The 47 Org

Par Atred Blog créé le 13/09/13 Mis à jour le 15/10/17 à 15h49

Retard gaming

Ajouter aux favoris
Signaler
Cinema (Cinéma)

King of Kong: A fistful of quarter

2007 de Seth Gordon

Alors déjà pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, allez voir Karim Debache en parle très bien:

https://www.youtube.com/watch?v=NaB8JBfE7DY

Le film est un petit bijou de documentaire. Un ovni qui parle du jeu vidéo comme on aimerait en entendre parler plus souvent. Les personnages et les situations sont absolument surréalistes. A tel point qu’on se demande constamment si c’est une fiction ou si c’est un documentaire scripté où tout le monde est de mèche… ou pas… bref, c’est absolument dingue !

Mais au final, réel ou pas, ce n’est pas important. Le film en lui-même est magistralpar sa manière de traiter le sujet du jeu compétitif. Non pas à travers le jeu en lui-même mais ce que ça implique dans la vie des gens qui s’y plongent. Leur famille, leur quotidien, le monde dans lequel ils se plongent est surréaliste pour quelqu’un qui ne saisirait  pas l’importance de leur démarche. Mais le film montre bien comment cela peut devenir une chose toute aussi essentielle que le sport quotidien pour certains ou manger bio pour d’autres.

Bref, le film marque constamment sa maestria par sa mise en scène de la vie de cette classe moyenne américaine qui cherche,par tous les moyens, une raison d’exister aux yeux du monde. Il donne aussi l’impression de regarder de l’extérieur une belle personne se révéler et se reconstruire à travers cette démarche. Je ne spoilerai pas, mais le film va jusqu’au bout de ce discours sous-jacent et, que la fin soit gaie ou triste, il montre une véritable victoire dans tous les sens du terme. L’aventure embarque donc le spectateur dans un monde qui lui est obscur et étrange de prime abord mais qui est composé d’êtres humains fantastiques de par leur naturel, la force de leur passion et leur faiblesse à fleur de peau.

Une petite merveille, à regarder en famille, avec les enfants ou les parents (selon votre âge) car il apporte beaucoup de recul sur ce que peut être une passion et ce qu’elle implique pour celui qui la vit et ceux qui l’aiment.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Après plus ou moins 5 ans d’existence il était temps de changer un peu l’édito :

47 pour ceux qui se demandent, n’a rien à voir avec le département, l’agent d’Hitman ou les rônins vengeurs. Non, le 47 c’est un lieu, une histoire commune à trois personnes qui partagent certaines passions et surtout les mêmes valeurs.

Le 47 c’est pour les enfants des années 80 et leurs successeurs, qui ont grandi avec une manette sous les pouces, un livre sur la table de chevet et un amour pour la culture en général. Vous continuerez à trouver ici du jeu, du livre, des billets d’humeur, des questions existentielles, des sessions cash et vide grenier, de la customisation…

L’équipe récurrente du blog n’est pas composée d’une seule entité schizophrène qui parle à la troisième personne, même si l’Ours écrit 90% des posts, il est accompagné par des gens qui participent régulièrement ou exceptionnellement.

Les trois membres fondateurs du 47 sont donc : L’Ours qui squatte au pied des Pyrénées, La Panthère qui sillonne la France à moto, Le Faucon qui vole en cercle au-dessus de la capitale.

Il y a comme renfort à forte participation et contribution : Benja « Alley-oop » Pivot, qui corrige tout ce que vous lisez (donc s’il y a des fautes c’est qu’on a oublié de lui faire lire un article).

Celui que vous allez voir passer assez régulièrement cette année : Swiss l’homme qui soude plus vite et plus propre que tous les YouTubeurs qu’on a vu jusqu’à maintenant mais qui n’aime pas être filmé.

On espère – et j’espère le convaincre quand il lira ces lignes dans son flux RSS – Sylvain l’homme-code qui pourrait écrire des critiques de livre, jeux et vous proposer de tester ses propres jeux (vas-y t’es obligé maintenant !).

Et puis plein de gens de passage qui donnent à un moment ou un autre un coup de main, en allant aux vides-greniers avec nous, en nous offrant des jeux, en nous posant des questions qui nous permettent de réfléchir à des articles etc.

Bonne lecture des articles de cette année, j’espère que vous apprécierez le contenu qu’on vous proposera.

Archives

Favoris