The 47 Org

The 47 Org

Par Atred Blog créé le 13/09/13 Mis à jour le 09/01/18 à 22h08

Retard gaming

Ajouter aux favoris
Signaler
Retard Gaming (Jeu vidéo)

 

WARNING : ça va spoiler et surement pas qu'un peu. Voilà vous êtes prévenus.

Comme c'est un jeu de Yoko Taro, alors il fallait une review qui corresponde. Veuillez donc cliquer sur le lien pour commencer la lecture.

Mais vraiment je préviens, ça spoil puissance max. Si vous n'avez pas fait les fins A à E passez votre chemin.

 

A bientôt.

 

PS : Ce lien n'est pas vers un truc dégueu ou illégal, pas de craintes vraiment c'est du serveur 47. Et si la rédac veut loger ça sur un de ces serveurs plutôt que sur un serveur perso, pas de soucis pour moi.

PS2 : Mon correcteur officiel est en vacance alors j'ai pris un intérimaire mais je ne peux garantir son niveau de qualité.

PS3 : Je vous avez dit dans l'édito de septembre que je voulais faire participer "Sylvain l’homme-code" ben voilà c'est fait.

Ajouter à mes favoris Commenter (39)

Signaler
On va casher (Jeu vidéo)

Il est toujours très difficile d'offrir des jeux vidéos à un collectionneur. Du coup je me suis fait une session avant de commencer à rembourser mes diverses dettes, j'ai pris un peu de bon temps avec les chèques cadeaux qui me restaient.

Une petite session dans un Easy Cash tout d'abord avec deux jeux DS qui m'ont fait de l'½il et un jeu GB que je n'avais pas.

 

Je suis aussi tombé sur Incredible Crisis sur PS1 pour 4¤ j'ai pris sans trop réfléchir, il faudra que je le test un de ces jours.

Ensuite je suis allé dire bonjour à mon magasin préféré qui avait quelques petites pépites pour moi.

 

Un Slain Vita édition Signature que je n'avais pas encore et un Tokyo mirage FE en édition Fortissimo qui est en super état.

Pour couronner le tout, un des clients récurrents avait un Cloud en trop que je lui ai pris au prix normal. J'étais passé à côté cet été quand ils sont sortis et je refuse de rentrer dans la surenchère pour les Amiibos. Entre habitués, on s'entube pas.

 

Une belle session donc, mais maintenant c'est Janvier et c'est fini les conneries.

 

Bonne année les gens!

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Le coffre-fort du 47 (Jeu vidéo)

Retour sur l'épisode précédent:

Suite à la braderie de Joni (ouais ça rime) je reçois donc un paquet avec mes achats et à l'intérieur du paquet, un autre paquet que voici:

 

Dans la lettre d'accompagnement il était clairement écris ceci :

"Comme je bois des bières souvent avec ton père noël, on a fait un colis en commun".

Cool, innocent que je suis, je marche à fond et je mets ce beau paquet doré sous mon arbre en me demandant qui était mon père Noël...

Ce matin donc j'ouvre et je me suis pris une bonne tranche de rigolade. Gros amateur de collection pointues, je ne m'attendais pas à mettre les mains sur un véritable trésor, une série limité à 1 exemplaire worlwide. Suivez le guide!

Premier paquet, la révélation, je tombe des nues, c'est en fait Joni mon Père Noël, quel farceur ^^

Dans le paquet blanc : The Evil Zone Within 2 dans : Le district des ténèbres.

Tres clairement une édition unique de ce soft produit par Joniwan's Production. Petite maison qui n'a produit que ce titre, révolutionnaire en son temps.

J'ouvre donc le paquet dans le paquet (ouais c'est entre Inception et un film porno).

Et boom un deuxième titre unique : Assassin's Creed Origins Rome Edition

De Jonisoft.

Matez moi cette pyramide magnifiquement peinte. De toute beauté.

 

On continue à ouvrir les paquets avec le scandale 2017 et un pola de T-Rex Rose, ce qui n'est pas rien, il faut bien le reconnaitre.

 

Star Wars Fail Front 2 No loot box édition. Que dire face à cette pépite qui a elle seule met à mal l'industrie du AAA.

De plus prés on se rend compte que c'est même la version Allemande, très prisé par les collectionneurs sur le marché.

