The 47 Org

The 47 Org

Par Atred Blog créé le 13/09/13 Mis à jour le 12/04/18 à 12h28

Retard gaming

Ajouter aux favoris
Signaler
Questions existentielles (Divers)

Une question en suspens.

Nous sommes en 2018, mais disons que vous avez acquis une PS4 en 2016.

Bon allez, disons même 2015 histoire que ce soit facile. Imaginons donc que vous faites partie des gens qui ont passé 10 ans (date de sortie de la Xbox 360 : 2005) sur la génération PS360 et qui comme beaucoup de joueurs réguliers ont fini par acheter les deux consoles parce que, disons-le comme ça, acheter une console tous les 5 ans c’est pas non plus la mort.

Du coup, vous avez eu le temps de bien approfondir le catalogue de jeux disponible sur les machines dites HD, catalogue pléthorique en jeux de qualité et en grosses productions.

J’émets ce postulat parce que c’est le mien et que je pense ne pas être le seul (à vrai dire j’en suis sûr en fait, on est au moins 2).

La PS4 est sortie en novembre 2013 (ouais déjà, on va donc dire que si on arrondit à quelques mois, le temps que ça s’installe un peu : 4 ans).

Après avoir fait le tour de 15 / 20 jeux que je voulais vraiment faire je me retrouve devant les bacs et plus rien ne m’attire. Je pensais à ça et je me demandais pourquoi ?

Sur le chemin du retour j’avais l’impression que l’offre de jeu disponible était essentiellement constituée de portages ou de versions « améliorées » de jeux que j’avais déjà faits avant. Mais aussi que le reste des jeux dispo étaient des jeux qui semblaient tout droit sortis d’un line up PS2 ou de la partie Indé de Steam. Donc des jeux qui auraient pu sortir sur la génération précédente ou auraient en d’autres temps fini seulement sur PSN.

Bref j’ai eu la cruelle sensation d’avoir fait le tour des grosses productions de la console.

 

Alors ok, pourquoi ne pas faire des jeux qui ne rentrent pas dans les critères d’un AAA ? C’est bien aussi ! Parfaitement d’accord avec vous et je m’en fais très régulièrement, mais le souci pour moi c’est que quand un consolier me vend une nouvelle machine en me disant que c’est nécessaire parce que les jeux ont besoin de plus de puissance, je cherche aussi ce genre de jeux, plus gros, plus beau, plus ambitieux technologiquement.

Bref j’en étais là et le Faucon en réponse à un message me dit qu’il partage cette sensation. Il était temps que je me penche sérieusement sur la question, pour savoir si c’était seulement une impression ou si c’était un reflet du marché réel.

Alors j’ai fait ce que je fais de mieux (c’est mon métier), j’ai fait des statistiques et analysé les résultats.

PS : Alors je préviens tout de suite, je ne vous fournirai pas le fichier source d’analyse pour plusieurs raisons :

1.      Parce que si vous êtes prêts à « vérifier » ce que j’ai fait c’est que vous avez beaucoup de temps à perdre et dans ce cas, allez faire un tour dehors ou trouvez-vous une activité complémentaire saine. Sinon c’est parce que vous pensez à une conspiration dont je serais l’instrument et dans ce cas, allez vous faire soigner.

2.      Parce que c’est forcément imparfait, j’ai sûrement fait des erreurs de classement dans mon fichier Excel, mais l’idée est de sortir des tendances représentatives de l’offre sur le marché.

3.      Parce que sérieusement ?? On est sur un post de blog qui parle de JV là, on est pas sur une étude de bioéthique et que je n’ai aucune raison de biaiser mes résultats pour soutenir mon propos, vu que mon propos justement c’est d’avoir une vision réaliste de l’offre que l’on me propose.

4.      Cet exercice se limite à la PS4 parce que je n’ai pas de Xbox One et parce que sérieusement si je le faisais sur Switch (que je n’ai pas non plus) ce serait risible vu que 99% des jeux qui sortent sont des portages J (oui vous pouvez rager allez-y ^^).

Ok, sur ces bonnes bases, allons y.

Premier essai.

Ma méthodologie tout d’abord.

