The 47 Org

Par Atred Blog créé le 13/09/13 Mis à jour le 13/12/17 à 20h25

Retard gaming

Ajouter aux favoris
Signaler

A force de faire des vide-greniers et de prendre des lots de jeux quand y en 1 ou 2 qui nous intéressent, on se retrouve avec des piles de productions dont personne ne veut.

 

Je m’attèle donc à cette tâche ingrate, tester ces disques oubliés en espérant un jour tomber sur quelque chose de potable sous cette apparence de jeux de merde. On ne sait jamais.

Sorcerer’s Maze :

Ou plutôt Prism Land Story développé par Midas. Parce que ce jeu fais partie de ces imports japonais à qui on colle une jaquette qui n’a rien à voir avec le sujet quand ils arrivent sur notre territoire.

Si j’en crois les critiques, il s’est fait laminer par les sites de référence, à base de 1/20 quoi, la franche droite dans la tronche. Je suis d’un autre avis. Il s’agit d’un casse-briques qui aurait toute sa place dans une salle d’arcade. Oui, c’est un peu faible en termes de concept pour la PS1 mais il y a pleins de power ups, des niveaux intéressants, des batailles de boss, 10 mondes différents. Bref on est face à un jeu quoi.

 

Donc celui-là, si ce genre de petits jeux de scoring vous intéresse, je dis banco. Pas une perle mais un caillou poli qui n’est pas à jeter avec les ordures.

 

Jetracer :

Quand déjà la jaquette est à vomir, on se dit qu’on n’est pas parti pour un grand titre. Cette espèce de série budget par Midas est ce qui se fait de plus cheap en matière de jeux PS1. Souvent distribué dans les Gifi ou La Foir’ Fouille, ce genre de titre n’inspire personne.

Ici on est face à un jeu de jet ski. On va la faire courte. C’est moche, pratiquement injouable et n’a aucun intérêt ludique. Designé comme un jeu d’arcade, il n’aurait jamais vu le jour à la grande époque.

A éviter définitivement.

 

Lego racers :

Alors lui, pour le coup ça pourrait être intéressant. Un Mario Kart like avec des Legos, le concept est pas déconnant.

Tout n’est donc pas à jeter. Il y a une partie customisation construction où vous pouvez personnaliser votre personnage et construire votre karting avec des briquettes. Même si c’est assez lambda, la démarche est intéressante. Pour la partie course par contre, pas la peine de se mentir, c’est bien de la merde.

A réserver aux collectionneurs hardcore de tout ce qui a Lego dessus.

 

Ski Air Mix :

Ah ben encore un Midas low budget. Pas la peine de s’étendre trop.

Celui-là est jouable, presque bien. Encore une fois c’est structuré comme un jeu d’arcade classique avec ses time limits et ses check points. Ce n’est vraiment pas terrible.

Passé 5 minutes à se dire que pour une fois c’est jouable, on oublie vite. Next.

 

Jeremy Mc Grath Supercross 2000 :

Voilà un jeu qui pourrait être pas mal. Une grosse star comme nom de licence, du moto cross, je sens que ça va me plaire.

Malgré son 2000 affiché, on se retrouve malheureusement devant un tas de pixels illisibles. La maniabilité est atroce et vous ne tiendrez pas longtemps avant de le remiser au placard.

N’insistez pas.

 

ATV : Quad Power Racing :

On continue sur du sport mécanique dans la boue.

Celui-là est moins mauvais que Mc Grath 2000 par contre les sensations de conduite sont mauvaises. Clairement, on est dans le jeu bas de gamme aussi. Mais du coup le doute m’assaille. Peut-être est-ce juste le jeu qui a mal vieilli ? Je pars toujours du principe qu’un bon jeu reste bon quel que soit son âge mais peut être ai-je tort.

Du coup je suis allé déterrer Moto Racer World Tour parce que dans mes souvenirs je m’étais bien donné dessus à l’époque.

 

Moto Racer – World tour :

Ah ben voilà, on retrouve vite ses marques. Le jeu a effectivement vieilli. La bouillie de pixels nous demande un temps d’adaptation mais le fun reste présent.

Pas pour tout le monde, je le conçois aisément, mais une fois un peu réhabitué à ce jeu d’arcade pur et dur, on prend du plaisir. Et les modes de jeux sont nombreux et variés, en témoigne le mode Trial qui est à ma connaissance le seul mode « réaliste » de cette discipline. C’est dommage parce que je me suis bien éclaté dessus.

Alors c’est un oui, principalement si vous y avez joué dans votre jeunesse.

 

Missile Command :

Missile Command niveau jeu culte on est quasiment au niveau d’un Space Invader là. Alors je suis assez intéressé de savoir comment un jeu d’arcade des années 80 a été réinventé et transposé sur PS1.

