Gamer Forever : L'histoire d'un gamer grandissant

Par teroratsu Blog créé le 08/01/14 Mis à jour le 09/01/14 à 00h28

Janvier 2014 - on passe du foie gras au joystick !

Blog ayant pour vocation de publier des tests, des news sur tout ce qui touche de prêt ou de loin aux jeux que je côtoie.

Attention - je mord parfois les gens.

Ajouter aux favoris
Signaler
(Jeu vidéo)

Halo 4 est-t-il un bon jeu ?

 


Déjà plus d'un ans depuis sa sortie le 6 Novembre 2012, ma critique sera constructive, objective et réaliste. Je ne prendrai pas partis (ou pour le plus grand nombre), j'exposerai seulement les principaux arguments qui ressorte après ce temps à analyser le jeu. Fan de Halo depuis mon plus jeune âge et depuis les le premier opus de la saga, je pense être apte à juger et comparer Halo 4 aux opus précédents bien qu'il soit issu d'un studio différent. (No spoil, c'est promis !)


La campagne

Halo 4 suis les événements de Halo 3. Au commandes de John S-117 le jeu est poignant, il est impressionnant graphiquement. Dés les première minutes de gameplay on se sent séduit par la beauté du colosse (pour ma part en tout cas). D'un point de vu général le jeu est graphiquement grandiose, il pète, il claque. Les effets de lumières sont fabuleux, les textures son parfaites, bref, Halo 4 est sublime. La console pourtant en fin de vie 343i à fait un boulot remarquable qu'on ne peut pas dénigrer.

Seul mais accompagné de Cortana, l'aventure est saisissante, pleine d'action, on a pas le temps de s'ennuyer (un peu trop peut-être ?). Il faut le souligner, bien que bien rythmée en général je regrette le manque de phase "passive" in-game, j'aurai aimé pouvoir apprécier le paysage comme dans les autres Halo dans des séquences qui sont presque entièrement dédiées à ça. Un autre gros plus pour ce qui est de la campagne c'est Cortana. Elle est séduisante, attachante, effrayante parfois même ! C'est la première fois dans un halo où elle donne cette sensation d'humanité.

John n'est toujours pas très bavard, mais doit-on s'en plaindre ? Non, je ne pense pas. Ses interventions sont certes assez rare mais toujours plus épiques. C'est un bon choix scénaristique que de ne pas trop le faire parler à mon sens. Il faut aussi noter l'humour apportée à l'écriture du dialogue des pnj, on ne se lasse pas des blagues bien grasses, de la dimensions magique des personnages de l'histoire.

Epicness au possible, halo 4 se veut plus sérieux que ses confrères. Une intrigue triste, un héro surhumain, de la bravoure et des explosions : le jeu a tout pour plaire. Les puristes seront satisfait de ce parti pris, les autres pointeront un manque de "fun" un peu moins omniprésent dans halo 4.

On ne peut pas parler d'epicness sans parler de la Bande son du jeu. Elle est belle, elle est bonne.. mais bon elle diffère un peu des différents opus. On sent clairement un renouveau dans la direction musicale, à mon sens elle ne participe pas vraiment à la continuité du halo que l'on connait, mais plutôt à son renouveau. Les objectifs sont différent et ça se ressent dans cette bande son.

Pour parler gameplay, le jeu est propre, on ressent néanmoins une physique différente, des bruits nouveaux qui coupe ne corresponde pas forcément toujours à l'idée que je me faisais de halo. Certes, c'est une question de goût, d'autentisme pour plus d'immersion ; nombreux sont ceux qui aime ce changement, personnellement je ne m'y ferai pas. Un changement d'armure s'est imposé pour notre bon vieux Master Chief, peut-on critiquer ce changement ? Je n'ai pas de réponse à donner à cela étant donné que les avis divergent beaucoup, on se demande juste : Pourquoi ce changement ?

La durée de vie du jeu est acceptable pour ce qui est du mode solo (environ 8h en difficulté Légendaire pour ma part). Ce qui est intéressant c'est que le jeu est bourré d'easter eggs, une bonne excuse pour recommencer le jeu et faire durer le plaisir.


