The 47 Org

The 47 Org

Par Atred Blog créé le 13/09/13 Mis à jour le 12/04/18 à 12h28

Retard gaming

Ajouter aux favoris
Signaler
Questions existentielles (Divers)

Donc remettons les choses en ordre en les cadrant un peu.

PS : je reste sur le même type de méthodologie et sur la même « intégrité » dans mon classement.

Qu’est-ce que je veux voir réellement ?

- Quelle est la part de AAA qu’on me propose dans le catalogue PS4 ?

- Quelle est la part de nouvelles IP dans cette production AAA ?

- Quelle est la part de nouvelles IP en général ?

- Quelle est la part réelle de jeux que j’ai déjà faits sur une autre console et pour laquelle racheter le jeu peut me sembler inutile ?

Donc je refais mes catégories pour pouvoir répondre avec un peu plus de précision à ces questions :

Groupe

Définition

Sous-groupe

Définition

Exemple

AAA

 

 

 

Jeu qui utilise la technologie de la PS4 et qui n'aurait pas pu sortir sur une console antérieure

 

 

 

Nouvelle IP

Jeu lançant une nouvelle franchise

Horizon Zéro Down

Franchise Annuelle

Suite annualisée d'une série à succès qui ne revoit pas son fonctionnement ou son propos en profondeur entre chaque suite

Call of Duty

Suite de franchise

Jeu qui appartient à une franchise déjà établie mais qui n'a pas industrialisé son mode de production

Uncharted

Reboot

La série existe mais ce jeu revoit / casse tous les codes volontairement

Doom

AA

 

 

Jeu qui n'utilise pas la technologie de la PS4 et qui aurait pu sortir sur une console antérieure

 

 

Nouvelle IP

Jeu lançant une nouvelle franchise

2dark

Suite de franchise

Jeu qui appartient à une franchise déjà établie mais qui n'a pas industrialisé son mode de production

Lara Croft and the Temple of Osiris

Reboot

La série existe mais ce jeu revoit / casse tous les codes volontairement

Carmageddon ?

Portages

 

 

 

Jeu sorti précédemment sur d'autres consoles antérieures

 

 

 

Remake PS360

Version d'un jeu de la génération HD

DmC: Devil May Cry: Definitive Edition

Conversion Vita

Version porté d'un jeu PS Vita

Danganronpa 1-2 Reload

Consoles antérieures

Venant d'une console non HD

Super Meat Boy

Collection

Portages à l'identique

Mega drive collection

Autre

 

 

 

 

 

Les jeux qui ne m'intéressent pas pour cette analyse de l'offre.

 

 

 

 

 

Jeux de sports

Sauf s'il a un twist conceptuel

Fifa xxx

Jeux de courses

Sauf s'il a un twist conceptuel

Project cars

Jeux de combats

Sauf s'il a un twist conceptuel

Street Fighter V

Jeux de chants / dance

 

Just Dance xxx

Sim Farm

 

Forestry simulation

Jeux multi

 

Overwatch

         

Multi supports

Jeu sorti sur les deux générations en même temps, je ne prends en compte que les AAA et AA.

     

 

Voilà, je crois qu’on n’est plutôt pas mal avec ce classement.

Pourquoi je mets cette catégorie « Autre » avec les jeux de sports, courses, combats etc… ? Simplement parce qu’en général, je consomme 1 jeu de ce type par génération, peut-être 2 pas plus. C’est simple, quand LE jeu de course de la console sort, je le prends et c’est probablement le seul sur lequel je passerai du temps. Pareil pour les jeux de sport (je n’y joue pas en fait à part de golf un peu). Pour les jeux de combats même si j’aime beaucoup les 2D fighters, depuis l’avènement du jeu en ligne, SFiV et sa communauté de blaireaux qui n’accepte pas la défaite, rage quit en plein match etc… bref depuis que le jeu en ligne est quasi obligatoire sur ce genre et que je n’ai malheureusement pas de joueur réel à côté de moi dans mon canapé pour me challenger, je n’y joue quasiment plus.

J’ai passé un peu plus de temps et continué à affiner la liste en enlevant les jeux pas encore sortis mais déjà référencés et les jeux pas sortis en boite en fait, ce qui fait tomber mon total à 603 jeux. Sachant qu’encore une fois j’ai dû en rater.

