Premium
Ma "carrière" de joueur : 80% d'histoire - 20% d'Histoire

Ma "carrière" de joueur : 80% d'histoire - 20% d'Histoire

Par sseb22 Blog créé le 29/12/09 Mis à jour le 01/07/14 à 11h07

Joueur depuis 1985, j’ai écrit un petit texte sur mes souvenirs et mes impressions correspondant à 25 ans de « carrière » que je présente machine par machine, sauf deux exceptions. Afin de rendre les 105 pages hautement subjectives plus digestes, je vous en propose une publication bihebdomadaire

Ajouter aux favoris
  
Signaler

La PSP a été annoncée à l'E3 en 2003 et a été qualifiée par son concepteur, Ken Kutaragi, de « Walkman du 21ème siècle ». En fait, ce dernier avait même parlé du concept de la PSP dès 1996[1] à Caféine (journaliste à Joystick et Gameblog, entre autres). Il lui avoua alors que son rêve était de faire une Playstation que tout le monde pourrait emporter avec soi. La première console portable de Sony sort en décembre 2004 au Japon, en mars 2005 aux USA et le 1er septembre 2005 en Europe. La console démarre sur les chapeaux de roue et se vend même mieux que la Nintendo DS durant leur première année de concurrence. Fin 2005, la DS s'est vendue à 10 millions d'exemplaires alors que la PSP en a écoulé 5 de plus[2]. Le coup de massue de Nintendo fut la sortie de DS Lite. À partir de ce moment-là, au milieu de l'année 2006, la DS a pris les devants et la PSP ne réussira jamais à la rattraper. Il faut cependant reconnaître une chose à Sony, c'est que la PSP n'est pas un échec comme on a pu l'entendre dire. Avec un cumul de plus de 68 millions de ventes à la fin juin 2011, beaucoup de constructeurs aimeraient avoir de tels échecs. La concurrence de la DS et de ses 148 millions d'exemplaires vendus rend cette dernière intouchable. Mais c'est la première fois qu'une console portable parvient à tenir tête à Nintendo à ce point.

Après les consoles portables de Nintendo et Sony, c'est la Gamegear de SEGA qui termine le podium des constructeurs, mais avec seulement 11 millions de ventes. La PSP est la 7ème console la plus vendue de tous les temps, devant la NES, la SNES, la Xbox 360 ou la PS3. Par contre, au niveau des ventes de jeux, l'histoire n'est pas aussi rose. Si l'on en croit les chiffres de VGCHARTZ, le cumul des ventes de jeux sur PSP se monte à 257 millions d'unités. C'est 3 fois moins que la DS (758 millions) alors qu'il n'y a que le rapport des ventes des deux machines n'est que de 2. Pour comparer avec les consoles de salon aux chiffres de vente similaires, le même cumul se monte à 500 millions pour la NES et à 506 millions pour la Xbox 360. Certains disent que c'est à cause de la facilité de piratage de la PSP mais c'est aussi le cas pour la Xbox 360 et encore plus pour la DS. Mais tous ces chiffres sont ridicules devant le milliard et demi de jeux vendus sur PS2.

 

Lors de mon achat de la DS en 2005, j'avais demandé au vendeur du magasin si je pouvais essayer la PSP. Comme beaucoup de gens, la qualité et la taille de l'écran m'avaient époustouflé. Les couleurs étaient vives et contrastées, l'écran était lisse et brillant, sa robe élancée et nacrée. Ce fut un véritable « Wow effect » alors que ce n'était que la première révision de la console. J'ai tout de même attendu avril 2010 pour me procurer une PSP 2000 d'occasion pour 180 avec 11 jeux, 5 films et 16Go de cartes mémoire. Très difficile de refuser. C'est ainsi que je pus me rendre compte sur la durée de la qualité de l'écran mais par contre, quelle idée de placer le bouton Power à cet endroit ??!! Le résultat est que, plusieurs fois déjà, j'ai mis en veille ou carrément éteint la console simplement en jouant ! C'est très frustrant. Le stick analogique est aussi placé trop bas pour mes grosses mains mais je m'y fais. Par contre, les temps de chargement ne me dérangent pas trop. Je vois deux raisons à cela, tout d'abord, je joue surtout à des jeux sur carte mémoire et les développeurs, aidés par les ingénieurs Sony, ont bien travaillé pour optimiser les temps de chargement. Par exemple, Silent Hill : Shattered Memories se lance en 20 à 30s entre le moment où on valide le jeu et celui où on prend effectivement contrôle du personnage.

