Le journal du Delaygeek.

Le journal du Delaygeek.

Par Thibault de Mondidier Blog créé le 16/04/10 Mis à jour le 01/12/16 à 18h52

Je ne suis pas un joueur comme les autres. Je suis un delaygeek. Je découvre des jeux, les films, les animés, les livres que vous avez fini depuis des mois toujours en occasion mais toujours avec passion comme tout bon Geek.

Ajouter aux favoris
Signaler
Delaygamer (Jeu vidéo)

Les jeux vidéos évoluent. Ca personne ne me contredira. Il en est ainsi depuis plus de 40 ans.

Mais au vue des politiques des éditeurs, on est plus souvent pris pour des pigeons. On se fait plumer et en plus on est conssentant.

Voici à mes yeux les quelques règles que je suis pour continuer d'être un gamer libre.



Les dix commandements du gamer :

1 : Avant tout achat, te renseigner tu devras.

Eh oui. Je ne vous apprends rien. Avant d'effectuer l'acte finale, celui de faire chauffer votre carte bancaire, il y a tout un travail de renseignement digne du FBI.
Pour savoir quand vous devez acheter votre jeu vous devez connaître l'éditeur et sa politique : Est-il américain, français, japonais. Ensuite
avec Internet, plus besoin de se ruiner en magasine. On cherche l'information qu'on veut sur le jeu qu'on veut. On connait la date de sortie,  l'attente des joueurs, bref, le plan de bataille est près.


2 : Le spoil tu éviteras.


C'est à mes yeux, le commandement le plus difficile à suivre. Car comme je l'ai dit avant, avec un achat d'un jeu, il y a la recherche d'information.
Et bien souvent, on sait déjà beaucoup de chose grâce à des titres racolleurs qui viennent titiller notre intérêt : "16 heures de cul dans le prochain Witcher 3" Et vous cliquez et vous vous faites spoiler sur des scènes du jeu, sur son contenu. Bref, il n'y a plus de surprise. Aussi, une fois que vous savez l'essentiel pour votre achat, fuyez les articles, les trailer. Si vous aimez une saga et qu'un nouvel opus arrive, faites vous violence s'il le faut mais à quoi bon jouer quand on sait déjà ce qu'il nous attend ? Etre surpris par un jeu est vraiment une experience agréable !


3 : Jamais Day one tu n'achèteras.



C'est à mes yeux le commandement le plus chiant à suivre. Mais il est indispensable si vous voulez éviter les déceptions. En effet, aujourd'hui et du fait du manque de temps, de l'impatience des joueurs, des délais à tenir, les jeux sortent maintenant avec un patch day one. Et si ce n'était qu'un aujourd'hui il semble qu'ils se multiplient modifiant parfois sensiblement le jeu.
Alors attendez. Parfois deux mois d'attentes suffisent pour que les patch correctifs s'arrêtent et que vous puissiez enfin profiter de votre jeu. Vous éviterez ainsi bien des déceptions.

Un cas extrême : Le joueur de Mass Effect 3 qui a acheté son jeu day one et celui qui a attendu et qui a commencé avec l'extended cut. Je peux vous dire que l'oppinion final du jeu a beaucoup variée.


4 : Si possible, une version intégrale tu attendras.


Alors là, c'est une affaire de grande patience. Ces versions n'arrivent généralement qu'un an ou deux après la sortie initiale. Mais qu'elle est gratifiante pour le joueur patient. Il obtient le jeu temps attendu, à un prix plus bas que le jeu de base. Il possède une version patcher, donc avec moins de bugs, il a tous les DLC du jeu et peut donc profiter d'une expérience totale plutôt qu'au compte goute.


5 : Le DLC tu limiteras.



A mes yeux, le DLC reste toujours le MAL !!! Car en effet, bien souvent ces contenus n'apportent rien au jeu de base. Surtout s'il s'agit de DLC pour customiser son personnage. Les prix sont bien souvent abusif. Ainsi le joueur doit patiemment s'informer et sélectionner ceux qui ont vraiment une valeur ajoutée à ses yeux. C'est purement personnel et cela dépendra de chacun. Mais là je me réfère au commandement précédent : Avec du temps, pas besoin d'attente.


6 : Plusieurs point d'achat tu chercheras.

Car oui. Il est bien finit le temps où on avait SA boutique où on était sur de trouver les jeux qu'on cherche. Aujourd'hui le gamer est un sale infidèle qui
cherchera toujours le prix le plus bas. Et parfois trouveras son jeu dans un endroit improbable.

La boutique : Bon il ne que Micromania et quelques indépendants qui survivent : A mes yeux, elles sont utiles pour acheter votre console de jeu avec les extension de garanties, les pass Gold et de temps en temps pour l'occasion. Mais niveau occasion ce n'est plus elles qui ont le monopole.

Les supermarchés : Bien souvent on peut trouver ses jeux à des prix bien moins chers qu'ailleurs : Ben oui, ils ne vendent pas que des jeux, ils ont d'autres sources de revenus, donc ils peuvent pratiquer des prix bas ou réduire le prix de vente neuf. A surveiller régulièrement.

Internet : On trouve tout et n'importe quoi. A vous de faire votre choix.