Le Multijoueur

Le point qui fâche c'est le mode Infinity. Nombreuses sont les divergences quant à l'appréciation du multijoueur de Halo 4. 1 mois après sa sortie on se serait cru en 2010 avec une vague incessante d'avis négatif de rageux (j'en ai fais partis..) qui se sont plaignent du partis pris.

Un rythme beaucoup plus dynamique, beaucoup plus réactif et impressionnant graphiquement, le multijoueur n'est pas mauvais.L'adaptation est difficile, pour ma part j'ai abandonné n'ayant point trouvé satisfaction et me retranchant surHalo:Reach. 1 ans après le multijoueur séduit toujours renouvelant sa communauté et s'embellissant de temps à autre de contenu additionnel.

Il faut savoir qu'à sa sortie pour 10¤ de plus l'édition collector c'était dans la poche avec elle deux maps packs et la saison 1 du mode Spartan Ops pis un beau packaging et des tonnes de petits adds-on sympatoches ! Depuis Halo 2, le multijoueur de Halo est un passage obligé pour tout gamer qui se respecte. Les soirée entre amis jusqu'à 3h de mat en online avec vos potes ? Vous aussi vous avez-vécu ça n'est-ce pas !

Dés le début on savait que la bête serait bien nourrie en nouveauté, 343i a apporté de nombreuses nouveauté à halo 4 depuis sa sortie pour faire vivre la communauté, l'agrandir et la satisfaire. Le résultat n'est toutefois pas aussi glorieux, malgré un début marqué par un grand flot de joueur, halo 4 s'est plus ou moins fait écrasé. En comparaison aux autre Halos, la chute s'est fait bien plus rapidement, le nombre de joueur en ligne est assez décevant. Doit-on remettre la faute sur 343i ? Ce serai bien trop facile.

Les modes principaux restent les même : Du Team-slayer, du Big Team Battle et du Rumble Pit avec toutefois quelques nouveautés apportée par les nouveautés de gameplay du jeu : Le mode Dominion (bien sympathique) et un mode grifball revisité. Le fun persiste même si l'équilibrage a eu du mal à se faire.

Après de nombreuses mises à jour on peut penser que l'équilibrage est fait, Un gameplay équilibré ? Non. Pour moi et pour une majorité de personnes les armes surpuissantes sont trop nombreuses avec l'arrivée des prométhéens. Les powers-ups d'armure sont eux aussi en plus grand nombre, bien ou pas ça ajoute de la diversité dans notre façon de jouer.

pour finir sur le multijoueur compétitif : C'est le retour des paquetage (tant critiqué sur halo reach), le jeu poursuit son évolution, ce n'est pas un mal de s'inspirer de ce qui marche ailleurs. Un truc qui n'est pas pour déplaire ce sont les nouvelles animations d’assassinat, un grand nombre de maps (pas tirées de la campagne comme sur reach), des options de personnalisation très poussées pour son spartan et enfin : l'instauration d'un nouveau système de scoring in-game.


Le mode Spartan Ops

Un petit rafraîchissement que cette 2nd campagne à l'intérieur de la même galette. Le mode Spartan Ops a beaucoup fait parlé. C'est une grande nouveauté, sous forme de mini-mission seul ou accompagné de 3 de vos amis le jeu trouve tout son intérêt dans ce mode. La coopération sa nous connait, jamais une campagne de halo sans la refaire plus tard en coopération.

Ce qui plaît pas mal dans ce mode c'est surtout le fait de progresser suivant un scénario suivant celui de la campagne principale de Halo 4 dans l'attente de halo 5. Bien mieux qu'un Firefight (baptême du feu) sur Halo reach le Spartan Ops offre de nouveaux environnements, pour les premiers épisodes en tout cas.. la suite étant payante sous forme de DLC.


