The 47 Org

Par Atred Blog créé le 13/09/13 Mis à jour le 15/10/17 à 15h49

Retard gaming

Ajouter aux favoris
Signaler
Vide grenier Sunday (Jeu vidéo)

Dimanche matin, je me suis dit allez, je reprends les brocantes, la saison a déjà commencé, ce n’est pas grave, c'est parti.

Je jette un coup d’½il dehors, il fait gris, et je vois par la fenêtre que les voitures sont mouillées, je crois apercevoir une espèce de vieille brume qui dérange, donc j'hésite en fait.

J'apprendrai par la suite par Panthère que non, c'est du tout bon. Enfin presque, je ne serais pas contre quelques rayons de soleil en plus.

 

vide-grenniers.org, hum, c'est bon il y a effectivement pas mal de brocantes dans le coin.

Je note 6/7 adresses, rien que ça mes jeunes, sans forcément aller loin en plus, c'est juste que septembre c'est vraiment la putain de saison.

Le sms de Panthère me dit que la brocante du plessis est là, et il me confirme que le temps est ok, donc je m'active.

 

C'est donc avec ma liste d'adresses que je démarre ma voiture direction le plessis.

 

Brocante assez étalée, toute en longueur, mais pas grand-chose qui m’intéresse.

De tout et de rien, des livres, des jv mais récents, des t-shirts, un revendeur mais pourave...Autant son stand que son activité, sale type va.

Je me redirige à la voiture, sur le chemin du retour, un stand avec un carton à terre, qui ne paye pas de mine, avec quelques livres dedans, je trouve 2 bouquins, 1 euros les 2.

John Steinbeck, « Des souris et des hommes »

Stefan Sweig, « Le joueur d’échecs ».

 

 

C'est surtout le 2ième bouquin qui m’intéresse, ça fait un moment que je veux le lire.

Donc quitte à en prendre un, autant en prendre deux. Puis c'est Steinbeck quoi, merde. Surtout qu'il y avait une série documentaire sur Arte cet été tirée d'un de ses autres bouquins : « Voyage avec Charley ». C'était bon, et ça donnait envie de lire ce livre. Puis merde quoi, « Des souris et des hommes », T'as déjà lu Ours ??

 

Brocante finie, pas de retour broucouille, mais c'était quasi. Direction la 2eme brocante, c'est juste à côté, Clamart. La ville limitrophe, pour Ours, au Jardin parisien, pour Panthère, pour situer.

Elle n’est pas mal celle-ci, car elle jouxte le bois de Clamart en fait, donc t'es limite en forêt, limite en rue de quartier pavillonnaire. T'es au calme, c'est ombragé, reposant.

2iéme stand, je tombe sur un type lambda qui vend des dvd foireux et une bonne 10aines de jeux ps2 dans un carton style boite à chaussures.

Je jette un coup d'½il, je demande les prix, 2¤/jeux.

 

 

Du coup, j'ai pris Red Dead Revolver et Zone of the Enders. Les deux sont complets et en relativement bon état.

RDR je l'ai déjà, peut-être même en doublon, je te mets ça de côté Ours, mais au moment où j’écris ces lignes, je me demande même si je ne te l'ai pas déjà filé cet été quand tu es venu. Auquel cas, ben ça m'en fera un doublon/triplon ?? Ça peut servir pour les échanges.

Zone of the Enders, pas sur de l'avoir déjà, mais bon, 2euros.

 

Je finis la brocante, pas grand-chose, elle n’était pas très grande cependant.

Je suis un peu naze, il ne fait pas très beau, je ne le sens pas trop pour les prochaines, je commence à avoir la dalle >> retour maison.

 

 

Peace

47

 

Faucon

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

fallaise
Signaler
fallaise
>>nikolah, cela ne devrait pas être trop dur, vu le nom du blog...
En tout cas, elles étaient bonnes!!
Atred
Signaler
Atred
:)
nikolah
Signaler
nikolah
le mystère des bananes reste entier ;)

Édito

Après plus ou moins 5 ans d’existence il était temps de changer un peu l’édito :

47 pour ceux qui se demandent, n’a rien à voir avec le département, l’agent d’Hitman ou les rônins vengeurs. Non, le 47 c’est un lieu, une histoire commune à trois personnes qui partagent certaines passions et surtout les mêmes valeurs.

Le 47 c’est pour les enfants des années 80 et leurs successeurs, qui ont grandi avec une manette sous les pouces, un livre sur la table de chevet et un amour pour la culture en général. Vous continuerez à trouver ici du jeu, du livre, des billets d’humeur, des questions existentielles, des sessions cash et vide grenier, de la customisation…

L’équipe récurrente du blog n’est pas composée d’une seule entité schizophrène qui parle à la troisième personne, même si l’Ours écrit 90% des posts, il est accompagné par des gens qui participent régulièrement ou exceptionnellement.

Les trois membres fondateurs du 47 sont donc : L’Ours qui squatte au pied des Pyrénées, La Panthère qui sillonne la France à moto, Le Faucon qui vole en cercle au-dessus de la capitale.

Il y a comme renfort à forte participation et contribution : Benja « Alley-oop » Pivot, qui corrige tout ce que vous lisez (donc s’il y a des fautes c’est qu’on a oublié de lui faire lire un article).

Celui que vous allez voir passer assez régulièrement cette année : Swiss l’homme qui soude plus vite et plus propre que tous les YouTubeurs qu’on a vu jusqu’à maintenant mais qui n’aime pas être filmé.

On espère – et j’espère le convaincre quand il lira ces lignes dans son flux RSS – Sylvain l’homme-code qui pourrait écrire des critiques de livre, jeux et vous proposer de tester ses propres jeux (vas-y t’es obligé maintenant !).

Et puis plein de gens de passage qui donnent à un moment ou un autre un coup de main, en allant aux vides-greniers avec nous, en nous offrant des jeux, en nous posant des questions qui nous permettent de réfléchir à des articles etc.

Bonne lecture des articles de cette année, j’espère que vous apprécierez le contenu qu’on vous proposera.

Archives

Favoris