The 47 Org

Par Atred Blog créé le 13/09/13 Mis à jour le 20/11/16 à 14h15

Retard gaming

Ajouter aux favoris
Signaler
Le coffre-fort du 47 (Jeu vidéo)

Ce petit guide n’a pas pour but d’être exhaustif en termes de produits NES, certains sites internet le sont et le font mieux. Ceci est juste un assemblage des choses que j’ai pu traverser en tant que collectionneur pour aider ceux que ça intéresse à commencer une collection NES sans trop se prendre la tête. On peut aussi dire qu'il s'applique à toute collection de jeu en général.

N’oubliez pas les jeux-vidéos sont des jeux avant tout et il n’y a rien de plus triste que de les laisser dans un emballage pour qu’ils prennent de la valeur par pur esprit spéculatif. Bref, amusez-vous avec, c’est ce pour quoi elle a été créé n’est-ce pas ?

Lexique rapide au cas où :

* Loose : Jeu ou console sans boite ni notice

* CIB : Complete in box, jeu ou console complet avec boite notice et polystyrène.

 

1. Définir votre profil.

 

Alors il y a quand même quelques petites choses à voir avant de partir dans l’aventure. Parce que depuis le temps que je collectionne les jeux je me suis rendu compte que ça peut vite devenir cher et prendre la poussière.

Il faut donc savoir un minimum ce que l’on veut faire avant de se lancer.

 

1.1. Vous voulez jouer aux jeux de votre enfance peu importe le support et dépenser le moins d’argent possible ?

J’ai envie de dire, pour ça il y a les émulateurs ou les plateformes type Wiiware.

Bien entendu pour pouvoir jouer à la version émulée d’un jeu, il faut légalement posséder la cartouche du jeu chez soi, ce qui est le cas n’est-ce pas ?

A par ça, il n’y a que des avantages, pas de problème de stockage, de place, de poussière, de machine à réparer etc… Seul bémol, pas de nostalgie de la manette rectangle et de soufflage dans les cartouches pour les faire passer. Mais ça reste la meilleure solution pour les joueurs occasionnels.

 

1.2. Vous voulez jouer aux jeux de votre enfance peu importe le support et quand même vous aimez bien les vieilles cartouches ?

Alors il faut se tourner vers les consoles non officielles type Retron 5, retro duo etc… Leur qualité de finition laisse à désirer mais pour un joueur occasionnel (qui ne change pas de cartouche 20 fois par jour), je conseille fortement.

L’upscale (conversion du format 4/3 original à un 16/9) sur TV HD est excellent et vous pourrez jouer avec toutes les cartouches NES / SNES / MEGADRIVE / GB / GBA / GBC sans problème de zonage. Euro, US ou Jap tout passe.

Budget d’une centaine d’euro pour la machine, après le reste c’est à vous de voir quelles cartouches et quelles manettes vous font plaisir.

Non négligeable aussi, le gain de place et de fils qui trainent.

 

1.3. Vous voulez jouer à la NES exclusivement mais ne pas y mettre beaucoup d’argent ?

Ce qui est à mon sens le mieux pour commencer.

Il faudra bien entendu une NES et des jeux, qu’on choisira en bon état mais en loose pour que le prix reste abordable.

Les prix :

Console en loose avec une manette et les câbles vendue 40¤ (ou 60 sur Paris).

Les jeux vont de 3/5¤ pour les plus communs à 2500¤ pour les cartouches rares, mais si vous êtes dans cette démarche ils ne vous intéresseront pas.

Donc fourchette de 5¤ pour Mario 1 à 70¤ pour un Megaman 4 ou 5. Plus de 70¤ pour une cartouche en loose, c’est cher sauf pour certains jeux bien spécifiques. La majorité des jeux que vous chercherez et qui vous rappelleront votre enfance sont entre 5 et 30¤.

