The 47 Org

Par Atred Blog créé le 13/09/13 Mis à jour le 18/11/17 à 20h00

Retard gaming

Ajouter aux favoris
Signaler
Retard Gaming (Jeu vidéo)

Au programme :

  • Ø  Magic: Puzzle Quest
  • Ø  Caché mon jeu par maman
  • Ø  The end of the world
  • Ø  Animation Throwdown : TQFC
  • Ø  Retro Shooting

 

Magic: Puzzle Quest

 

En termes de jeux de cartes, Magic est pour moi encore et toujours la référence malgré toutes ces années. Par contre, ce n’est pas forcément évident d’allier un jeu de carte à un match 3.

Ici, ça marche plutôt bien il faut le dire. Vous allez passer du bon temps. Les défis sont nombreux et divers, le deck building est intéressant bien qu’assez lent. Et c’est là où ça bloque de mon côté. Il va falloir cracher au bassinet si vous voulez vous constituer un jeu digne de ce nom.

Pas que ça ne me dérange pas d’acheter des cartes d’habitude, mais des cartes virtuelles ? Ouh là, non, je ne suis pas prêt encore.

Cela dit donc, le jeu est plutôt bon pour qui s’y investit un minimum.

 

Caché mon jeu par maman !!

 

Comment ça le titre du jeu ne veut rien dire ?

Ah ben ouais c’est l’avantage de passer du japonais au français à coup de Google trad. Y a des petites subtilités de langues qui passent pas.

Outre ce nom ridicule donc, on se retrouve face à un jeu japonais, typiquement fucked up ou le but est de retrouver notre Nintendo DS confisquée par Maman. Un petit jeu à énigme par tableau qui marche bien pour deux raisons. Les énigmes sont toutes aussi con que son concept et son concept est tout aussi barré que peut l’être ce qui vient du japon.

Bref, un petit jeu marrant pour se dire que oui, décidément, le jeu vidéo est souvent une affaire de grands enfants.

 

The end of the world

 

Raconter une histoire c’est bien.

Raconter une histoire avec un média qui permet de le mettre en scène et de lui donner une identité graphique c’est très bien.

Par contre, il faut raconter une histoire qui est potentiellement intéressante pour les gens qui vont la suivre. Alors bon la tristesse, la mélancolie, l’envie d’en finir et cette vieille histoire perso qui nous rend malheureux, ça reste des thèmes assez universels chez les dépressifs en général encore faut-il vouloir s’en coller une tranche sur son temps libre.

Personnellement, je n’ai pas accroché. Trop perso, trop déprimé.

 

Animation Throwdown : TQFC

 

Comment dire, heu… Fan service ? What else ? Nothing else, à éviter.

 

Retro Shooting

 

Alors pourquoi pas, oui, pourquoi pas. Eh bien je vais vous dire pourquoi pas !

Parce que SkyForce bordel de merde. Prenez exemple un peu sur un studio qui s’est donné les moyens de faire un vrai bon jeu de shoot. Beau, fluide, équilibré.

 

Celui-ci n’est pas mauvais hein, mais paresseux et ça c’est pas pardonnable.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Après plus ou moins 5 ans d’existence il était temps de changer un peu l’édito :

47 pour ceux qui se demandent, n’a rien à voir avec le département, l’agent d’Hitman ou les rônins vengeurs. Non, le 47 c’est un lieu, une histoire commune à trois personnes qui partagent certaines passions et surtout les mêmes valeurs.

Le 47 c’est pour les enfants des années 80 et leurs successeurs, qui ont grandi avec une manette sous les pouces, un livre sur la table de chevet et un amour pour la culture en général. Vous continuerez à trouver ici du jeu, du livre, des billets d’humeur, des questions existentielles, des sessions cash et vide grenier, de la customisation…

L’équipe récurrente du blog n’est pas composée d’une seule entité schizophrène qui parle à la troisième personne, même si l’Ours écrit 90% des posts, il est accompagné par des gens qui participent régulièrement ou exceptionnellement.

Les trois membres fondateurs du 47 sont donc : L’Ours qui squatte au pied des Pyrénées, La Panthère qui sillonne la France à moto, Le Faucon qui vole en cercle au-dessus de la capitale.

Il y a comme renfort à forte participation et contribution : Benja « Alley-oop » Pivot, qui corrige tout ce que vous lisez (donc s’il y a des fautes c’est qu’on a oublié de lui faire lire un article).

Celui que vous allez voir passer assez régulièrement cette année : Swiss l’homme qui soude plus vite et plus propre que tous les YouTubeurs qu’on a vu jusqu’à maintenant mais qui n’aime pas être filmé.

On espère – et j’espère le convaincre quand il lira ces lignes dans son flux RSS – Sylvain l’homme-code qui pourrait écrire des critiques de livre, jeux et vous proposer de tester ses propres jeux (vas-y t’es obligé maintenant !).

Et puis plein de gens de passage qui donnent à un moment ou un autre un coup de main, en allant aux vides-greniers avec nous, en nous offrant des jeux, en nous posant des questions qui nous permettent de réfléchir à des articles etc.

Bonne lecture des articles de cette année, j’espère que vous apprécierez le contenu qu’on vous proposera.

Archives

Favoris