Loisirs numériques et terrestres

Par darvan92 Blog créé le 10/06/10 Mis à jour le 05/01/14 à 11h05

Plaisirs numériques et gustatifs. Le midi je sors déjeuner et c'est un plaisir gustatif. Le soir et/ou la fin de semaine, il m’arrive aussi de m'adonner à quelques plaisirs numériques : découverte de jeu vidéos, visionnage de séries US, ...

Ajouter aux favoris

Catégorie : Enfers numériques

Signaler
Enfers numériques

Ma période sentaï va bientôt se terminer. Oui je vous ai certainement un peu gavé, mais je m'en excuse d'avance .... ou pas. Attendez, je n'ai pas fini mon test Googlebot.

Vous avez pu écouter du gros son avec le générique de Bioman narré par le formidable, l'incroyable Nanard Minet (dire que j'ai eu le 45 tour). Je vous ai retrouvé un autre générique de sentaï chanté par un autre membre de l'équipe.

Attention ce n'est pas un chanteur musclé. Bon je suis de bonne humeur et voici quelques indices. Le sentaï dont les histoires sont narrées ressemble curieusement au shérif de l'espace. On dirait même X-or Rouge.

  • La série en question n'a fait qu'une saison (enfin je crois)
  • Notre sentaï est accompagné d'une gente dame (nan ce n'est pas force rose)
  • Il y a des bots et des monstres géants
  • Ah les méchants ont des capes dorées
  • Dernier indice, c'est un héros de l'univers.


Alors vous avez trouvé ?


#260b - Spielvan [version longue] par jpschuck

Oui c'est Spielvan, héros de l'univers chanté par Patrick Simpson Jones, le fameux présentateur de Pas de pitié pour les croissants. Là pour le coup, c'est pas de pitié pour nos oreilles.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Enfers numériques

Actuellement, je suis en pleine période sentaï sur mes heures de repos, en allant farfouiller sur l'Internet des vieilles vieilleries en carton pâte tel que Power Rangers, Spectroman, .... et surtout X-Or. Avec ce dernier sentaï, j'ai un peu de mal car lors de mes heures de travail, il m'arrive de rencontrer et de jouer avec un faux ami : Xtor.

C'est un vrai dilemme de confondre le sentaï X-or et la variable Xtor, surtout que les deux n'ont rien en commun, ... hormis les lettres XOR.

Xtor : le shérif du tracking web en France

Xtor participe à mesurer le trafic généré sur un site internet comme Gameblog. Xtor peut et devrait répondre aux questions suivantes :

  • Qui est venu sur mon site oueb ?
  • Combien de temps les internautes sont-ils restés sur le site ?
  • Quels sont les pages (exemples des tests Gameblog) les plus consultées ?
  • Quels sont les mots clés utilisés en référencement naturel (SEO) par les internautes pour venir sur le site ?
  • ...

Xtor est donc une variable qui vient s'agréger sur les URLs pour permettre cette mesure du trafic. En fonction de cette intégration, cela peut être délicat pour un SEO (un exemple d'explication sur le métier de SEO ici). Arg et cette interface lourde pour obtenir les mots clés qui génèrent de la visite, on est loin de la souplesse des outils Google.

Mais bon l'outil qu'anime Xtor présente un sacré atout, : il est recommandé pour la mesure des panels Nielsen. Un tool quasi incontournable pour les gros sites d'actualités. Beaucoup de travail pour l'implémenter techniquement et mentalement. Une exception à la française très éloignée de la facilité d'intégration d'un outil Google.

Vous le voyez des questions lointaines des préoccupations de X-or, qui lui doit juste sauver le monde.


X-Or : le vrai shérif de l'espace

Xor en 1982 et 2012


Comme certains vieux souvenirs d'enfance, X-Or fait parti des petites madeleines de Proust :

  • Un générique plein d'entrain, qui est devenu culte.
  • Une série qui n'est pas un dessin animé, mais un film en épisode avec des nippons
  • Un héros recouvert d'une armure de métal
  • De sacrés effets spéciaux
  • Des «monstres» géants
  • Le casque qui s'illumine lors de moments troubles
  • Une épée laser.
  • ....

Une sacrée raison pour faire travailler l'imagination dans les cours de récré de 1982 ce X-Or. Oui car X-Or nous en mettait plein les yeux et était pour nous très en avance sur son temps.

Ce que Xtor n'est pas ....


Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Édito

Tout comme vous, je travaille la plupart de la semaine dans un bureau. Mais le midi je sors déjeuner et c'est un plaisir gustatif. Le week-end cette activité peut être un vrai plaisir chez des amis, dans des restos ou en famille.


Le soir et/ou la fin de semaine, il m’arrive aussi de m'adonner à quelques plaisirs numériques : découverte de jeu vidéos, visionnage de séries US, ...

Plaisirs numériques et gustatifs seront donc les principaux sujets de ce blog.

Bonne lecture.

 Darvan92

Archives

Favoris