Un autre soft Jonisoft, 2/3 donc on croise les doigts pour le full set.

 

On déballe encore une couche, on croise les doigts:

Les yeux humides je ne pouvais y croire et pourtant il était là, devant moi, entre mes mains : Nier Autoslave to the west.

Vous savez déjà tous ce que ca veux dire, oui, toi aussi là bas, UN FULL SET JONISOFT!!!

 

A ce niveau là j'était prêt à jeter les papiers et à rester sur mon content.

Mais ce n'était pas fini, oh non.

(Un vrai cadeau? De quoi parle t'il enfin, ca fait déjà 4 vrais cadeaux!)

Rabi ribi sur PS4, cette vulgaire version standard commerciale :)

Alors franchement Joni, tu déchires, tu as réussi à bien mer faire rire pendant 20 minutes et à me faire bien plaisir avec toutes ces galettes. Je ne sais quoi dire vraiment, ce qui est fou c'est de se dire que tout ça, c'est parce que les gens ici sont des gens bien et un peu taré, emplis de bienveillance. Et aujourd'hui c'est pas si courant parce que...

Voilà...

 

Dranzer on compte sur toi pour l'année prochaine niveau organisation et Joni tu es un grand malade qui maitrise le Posca à merveille (et crois moi je m'y connais). Merci, merci à vous deux!

 PS: J'espére que vous avez noté le scotch utilisé qui était particulierment beau.

Joyeux noël bande de taréééééééésssss!

Ajouter à mes favoris Commenter (13)

Signaler
Le coffre-fort du 47 (Jeu vidéo)

Tadadadaaaaa

Un coffre peu fourni niveau quantité mais avec du très, TRES lourd côté qualité.

Et parce que décembre fait parti de cette quadrilogie de mois où le budget est excessivement serré, vous allez voir qu'on peut s'en sortir.

On commence par ce petit Amiibo. Etant né en décembre, Micromania m'a envoyé un petit bon d'achat. Coup de chance en magasin, cela n'aura donc couté que 5¤ de ma poche.

On continue avec les achats en Easy Cash qui, si vous ne le saviez pas, accepte les chèques Kadeos et ce genre de choses donc avec ceux que j'ai en poche je me suis fais une petite session à l'½il.

Ici, on peut pas vraiment parler de dépense irréfléchie. Comme certains l'ont peut être remarqué j'ai profité de la faiblesse d'un autre GBlogger pour lui prendre ces trois items. Je suis donc content de participé à la "Joniwan Foundation for Ecchi's Anime Figurines Preservation". Et je continue a compléter les Limited Run Vita grâce à ça. Merci Joniiiii!

Enfin, j'ai profité du Black Friday sur Play Asia pour me faire plaisir à moitié prix et j'ai qu'une chose à dire : Mon dieu que c'est propre et bien fait. C'est beau. C'est du collector quoi, du vrais. Dans chaque boite qui correspond à la taille du jeu qu'elle enferme et n'est pas une grosse boite standard débile. On trouve des manuels magnifiquement illustrés et les bandes son sur CD quand il n'y a pas en plus un petit Artbook (dans Maldita). LRG devrait sérieusement en prendre de la graine au vu de leurs prix plus élevés et du temps et prix de livraison au delà de l'inacceptable. De plus Limited Run Game qui garantissait sur le site que les jeux qu'ils sortent devaient restés exclusif mentent à ses client. Play Asia va sortir Raimbow moon sur vita (et en bien plus fourni que le LRG), The Dragon Trap etc... Bref LRG a intérêt à se secouer le cocotier.

 

Bises la commu, et joyeux noël.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
47 Kustom (Jeu vidéo)

Voilà le résultat final.

La console est donc fonctionnelle comme au premier jour et la LED s'allume quand elle est en marche.

 

J'aime.

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Signaler
Autre (Divers)

Présente-toi à l'assemblée constitutive des membres de la commu' :

 

Ancien jeune plein d’avenir, actuel moins jeune en chemise et chaussures en cuir.

Joueur, modder, chasseur, cueilleur avec tendance à s’auto-détruire.

 

 

Et Pro de photoshop, ça va sans dire.

Ton jeu de l'année ?