J’ai fait une extraction de la liste des jeux PS4 disponible en version physique de Wikipédia. Je l’ai relue une première fois pour enlever les jeux qui ne sont pas encore sortis et faire sauter les jeux Japs. J’ai aussi enlevé les jeux qui sont effectivement dispo en boîte mais en version Asia ou Limited Run, ce genre de choses, parce que vous n’êtes pas près de les trouver dans un Micromania ou un Leclerc.

Donc j’ai une liste un peu plus propre déjà et je me retrouve avec 650 jeux ce qui est quand même un volume non négligeable. La liste étant non-exhaustive mais à mon humble avis assez représentative de ce que je peux trouver en magasin grand public. Je m’en satisferai pour faire dégager des tendances.

Ensuite, ben j’ai fait des groupes et des pourcentages : voilà donc mes résultats.

 

Groupe

Définition

Exemple

%

Suite de licence

Tout est dans le titre

Call of Duty, Resident Evil 7, Persona 5, Far Cry…

35%

Original

Jeu qui n’est pas issu d’une licence et qui n’est pas un portage ou un reboot

2Dark, Among the sleep, Knack, Bloodborn, Watch Dogs…

29%

Licences sportives annuelle et jeux Lego

Jeux de sports, de course et de Lego (parce que sérieusement les jeux Lego ça devient un vrai problème de société).

PES, FIFA, Just dance, Tour de France, NBA Live, Lego Marvel Super Heroes 2…

13%

Portage PS360

Jeux qui sont sortis en premier sur PS360 et qui ont une version « améliorée » pour PS4

Uncharted: The Nathan Drake Collection, Resident Evil Origins Collection, GOW 3 Remastered…

12%

Portage autre

Portages de jeux venant d’autre consoles

Minecraft, Gravity Rush remastered, Shovel Knight…

7%

GOTY

Ben des GOTY de jeux PS4

Bloodborn GOTY…

2%

Manque d’info sur ce jeu

Et je n’ai pas le temps de faire des recherches parce que j’ai un vrai boulot

Pour payer mon loyer et ma bouffe par exemple.

2%

 

Vu comme ça, sans analyse donc, ça a l’air plutôt pas mal et mon impression était biaisée.

Si je devais faire une première analyse de ce que je vois dans les listes de jeux que j’ai parcourues :

- 35% de suites de licence, ce n’est pas forcément un problème pour le joueur et contrairement à ce qu’en pensent les mauvais esprits ce n’est pas non plus nouveau dans l’industrie du JV qui fait ça depuis sa naissance. J’ai même fait exprès de mettre dans les exemples RE7 et P5, on peut y mettre aussi Uncharted 4 ou Nier Auto qui sont tous des suites mais aussi des jeux exceptionnels.

Donc ok les suites c’est pas forcement mauvais bien au contraire, mais ça renforce l’impression de déjà-vu et d’appauvrissement du marché. Ça fait beaucoup quand même 1 jeu sur 3 dans les bacs qui est connu avant même d’y avoir touché. Ça renforce l’impression, mais ce n’est donc qu’une impression, car la plupart des AAA se concentrent ici, dans cette catégorie. En effet, lisez la suite.

- 29% - allez j’arrondis à 30% de jeux que j’ai classés en « Original ». 30% c’est super cool vous allez me dire mais en me penchant dessus j’ai dû faire des sous-catégories pour y mettre les jeux qui sont jouables uniquement en ligne et les jeux qui sont comme je le disais sortis tout droit du PSN et qui ne font pas du tout honneur à la technologie PS4 (j’insiste, cela ne veut pas dire qu’ils sont mauvais !!).

PSN en boite

52%

Boite justifiée

40%

Online only

8%

 

Au vu de tous les biais de ma première méthode de classification, les chiffres ne sont plus du tout compréhensibles.

J’ai décidé de reprendre à zéro en revoyant mes catégories, pour avoir une vision de ce qui m’intéresse le plus.

