Le journal du Delaygeek.

Le journal du Delaygeek.

Par Thibault de Mondidier Blog créé le 16/04/10 Mis à jour le 10/12/16 à 15h40

Je ne suis pas un joueur comme les autres. Je suis un delaygeek. Je découvre des jeux, les films, les animés, les livres que vous avez fini depuis des mois toujours en occasion mais toujours avec passion comme tout bon Geek.

Ajouter aux favoris
Signaler
récits (Jeu vidéo)

Assassin's Creed 2007
11,2

Assassins's Creed 2 2009
10,96

Assassin's Creed Brotherhood 2010
6,8

Assassin's Creed Revelations 2011
9,1

Assassin's Creed 3+Libération 2012
13,11

Assassin's Creed IV 2013
7,57

Assassin's Creed Rogue 2014
1,75

Assassin's Creed Unity 2014
6,44

Assassin's Creed Syndicate 2015

2.19

source

On parle à chaque fois de millions d'exemplaires pour chaque opus ci-dessus.

Cette série qui pourtant était un des grands succès de la précédente génération, elle reste pour moi représentative du pourrissement d'une certaine partie du jeu vidéo.

En effet, regardez les chiffres : La saga est entrain de mourir à petit feu et il se peut qu'on soit plus proche de la fin plutôt que d'une renaissance comme nous le promettent les développeurs années après années.

Pourtant, l'ancienne recette marchait à merveille.
Regardez les 3 premiers opus et excluez Brotherhood et Revelations.



C'est une croissance  et un succès croissant !



Le deuxième se vendant un peu moins que le premier mais il franchissant sans problème la barre des 10 millions d'exemplaires ! Alors certes avec le 3 je compte son addon mais sans elle, Assassin's Creed 3 s'est vendu à 12 millions d'exemplaires, plus que le premier.

Et après ça, les chiffres le mettent bien en relief, c'est l'écoeurement. On a le droit à une cadence infernale, 1 jeu par an depuis Assassin's Creed Brotherhood.

Cette saga est symptomatique de ce que devient le jeu vidéo : Un produit de consommation de masse, à faible rejouabilité dont l'espérance de vie ne dépasse pas 2 mois avant de subir les déflations de prix.

Déjà Assassin's Creed 2 avait fait fort : Des chapitres de l'histoire en DLC, on passait du chapitre 11 à 13 et on payait pour savoir ce qui s'est passé entre. Deux chapitres dispensables à l'époque soit disant.
Ensuite on fait ce qu'on veut pour cette série tant que cela rapporte de l'argent : La tendance est au multi, on met du multi. Les gens veulent plus d'Assassin's Creed, on leur vend du DLC, de l'extension d'aventure avec Libération ou le prix de la liberté. On aime les jeux connectés, on rajoute des mini jeux à connection internet obligatoire.

Bref on se sert d'un succès pour traire les fans jusqu'à plus soif. Et au vue des chiffres, on a plus soif. Il n'y a qu'à regarder la misère qu'a été Assassin's Creed Rogue : Le pire chiffre de vente en 7 ans.

A mes yeux, cette série représente tout ce qu'il a de mauvais. L'histoire dans le monde réel est chiante ? On la supprime, la grande histoire qui était le fil rouge des 3 premiers et le fil conducteur avec les divinités s'embourbent ? On la supprime.

Et le pire est atteint dans unity à mes yeux : Pour améliorer le confort du jeu, on propose des coffres payant pour augmenter son inventaire d'items rares mais payant !!

Les innovations entre les différents opus deviennent minimes et surtout, grâce aux consoles connectés, on peut se permettre de le patcher dès que quelque chose ne va pas. Pourvu que le jeu se vende bien pendant les 2 mois prévus par les actionnaires et c'est bon.

Annecdocte : Pour Unity le premier patch visait à améliorer les micro transactions dans le jeu avant de corriger les grands bugs du jeu  !

Car il suffit de regarder les chiffres : C'est une croissance irrégulière. Mais visiblement elle est suffisante pour être rentable. La preuve, Assassin's Creed Syndicate est annoncé en grande pompe pour la fin d'année.