Le mode Cinéma

Halo rime avec Machinima et montage ! C'est mondialement reconnu, halo offre aux vidéaste l'opportunité de libérer leur créativité dans leur jeu favori au travers d'un mode cinéma pour capturer à sa guise des scènes de partie personnalisée, matchmaking et autre..

On attendait beaucoup de cet outil, peut-être un peu trop.. Non pas décevant, le mode cinéma s'en tient à ce que nous avait légué les Halo précédents. Pas de nouveautés énormissimes donc, juste un cadeau pour les créatifs.


Le mode Forge

Pour parler créatif il faut logiquement passé par là, le mode forge de Halo 4 ! En tant que forgeron depuis halo 3 avec un activité de plus de 400h de forging sur Halo reach, je suis bien placé pour en parler. Depuis Halo Reach le mode forge fait des heureux, il donne une dimension infinie au jeu, laissant l'opportunité à n'importe qui de créer depuis l'éditeur, son mode de jeu, sa carte et toute sa configuration.

La base du mode forge c'est l'option de faire apparaître des structures et de les assembler pour en faire quelque-chose (sculture, map compétitive, map fun, ...). Le mode forge de Halo 4 reprend les fondamentaux en y ajoutant de nouvelle fonctionnalités agréables telles que l'aimant pour assembler plus facilement deux structure, ou encore la possibilité de changer la gravité.

De l'utilisation que je fais de la forge ces outils ne m'ont pas aidés. Le problème est que les habitudes prises sur reach ne sont plus disponibles sur Halo 4. Le traditionnel "éditer les coordonées" est difficilement accessible, ce qui est un gros défaut du fait que tout bon forgeron avait l'habitude de violer cette touche 54614421534 fois par forge.

Je tiens néanmoins à nuancer mes dires, tout n'est pas noir ou blanc, la forge d'halo 4 est bonne(et le "Forge Island" offert par 343i aux joueur une espèce d'équivalent d'univers forge). En effet, des efforts ont étés faits de ce côté par 343i, les outils sont là, les nouveautés aussi néanmoins tout bon forgeron méticuleux habitué à la physique Reachienne (quel beau mot..) sera perdu sur Halo 4. On se défait mal des habitudes prises et quand on voit la communauté qui tend à régresser sur Halo 4 on viens à s'en demander si Forger sur Halo 4 est un bon choix.

Le plus c'est les nouveaux forgerons qui, non habitués aux anciennes forges prendront facilement leurs aises sur ce nouvel opus. Parce que oui, c'est aussi ça une grande force de la forge sur Halo 4 : son accessibilité.


Conclusion

Halo 4 est beau, halo 4 est grand. Loin d'être un mauvais Halo il tire sa force de ses différences. Elles ont beau être nombreuses on en vient quand même à sentir l'âme du Halo originel. Du mélange entre Halo 3 et Halo reach, peut-être pas un chef d'oeuvre sur tous les abords Halo 4 sait plaire aux fanatiques des premiers âges.

De nombreux parti pris ont payés, Halo n'est pas mort, 343i avec son équipe en partie constituée d'anciens de Bungie a fait un travail remarquable. Hater à mes début, mon jugement tend à changer. Un jugement trop précipité serai mal venu ; Tout ce qui constitue un bon halo est réuni, mais ce qu'il ne faut pas oublier c'est que c'est sa communauté qui saura le mieux le juger.

Alors à quoi bon rager, satisfaisons nous de ce que l'on a et vive halo !


Ma note pour Halo 4

Graphismes : 19/20

Jouabilité : 16/20

Durée de vie : 16/20

Bande son : 15/20

Scénario : 18/20

Note Générale : 17/20

Voir aussi

Jeux : 
Halo 4
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Janvier 2014 - on passe du foie gras au joystick !

 

city futur

Une nouvelle année, de nouvelles résolution qu'on va encore mettre de côté d'ici la fin du mois. Quoi qu'il en soit ce sera une année gaming avec des news à s'en gaver, des annonces, du contenu et des rebondissement tout partout et rien que pour nous.

Aller, je vais pas m'étendre, bonne année à tous et bonnne sessions gaming !

Archives