7 : Le remake tu éviteras dans certains cas



Pour les joueurs qui ont déjà jouer à la vieille version : Pourquoi aller vous jouer à un jeu que vous connaissez, que vous avez joué en long en large et en
travers ? Si le remake ne propose aucun ajoute à part une refonte graphique, pourquoi y jouer ? Vous avez votre ancienne version qui vous attend ? Et les jeunes joueurs ? Pourquoi payer plein pot quand vous pouvez avoir l'ancienne version pour quelques euros ? Vous le faites bien pour les jeux rétro non ?

Pour les joueurs qui n'ont pas joué à l'ancienne version : C'est du pain bénit : Vous obtenez bien souvent un jeu que vous cherchiez depuis longtemps, souvent une compilation, mais améliorée à un prix intéressant. Oui dans ces cas là, les remake sont bien utiles.


8 : Des choix tu feras.

Cela semble idiot mais c'est utile. Nous sommes abreuvés de jeu. Et certains demandent un réel investissement. Dans mon cas, je viens de passer 300 heures sur Dragon Age Inquisition. Et un jour j'y reviendrai sur ce jeu. Alors il ne sert à rien d'avoir une file d'attente de 40 jeux sachant que le temps pour le gamer c'est ce qui lui manque le plus.


9 : Par la revente tu passeras.



Certes je suis toujours admiratifs quand je vois par Youtube des collectionneurs qui ont plusieurs centaines de jeux chez eux. Mais cans leur cas, c'est collectionner qui est devenu important non pas jouer. Il faut être raisonnable : Si vous aimez jouer et rejouer à vos jeux, limitez vous. Plus vous vieillirez plus vous aurez d'autres obligations qui pomperont du temps sur votre passion. Donc si vous constatez que vous avez fini un jeu et qu'y rejouer ne vous tente plus, alors revendez le. L'apport d'argent soigneusement mis de côté vous vous facilitera la vie lors de futurs achats honéreux.


10 : Parfois un comportement illogique tu adopteras.

Ce dernier commandement est un peu spécial. En effet, quand on est gamer, il arrive d'avoir un comportement irrationnel : Du genre, acheter le jeu en double au cas où la première version vous lâche. Ce cas s'applique pour certains jeux rares qui sont difficiles à trouver.
Pour les consoles c'est pareil : Je prends mon cas : Ma première Xbox a maintenant 8 ans. C'est la grande blanche. La deuxième génération. Elle a survécu à tout. Elle n'a eu aucun red mais elle veillit : L'ouverture pour le CD commence à lâcher. Aussi par précaution j'ai acheté une Xbox slim qui sommeille dans un coin pour le jour où elle lâchera
Pareil pour certaines consoles rétro : Le cas de la PS2 : N'hésitez pas si vous avez comme moi la Fat PS2 à acheter par précaution une deuxième de rechange au cas où. Punaise....ma première PS2 a 13 ans cette année....la vache.



Voilà. Bien sûr, ces commandements vous pouvez les ignorer ou les adopter. Mais je trouve qu'avec ces quelques règles on évite pas mal de déception et de frustration venant du monde du jeu vidéo.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Thibault de Mondidier
Signaler
Thibault de Mondidier
Je suivais pas non plus le commandement neuf jusqu'à l'arrivée de la xbox one et le fait que je n'avais pas touché à certains de mes jeux depuis 5 ans.
Donald87
Signaler
Donald87
Il n'y a que le commandement 9 que je ne suis pas (plus) ...

Pour le reste :yes:
Thibault de Mondidier
Signaler
Thibault de Mondidier
Oui, les manettes restent aussi un problème. Elles s'usent et les officiels sont de plus en plus difficiles à trouver. Mais bon les non officiels pour certaines restent un bon compromis.
Strife
Signaler
Strife
Je n'ai rien à redire, pour une fois. Champagne! ;)

Pour l'instant il n'y a que la PS1 que j'ai dû racheter pour remplacer le disque optique. En fait la nouvelle me sert de réserve de pièces détachées si la première a un souci, vu que c'est encore du matériel qu'on peut bricoler soi-même :P

Pour les autres, à part les manettes à changer et des jeux à racheter (parce que j'ai tendance à les prêter et ne pas me souvenir à qui) de temps en temps, ça va encore. Ma PS2 n'a que 10 ans (j'aurais dû faire un stock de manettes car on en trouve plus beaucoup d'officielles en état de marche) :)

Édito

 

Aujourd'hui, j'ai 30 ans et la boulimie d'accumulation compulsive d'achat de médias en tout genre en masse est terminée. Maintenant je revends pour ne garder que les meilleurs crus et pouvoir vous en parler avec joie !

Dans ce blog vous trouverez :

- "Les tests" : Ils sont jamais en rapport avec l'actualité mais bien souvent je fais ressurgir du passé des jeux depuis longtemps délaissés.

-Delaygeek : Ma rubrique. Là où je parle de tous les attraits de la vie d'un delaygeek

-Les récits : Je parle de tout et n'importe quoi.

-Nostalgie : Tout ce qui a attrait à mon enfance se retrouvera ici.

-Musique : Le jeu vidéo c'est aussi des musiques grandioses. Il faut en parler.

-Japanimation : Tout ce qui touche de près ou de loin à la culture mangas sera traité ici.

 

Archives

Favoris