 

J’ai beau vouloir faire le connard de toutes mes forces, je n’ai pas le choix : Zelda BOTW. L’évidence l’emporte sur le mauvais esprit. Désolé mais il a vraiment tout éclaté sur son passage.

Je mettrais quand même du Persona 5 parce que cela ne peut pas rester sous silence.

 

Ta surprise de l'année ?

 

Zelda BOTW ? Ben ouais, LA surprise pour moi parce que je ne l’attendais pas du tout. Comme je l’avais souligné surement à l’époque, ce Zelda était le premier qui m’avait fait dire lors des présentations : « Putain… Nintendo a sauté le pas, ils vont nous faire un Assassin’s creed Zelda Edition… Un monde ouvert dans un Zelda ? OSEF. Faut faire la cuisine en plus ? Sérieusement ?... » Bref j’étais tout sauf excité et puis PAN la claque dans la gueule, 50h+ de jeu et impossible de lâcher…

 

Ta déception de l'année ?

 

Nier Automata, oui, ben oui c’est comme ça. Je vais faire un peu de teasing mais à l’heure où je complète ce questionnaire je n’ai pas encore fini d’écrire ma critique de Nier Auto. La déception fut profonde, c’est tout ce que j’ai à dire… [court en pleurant au ralentit dans le soleil couchant].

 

Le scandale de l'année ?

 

Nintendo qui sort toute la librairie promise de la WiiU (ou pas loin) sur la Switch. Première console sans Zelda ou Metroid dédié. En clair, ressenti comme un gros doigt fait à tous les gens qui ont été les seuls à les soutenir en achetant la WiiU. Du coup j’ai vraiment du mal à me dire que je vais acheter une Switch pour l’instant vu que c’est parti pour être une nouvelle Wii. Un amer signal pour les gros fans de big N comme moi (compréhensible économiquement mais amer quand même).

Et puis il faudra vraiment m’expliquer pourquoi la Switch marche de folie alors que c’est la même chose que la WiiU comme concept…

 

Le scandale GB de l'année ?

 

Que Fache n’ait toujours pas de tribune hebdo en home pour critiquer tout ce qui bouge. Ça pourra lui éviter un abonnement chez le cardiologue pour cause de tension élevée.

 

L'arnaque de l'année ?

 

La SNES Mini.

 

Le braquage de l'année ?

 

Voir plus haut, la Switch… toujours pas compris l’engouement… Non parce qu’il faut arrêter de blaguer, personne n’y joue autre part que sur son canapé.

 

La direction artistique de l'année ?

 

Persona 5. No comment.

 

La bande-son de l'année ?

 

Comme je ne suis pas au top sur les jeux sortis cette année, je fais une retro-sélection. Dans les jeux auxquels j’ai joué cette année moi, mec à la bourre, j’attribue la meilleure bande son à Mafia 2.

 

Le développeur de l'année ?

 

Atlus parce qu’ils sont clairement en train de prendre la place béante que Square Enix laisse. On sent qu’ils sont en train de réinsuffler un vent de J-Rpg de qualité et ambitieux… et ça fait plaisir.

 

Le constructeur de l'année ?

 

Nintendo, qui d’autre.

 

Le bide de l'année qui a fait du chagrin en toi ?

 

Mass Effect Andromeda, je suis tristesse.

 

Le troll de l'année ?

 

Ben Fache non ? Attendez, on m’appelle sur l’autre ligne. Quoi ? C’est pas un troll ?

Bon ben au temps pour moi alors.

 

Tes attentes pour 2018 ?

 

La paix dans le monde et la fin de la famine en Ariège.

 

La turbo baffe de l'année ?

Toujours sur les jeux que j'ai fais moi cette année, du coup, la turbobaffe pour moi ce sera Firewatch. Ouais, faite cette expérience, ca vaut vraiment le coup bordel.

 

Le bide qui m'a fait plaisir ?

Non franchement, les bides ne me font pas plaisir. Parcequ'il y a toujours des gens qui ont taffés derrière et c'est triste.

 

L'expérience vicérale de l'année ?

Ben cette année j'ai fais Mad Max. Ouais retard gamer les gens. Même si le jeu est pas foufou dans l'ensemble j'ai quand même trouvé l'ambiance excellente et surtout la manière de jouer très instinctive. Je partirais sur ça du coup.

