles traitant du J-RPG.

Mais comment les japonais ont-ils fait pour se faire bouffer sur leur propre terrain ?

C'est ce qu'on va essayer de comprendre avec ce dossier.

Aussi, on va prendre année après année pour comprendre ce que s'est passé. Aujourd'hui, l'année 2007.

Petite précision : Etant donné le nombre de jeu et comme je ne veux pas que mon article fasse des kilomètres, chaque jeu sera abordé par sa jaquette, son nombre de copies, son temps pour arriver chez nous et le ressentit, succès ou échecs. A la fin je mettrai un récapitulatif de l'année traduisant l'évolution du genre.



Alors, pour commencer, regardons les RPG japonais qui sont sortis chez nous en 2007 sur PS3, la console étant celle de Sony, donc celle de prédilection pour les japonais.



Enchanted Arms
Copies Europe : 10 000
Traduit : Non.
Délai d'attente 4 mois



Folklore.
Copies Europe 50 000
Traduit oui.
Délai d'attente : 4 mois

On est en 2007. La console est toute jeune. Et pour une première année c'est une catastrophe.

Deux RPG venant du Japon qui se sont pris une raclé. Pourtant le délai entre la sortie au Japon et la sortie Européenne n'a jamais été aussi courte. Alors qu'est ce qui s'est passé ?

Pour commencer, c'était des J-RPG classiques, ils n'innovaient en rien par rapport aux jeux sur PS2, leur scénario était déjà vu et revu 100 fois.

Ensuite, le marketing a été désastreux. Ces jeux ont bénéficié de peu de soutient. C'étaient deux nouveaux jeux, deux nouvelles licenses ajoutez en plus la non localisation pour Enchanted Arms alors qu'on avait les voix Japonaises, flop assuré.


Mais ce qui a mis à mal le J-RPG cette année : The Elder Scrolls IV : Oblivion. Comparé aux deux jeux, dirigistes et classiques, Oblivion sonnait comme une révolution : Liberté totale, création de son propre avatar, monde immense, jeu localisé.


Copies : 850 000
Traduit : Oui.
Délai d'attente : 1 mois.

Comment deux petits J-RPG pouvaient rivaliser face à un tel rouleau compresseur ?


Et sur 360, les J-RPG ont-ils brillés ?



Blue Dragon.
Copies : 320 000
Délai d'attente : 4 Jours

Shagakuchi avait compris les erreurs sur PS2 : Le délai d'attente était trop long pour beaucoup de J-RPG. Aussi, il a tout fait pour que son jeu ait une sortie mondiale. Et il a réussi. Les américains et les Européens ont eu le jeu en premier à 4 jours après les USA. Les japonais ont eu le jeu 6 mois après. Mais il est sortit sur 360 et les japonais sont trop fiers à ce niveau. On achète pas Microsoft. Donc le jeu a très bien marché chez nous, bénéficiant d'une traduction et même d'un doublage français. Ajoutez à cela dans le Design le coup de pâte Akira Toriyama le papa de DBZ et la recette a engendré un succès.


Eternal Sonata
Copies 30 000
Traduit : Oui.
Délai d'attente : 4 mois



Alors là c'est un échec injuste. On a un jeu mignon, une histoire sympathique, un univers lyrique et le jeu se casse la figure. Déjà, il est sorti en premier sur 360, la version sony ne viendra qu'un an plus tard. Donc, encore une fois, les Japs boudent la version 360 juste car c'est Microsoft.
Et ensuite, le jeu est sorti discrètement, pas de réel marketing pour appuyer une license originale.
Le jeu bénéficiait en plus d'une traduction et les voix japonaises étaient présentes.
Bref un échec mais injuste car le jeu était bon. Note famitsu 36/40.






Mais me direz vous. T'es bien catégorique. Un jeu aurait renversé la donne ?

Ajoutez un autre petit jeu qui littéralement changé la façon qu'on avait de voir le RPG sur console.

