The 47 Org

Par Atred Blog créé le 13/09/13 Mis à jour le 16/11/17 à 20h51

Retard gaming

Ajouter aux favoris
Signaler
Questions existentielles (Divers)

Commence avec une pub géante pour la Switch qui est aussi insupportable que toutes les pubs Switch jusqu’à présent. Non vraiment, si je regarde ces spots, je ne corresponds en rien, EN RIEN j’insiste, aux personnes-cliché et stéréotypées présentées dans les bandes annonces. Encore moins à ce que leur utilisation de la Switch suggère et je doute sincèrement que dans les soirées cocktail sur un toit de building en plein Manhattan des gens jeunes beaux et riches se passent un joycon en rigolant. Ou que des gens sur un ring de boxe jouent à Arms, ou qu’un gars qui se pointe avec Fifa au milieu du skate-park ne fasse pas dégager à coup de truck dans la tronche, ou que…

Raaaa putain de pub de merde !

  • Je commence par le (seul ?) jeu que j’attendais véritablement de voir : Xenoblade Chronicles 2. Et ben, et ben… je suis un peu déçu il faut bien vous l’avouer. Je trouve la direction artistique au niveau des personnages véritablement standard et sans charme. Le reste à l’air propre et au niveau des attentes mais le Chara Design est raté à mon avis. Il n’a pas d’identité.

Il a pris un coup de vieux Régis non ? Ça se voit que tout est filmé sur fond vert non ? C’est un peu naze cette année la mise en scène non ?

On poursuit avec les jeux qui ont été soit déjà annoncés soit tellement convenus qu’ils ne surprennent personne. Cela dit, ce n’est pas pour ça que je n’ai pas envie d’y jouer, c’est juste des jeux « logiques ».

  • Kirby, la boule rose qui avale tout ce qui passe. On rêverait presque d’en avoir un vrai chez soi les soirs de solitude.
  • Pokken DX qui m’intéresse malgré tout et Pokemon RPG Switch qui est en cours de début d’embryon de projet on l’a bien compris. Les gars n’ont rien commencé donc rien à montrer, logique.
  • Metroid Prime 4. Alors là, que Fumito Ueda me foudroie mais même lui n’a pas osé faire ce genre d’annonce. Un logo avec écrit dessous : En développement. Non mais sérieusement.
  • Yoshi’s Carton, qui devrait arrêter de recycler (carton/recyclage : #drôle non ?) les concepts pendant quelques temps à mon avis.
  • Pour FireEmblemWarriors, comment dire, je demande à voir. Adapter Dynastie Warriors peut être une bonne chose. La version Zelda étant relativement agréable, la version Dragon Quest aussi, alors bon, il se pourrait que je me laisse convaincre malgré le manque évident d’idée que représente ce jeu.
  • Breath of the Wild Season Pass, les plaines d’Hyrule devront en montrer plus sur la seconde quête pour me convaincre.
  • Rocket League sur Switch, auquel je ne joue pas sur les autres consoles et donc il n’y a pas de raison que ça change.
  • Maintenant est l’heure de conclure et de présenter plus de choses sur MarioOdyssey. On ne va pas se mentir, malgré toute ma mauvaise foi et le ridicule de la première bande annonce, celle-ci m’a quand même donné envie de voir le résultat final. Effectivement, si le niveau dans un monde réaliste est absolument pathétique, les autres ont l’air vraiment sympa. La mécanique de possession des ennemis par la casquette de Mario est une excellente idée et on retrouve ici la puissance de Nintendo.

Bilan de la conf :

 

Sans surprise, Nintendo fait du Nintendo. Après tout, c’est ce que les gens demandent en ce moment donc pourquoi se priver. J’aurais aimé un peu plus de projets qui changent et peut être une ou deux nouvelles licences, ça aurait fini de me convaincre d’acheter une Switch. Pour l’instant j’attendrai encore quelques temps avant de passer à la caisse.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Après plus ou moins 5 ans d’existence il était temps de changer un peu l’édito :

47 pour ceux qui se demandent, n’a rien à voir avec le département, l’agent d’Hitman ou les rônins vengeurs. Non, le 47 c’est un lieu, une histoire commune à trois personnes qui partagent certaines passions et surtout les mêmes valeurs.

Le 47 c’est pour les enfants des années 80 et leurs successeurs, qui ont grandi avec une manette sous les pouces, un livre sur la table de chevet et un amour pour la culture en général. Vous continuerez à trouver ici du jeu, du livre, des billets d’humeur, des questions existentielles, des sessions cash et vide grenier, de la customisation…

L’équipe récurrente du blog n’est pas composée d’une seule entité schizophrène qui parle à la troisième personne, même si l’Ours écrit 90% des posts, il est accompagné par des gens qui participent régulièrement ou exceptionnellement.

Les trois membres fondateurs du 47 sont donc : L’Ours qui squatte au pied des Pyrénées, La Panthère qui sillonne la France à moto, Le Faucon qui vole en cercle au-dessus de la capitale.

Il y a comme renfort à forte participation et contribution : Benja « Alley-oop » Pivot, qui corrige tout ce que vous lisez (donc s’il y a des fautes c’est qu’on a oublié de lui faire lire un article).

Celui que vous allez voir passer assez régulièrement cette année : Swiss l’homme qui soude plus vite et plus propre que tous les YouTubeurs qu’on a vu jusqu’à maintenant mais qui n’aime pas être filmé.

On espère – et j’espère le convaincre quand il lira ces lignes dans son flux RSS – Sylvain l’homme-code qui pourrait écrire des critiques de livre, jeux et vous proposer de tester ses propres jeux (vas-y t’es obligé maintenant !).

Et puis plein de gens de passage qui donnent à un moment ou un autre un coup de main, en allant aux vides-greniers avec nous, en nous offrant des jeux, en nous posant des questions qui nous permettent de réfléchir à des articles etc.

Bonne lecture des articles de cette année, j’espère que vous apprécierez le contenu qu’on vous proposera.

Archives

Favoris