Résultats

Voici donc les résultats :

Groupe

Sous-groupe

Nombre de jeux

%

AAA

Suite de franchise

144

24%

 

Franchise Annuelle

11

2%

 

Nouvelle IP

38

6%

 

GOTY

9

1%

 

Reboot

5

1%

 

Total AAA : 207

34%

AA

Nouvelle IP

84

14%

 

Suite de franchise

25

4%

 

Reboot

2

0%

 

Total AA : 111

18%

Portages

Remake PS360

69

11%

 

Conversion Vita

19

3%

 

Consoles antérieures

18

3%

 

Collection

5

1%

 

Total Portages : 111

18%

Autre

Jeux de sports

61

10%

 

Jeux de courses

43

7%

 

Jeux de combats

24

4%

 

Jeux multi

24

4%

 

Jeux de chants / dance

15

2%

 

Sim Farm

7

1%

 

Total Autre : 174

29%

Total général

603

100%

 

> Part de multi-support dans les groupes AAA et AA : 50 jeux soit 8% du total de jeux.

Je réponds donc maintenant à mes interrogations.

> Combien de jeux qui exploitent la technologie PS4 et dont je ne connais pas le principe ou le monde sont disponibles dans mon bac de jeu chez Micromania ? 6%. Sur 100 jeux dispo, seulement 6 donc. Effectivement ça ne fait pas lourd…

> Par contre dans les AA il y en quand même 14% que je ne connais pas et qui portent potentiellement des idées fraiches. Mais qui auraient pu sortir sur les machines HD classiques et qui sont pour la plus grande part sortis sur PC avant.

> On a aussi 18% de jeux que j’ai déjà vus avant, dont 11% que j’ai même déjà faits sur PS360. Ça fait effectivement beaucoup de mon point de vue mais ce n’est en aucun cas prédominant comme mon ressenti me le souffle à l’oreille. Par contre si on ajoute à ces 11% les 8% de jeux sortis à la fois sur les deux générations ça monte quand même à 19% ce qui n’est pas mal. Donc une impression mais qui a quand même un fondement réel.

> Il y a aussi 1/3 des jeux (à la grosse hein, la catégorie « Autre ») qui ne me concerne pas ou très peu que je filtre naturellement de mon regard quand je fouille le rayon.

 

Si je regarde un peu ces chiffres de manière générale, qu’est-ce que ça me dit de l’offre que l’on me propose ?

De mon point de vue cela montre deux choses :

> Les idées fraiches et nouvelles sont bien présentes mais ne sont pas portées par des budgets leur permettant d’exploiter ce qu’offre la technologie actuelle. Est-ce que nous sommes arrivés à un point de technologie assez élevé pour dire que la course à la puissance est définitivement devenue inutile ? Peut-être mais je le mettrais en relation avec le deuxième point.

> Les grosses productions se concentrent sur des licences connues et reconnues sûrement par peur du risque en termes de ROI qui, au vu de l’investissement nécessaire grandissant est d’autant plus grand. Les suites ne sont pas nouvelles dans le marché du JV et je ne peux dire si c’est une tendance normale ou si elle s’accentue avec cette génération de machine. Le fait est que si je pioche au hasard dans une dizaine de jeux j’ai seulement 2 chances d’en sortir quelque chose dont je ne connais pas déjà le nom et, a priori, ce qu’il me propose comme expérience.

 

Ma conclusion

Pour conclure sur cet état de l’art, je dirais donc qu’en terme général, malgré la proposition AA / Indé, de manière macro le marché a bel et bien tendance à recycler ou du moins à être très ancré dans son passé et donc assez nombriliste. Si je fais la somme des suites, franchises et portages, on est quand même sur 50% de la production actuelle. Si à ça j’ajoute les 29% de jeux qui ne me parlent pas, on monte à 80%, 8 jeux sur 10 que je filtre naturellement du regard quand je fouille dans le bac de jeux à Micromania ou quand je regarde le rayon PS4 de mon Leclerc.

Un constat plutôt amer sur ce que l’on me propose en termes de produits nouveaux parce que oui, je parle ici de produits.

Cela ne remet pas en question la qualité des propositions bien entendu, on parle quantité ici et 2017 est un bon exemple pour dire qu’il ne faut pas confondre les deux vu la qualité de ce que l’on nous a proposé.