Mass effect.
Copies 790 000
Délait d'attente : 3 jours.
Traduit : Oui



Ajoutez à cela un autre jeu qui comblait les joueurs Européens qui en voulaient encore.

Two worlds
Copies : 220 000
Délai d'attente : 15 jours.
Traduit : Oui




Qu'est ce que le J-RPG pouvait faire face à des monstres comme Elder Scrolls ou Mass Effect ? Aucun des jeux ne pouvaient soutenir la comparaison. On a des monstres, traduits, bien doublés qui débarquent, proposant quelque chose de complètement neufs, choix moraux, une aventure dense et globalement courte et de l'autre on a des J-RPG qui proposent finalement une sauce qu'on connait déjà globalement, mais qui n'étonne plus. On a été gavé de bonnes choses sur PS1 et PS2 et on demande au joueur next gen d'aimer encore et toujours la même sauce. Ajoutez à cela un marketing faiblard, une non traduction pour certains et l'échec est inévitable.

L'année 2007 n'est pas en reste pour les J-RPG mais auparavant ils étaient dominants et maintenant, la concurrence est bien là et ils sont bien armés et vont faire très mal....l'année 2007 n'est que le début d'une tempête pour le J-RPG

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Delaygamer (Jeu vidéo)

Y a des injustices parfois. Je sais pas comment le dire autrement.

La Saga Wild Arms, cela vous dit quelque chose ?
Non, bien sûr que nous. Si vous avez moins de 20 ans et que vous n'êtes pas passionné de RPG, cette saga ne vous parle même pas.

Et pourtant, pour les anciens, si je mets ce générique d'introduction, la nostalgie risque de vous frapper sans ménagement.



Western. C'est bien ce mot qui est collé à la saga.
Avec bien sûr tous les clichés qui vont avec. Mais cela prenait. Cela marchait même.



Alors...qu'est ce qui c'est passé ?



J'aurai bien envie de dire une politique éditoriale de merde....

Bordel c'est toujours la même chose ! J'en ai ras le bol de me dire que pour trouver les meilleurs saga de J-Rpg je dois retourner 20 ans en arrière !!

Ben ouais, le premier Wild arms est sorti en 1996 au japon et 1998 chez nous.



Au total il s'est écoulé à 950 000 exemplaires dont 170 000 exemplaires chez nous.

D'ailleurs le prix de ce jeu en occasion est resté relativement stable ces dernières années. Pour 20 euros maximum vous pouvez vous procurer ce jeu sur PS ONE.

Et le plus beau, c'est qu'il était entièrement traduit. On a donc un très bon départ. Une saga originale avec cette ambiance Western mêlé aux codes du J-RPG. Invocation, tour par tour, magie, civilisation disparue.


Mais un détail malgré tout, une saloperie de détail qui a toujours été le talon d'achille de TOUS LES J-RPG. DEUX ANS D'ATTENTE ENTRE LA SORTIE JAP et la SORTIE EU ! Comment les J-RPG pouvaient et peuvent être concurrentiel quand parfois un jeu sort dans un pays en milieu de vie de la console et dans un autre, il arrive presque en fin de vie la console !



On arrive donc à Wild Arms 2. Et là....il y a des coups de pieds au cul qui se perd !


C'est toujours Sony qui distribue le jeu. Il sort en 1999 soit 3 ans après le premier opus au japon...et 8 mois plus tard, aux USA. Les chiffres de ventes semblent au rendez-vous. 300 000 ventes en un an, 190 000 ventes aux USA.

ET NOUS ???

Oui parce que nous, les Européens, on a pas été servis !

J'ai dit plus haut que le talon d'achille c'était le délai d'attente entre le Japon et l'Europe ! Voyez comme cela nous dessert !! Wild Arms 2 est sortie au Japon alors que la PSONE était en fin de vie et la PS2 arrivait quelques mois plus tard.

