Steven (iunctis.fr)

Par Stev Blog créé le 24/07/10 Mis à jour le 10/08/15 à 15h38

Spécialiste Football Manager

Ajouter aux favoris
Signaler
(Jeu vidéo)

14 novembre 2008 : la journée noire de SEGA.

 

Les journées du 13 et 14 novembre 2008 resteront gravées dans nos mémoires de joueurs... et de consommateurs. SEGA pond un communiqué quelques jours avant la sortie du jeu pour confirmer la présence d'un système d'activation, système qui permet de se prémunir devant les méchants magasins qui vendent le jeu plus tôt : le jeu sera activable le 14, pas avant. Accessoirement l'activation devait retarder le piratage du jeu.

 

Jeudi 13 :SI annonce dans la soirée que l'activation est ouverte. Tant mieux pour les joueurs, mais SEGA décrédibilise son communiqué avec cette décision étrange... L'activation pour les malins qui ont reçu le jeu (chez les méchants vendeurs toujours) fonctionne bien. Ou presque. En effet l'impression du code d'activation a été foirée, et le chiffre 0 et la lettre O étaient identiques, il fallait donc tenter plusieurs combinaisons avant que Sega ne propose un site d'aide pour déchiffrer son code.

 

Vendredi 14 : journée officielle de lancement et les honnêtes acheteurs dans les honnêtes magasins (oui c'est ironique parce qu'on est surtout des gros cons qui ont attendu le jour normal pour acheter) et ce qui devait arriver arriva : l'activation ne marche pas. Elle n'a pas été désactivée, simplement ça ne marchait plus, le serveur est tombé en rade, victime d'une attaque pirate. Des centaines/milliers de joueurs ont donc le jeu dans la main, installé, le popcorn tout chaud à côté mais on ne peut pas y jouer. Il faut activer pour le lancer. De la fin de matinée au soir, seule une partie des joueurs ont pu profiter des rares moments où le serveur redémarrait (dont moi, oui j'ai de la chance), le retour à la normale n'arrivera qu'après 22 heures. Le jeu pouvait aussi s'activer par téléphone, le numéro étant fourni dans l'étape d'installation. En composant le numéro on se rendait compte que ça ne donnait rien. Le numéro n'était pas prêt. En catastrophe SEGA a dû donner (sur Internet) un autre numéro temporaire. Et malgré ce numéro certains acheteurs n'ont pas pu activer le jeu correctement, en témoigne un de nos membres qui n'a pas pu jouer de tout le week-end. Et pendant ce temps-là le jeu était disponible en téléchargement illégal sans avoir à activer le jeu. Moralité : les pirates ont pu jouer avant nous à Football Manager 2009. Et les excuses de SEGA ne changeront rien à la colère de ses clients.

 

Ce n'est pas tout... Au bout d'une heure de jeu, il en devenait injouable. À cause d'un mauvais réglage sur la version finale le nombre de blessés en plein match se multipliait. Si bien qu'après une dizaine de matchs il fallait piocher parmi les - 18 pour pouvoir aligner 11 joueurs. Heureusement un patch était disponible dans la journée mais fournir un jeu à ce point bugué, avec des problèmes à la chaîne pour simplement l'installer, le lancement de Football Manager 2009 est un des plus mauvais de l'histoire.

Voir aussi

Sociétés : 
Sports Interactive Ltd.
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Créateur de FCM et Manager-Online, j'ai travaillé sur la scène L'Entraîneur/Football Manager entre 2003 et 2015, je partagerai des news, anecdotes sur la saga et parlerai également d'autres jeux.

Aujourd'hui, je dirige le forum iunctis.fr, forum de Sports, multimédia et culture.

Archives

Catégories