stories from nowhere

stories from nowhere

Par Nowhere Blog créé le 04/08/16 Mis à jour le 06/09/16 à 22h34

Chroniques en bordure de galaxie...

Ajouter aux favoris
Signaler

« Lors de mes expéditions à l’extérieur, j’ai capté un signal. Ca semblait provenir du nord. Ma combinaison a tenu le coup mais ca n’a pas été sans dégâts.. Elle perse à plusieurs endroit. Des micros fissures dues sans doute au climat quelque peu agressif. Pour couronner le tout, la cheville s’est enflée. Quoi qu’il en soit, le signal provenait d’une zone de crash ou d’un atterrissage forcée. Le vaisseau n’y était plus mais il y avait du matériel et la balise de détresse... que j’ai coupé. Oui, j’avoue que je n’ai pas envie de rencontrer d’autre forme de vie intelligente dans l’immédiat. »


Encore de longues secondes de silence. Le bruit de la pluie s’entend distinctement sur le parebrise du vaisseau puis l’enregistrement se coupe pour reprendre une semaine après.

Voir aussi

Jeux : 
No Man's Sky
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

« Dieu merci, ca fonctionne. Les batteries étaient tombées HS. J’ai dû m’aventurer à l’extérieur pour trouver de quoi les charger. Après quelques heures de marches, je suis tombé sur un gisement d’héridum à l’état solide. De quoi me dépanner. Par contre, je me suis foulé la cheville en glissant sur la roche mouillée. La pluie acide, au contacte de la roche, provoque un léger dépôt d’une matière laiteuse glissante. Heureusement la combinaison n’a rien. Je vais dormir un peu, je crois. La gravité est pesante ici. »

Fin de l’enregistrement. Nouvelle entrée, trois jours plus tard.

Voir aussi

Jeux : 
No Man's Sky
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

« Test… 1, 2, 3… Ok, ca enregistre. Matricule 5269. Temps cosmique… euh… En fait, je ne sais pas. Je ne sais pas encore où je suis, je ne sais donc pas quand je suis par rapport au Temps Universel. »

Le pilote marque un temps d’arrêt. Mais l’enregistrement ne s'arrête pas pour autant. La respiration de 5269 reste audible. Sans doute un temps pour reprendre ses esprits.

« Les instruments sont HS. Je me suis crashé sur une planète inconnue… Elle est toxique... Il y a une pluie acide qui endommage ma combinaisons... et un taux élevé de radioactivité… »

Plusieurs secondes passent entre ses phrases. Le pilote parait très évasif dans ses paroles, comme si ses pensées allaient ailleurs pendant qu’il enregistrait.

« Mon Prime Vector est endommagé. Il ne décollera pas sans réparations. Je viens de faire un rapide check-up externe de l’appareil. Il y a des dégâts... des putain de dégâts. Je vais devoir inévitablement sortir pour récolter les matériaux nécessaire à la réparation des propulseurs et autres circuits électroniques. Je suis déjà parti examiner les alentours pendant approximativement une bonne heure. Rien de très encourageant. Mais ca, c’est rien finalement… Non… Le pire, c’est que je ne me souviens de rien. Je ne sais pas même pas ce que je faisais dans le secteur. Ca m'effraie, il ne faut pas que j’y pense… Je dois encore vérifier mes rations mais ca s’annonce pa... »

L’enregistrement s’arrête brusquement. Il faut lancer l’entrée suivante pour avoir la suite des transcriptions audio du pilote. Elle est enregistrée plusieurs heures après.

Voir aussi

Jeux : 
No Man's Sky
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Édito

Lorsqu'on retrouva par hasard le terminal du pilote disparu, M.005269, l'Univers retint sa respiration... 

Image de couverture : Rocklou
http://rocklou.deviantart.com/

Archives

Favoris