Le coût technologique et humain qu’implique la montée en puissance de nos machines est donc un frein à la créativité des grands éditeurs. C’est problématique de mon point de vue car le grand public se retrouve avec une offre nivelée et calibrée. Ce grand public qui ne s’intéresse pas à ces productions AA parce qu’elles sont rarement mises en avant mais aussi parce qu’il ne comprendra pas pourquoi on lui demande 50¤ pour un jeu « moche », se retrouve quand même face à un catalogue qui tourne en rond et qui ne propose pas grand-chose de novateur ou expérimental.

Enfin après tout, au vu des ventes de la PS4 en général, peut être que ce public est tout-à-fait satisfait de cette proposition.

 

PS : Si quelqu’un a des chiffres « comparables » pour voir ce que la génération précédente proposait au même moment de maturité, je suis preneur, juste pour voir.

Ajouter à mes favoris Commenter (13)

Commentaires

Olff
Signaler
Olff

"C'est la nature du blockbuster, dont le cadre de production est défini de A à A en passant par A, par des études de marché."

Oui. Raison de plus aussi pour le dénoncer à celles et ceux qui ne se posent pas spécialement la question.
Un triple A qui vise d'être ambitieux devrait l'être sur tous les plans. Pas être un premier de la classe dans le pompage de codes et autres fan services.


Et on reproche aux jeux de niche de pas etre grand public alors ?

La seule ambition d’un blockbuster, cest de toucher un grand public pour generer de la monnaie. C’est sa nature, sa genese. Difficile de lui reprocher.
burnout293
Signaler
burnout293
Aujourd'hui c'est compliqué de faire des AAA Originaux. Ca demande souvent de créer un nouveau jeu à partir de rien (si ce n'est le Moteur et les compétences des employés dans le meilleur des cas).
Dans ce cas la ca prend 5-10 ans à développer le jeu.

Sachant qu'une nouvelle génération voit le jour tous les 10ans, le temps de le développer et l'optimiser sur UNE console, la nouvelle Gen a le temps de sortir. Ou sinon faut s'y prendre très en avance et avoir accès aux sources de la futur console le plus tôt possible et donc être en partenaria avec le constructeur (ex : Horizon Zero Dawn). Autant dire que ce dernier cas ne voit pas le jour souvent.

Ensuite vient la vente du jeu. A moins de le sortir par chance pendant une tendance qui correspond au jeu (ex : Battle Royale xP), on a quasiment aucun moyen de savoir si les gens vont l'acheter.
Du coup le moyen le plus simple reste de faire des plus petits jeux plus faciles à faire tourner sur n'importe quel support
Baz Grey Cat
Signaler
Baz Grey Cat
"C'est la nature du blockbuster, dont le cadre de production est défini de A à A en passant par A, par des études de marché."

Oui. Raison de plus aussi pour le dénoncer à celles et ceux qui ne se posent pas spécialement la question.
Un triple A qui vise d'être ambitieux devrait l'être sur tous les plans. Pas être un premier de la classe dans le pompage de codes et autres fan services.
Olff
Signaler
Olff
"Le coût technologique et humain qu’implique la montée en puissance de nos machines est donc un frein à la créativité des grands éditeurs. C’est problématique de mon point de vue car le grand public se retrouve avec une offre nivelée et calibrée."

C'est la nature du blockbuster, dont le cadre de production est défini de A à A en passant par A, par des études de marché.
Baz Grey Cat
Signaler
Baz Grey Cat
L'article est pertinent. Les commentaires moins. Je suis un peu agacé qu'on reproche aux consoles la course inutile à la puissance alors que les constructeurs appliquent ce qui est demandé par les éditeurs. Ne nous trompons pas de cible quand on reproche quelque chose au jeu vidéo.
Maalnir
Signaler
Maalnir
Mis de côté les erreurs de considération entre AAA et AA (Hellblade et Ghost of à Tale sont des un AA, bon courage à celui qui voudrait les faire tourner sur PS360...) la réflexion est intéressante et bien étayée.
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY
DOOM ne casse aucun code, hein. C'est même l'exact inverse. Il reprend tout l'ADN de DOOM 1 et 2.
Le truc, c'est qu'il y mélange l'ADN de Quake 3.
Zer01neDev
Signaler
Zer01neDev
Ta définition de AAA est a mourir de rire.
easy ledur
Signaler
easy ledur
Analyse très pertinente
Atred
Signaler
Atred
@Procrastrinateur: non tu n as pas bien compris. Je t invite à relire.
Procrastinateur
Signaler
Procrastinateur
Donc si j'ai bien compris, tu ne joue pas au AA parce que ca aurait pu sortir sur une machine moins puissante? Je vois qu'on a affaire à un vrai fan de jeux vidéos c'est beau :)
La course à la puissance est en train de détruire le jeux vidéo mais c'est pas grave c'est de la 4K.
Fachewachewa
Signaler
Fachewachewa
Je sais que ça fait loin mais Super Meat Boy c't'un jeu de consoles HD :D

