The 47 Org

Par Atred Blog créé le 13/09/13 Mis à jour le 23/05/17 à 21h02

Retard gaming

Ajouter aux favoris
  
Signaler
Les jeux finis en 2013 (Jeu vidéo)

31 - Tintin Au Tibet - SNES

Note en canapé vert sur 5: 3

Pourquoi cette note : Parce qu'il y a une limite au plaisir dans la douleur et que Tintin a oublié de définir un safeword.

Le jeu en 47 mots: Un reporteur belge par au Tibet avec un ami alcoolique à la recherche d'un petit chinois. Non, ce n'est pas le résumé d'une sordide affaire de tourisme sexuel. Une bande dessinée interactive qui ignore tour à tour les principes de profondeur de champs et de courbe d'apprentissage.

Le truc à retenir et  à oublier en même temps: La phase d'escalade en tandem avec le capitaine Haddock. Un coup à finir alcoolique.

 

30 - Castlevania : The adventure- Gameboy


Note en canapé vert sur 5: 3,5

Pourquoi cette note : Parce que même si 'il est frustrant de par sa difficulté, on s'y attache quand même. Un peu.

Le jeu en 47 mots: Le clan Belmont envahit la portable de Nintendo, et c'est Christopher, le membre paraplégique qui s'y colle à travers 4 niveaux. Lenteur incroyable du personnage, gameplay d'un autre âge et difficulté astronomique auront raison des plus faibles, seuls les vrais (ou les fous) tenteront de le finir.

Le truc à retenir ou à oublier:  Les musiques et le mur de pics du niveau 3

Voir aussi

Jeux : 
Castlevania, Tintin au Tibet
Plateformes : 
Game Boy, Super NES
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Atred
Signaler
Atred
Une vraie charrette ouais!
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Ce niveau trois... à l'époque, j'étais ado, j'avais mis un bon mois pour le finir.
C'est qu'il a pas lésiné sur les semelles en plomb, ce Belmont ! :lol:

Édito

 

Quand on atteint la trentaine et que ça fait plus de vingt ans qu’on joue à la console arrive un moment où on se rend compte qu’on n’a pas eu le temps de jouer à tout ce qu’on a acheté. Alors c’est cool il y en a plein les armoires de la NES à la PS3 et puis ça s’entasse et puis on en rajoute encore et encore. Les années passent, il faudrait jouer à tout, mais la tâche est laborieuse, que dis-je, TITANESQUE, j’irais même à dire que c’est une hérésie !!

 

Un jour on se dit qu’il va falloir s’y mettre sinon ça n’a aucun sens tout ça ! Ca va nous permettre surtout de jouer à des jeux qu’on a acheté en se disant « Putain faut trop que j le fasse celui-là !! » et qui ont fini sur l’étagère à prendre la poussière avec ses congénères.

 

On va les finir ces putains de jeux, quelque soit l’époque, le style ou la console, on s’en fout faut que ça se passe, faut faire de la place pour pouvoir acheter d’autres jeux avec l’esprit tranquille parce que la collection dépasse les milles pièces et qu’avec la crise et le taff sous payé, on n’est pas près de lâcher 500€ pour une nouvelle génération alors qu’on n’a pas fait la moitié de ce qui a été produit jusqu’ici !

 

Bref si il n’y avait que les jeux, mais à côté des jeux y a les films et les livres qui s’accumulent, les vide-greniers pour se balader le week-end, les cash-converters à aller explorer pendant la pause déjeuner, bref trop de trucs à jouer, lire, voir, écouter, boire…

 

Alors à chaque fois qu’on finit un jeu on mettra le test en ligne, même si il ne fait que 2 lignes parce que le jeu ne mérite pas plus, et sur le blog on mettra tout le reste, enfin, vous verrez bien.

En tout cas, on rattrape le retard, enfin, on essaie.


Mais bon, ENOUGH SAID !!!!

Archives

Favoris