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Commentaires

Krapice64
Signaler
Krapice64
Je pense sincèrement que l'expérience AAA qui en fout plein la tronche niveau technique est destiné à disparaître... Trop cher pour un marché qui stagne... Bref, ah moins de chercher à dorer son image de marque, un constructeur n'a pas vraiment d'intérêt à investir les 50 millions pour vendre 5 millions de pièces max... Alors que n'importe quels jeux services à 10 millions de budget rapporte 5 fois plus, sans parler que le client est coincé dans son investissement.
super_cancel
Signaler
super_cancel
@Joyfab
T'aurais même pu te prendre une One et faire ces mêmes jeux en rétrocompatibilité.
Atred
Signaler
Atred
Pour ceux que ça intéressent, suite fin et conclusion dans la partie 2 : http://www.gameblog....ne-seche-part-2
Safedreams77
Signaler
Safedreams77
Ben chacun y verra le verre a moitié plein ou a moitié vide selon. Perso, faire 20-30 « grands » « très bon » jeux utilisant a plein les capacites de la console (donc hors indé) sur une gen, c est a mon avis une gen réussie.
Par contre, le constat a faire selon moi, c est une perte de diversité en effet et pourquoi? parce que les couts augmentent sur chaque gen, et il n y a plus que deux types de jeux qui ont été retenu avec une rentabilité économique. Les petits budgets (indé) et gros budgets (triple A). Sur la gen Ps3/360 y avait encore des « moyens budgets » qui étaient des jeux plus originaux, des projets plus risqués avec des moyens intéressants. Mais pas suffisament de ventes pour équilibrer leur budget car trop originaux pour toucher le très grand public. Un certains nombre de studios ont été fermé en fin de gen 360/PS3 et avaient pourtant produit pas mal de « pépites » et de diversité. Aujourd hui on est sur un schéma uniquement triple A de gros jeux anciens avec des suites ou de grosses nouvelles franchises.
easy ledur
Signaler
easy ledur
Bien vu
Joyfab
Signaler
Joyfab
Entièrement d’accord avec toi ! J’ai acheter une Xbox 360 cette semaine et je prend mon pied sur halo 3 et gears 1 des jeux qui ont 11 et 12 ans !!
Instinct
Signaler
Instinct
100 % d'accord avec toi, j'ai exactement le même ressenti
spink94
Signaler
spink94
Bon article
Donald87
Signaler
Donald87
J'aurais dû commencer par là ...
OK, mais un jeu AAA est-il forcément plus fun, ludique etc ... qu'un jeu AA ? ... Pas sûr ...

Édito

Après plus ou moins 5 ans d’existence il était temps de changer un peu l’édito :

47 pour ceux qui se demandent, n’a rien à voir avec le département, l’agent d’Hitman ou les rônins vengeurs. Non, le 47 c’est un lieu, une histoire commune à trois personnes qui partagent certaines passions et surtout les mêmes valeurs.

Le 47 c’est pour les enfants des années 80 et leurs successeurs, qui ont grandi avec une manette sous les pouces, un livre sur la table de chevet et un amour pour la culture en général. Vous continuerez à trouver ici du jeu, du livre, des billets d’humeur, des questions existentielles, des sessions cash et vide grenier, de la customisation…

L’équipe récurrente du blog n’est pas composée d’une seule entité schizophrène qui parle à la troisième personne, même si l’Ours écrit 90% des posts, il est accompagné par des gens qui participent régulièrement ou exceptionnellement.

Les trois membres fondateurs du 47 sont donc : L’Ours qui squatte au pied des Pyrénées, La Panthère qui sillonne la France à moto, Le Faucon qui vole en cercle au-dessus de la capitale.

Il y a comme renfort à forte participation et contribution : Benja « Alley-oop » Pivot, qui corrige tout ce que vous lisez (donc s’il y a des fautes c’est qu’on a oublié de lui faire lire un article).

Celui que vous allez voir passer assez régulièrement cette année : Swiss l’homme qui soude plus vite et plus propre que tous les YouTubeurs qu’on a vu jusqu’à maintenant mais qui n’aime pas être filmé.

On espère – et j’espère le convaincre quand il lira ces lignes dans son flux RSS – Sylvain l’homme-code qui pourrait écrire des critiques de livre, jeux et vous proposer de tester ses propres jeux (vas-y t’es obligé maintenant !).

Et puis plein de gens de passage qui donnent à un moment ou un autre un coup de main, en allant aux vides-greniers avec nous, en nous offrant des jeux, en nous posant des questions qui nous permettent de réfléchir à des articles etc.

Bonne lecture des articles de cette année, j’espère que vous apprécierez le contenu qu’on vous proposera.

Archives

Favoris