The 47 Org

Par Atred Blog créé le 13/09/13 Mis à jour le 15/10/17 à 15h49

Retard gaming

Ajouter aux favoris
Signaler
Autre (Divers)

Eh oui, c’est l’heure des vacances et c’est fini le temps où on débranchait la super Nintendo de la Tv du salon familial pour l’emporter avec un paquet de jeux et tous ces fils pour la brancher sur la cathodique de mamie.

Aujourd’hui la mode est au backpacking, au camping, au covoituring, et au voyaging.

Donc pour vous accompagner dans vos tribulations, car on est jamais à l’abri d’un avion en retard ou d’une covoit chiante, je vous propose mes choix de l’été pour charger votre téléphone de bonnes choses. Alors ce n’est pas forcément des trucs nouveaux mais c’est ce qui va partir avec moi. Parce que le plaisir n’a pas d’âge limite, quand c’est bon c’est bon.

On commence par les jeux bien entendu !

Alors beaucoup de choix, j’ai dû faire un tri drastique dans les applications qui trainent sur mon téléphone qui commence à n’en plus pouvoir, mais j’ai finalement un top 3.

Final Fantasy Brave Exvius :

Vous le savez sûrement déjà mais ça y est, il est là ! Celui que l’on n’attendait pas du tout et qui finalement s’en sort plus que haut la main. Un « vrai » FF sur ton téléphone ! Télécharge mon jeune, télécharge ! Alors le problème c’est qu’il va vous falloir une bonne machine avec de la place et un gros forfait de data. Connexion obligatoire, beaucoup de chargements, mais une fois en jeu c’est du plaisir pour ce free to play. Vraiment allez-y les yeux fermés. Les graphismes sont sublimes, la gestion des persos et de l’équipe est archi complète, l’enrobage Final fantasy est merveilleux ! Concocté par les petit gars à l’origine des jeux Brave Frontier, c’est un sans-faute pour Square Enix.

Bref, je n’ai plus qu’à me mettre à genoux et m’ouvrir le ventre pour avoir renié ma haine fondamentale des jeux sur smartphone et des jeux en free to play.

Inner world

Alors je l’ai dit, ce n’est pas du neuf mais que c’est bon et rafraîchissant d’avoir cela sur soi lors de longues après-midi trop chaudes. Ce point and click loufoque renoue avec les grands de la belle époque. Enigmes tordues, univers loufoque et personnages hilarants, tout est là pour que ça marche. Et bien ça marche, et ça marche même très bien. Ne boudons pas notre plaisir.

Allez découvrir ou redécouvrir ce monde étrange mais terriblement attachant, c’est tellement rafraîchissant.

Alto’s adventures

Alto’s adventures c’est un peu comme un endless runner mais en bien. Non pardon, c’est totalement un endless runner mais bien. Ouais c’est ça en fait. C’est un endless runner avec un DA magnifique, un concept minimaliste mais suffisant et des compositions ultra apaisantes et planantes pour vous accompagner.

Le pitch ? C’est un gars qui va chercher ses lamas qui se sont échappés… EN SNOWBOARD NOM DE DIEU !

Bref c’est beau, c’est hypnotique et c’est gratuit, alors hop on y va !

 

Il y en aurait plein d’autres mais on s’arrête là, j’en remettrai une couche de 3 un peu plus développée dans pas longtemps.

 

Côté applis, les indispensables:

J’aurais bien mis Gameblog, mais il n’y en a pas donc ben malgré tout, Jeuxvideo.com a une appli qui marche bien et qui est sympa, donc ça reste mon premier choix. Ou gamekult si vous avez un compte premium. De ce côté-là je ne demande qu’à découvrir une appli satisfaisante. J’avais Happygamer daily pendant un moment mais c’était très mal foutu… enfin bref j’attends vos suggestions.

                                

Uber bien sûr (comment vivre sans).

Vide grenier .org : on sait jamais ça permet de visiter les coins autrement si vous restez en France.

Une application Dés pour pouvoir jouer aux livres dont vous êtes le héros dans les transports et sur la plage sans perdre les petits cubes à 6 faces.

Et l’appli Kindle.  Alors l’appli Kindle c’est bien, mais que faut-il mettre sur son appli Kindle ?

Alors mon petit coup de c½ur en ce moment :

« Stupidités : Une ineptie de Blaise Volandry » : Pourquoi ? Parce que pour 0,99¤ vous avez un bon lot de 20 micros histoires glauques, voire sordides mais en même temps hilarantes. Un truc qui se lit sur le pouce et qui ne demande pas plus mais arrive à vous retourner le cerveau en 20 lignes.

A acheter là (je vous jure ce n'est pas de moi!) : https://www.amazon.fr/dp/B01I7HEIXC 

Ça m'a fait beaucoup penser à un livre de Tim Burton : « La Triste Fin du petit enfant huître et autres histoires » que je vous invite à lire aussi mais pas dispo sur Kindle apparement.

Et puis si vous avez le temps pour quelque chose de plus long entre deux soirées campings, on pourra se tourner vers du léger mais de qualité, une valeur sûre : « Oona et Salinger » de Beigbeder.