 

1.4. Vous voulez jouer à la NES exclusivement et ça ne vous dérange pas de lâcher un peu pour avoir des beaux objets ?

Même topo que pour le point au-dessus sauf que les jeux choisis sont en loose pour ce qui n’ont pas d’importance pour vous et en boite pour ceux qui vous font vraiment plaisir. C’est mon cas par exemple. Ça peut faire grimper la facture, un jeu en boite complet peut monter au double ou triple du prix en loose.

 

1.5. Vous voulez jouer à la NES exclusivement et en plus vous voulez avoir des objets de déco en parfait état qui vont prendre de la valeur avec le temps ?

Si vous choisissez cette option ça va demander du temps, de l’argent et une volonté à toute épreuve.

Partir sur des objets en parfait état, surveiller les prix et les mises en ventes, surveiller les codes cartouches pour les différents full-set, etc…

Au niveau du prix, ça oscillera entre cher et très très cher (40¤ pour un Mario CIB 60% à 40 000$ pour Nintendo world championship gold s’il apparait sur eBay un matin de pleine lune rousse et qu'il reste plus de 5 minutes en vente avant qu'un Saoudien ne l’achète le double de son prix).

On oublie directement le Full Set Mondial car ces jeux sont tout bonnement introuvables ou alors vous êtes ce milliardaire Saoudien qui s’en fout. Mais avoir des jeux en bon état reste possible, un full set PAL est possible aussi si vous n’êtes pas pressé et prêt à mettre un bon paquet d’argent. Mais là, tout est à voir avec vous-même, est-ce qu’un full set CIB est gratifiant ? Bien plus que de vendre sa maison ou compromettre l’avenir universitaire de ses enfants pour acheter une cartouche dorée ?

 

1.6. Les collectionneurs monomaniaques.

Comme pour toute collection, là où je vois personnellement mon intérêt à pouvoir jouer à des jeux vidéo de mon enfance et en même temps avoir une sélection la plus complète possible, certains ne s’arrêtent pas à ce principe.

Les collectionneurs classiques achèteront donc généralement des jeux en bon état de leur zone et partiront sur du set en boite notice ou en loose, ou un mix des deux selon les opportunités qu’ils croiseront. D’autres sont plus compliqués à satisfaire.

Il y a donc des collectionneurs particuliers que je vais vous présenter, ce qui vous permettra de comprendre un peu mieux le marché et l’évolution improbable de certaines côtes.

* Les accros du neuf : Ils recherchent seulement des boites encore neuves c’est-à-dire sous cellophane officiel avec le liseré rouge Nintendo.

* Les accros du blister : Ceux-là sont atteint d’une pathologie encore plus pointue que les précédents car ils cherchent uniquement les jeux neufs mais seulement ceux commercialisés dans un blister rigide (qui servait à les accrocher plus facilement dans les rayonnages).

* Les accros des vis : Il faut savoir que les jeux NES ne sont pas tous sortis en même temps, les procédés d’assemblage et de fabrication ont donc évolué au cours du temps de commercialisation. Au début, les jeux étaient assemblés avec 5 vis pour fermer la boite, par la

suite il n’y en avait plus que 3. Certaines personnes atteintes de démence cherchent en priorité ou uniquement des jeux 5 vis. Allez comprendre.

Il y a surement d’autre déviants mais inconnus du grand public ou peu dangereux.

 

Si vous faites partie des catégories 3, 4 et 5, ce guide est fait pour vous, pour démarrer en tout cas.

 

2. Encart émulateurs.

 

Il faut savoir quelques trucs sur les émulateurs.

Le truc qu'il faut savoir: Il est illégal de posséder une ROM d'un jeu que vous ne possédez pas physiquement. Voilà ça c’est dit.

Le truc qu'il faut savoir si vous êtes un « hard core gamer » qui veut faire du speed run par exemple : il n'est pas rare que certaines ROMs soient altérées et ne soient pas le codage officiel de la cartouche, ce qui rend caduc toute validation de records. Tout ça pour dire qu’il ne faut pas hésiter à tester plusieurs ROMs d'un même jeu pour trouver la meilleure.