Donc ils se sont dit : Ce jeu ne se vendra jamais en Europe car il sortira au moment où la PS2 sera là. Le public étant déjà restreint, pourquoi il irait jouer à ce jeu alors qu'une nouvelle génération de console arrive ?

Oui...seulement....seulement....le premier vrai RPG digne de ce nom, c'est FFX !! Et il est sortit en 2002 !!

Et vous savez le pire ? C'est que malgré tout, 130 000 copies ont été importées pour l'Europe. Donc, les européens ont acheté une PS ONE US, ou l'ont pucé et ont commandé officiellement le jeu dans des boutiques proposant des jeux d'imports ! Si ça c'est pas une marque de respects vis à vis de la Saga...je comprends plus les markéteux ! FONT CHIER !!!



Vient ensuite Wild Arms 3 : On change de génération de console. On est à présent sur PS2 Le jeu sort en 2002 au Japon et là succès. Presque 300 000 copies, un joli succès. Visiblement, les copies écoulées en EUrope du deuxième opus ont montré à l'éditeur Sony, qu'ON EN VOULAIT DE CETTE SAGA. Donc, un partenariat est accordé à Ubisoft. Oui Ubi, vou savez bien lu. Et cette fois, le travail est rapide. 11 mois pour voir le jeu sortir en Europe. O joie, O miracle O....Non...non non non non non non NON NON NON NON !!!

Wild Arms 3 est bien sorti chez nous mais NON TRADUIT !!! Résultat des courses, le jeu se vend mais au même niveau qu'un jeu PSONE !! 130 000 copies !!!

Alors logiquement, c'est pas bon. Un jeu d'une génération plus puissante, se vend pas mieux qu'un jeu d'une génération plus ancienne. Ben oui, uniquement en anglais, on réduit donc le public qui est déjà pas énorme et en plus....on le sort 1 an après le grand FFX ! Comment le jeu pouvait soutenir la comparaison face à la claque graphique qu'avait été le 10e opus de Square Enix ?



Vient ensuite Wild Arms 4. Bon....en théorie, on a toutes les conditions favorables.



La PS2 est en milieu de vie. On est en 2005 au Japon, les kits de développement sont maîtrisés,
Sony sort donc son jeu en Mars 2005.  Le succès est aussi en RDV car le jeu est exporté aux USA et en Europe. Seulement, il y a changement d'éditeur pour l'Europe....et...cette fois, prendre les gens pour des cons 3 fois de suites, cela ne prend plus ! Le jeu est édité par 505 games.

Et encore une fois....la prise de risque est minimum. Et ils ont raison, c'est CA LE PIRE !! L'éditeur a parfaitement sentit que le public était réduit pour ce jeu...donc l'investissement a été minimum : Un zonage et hop, pas de traduction mais édition malgré tout car 505 games savaient qu'il y avait un marché de joueu...pardon de pigeons.

Résultat des courses, 60 000 exemplaires vendus. Deux fois moins que pour Wild Arms 3. Donc à qui la faute ? A l'éditeur qui a voulu minimiser la prise de risque ? Le public qui s'est lassé d'une saga non traduite ?

Ben oui, tout à la fois. C'est avec ces facteurs combinés qu'on tue une saga.


Vient Wild Arms 5. Et là...là....POURQUOI L'HISTOIRE SE REPETTE ?? ILS N'APPRENNENT DONC RIEN ?



Sony continue de croire dans cette série. Et en décembre 2006, ils sortent au Japon Wild Arms 5.
Et là...je dis pourquoi ???

Ce jeu aurait du sortir sur PS3. Il se serait mieux vendus au vu de son style animés.
Et pourtant il sort sur PS2. Au japon, la PS3 est sortie depuis 1 mois, donc les ventes restent bonnes et l'exportation est décidée. Seulement...il faut plus d'un an pour sortir le jeu chez nous... il arrive en FEVRIER 2008 !! Soit un an après la sortie de la PS3.