Je pense surtout que le principal argument de Sony pour sa PSP s'est retourné contre elle. Avec cette console portable, on a véritablement une PS2 dans la main. Cette prouesse technique est impressionnante mais les éditeurs de jeux l'ont pris au pied de la lettre. Par conséquent, la ludothèque de la console est composée pour une large part de jeux directement portés depuis la PS2 et, les ventes parfois décevantes aidant, certains jeux PSP se retrouvent également sur PS2. Personnellement, je n'ai pas trop envie d'acheter des jeux sur console portable alors que je peux les avoir sur un grand écran !

Je râle, mais je l'ai quand même achetée et je ne suis pas (trop) masochiste, il y a donc forcément des choses qui m'ont plu dans cette console. Ses capacités multimédia sont très intéressantes, les films sur UMD sont magnifiques même s'ils furent peu nombreux et que le format a périclité assez rapidement. Enfin, elle peut faire office de lecteur de MP3 d'appoint (elle reste un peu grosse pour être le principal lecteur à mon goût). Mais qu'en est-il au niveau des jeux ?

J'ai retrouvé avec plaisir Mega Man dans sa version Powered Up de 2006, remake du 1er opus, même s'il garde une difficulté très élevée. Dans les autres séries de jeux déjà connus portées sur cette console, j'ai un faible pour DBZ Shin Budokai et son gameplay nerveux, proche de celui de DBZ Budokai 3, l'un de mes préférés de cette saga ou GTA : Chinatown Wars qui a été très bien adapté sur la console. Silent Hill : Shattered Memories m'a également permis de tenter enfin l'aventure Silent Hill dans ce remake glacial. J'avais un peu essayé l'original sur PS1 mais n'étais pas allé très loin. J'avais aussi acheté le 2ème sur PS2 mais un ami me l'a emprunté avant même que j'y joue et ne me l'a jamais rendu ! Mais le jeu qui m'a le plus amusé sur PSP reste God of War : Chains of Olympus. Retrouver Kratos dans de nouvelles aventures sur petit écran, avec un rendu si proche de ses aînés sur PS2 a été un joli choc. Ready At Dawn a fait un très bon travail d'adaptation, palliant le manque d'un 2ème stick analogique de bonne façon et respectant le cahier des charges de la série (même si ces deux épisodes PSP manquent d'énigmes, selon moi)

 

Cependant, on ne peut ignorer que certains développeurs ont profité de la PSP pour développer des concepts vraiment sympathiques et originaux. Je pense bien sûr à Echochrome, mais j'en ai déjà parlé dans la section PS3. Il y a aussi Crush, un petit jeu peu connu qui demande au joueur de résoudre des énigmes en utilisant la possibilité d'aplatir en 2D les niveaux construits en trois dimensions afin d'accéder à la sortie. Mais les deux séries emblématiques de la console à ce niveau-là restent Patapon et LocoRoco. Le premier est un jeu de stratégie/rythme dans lequel le joueur contrôle une troupe de soldats qui prend des ordres uniquement si on parvient à réaliser, dans le bon timing, une séquence de touches. En guise d'emballage de ce concept étrange, on a le droit à un design 2D original réalisé par un designer français, Rolito. LocoRoco, quant à lui, est une sorte de jeu de plates-formes dans lequel le joueur accompagne une boule en n'utilisant presque que les boutons L et R qui se chargent de faire tourner le décor entier dans un sens ou l'autre. La sortie de ce jeu était d'importance pour Sony en 2006 puisque c'était probablement l'un des tout premiers bons jeux de la console à être vraiment original, 18 mois après son lancement.


[1] Dans le Podcast n°111 de Gameblog consacré à la saga Playstation, à 56:10.

[2] Pour une évolution plus détaillée, vous pouvez vous référer à ce graphique.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

sseb22
Signaler
sseb22
Je vais peut-être "tricher" et le prendre dans le remake HD sur PS3 :)
Haorou
Signaler
Haorou
Vraiment intéressant.
Moi non plus je ne regrette pas l'achat de cette console et je souhaite prend la Vita aussi. D'ailleurs je me demande si elle va connaître une refonte comme pour la PSP Slim & Light.

'Fin bon, faut que tu te procures MGS Peace Walker, et tu auras fait tous les bons jeux de la console. =D"

Archives

Favoris