The 47 Org

Par Atred Blog créé le 13/09/13 Mis à jour le 20/11/16 à 14h15

Retard gaming

Ajouter aux favoris
Signaler
Cinema (Cinéma)

Atari Game Over

2014 par Zak Penn

« Le caractère le plus profond du mythe, c'est le pouvoir qu'il prend sur nous, généralement à notre insu. » Denis De Rougemont

C’est une bonne définition du film qui traite en fait en permanence de mythes. Au sens large bien sûr, on parlera plus de légendes urbaines. Mais c’est bien évidement ici le mythe du plus mauvais jeu du monde qui est exploré. Ou comment, à tort et à travers, E.T. sur Atari 2600 est devenu le symbole de la chute d’Atari.

Porté par internet et la redécouverte de ce mythe, le documentaire s’acharne à prendre un ton personnel, celui de son auteur en l’occurrence qui peine à convaincre. Il revient donc sur lescirconstances de lacréation du jeu, l’état du monde du jeu vidéo juste avant le crash de 1983  et finalement sur le soi-disantenfouissement des stocks de jeux invendus dans une décharge du Nouveau Mexique.

En tant qu’½uvre cinématographique, le documentaire ne brille aucunement, il n’a pas de grande idée de point de vue et n’est pas porté par une réalisation particulière, bref, il ne vaut pas grand-chose. C’est un documentaire honnête sans plus.

 

Pour ce qui est du contenu, on est en droit de se demander si tout ceci à bien un intérêt là aussi. Il y a bien entendu des interviews des acteurs de l’industrie de l’époque, mais pas que. C’est assez dérangeant d’associer des discours purement personnels, des points de vue et des entretiens qui essaient de se vouloir factuels. C’est donc assez discutable là aussi. Vous ne passerez pas un mauvais moment, mais vous n’en sortirez pas totalement conquis non plus. A voir si l’occasion se présente.

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Romain Mahut
Signaler
Romain Mahut
J'avais vraiment hâte de voir ce documentaire, le sujet étant passionnant pour moi. Mais je me souviens avoir été déçu après l'avoir vu moi aussi. Mais je ne me souviens plus vraiment pourquoi.
Atred
Signaler
Atred
Oui c'est le propos du film, avec en toile de fond cette recherche des cartouches détruites.
Le sujet est assez mal traité je trouve, alors qu'il aurait pu être passionnant.
Donald87
Signaler
Donald87
J'ai eu la console, j'ai eu le jeu qui, bien que pourri (comme Superman toujours sur Atari 2600), n'est pour rien dans la chute de la console.
Malgré un catalogue énorme, elle est devenue obsolète ...

Édito

 

Quand on atteint la trentaine et que ça fait plus de vingt ans qu’on joue à la console arrive un moment où on se rend compte qu’on n’a pas eu le temps de jouer à tout ce qu’on a acheté. Alors c’est cool il y en a plein les armoires de la NES à la PS3 et puis ça s’entasse et puis on en rajoute encore et encore. Les années passent, il faudrait jouer à tout, mais la tâche est laborieuse, que dis-je, TITANESQUE, j’irais même à dire que c’est une hérésie !!

 

Un jour on se dit qu’il va falloir s’y mettre sinon ça n’a aucun sens tout ça ! Ca va nous permettre surtout de jouer à des jeux qu’on a acheté en se disant « Putain faut trop que j le fasse celui-là !! » et qui ont fini sur l’étagère à prendre la poussière avec ses congénères.

 

On va les finir ces putains de jeux, quelque soit l’époque, le style ou la console, on s’en fout faut que ça se passe, faut faire de la place pour pouvoir acheter d’autres jeux avec l’esprit tranquille parce que la collection dépasse les milles pièces et qu’avec la crise et le taff sous payé, on n’est pas près de lâcher 500€ pour une nouvelle génération alors qu’on n’a pas fait la moitié de ce qui a été produit jusqu’ici !

 

Bref si il n’y avait que les jeux, mais à côté des jeux y a les films et les livres qui s’accumulent, les vide-greniers pour se balader le week-end, les cash-converters à aller explorer pendant la pause déjeuner, bref trop de trucs à jouer, lire, voir, écouter, boire…

 

Alors à chaque fois qu’on finit un jeu on mettra le test en ligne, même si il ne fait que 2 lignes parce que le jeu ne mérite pas plus, et sur le blog on mettra tout le reste, enfin, vous verrez bien.

En tout cas, on rattrape le retard, enfin, on essaie.


Mais bon, ENOUGH SAID !!!!

Archives

Favoris