Steven (iunctis.fr)

Par Stev Blog créé le 24/07/10 Mis à jour le 10/08/15 à 15h38

Spécialiste Football Manager

Ajouter aux favoris
Signaler
(Jeu vidéo)

 

 

 

Sports Interactive, les créateurs de Football Manager sont les rois des bonnes idées sur le papier... qui sont au final pourries.

 

 

Le match angine

 

 

Vous me pardonnerez ce jeu de mot horrible dans mon sous-titre. On pardonne moins à Sports Interactive ses tâtonnements perma-nents sur son match engine (moteur de match). Leur idée est de le faire évoluer en permanence en « le rendant plus réaliste que jamais », avec « l'ajout de milliers de nouvelles animations ». Ouais ok, mais il leur faut 6 mois pour réparer leurs réglages pourris. J'ai de bons souvenirs de FM 2012, j'ai l'impression que le match engine était cohérent. FM 2013 a marqué une régression. FM 14 annonçait le truc habituel : nouvelles animations, nouveaux réglages pour plus de réalisme. Mais cela aboutit à une version finale du jeu décevante (après une beta encourageante), le premier patch n'a rien corrigé, le second a reçu un accueil mitigé. Il aura fallu attendre le patch de fin février pour enfin taire les critiques.

 

Franchement Sports Interactive, c'est bien d'ajouter des animations et blablabla, mais testez votre putain de moteur. On en a marre de démarrer avec le jeu final où on se tape 15 poteaux par match, un CSC en moyenne à chaque rencontre, des plots à la place des défenseurs et surtout les 2-3 blessés graves avant l'heure de jeu.

 

 Les conférences de merde

 

 

Depuis Football Manager 2009, le jeu a connu une évolution majeure : l'arrivée des conférences de presse. Autrefois, nous étions interrogés dans la page de messages par un journaliste sur un thème précis, et après une réponse c'était bouclé. Sports Interactive a poussé le réalisme en créant tout un système de conférences de presse, avec différents journalistes aux caractères bien définis. En clair, une révolution qui allait changer la face du jeu !

 

Si l'idée était de rendre les conférences de presse chiantes et répétitives comme en vrai, le pari est réussi. Pour nous devant le PC par contre... On finit par cliquer bêtement sur les boutons en voyant les trois premiers mots de la question car on connaît la suite par c½ur. Et ça c'est pour les plus courageux, nombreux sont ceux qui envoient leur adjoint pour s'éviter la corvée d'avant ou d'après match.

 

Pour l'anecdote, l'idée des conférences avait été donnée sur notre forum dès 2007.

 

 

 

L'éditeur plein de bons s¤ntim¤nts

 

 

L'éditeur de données en temps réel est très populaire depuis des années. Sports Inter-active a pu noter le succès incroyable des applications FM Modifier (jusqu'à 2008) et FM Real Time Editor (2008 à auj.). Le problème est que ces logiciels non officiels causaient parfois des bugs. Lors de mes voyages en terres anglaises (comprendre sur leur forum en anglais), j'ai vu que ça les agaçaient de se voir reprocher des bugs alors que (selon eux) ils étaient liés à ces programmes. Ils ont alors créé le leur pour FM14. En précisant que ça allait être payant (5¤).

 

Ah bah oui merde, vous n'alliez pas croire qu'il allait être offert non ? La bonne idée d'un programme officiel, a priori sans bug ne cache en fait qu'une volonté de concurrencer le portugais Braca de FM Real Time Editor qui vendait les licences de son logiciel d'un euro (à ses débuts) à 5 euros aujourd'hui.

 

 

 

La base de données sous-traitée

 

 

On passe à un point de l'article qui sera controversé. La base de données est une des force de Football Manager, mais la sous-traitance de cette base par des chercheurs a amené des abus... ou des oublis. Pendant de longues années, les chercheurs brésiliens ont eu la main lourde sur les notations, beaucoup trop de joueurs moyens étaient des monstres dans le jeu. On peut penser aussi que l'un des chercheurs italiens était un gros fan de Palerme. Leurs notes étaient tout simplement dingues dans certaines éditions. Palerme a été relégué en Série B depuis (ils vont re-trouver la Série A la saison prochaine), c'est un peu dur de surnoter sans se faire voir.

 

À l'opposé, le manque de contrôle et de suivi amène des oublis assez agaçants. En France on a été touché par des effectifs pas très à jour en National, ou dans le championnat dans sa globalité à des notes qui variaient très peu. Cela peut rendre les parties assez redondantes d'une année sur l'autre surtout si on aime recruter franco-français.

 

Les jubilés pas très jubilatoires

 

L'annonce des jubilés a suscité un intérêt particulier des joueurs. Je m'étais montré prudent dès le départ, malheureusement je n'étais pas loin de la vérité, un pétard mouillé et finalement inutile.

 

Voici quelques exemples de bonnes idées sur le papier qui se révèlent décevantes. Tout n'est pas à jeter, mais il y a du travail pour améliorer nettement les choses. Je compte sur vous pour citer plein d'autres idées sur le forum !

 

 

 Article extrait du MO Mag n°34

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Créateur de FCM et Manager-Online, j'ai travaillé sur la scène L'Entraîneur/Football Manager entre 2003 et 2015, je partagerai des news, anecdotes sur la saga et parlerai également d'autres jeux.

Aujourd'hui, je dirige le forum iunctis.fr, forum de Sports, multimédia et culture.

Archives

Catégories