Vous voulez la réponse courte ? Ils n’ont rien changé à part les graphismes, qui n’ont même pas la décence d’être beaux. On se retrouve donc sur la même chose que sur Atari 2600. Des canons fixes sur un écran fixe qui doivent shooter des pluies de missiles avant qu’ils ne touchent le sol et détruisent des villes.

Tout ça sent le réchauffé. Je passe.

 

Rapid Racer :

Encore un jeu que j’avais pu tester sur les CD de démos de l’époque. J’avais en souvenir un jeu pas dégueu.

Effectivement aujourd’hui encore ce n’est pas trop mal. La maniabilité est bonne, les graphismes sont corrects. Un bon jeu pour l’époque avec un thème peu exploité. Il n’y a pas grand monde qui peut proposer un jeu de course de hors-bords et franchement ça ne manque pas. Mais celui-là est potable.

 

Pour les férus de jeux de course rétro (si ça existe).

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Atred
Signaler
Atred
@Fache: ouais c’était un gros jeu, c'est pour ça que je voulais vérifier si mes souvenir ne me jouaient pas des tours.
On va plutôt dire que les daubes à partir de la génération PS360 on changées de visage. Le gameplay n'étant plus un problème car calibré à outrance en utilisant tous les mêmes moteurs, le "daubisme" se porte désormais sur d'autres points (idée de base, scénario, personnages etc...). Le prix de dév d'un projet HD ne permet plus aussi aux petites productions de passer le cut.
Gloumouf
Signaler
Gloumouf
Oui, la PS360 a tué les daubes (les vraies, du niveau de Home Alone). C'est un peu dommage quelque part, j'etais toujours friand de la rubrique dans Joypad :D
Fachewachewa
Signaler
Fachewachewa
"on se rends compte que les AAA même s'il sont parfois conspués par les joueurs rageux ou les journalistes blazés, restent des jeux exceptionnels en général."

c'est surtout que les jeux de merde (techniquement) sont un peu morts avec la génération 360/PS3.


"Moto Racer – World tour" c'était pas un "gros" jeu par contre ? fin assez important comparé aux autres?
Atred
Signaler
Atred
Merci ^^
Franchement c'est plutôt marrant comme exercice, on apprend à apprécier les bon jeux ainsi et on se rends compte que les AAA même s'il sont parfois conspués par les joueurs rageux ou les journalistes blazés, restent des jeux exceptionnels en général.
Vraiment Missile Command, reste sur la version arcade de la bonne époque...
Donald87
Signaler
Donald87
Je salue ton courage car certains jeux semblent ... Comment dire ... Bon, passons ...
Par contre, découverte, je ne savais pas que ce "bon vieux Missile Command" avait été repris ainsi ..

Édito

Après plus ou moins 5 ans d’existence il était temps de changer un peu l’édito :

47 pour ceux qui se demandent, n’a rien à voir avec le département, l’agent d’Hitman ou les rônins vengeurs. Non, le 47 c’est un lieu, une histoire commune à trois personnes qui partagent certaines passions et surtout les mêmes valeurs.

Le 47 c’est pour les enfants des années 80 et leurs successeurs, qui ont grandi avec une manette sous les pouces, un livre sur la table de chevet et un amour pour la culture en général. Vous continuerez à trouver ici du jeu, du livre, des billets d’humeur, des questions existentielles, des sessions cash et vide grenier, de la customisation…

L’équipe récurrente du blog n’est pas composée d’une seule entité schizophrène qui parle à la troisième personne, même si l’Ours écrit 90% des posts, il est accompagné par des gens qui participent régulièrement ou exceptionnellement.

Les trois membres fondateurs du 47 sont donc : L’Ours qui squatte au pied des Pyrénées, La Panthère qui sillonne la France à moto, Le Faucon qui vole en cercle au-dessus de la capitale.

Il y a comme renfort à forte participation et contribution : Benja « Alley-oop » Pivot, qui corrige tout ce que vous lisez (donc s’il y a des fautes c’est qu’on a oublié de lui faire lire un article).

Celui que vous allez voir passer assez régulièrement cette année : Swiss l’homme qui soude plus vite et plus propre que tous les YouTubeurs qu’on a vu jusqu’à maintenant mais qui n’aime pas être filmé.

On espère – et j’espère le convaincre quand il lira ces lignes dans son flux RSS – Sylvain l’homme-code qui pourrait écrire des critiques de livre, jeux et vous proposer de tester ses propres jeux (vas-y t’es obligé maintenant !).

Et puis plein de gens de passage qui donnent à un moment ou un autre un coup de main, en allant aux vides-greniers avec nous, en nous offrant des jeux, en nous posant des questions qui nous permettent de réfléchir à des articles etc.

Bonne lecture des articles de cette année, j’espère que vous apprécierez le contenu qu’on vous proposera.

Archives

Favoris