Pour ma part, j'ai complètement décroché de cette série. C'est pire qu'un jeu pop corn. Car un Uncharted, on peut prendre du plaisir à rejouer une partie. Mais pour Assassin's Creed, l'expérience du jeu est tellement simplifiée, le background de plus en plus léger et surtout cette cadence infenale a fait que le dernier qui m'a marqué était le Black Flag car j'ai totalement adoré l'univers de la piraterie.

Et surtout, ce qui faisait la force à mes yeux des deux premiers : L'implication de personnages fictifs dans la Grande Histoire de l'Humanité disparait petit à petit et n'est plus qu'un prétexte pour modéliser un univers dans l'époque donnée.

Imaginez : Pour Assassin's Creed Unity : La révolution est devenue ce qu'elle est car d'abord les assassins ont soutenu Robespierre pour ses idées et les Templiers ont amenée Napoléon au pouvoir qui dans l'Histoire a failli unifier l'Europe par la force et le sang. Qu'est ce que cela aurait été bon ! La Grande Histoire influencée par le complot Assassin/Templier. Mais visiblement ce n'est plus à l'ordre du jour.

Donc à mes yeux, le Credo ne vit plus. Les markéteux ont réussi avec cette série à la pourir en l'abaissant au niveau d'une simple série télé à la production infernale et tant que le chiffre est atteint avec le minimum syndical, on continue l'année suivante. Et le pire, c'est que pour l'instant, ça marche.

Joueur, êtes vous dépendant à la même soupe fadasse qu'on vous sert d'année en année ? Vous l'aimez tant que ça ? Vous pestez sur ses défauts, mais l'année suivante vous avez encore l'espoir que la même recette soit meilleur sachant que c'est les mêmes chefs qui la prépare depuis 8 ans maintenant ??

 

Actualisation : Septembre 2016

 

Je reviens sur cet article presque un an plus tard. Et les choses ont bien changé. Déjà, j'ai ajouté les chiffres pour l'épisode Syndicate : A peine plus de deux millions d'exemplaires. Il a à peine fait mieux que "Rogue". On est bien loin des chiffres incroyables des opus précédents. Et aux USA, Syndicate n'a pas dépassé le million ( 790 000 copies )

Pour moi la Saga est arrivé dans une impasse.

La preuve, en Novembre va ressortir une compilation de la saga Ezio. Si c'est pas une preuve que la saga va mal ?

Les opus en 2D ont été décrié pour leur mauvais gameplay alors qu'il proposait enfin de sortir de la vision classique. Mais ils ont vite été oublié.

Sortie intensive, annuelle, sans de réelles évolution. Quand j'ai vu les tests de Syndicate je n'étais même pas motivé pour l'acheter tellement j'avais l'impression de jouer encore à la même chose : Libérer une ville de l'influence de templiers ? Désolé mais je l'ai déjà fait avec la saga d'Ezio. L'univers Londonien ne m'attire pas déjà des masses alors si en plus les évolutions sont minimes...

Mais remarquez maintenant comment le silence c'est fait. A l'E3 pas une annonce, rien sur un prochain AC.

La saga a réussi un tour de force : Passer de saga aimé et appréciée à une saga banale qu'on fuit.

Alors que reste-t-il à faire ?

Cela semble évident : Un reboot. Grâce à la saga d'Ezio et d'Altaïr, on a suffisament de background  pour faire marche arrière et partir dans des périodes anciennes voir très anciennes comme l'Antiquité, comme c'est annoncé. Pouvoir partir dans d'autres pays comme l'on suggéré les épisodes en 2D était une bonne idée, mais la saga assassin's creed a crée un standard dont on ne peut modifier les bases :

Ce sont des jeux avec déjà une base historique fournit : Si l'éditeur et les développeurs bâclent cet aspect, ce n'est plus un AC.

Un travail de modélisation au petit oignon : J'ai visité Venise et je peux vous dire que le trip était énorme de voir à quel point les rues sont exactes et précises dans la version d'AC2

Un héros ? : Pour ma part, laissez tomber : laisser nous crée un avatar qui lui va cotôyer les plus grands de ce monde. Un assassin au côté de Jules César, D'Alexandre, de Platon, de Cléopâtre, d'Octave, la joie !  