 

Mon top 5 de l'année: (des jeux que j'ai fini)

1. BOTW

2. Persona 5

3. Final Fantasy XV

4. Nier Automata

5. Firewatch

 

Je me pose une question et j'y réponds:

Pourquoi, pourquoi tout ça n'arrive qu'à moi

Et pourquoi est-il tombé sur moi

Mais qu'ai-je donc fait, qu'ai-je donc fait

Pour mériter ça?

 

Comme tous les matins

Dans la salle de bains et de bonne humeur

J'essaie d'oublier

Qu'hier au dîner j'étais toute en pleurs

 

 

Copyrights Sandy Valentino

 

Le mot de la fin ?

 

Disruptif. Parce que c'est le mot des cosy-connards de cette année.

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Signaler
47 Kustom (Jeu vidéo)

Et là j'ai pas d'image de la peinture. Sachez en tout cas qu'il y a eu deux types de jaune avant que je passe au doré sur remarque des membres fondateurs du 47.

Pour la peinture des poings, je ne voulais pas faire quelque chose de réaliste. Déjà parce que je ne suis pas un assez bon peintre à mon avis et puis parce que ce serait un peu creepy.

 

J'ai donc opté pour des couleurs qui se rapprochent de ce que peuvent donner des sculptures. J'ai passé des lavis assez épais pour donner des contrastes et des effets presque vieillis par le temps. Au final j'étais assez content et je me suis arrêté là dessus.

J'ai donc aussi repeints le bouton de démarrage et repassé le 16 Bits en doré.

Puis j'ai placé des lettrages dorés (peints à la main hein!) SOR en façade pour le Street Of Rage au cas où ^^ et un beau 47K sur le dessus.

Et voilà.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
47 Kustom (Jeu vidéo)

J'ai récupéré la console à un revendeur sur un vide grenier pendant l'été, négocié 30 ou 40¤ je crois. Une fois rentré à la maison, elle n'était pas en super état, beaucoup de vécus et un problème au niveau de l'image.

Sachant que j'en ai une très propre je ne voulais pas la sacrifier, c'est pourquoi j'en cherchais une comme ça. Apres avoir fait le démontage et nettoyage intérieur de rigueur, les problèmes d'images se sont réglés d'eux même.

Donc l'idée ici était de faire passer les poings par la coque de la console, comme si ils l'explosaient de l'intérieur.

J'attaque avec une idée assez précise de comment je veux faire. Apres avoir pris les mesures pour que tout s'emboite comme il faut, je lance la découpe et... mon Dremel est pété. Donc j'appelle Swiss et je vais taxer le sien.

Pour faire simple je voulais découper en long et faire des entailles sur le travers. Puis avec un fer à souder, chauffer le plastique pour pouvoir le tordre.

Sauf que chauffer le plastique jusqu'à ce qu'il fonde un peu et qu'il puisse se tordre c'est absolument pas jouable. Les bouts ont pétés dans tous les sens.

Du coup, j'ai fini la découpe des zones et après, direction encore dans l'atelier de Swiss pour coller les bouts de manière convaincante avec un pistolet à colle. Sachant que je voulais conservé la LED rouge qui indique que la machine est en marche.

Bon ça a l'air simple comme ca, mais croyez moi j'en ai chier. Ne serais ce que pour faire sortir les poings de manière convaincante, je vous raconte pas tous les ajustements...

Ici peu de photo mon téléphone commençait à faiblir.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
47 Kustom (Jeu vidéo)

La première étape pour savoir si j'allais pouvoir faire ce que j'avais en tête, c'était de construire les deux poings.

Profitant d'un passage de la Panthère sur mes terres sudistes, nous sommes aller chez Cultura nous renseigner. On est repartit avec un kit de moulage et du plâtre. Franchement, on avait du en faire quand on été petit peut être mais bon, à 30 ans passé, impossible de se souvenir.

Au final après quelques discussions sur les mesures (oui, on n'est pas des grands scientifiques tout les deux apparemment), on a finit par tester avec le gros poing de la Panthère.

Quelques grumeaux mais rien de grave, ça se ponce facilement.

Plus aguerri, mais seul, j'ai fais la manip pour mon poing qui est plus petit.