 

D’ailleurs, on ne sait jamais : une ROM (Read Only Memory) est abusivement utilisée pour désigner la copie de la mémoire morte du jeu, c'est à dire de son code. Ce sont les cartouches virtuelles quoi, les fichiers que vous utilisez dans votre émulateur.

 

2.1. Les émulateurs.

L'historique: Nesticules (qui a aussi le nom le plus drôle).

Le préféré du grand public: Nestopia.

 

2.2. Le matos.

Alors là c'est chacun ses goûts. Je vous donne les miens.

 

La manette que je préfère (et de loin) pour tout ce qui est jeux en 2D, parce qu'elle a une croix directionnelle parfaite et 4 boutons sur les épaules, c'est la manette PS2. Donc un adaptateur USB PC/PS2 et le tour est joué.

 

Le plus facile reste d'acheter la manette Microsoft pour PC (mais je déteste la croix) ou alors une manette USB banale qui vous plait.

Il existe apparemment des adaptateurs pour les manettes NES, SNES, etc...

 

Jouer sur TV : ben là c'est pareil, certains jouent sur leurs écrans d'ordi d'autres sur la TV. Il suffit d'acheter un câble pour balancer l’écran de l’ordi sur la TV et bingo. Ça ne coûte pas cher. Si en plus il a une sortie HDMI, c'est très facile.

 

Dans la prochaine partie on verra par où et par quoi commencer !

Voir aussi

Plateformes : 
NES
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Atred
Signaler
Atred
Ah ouais! Je connais pas trop ce monde là :) J'aime bien jouer à la console dans son état d'origine, mais je comprends tout à fait les gens qui cherchent à modifier pour en tirer le meilleur.
ferio
Signaler
ferio
Il manque une catégorie et j'en fais partie :P

Jouer sur la console d'origine tout en l'améliorant de ce qui est possible par exemple le changement du CPU ou la modification de la sortie vidéo de la console :P

Perso j'ai une NES modifié en sortie vidéo et une autre d'origine toute les deux version FR

J'aimerais bien avoir une avec le cpu modifié :P

Édito

 

Quand on atteint la trentaine et que ça fait plus de vingt ans qu’on joue à la console arrive un moment où on se rend compte qu’on n’a pas eu le temps de jouer à tout ce qu’on a acheté. Alors c’est cool il y en a plein les armoires de la NES à la PS3 et puis ça s’entasse et puis on en rajoute encore et encore. Les années passent, il faudrait jouer à tout, mais la tâche est laborieuse, que dis-je, TITANESQUE, j’irais même à dire que c’est une hérésie !!

 

Un jour on se dit qu’il va falloir s’y mettre sinon ça n’a aucun sens tout ça ! Ca va nous permettre surtout de jouer à des jeux qu’on a acheté en se disant « Putain faut trop que j le fasse celui-là !! » et qui ont fini sur l’étagère à prendre la poussière avec ses congénères.

 

On va les finir ces putains de jeux, quelque soit l’époque, le style ou la console, on s’en fout faut que ça se passe, faut faire de la place pour pouvoir acheter d’autres jeux avec l’esprit tranquille parce que la collection dépasse les milles pièces et qu’avec la crise et le taff sous payé, on n’est pas près de lâcher 500€ pour une nouvelle génération alors qu’on n’a pas fait la moitié de ce qui a été produit jusqu’ici !

 

Bref si il n’y avait que les jeux, mais à côté des jeux y a les films et les livres qui s’accumulent, les vide-greniers pour se balader le week-end, les cash-converters à aller explorer pendant la pause déjeuner, bref trop de trucs à jouer, lire, voir, écouter, boire…

 

Alors à chaque fois qu’on finit un jeu on mettra le test en ligne, même si il ne fait que 2 lignes parce que le jeu ne mérite pas plus, et sur le blog on mettra tout le reste, enfin, vous verrez bien.

En tout cas, on rattrape le retard, enfin, on essaie.


Mais bon, ENOUGH SAID !!!!

Archives

Favoris