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Commentaires

Atred
Signaler
Atred
Mangouste:
Ouais j'essai aussi de faire ça, mais c'est vrais que certaines applis sont tellement utile que j'ai du mal à pas m'en servir. Je vais faire un effort cet été.
Deconecter pour mieux se reposer. Vivement les vacances!
Mangouste
Signaler
Mangouste

Ben si vous amenez rien pourquoi avoir cliquer sur l'article?? ^^ Je taquine, je suis assez d'accord, mais dans les transports pour y aller c'est quand même obligatoire!
J'aimerai savoir combien d'entre vous va vraiment déconnecter autant qu'il le dit quand même.

 

Bah écoute, je suis parti à Cuba au mois d'avril et à part pour écouter un peu de musique dans l'avion (j'ai dormi le reste du temps), mon iPhone ne m'a servi qu'à prendre quelques photos (et beaucoup moins que ce que j'ai pris avec mon vrai APN). :P

 

Et pareil lors de chacun de mes voyages. À de rares occasions à la limite, je me connecte à un réseau wifi pour voir les dernières infos, mais sinon je déconnecte à 100%. Ce ne serait pas des vacances sinon. :)

 

Mais bon, ça reste mon point de vue perso, je précise. Chacun est libre de blinder son smartphone d'applications et de jeu s'ils en ont envie. Ce n'est juste pas mon genre. ^_^

Atred
Signaler
Atred
Ben si vous amenez rien pourquoi avoir cliquer sur l'article?? ^^ Je taquine, je suis assez d'accord, mais dans les transports pour y aller c'est quand même obligatoire!
J'aimerai savoir combien d'entre vous va vraiment déconnecter autant qu'il le dit quand même.
Mangouste
Signaler
Mangouste

Quand je suis en vacances, je mets mon iPhone en "mode avion". Donc pas de réseau gsm, ni d'accès wifi, une autonomie de 5 ou 6 jours sans recharger en ne l'utilisant que pour faire quelques photos rapides que je ne peux pas faire avec mon "vrai" appareil photo et puis c'est tout.

 

Mes vacances, j'en profite. Et utiliser mon smartphone ne me permet pas cela. Mais bon, chacun fait ce qu'il veut. :P

BarryWhite
Signaler
BarryWhite
Je dirais juste bon pour le trajet sur la route... si le voyage est en voiture par exemple pour tuer le temps. Mais pour la plage... il faut encore être à l'ombre et s'emmerder fermement !
Flysu
Signaler
Flysu
Pour allez à la plage , pas besoin d'appli sinon on va pas à la plage -_- . Limite pour le sphoto et video ....mais aucun soft de jeu video ou de news telle qu'elle soit . Le soleil c'est réparateur , les ondes émanent d'un phone non! Bonne session à la plage
Darkounai
Signaler
Darkounai
Rien lol ni consoles, ni tablettes et pour les tel c'est juste pour tel en cas d'urgence sinon il reste éteint. Joué ou maté la tv meme combat c'est plus des vacances sinon lol
Squalll-Leonhart
Signaler
Squalll-Leonhart
Comma AZN, perso le tel je le vois assez toute l'année pour en plus devoir me le taper en vacances, moi ce serais plus, désinstallation facebook, whatshap, twitter, tout les collègue dans le répertoire hop liste bloqué et la je prend mon pied, j'aurais tout le temps de geeker tout le reste de l'année ^^
A.Z.N.Humboldt
Signaler
A.Z.N.Humboldt
La vrai réponse à la question du titre, c'est : rien.

Le téléphone, il reste à la maison, on n'en a pas besoin.

Édito

Après plus ou moins 5 ans d’existence il était temps de changer un peu l’édito :

47 pour ceux qui se demandent, n’a rien à voir avec le département, l’agent d’Hitman ou les rônins vengeurs. Non, le 47 c’est un lieu, une histoire commune à trois personnes qui partagent certaines passions et surtout les mêmes valeurs.

Le 47 c’est pour les enfants des années 80 et leurs successeurs, qui ont grandi avec une manette sous les pouces, un livre sur la table de chevet et un amour pour la culture en général. Vous continuerez à trouver ici du jeu, du livre, des billets d’humeur, des questions existentielles, des sessions cash et vide grenier, de la customisation…

L’équipe récurrente du blog n’est pas composée d’une seule entité schizophrène qui parle à la troisième personne, même si l’Ours écrit 90% des posts, il est accompagné par des gens qui participent régulièrement ou exceptionnellement.

Les trois membres fondateurs du 47 sont donc : L’Ours qui squatte au pied des Pyrénées, La Panthère qui sillonne la France à moto, Le Faucon qui vole en cercle au-dessus de la capitale.

Il y a comme renfort à forte participation et contribution : Benja « Alley-oop » Pivot, qui corrige tout ce que vous lisez (donc s’il y a des fautes c’est qu’on a oublié de lui faire lire un article).

Celui que vous allez voir passer assez régulièrement cette année : Swiss l’homme qui soude plus vite et plus propre que tous les YouTubeurs qu’on a vu jusqu’à maintenant mais qui n’aime pas être filmé.

On espère – et j’espère le convaincre quand il lira ces lignes dans son flux RSS – Sylvain l’homme-code qui pourrait écrire des critiques de livre, jeux et vous proposer de tester ses propres jeux (vas-y t’es obligé maintenant !).

Et puis plein de gens de passage qui donnent à un moment ou un autre un coup de main, en allant aux vides-greniers avec nous, en nous offrant des jeux, en nous posant des questions qui nous permettent de réfléchir à des articles etc.

Bonne lecture des articles de cette année, j’espère que vous apprécierez le contenu qu’on vous proposera.

Archives

Favoris