Le journal du Delaygeek.

Le journal du Delaygeek.

Par Thibault de Mondidier Blog créé le 16/04/10 Mis à jour le 05/02/17 à 08h49

Je ne suis pas un joueur comme les autres. Je suis un delaygeek. Je découvre des jeux, les films, les animés, les livres que vous avez fini depuis des mois toujours en occasion mais toujours avec passion comme tout bon Geek.

Ajouter aux favoris
Signaler
Nostalgie (Cinéma)

 

Pour certains, dont moi, il y avait deux camps pour les dessin animés des années 80/90.

Il y avait les Disney d'un côté avec parfois de supers histoires mais rapidement c'est devenu
" Ca chante et ça danse."

Non ? pas d'accord ? Remattez Hercule : 13 chansons pour un film d'un peu plus d'une heure. Presque une chanson toutes les 10 minutes !

Et de l'autre il y avait les autres, peu nombreux : Les dessins animés de Spilberg et de Don Bluth.

Et aujourd'hui je veux parler de son premier long métrage : Sorti en 1982. Brisby et le secret de Nimh

L'irronie de l'histoire, c'est que ce dessin animé a failli être un disney : Mais le studio l'a
repoussé le jugeant trop sombre.

Syndrome Taram et le chaudron magique ?


Car oui ce dessin animé est sombre.

On parle d'une maman souris qui a perdu son mari, qui élève seule ses 4 enfants dont
le dernier est gravement malade : D'ailleurs dans les 5 premières minutes le ton est donné :
Le médecin l'annonce : Le fils de Brisby peut mourir. Et on sait très bien que la mort et Disney
ça fait pas bon ménage.


S'en suit les pépipéties ce cette maman souris qui va découvrir une plétor de personnage
dans le but de déménager sa maison avant la moisson qui doit arriver.

Ce long métrage est sombre car déjà son chant lexical est la nuit. Souvenez vous du passage avec le grand hiboux : Vous avez pas fait quelques cauchemars après cela ?

Ensuite il aborde des thèmes très sérieux :

Tests médicaux sur des animaux.
Complots politiques.
Démocratie
Meurtres
Assassinat.



Tout le film se concentre sur les interractions entre la mère Brisby et les conséquences humaines du laboratoire NIMH sur les rats, victimes de modifications génétiques.

Finalement, après moults dangers et prises de risques, Brisby arrive enfin à obtenir l'aide des rats pour déplacer sa maison.

Et cette scène....mon dieu, j'étais terrifié.

Le déménagement se passe de nuit, il pleut, la boue est partout. Un assassinat se produit, la maison menace de s'enfoncer dans la boue, les enfants à l'intérieur sont menacés de mort. La maison finit par se faire entièrement absorbés par une marre de boue et ce n'est que
par un DEUX EX MACHINA que tout se résoud. Heureusement ce film a une happy End mais à quel prix !


Ce film est à montrer à nos enfants. Mais de mon avis, pas pour les plus jeunes.
Vous pourrez sans problème le trouver en blue ray pour 15 euros.

Montrez à nos enfants qu'il n'y a pas que Disney et surtout qu'on savait parler de sujet très sérieux pour les enfants avec tacts  et justesse.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY

https://www.kickstar...-lair-the-movie

 

J'avoue je m'y attendais pas à celle là. oO

KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY

Si je ne m'abuse, Don Bluth a longtemps travaillé chez Disney en tant qu'animateur.
Il a ensuite décidé de voler de se propres ailes ailes ...

 

C'est tout à fait ça. Il a d'ailleurs bossé sur quelques films Disney comme Rox et Rouky ou Merlin l'Enchanteur.

 

Je me plais à penser que le studio de Don Bluth est en quelques sortes le prédécesseur de Pixar.

Des gens qui commencé en travaillant pour Disney (Ouais bon Pixar vient de Lucasfilm à la base) puis ont engendré une concurrence avec Disney (Indirecte pour Pixar vu que les films étaient distribués par Disney MAIS au niveau du public y'avait vraiment une comparaison systématique entre les films Pixar et les films produits en interne par Disney).

 

Cette forme de concurrence a poussé Disney à se secouer les puces pour sortir des films d'animation de qualité.

Car bon dans les 80's, Disney s'était un peu reposé sur ses lauriers (La mort de Walt Disney n'a pas aidé). Y'avait bien quelques films sympa comme Basil Détective Privé, Taram et le Chaudron Magique ou encore les films live Natty Gann et Benji mais comparé à la période précédente où on trouvait Blanche Neige, Bambi, Pinnochio, Alice au pays des merveilles, Peter Pan, La Belle et le Clochard, les 101 Dalmatiens et le Livre de la Jungle, c'était chiche.

 

A cette époque là, y'a Fievel et Le Petit Dinosaure qui ont respectivement défoncé au box-office Basil Détective Privé et Oliver & Compagnie. :yes:

 

Et après ça, Disney a sorti ce qu'on pourrait voir comme leurs meilleurs films : La Petite Sirène, La Belle et la Bête, Aladdin, Le Roi Lion... Et ensuite ils ont osé lancer Pixar sur leurs projets. :)

Donald87
Signaler
Donald87
Si je ne m'abuse, Don Bluth a longtemps travaillé chez Disney en tant qu'animateur.
Il a ensuite décidé de voler de se propres ailes ailes ...
C'est un bon :)
Neves
Signaler
Neves
Ne mâchons pas nos mots.

Il y a Brisby.

Et ensuite, il y a les autres.

PS : sans oublier l'excellent Brisby 2 avec Martin qui 'fin vous savez ...
Cthulhu
Signaler
Cthulhu
moi qui pensais être le seul a connaitre ça fait plaisir de voir un article de blog qui en parle ^^
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY


:)

 

Clair que les thèmes sont sérieux, rien que la maladie et le veuvage c'est beaucoup pour des enfants. Madame Brisby (Dont on ne saura jamais le prénom) est quand même la veuve de Jonathan Brisby et son fils Timothée est à deux doigts de mourir de pneumonie. Une vraie mère courage comme on en voit jamais en film d'animation.

 

 

Si je puis me permettre, la filmographie de Don Bluth mériterait tout un dossier. Fievel, Le Petit Dinosaure, Rock-o-Rico, Anastasia et Charlie pour ne citer que ceux là. ;)

Des films d'animation qui, en plus d'être de très belles histoires, ne ménagent pas leur public, quitte à leur faire quelques petites frayeurs. Les scènes que tu cites sont une bonne illustration de ça.

 

Dans les autres films il y a par exemple la scène du cauchemar de Charlie...

Spoiler

Édito

 

Aujourd'hui, j'ai 30 ans et la boulimie d'accumulation compulsive d'achat de médias en tout genre en masse est terminée. Maintenant je revends pour ne garder que les meilleurs crus et pouvoir vous en parler avec joie !

Dans ce blog vous trouverez :

- "Les tests" : Ils sont jamais en rapport avec l'actualité mais bien souvent je fais ressurgir du passé des jeux depuis longtemps délaissés.

-Delaygeek : Ma rubrique. Là où je parle de tous les attraits de la vie d'un delaygeek

-Les récits : Je parle de tout et n'importe quoi.

-Nostalgie : Tout ce qui a attrait à mon enfance se retrouvera ici.

-Musique : Le jeu vidéo c'est aussi des musiques grandioses. Il faut en parler.

-Japanimation : Tout ce qui touche de près ou de loin à la culture mangas sera traité ici.

 

Archives

Favoris