Une fois les deux bien secs et propres, je me suis rendu compte que ça n'allait jamais rentrer comme ce que j'avais dans ma tête à la base et j'ai donc revu les plans.

Finalement je me suis arrêté sur l'idée de faire jaillir les poings de la console, comme si elle se faisait explosé de l'intérieur. Idée que je trouve au final bien meilleure que la première.

 

PS: J'avais pleins de blagues sur mettre son poing dans un liquide chaud et visqueux, sur la fabrication de sextoys maison pour pratiques extrêmes etc etc. Mais je tiens à ce que ça reste convenable par ici :)

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
47 Kustom (Jeu vidéo)

Dans les jeux ultra culte du trio que nous formons, il y en a un qui revient toujours dans nos mains. C'est simple, je ne peux pas laisser Le Faucon et La Panthère plus d'une heure sur mon canapé sans revenir et les trouver devant.

On pourrait croire qu'ils s'en lasseraient avec le temps mais non! Une bonne soirée 47 se fini coute que coute avec les crédits de ce jeu qui défilent sur l'écran, même s'il est 5h du mat et qu'on est tous bourré.

J'en connais même un qui a spécialement piraté sa PSP de l'époque parce qu'il voulait pouvoir y jouer dans les transports.

Donc quand est venu l'opportunité cet été de pouvoir faire une MD Kustom du 47, le jeu thématique de la console était absolument évident.

Je vous présente donc la Mega Drive Bare Knuckle / Street of Rage du 47 Kustom.

Voilà ça c'était le concept de base. Maintenant en réalité, comme d'habitude ça a changer un peu. Vous allez trouver le making of dans les articles suivants. Le dernier étant consacré à la console terminé bien entendu.

A noter, mon téléphone à pété durant les 4/5 mois qu'il m'a fallut pour finir (ouais j'ai fait quand j'avais le temps, j'ai du travail quand même), il y a donc certaines parties moins documentées que les autres.

1. Construire des poings.

2. Déconstruire la console.

3. Peindre et finaliser.

4. Le bijou de la couronne.

J'espère que vous allez aimer, en tout cas je n'en suis pas mécontent. C'était bien marrant à faire malgré toutes les petites galères !

 

Enjoy

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Édito

Après plus ou moins 5 ans d’existence il était temps de changer un peu l’édito :

47 pour ceux qui se demandent, n’a rien à voir avec le département, l’agent d’Hitman ou les rônins vengeurs. Non, le 47 c’est un lieu, une histoire commune à trois personnes qui partagent certaines passions et surtout les mêmes valeurs.

Le 47 c’est pour les enfants des années 80 et leurs successeurs, qui ont grandi avec une manette sous les pouces, un livre sur la table de chevet et un amour pour la culture en général. Vous continuerez à trouver ici du jeu, du livre, des billets d’humeur, des questions existentielles, des sessions cash et vide grenier, de la customisation…

L’équipe récurrente du blog n’est pas composée d’une seule entité schizophrène qui parle à la troisième personne, même si l’Ours écrit 90% des posts, il est accompagné par des gens qui participent régulièrement ou exceptionnellement.

Les trois membres fondateurs du 47 sont donc : L’Ours qui squatte au pied des Pyrénées, La Panthère qui sillonne la France à moto, Le Faucon qui vole en cercle au-dessus de la capitale.

Il y a comme renfort à forte participation et contribution : Benja « Alley-oop » Pivot, qui corrige tout ce que vous lisez (donc s’il y a des fautes c’est qu’on a oublié de lui faire lire un article).

Celui que vous allez voir passer assez régulièrement cette année : Swiss l’homme qui soude plus vite et plus propre que tous les YouTubeurs qu’on a vu jusqu’à maintenant mais qui n’aime pas être filmé.

On espère – et j’espère le convaincre quand il lira ces lignes dans son flux RSS – Sylvain l’homme-code qui pourrait écrire des critiques de livre, jeux et vous proposer de tester ses propres jeux (vas-y t’es obligé maintenant !).

Et puis plein de gens de passage qui donnent à un moment ou un autre un coup de main, en allant aux vides-greniers avec nous, en nous offrant des jeux, en nous posant des questions qui nous permettent de réfléchir à des articles etc.

Bonne lecture des articles de cette année, j’espère que vous apprécierez le contenu qu’on vous proposera.

Archives

Favoris