La saga est à un tournant et je pense qu'en 2017 nous aurons des nouvelles. Mais cette fois, le droit à l'erreur n'est plus permis. Un autre AC style Syndicate en version PS4 et ONE ne passera pas.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Commentaires

Thibault de Mondidier
Signaler
Thibault de Mondidier
Il me semble qu'ils en avaient parler. Ils ont mis au point des équipes pour travailler avec 3 ans d'avances. Donc si ACS est prévu pour cette année, l'opus suivant a déjà deux ans de préparation. Malgré tout, trop AC tue AC et ils ont réussi à les rendre fade alors qu'à la base c'était à mes yeux génial : Une reconstitution historique de villes mélées à la grande Histoire. Et à mes yeux, si ce point se réduit AC deviendra une série quelconque.
Imrage
Signaler
Imrage
Je suis un grand fan de la série (en vrai, la Trilogie d'Ezio est l'un de mes meilleus souvenirs vidéoludiques), et je ne défend pas cette dernière et la politique. Je disais juste qu'à mon avis, Ubi est très satisfait des ventes d'Unity, et que le jeu s'est même vendu au délà de leurs espérances. C'est un vrai carton, pour un parc de machines si réduit.

Par contre, même si ils peuvent viser 5 millions avec Syndicate, je pense que la vraie chute (commerciale) de la série sera engrangée avec cet épisode.
Mais à mon avis, en étant un peu observateur de la série et des pratiques des éditeurs, je pense qu'Ubi travaille déjà sur l'après syndicate, et a déjà sur papier l'épisode qui suivra encore.
Reste à savoir ce qu'ils en feront... :)
Thibault de Mondidier
Signaler
Thibault de Mondidier
D'accord si on ramène aux nombres de consoles vendues en effet. Il y a plus de Unity que d'AC3. Mais malgré tout, c'est quant même affolant de voir comment on passe d'ACU à ACS. ACU semble déjà presque oublié et avec l'E3 qui arrive, on nous demande presque de l'oublier pour ACS
Imrage
Signaler
Imrage
Je suis d'accord, en terme de chiffres purs. Par contre, proportionnellement au parc installé, Unity est l'épisode qui s'est le mieux vendu (et je pense que Ubi à explosé, ses prévisions). Pour Rogue par contre, oui c'est un échec énorme.
Thibault de Mondidier
Signaler
Thibault de Mondidier
Pour Unity oui car les chiffres de ma source cite le total des jeu vendu. Mais oui il est bien sorti en 2014. Et je suis désolé, le jeu qui s'est le mieux vendu c'est AC3. Le chiffre que je donne c'est PS4 + ONE, je ne fais que citer ma source. D'ailleurs tous les chiffres données cumulent Play, xbox et PC.
Imrage
Signaler
Imrage
Tu oublies un détail sur unity. Compte tenu du parc installé, c'est probablement l'épisode qui s'est le mieux vendu. Par contre, vu les déboires liées à cet épisode, victory risque de ne pas relever encore la barre.
Bloody Seb
Signaler
Bloody Seb
Pourquoi tu listes Unity en 2015. Tu comptes après les patches ?

Édito

 

Aujourd'hui, j'ai 30 ans et la boulimie d'accumulation compulsive d'achat de médias en tout genre en masse est terminée. Maintenant je revends pour ne garder que les meilleurs crus et pouvoir vous en parler avec joie !

Dans ce blog vous trouverez :

- "Les tests" : Ils sont jamais en rapport avec l'actualité mais bien souvent je fais ressurgir du passé des jeux depuis longtemps délaissés.

-Delaygeek : Ma rubrique. Là où je parle de tous les attraits de la vie d'un delaygeek

-Les récits : Je parle de tout et n'importe quoi.

-Nostalgie : Tout ce qui a attrait à mon enfance se retrouvera ici.

-Musique : Le jeu vidéo c'est aussi des musiques grandioses. Il faut en parler.

-Japanimation : Tout ce qui touche de près ou de loin à la culture mangas sera traité ici.

 

Archives

Favoris