Et le plus incroyable, c'est que 505 Games qui a édité le 4 sort le 5 traduit ?? Ils ont une logique chez eux ?

Un jeu sort en milieu de vie de console, pas de PS3 en vue alors, pas traduit.

Le suivant sort alors que la next gen est sortie depuis presque 1 an et ils le traduisent ? Ils espéraient quoi ? Qu'on se rue en masse devant un jeu localisé en français alors qu'on avait une nouvelle console en vue ???

Bon, les fans ont répondus présent. 110 000 copies ont été distribuées. Et vous pouvez l'acquérir sans problème pour moins de 20 euros.


Ensuite, la saga change de plate forme. Oui...vous le sentez vous aussi ? La déchéance ? Un J-RPG nommé Wild Arms XF sort sur PSP. C'est à présent Un tactic RPG. On a le droit pour nous Européen à deux Wild arms donc en 2008. Mais bon, je vais pas faire durer le suspens : Cet opus est un echec total. Non traduit, changement de style, il a déplu et l'échec a été singlant : Moins de 10 000 copies vendues.



Et maintenant ? Qu'en est-il de cette saga ? Morte ?
Pas vraiment. Elle survit. Elle ne sort plus du Japon pour l'instant. Il semble que le premier et le deuxième opus sont ressorties sur PS3 et il semble que Sony veuille continuer dans les années à venir de faire vivre cette saga.



Mais bon, le mal est fait. Et là, au vue des chiffres, la communauté a toujours répondu présente à chaque opus jusqu'au 5e. On a pas d'écarts massifs comme pour la Saga Suikoden. Donc que s'est-il passé ?

Je dirai que c'est pas un facteur mais des facteurs qui ont mis à mal la saga Wild Arms et surtout le système de localisation.

Aujourd'hui de plus en plus, on a des sorties mondiales ou avec un temps d'attente de plus en plus faible.

Mais pour les RPG, on a toujours du patienter. Parfois trop. Et pour cette saga, ça a été un coup de grâce ! La saga n'a jamais brillé au niveau graphique comme un Final Fantasy, elle brillait par son originalité, son côté Western, fantasy unique. Et la sauce marchait à chaque fois. On a juste des éditeurs qui au départ ont très bien commencé. Et ensuite ils ont fait que des mauvais choix à long terme.
Bien sûr, chaque jeu doit faire gagner de l'argent à son éditeur, mais à chaque fois ils ont sortis les Wild Arms au mauvais moment.
Soit ils avaient un grand jeu qui obscurcissait la sortie d'un Wild Arms, soit plus grave ils sortaient le jeu en fin de vie d'une console.


Donc, temps de localisation trop long, choix stratégiques discutables voilà ce qui selon moi a étouffé la saga et aujourd'hui, malgré les bonnes volontés, cette saga appartient au passé...et la probabilité de revoir cette saga en Europe...est faible....mais pas impossible.

Source :

http://www.vgchartz.com/

Voir aussi

Jeux : 
Wild Arms 5, Wild Arms, Wild Arms 2
Ajouter à mes favoris Commenter (19)

Édito

 

Aujourd'hui, j'ai 30 ans et la boulimie d'accumulation compulsive d'achat de médias en tout genre en masse est terminée. Maintenant je revends pour ne garder que les meilleurs crus et pouvoir vous en parler avec joie !

Dans ce blog vous trouverez :

- "Les tests" : Ils sont jamais en rapport avec l'actualité mais bien souvent je fais ressurgir du passé des jeux depuis longtemps délaissés.

-Delaygeek : Ma rubrique. Là où je parle de tous les attraits de la vie d'un delaygeek

-Les récits : Je parle de tout et n'importe quoi.

-Nostalgie : Tout ce qui a attrait à mon enfance se retrouvera ici.

-Musique : Le jeu vidéo c'est aussi des musiques grandioses. Il faut en parler.

-Japanimation : Tout ce qui touche de près ou de loin à la culture mangas sera traité ici.

 

Archives

Favoris