Je sais pas si ça serait très différent niveaux stat avec la génération PS360, mais j'pense qu'une grosse partie du problème vient surtout du fait que les jeux ont pas vraiment évolué depuis la génération précédente, et c'est p'tet la première fois que ça arrive vraiment.

La génération précédente en plus d'amener la haute définition a aussi filtré énormément de jeux qui étaient techniquement mauvais. ça a commencé à s'ancrer dans une réalisation plus safe à base de TPS inspirés de Resident Evil 4 (qui était une révolution sur la génération précédente).
La PS4/One au final ne font que "perfectionner", la génération précédente, avec cette fois de la vraie HD (et 60FPS avec leur version 2.0). 3 consoles différentes pour arriver à du 1080p / 60FPS, pendant ce temps les jeux ont pas vraiment changé.

Suffit de voir Naughty Dogs, du PS1 c'était Crash, PS2 on a eu Jak & Daxter, PS3 Uncharted / Last of Us et PS4... Uncharted / Last of Us.

Et maintenant ça coûte tellement cher de faire des jeux AAA qu'ils veulent plus prendre de risques, à moins que le risque soit de copier une formule qui a fait ses preuves chez un autre studio / sur une autre franchise.
Et c'pour ça aussi qu'on a de plus de plus de jeux plus ou moins "indé" de gros studios, comme ubisoft ou EA. Mais au final pour la plupart, y'avait pas vraiment besoin de nouvelle console.

Même si en vrai cette génération est surement la plus simple a développer, donc techniquement cette génération permet plus de trucs. C'est vraiment la prochaine génération qui va être dure à justifier je pense...
Donald87
Signaler
Donald87
Des nombres, des pourcentages ... En fin de journée ... T'es pas humain :D

Édito

Après plus ou moins 5 ans d’existence il était temps de changer un peu l’édito :

47 pour ceux qui se demandent, n’a rien à voir avec le département, l’agent d’Hitman ou les rônins vengeurs. Non, le 47 c’est un lieu, une histoire commune à trois personnes qui partagent certaines passions et surtout les mêmes valeurs.

Le 47 c’est pour les enfants des années 80 et leurs successeurs, qui ont grandi avec une manette sous les pouces, un livre sur la table de chevet et un amour pour la culture en général. Vous continuerez à trouver ici du jeu, du livre, des billets d’humeur, des questions existentielles, des sessions cash et vide grenier, de la customisation…

L’équipe récurrente du blog n’est pas composée d’une seule entité schizophrène qui parle à la troisième personne, même si l’Ours écrit 90% des posts, il est accompagné par des gens qui participent régulièrement ou exceptionnellement.

Les trois membres fondateurs du 47 sont donc : L’Ours qui squatte au pied des Pyrénées, La Panthère qui sillonne la France à moto, Le Faucon qui vole en cercle au-dessus de la capitale.

Il y a comme renfort à forte participation et contribution : Benja « Alley-oop » Pivot, qui corrige tout ce que vous lisez (donc s’il y a des fautes c’est qu’on a oublié de lui faire lire un article).

Celui que vous allez voir passer assez régulièrement cette année : Swiss l’homme qui soude plus vite et plus propre que tous les YouTubeurs qu’on a vu jusqu’à maintenant mais qui n’aime pas être filmé.

On espère – et j’espère le convaincre quand il lira ces lignes dans son flux RSS – Sylvain l’homme-code qui pourrait écrire des critiques de livre, jeux et vous proposer de tester ses propres jeux (vas-y t’es obligé maintenant !).

Et puis plein de gens de passage qui donnent à un moment ou un autre un coup de main, en allant aux vides-greniers avec nous, en nous offrant des jeux, en nous posant des questions qui nous permettent de réfléchir à des articles etc.

Bonne lecture des articles de cette année, j’espère que vous apprécierez le contenu qu’on vous proposera.

Archives

Favoris