Nouvelles Réalités

Par Sowillo Blog créé le 04/03/16 Mis à jour le 18/11/16 à 15h10

Salutations l'ami ! Les Nouvelles Réalités, ce sont ces passions populaires qui nous lient : jeu vidéo, cinéma, animation, internet et culture "geek" au sens large. Ici, tu trouveras idées, réflexions et actus sur nos nouvelles réalités :)

Ajouter aux favoris
Signaler
Actualités Jeux Vidéo (Jeu vidéo)

Quelques notes de piano. Le son lointain d’une flûte de pan qui résonne. Le vent dans les arbres, le chant des oiseaux et le bourdonnement des insectes. Voilà le cadre sauvage qui ouvre la dernière bande-annonce du prochain The Legend of Zelda, brillamment intitulé Breath of The Wild.

Il se sera fait attendre. Annoncé le 11 juin 2014, lors de l’E3, ce Zelda Wii U se sera fait discret pendant deux ans. Deux longues années passées dans un silence quasiment complet. L’attente en valait la chandelle, car Nintendo ne nous livre pas ici un énième opus, mais bel et bien un épisode unique censé briser les conventions de la série, comme le dis lui-même Eiji Aonuma, le papa du jeu.

La bande-annonce est de toute splendeur. Le monde est vaste, coloré, et laisse rêveur les fans les plus anciens de la saga qui s’imaginent déjà à dos d’Epona galopant par monts et par vaux à la découverte d’un monde plein de surprise. Car c’est bien ça Zelda : l’aventure avant tout, l’exploration et le plaisir d’être surpris. Pour cet opus, Nintendo semble avoir décidé d’innover tout en retournant aux sources de ce qui a bâti l’une des plus grandes sagas du jeu vidéo.

Mais alors quoi de neuf en Hyrule ? Pour commencer le cadre : le monde est entièrement ouvert dans ce que Aonuma aime appeler un Open Air et non un Open World. Des plaines, forêts, montagnes et autres rivières et lacs à perte de vue. L’on devine des ruines çà et là, mais aussi des campements de moblins et des maisonnettes en bois dans un monde où la nature a repris ses droits. L’inspiration miyazakienne se fait d’ailleurs grandement sentir : on retrouve l’onirisme et la contemplation inhérentes aux ½uvres du grand artiste de l’animation japonaise. Inspiration qui se retrouve dans cette opposition entre la nature sauvage et la technologie. Oui, car la technologie sera de mise dans le nouveau Zelda, Link possédant cet étrange artefact à l’allure d’une tablette, appelé Sheika Slate et qui renvoie au mystérieux peuple gardien de la mythologie hylienne. Et cette technologie sera omniprésente dans cet opus comme le montre l’étrange sanctuaire dans lequel se réveille Link au début de la démo montrée à l’E3 2016. Des murs recouverts d’étranges glyphes, des portes qui se déverrouillent après l’authentification d’une étrange tablette, des machines destructrices. Mais quel sera son rôle ? Cela reste encore à définir.

L’autre grande nouveauté est la dimension de personnalisation ajoutée au jeu, qui renforce son aspect RPG, puisqu’on voit Link s’équiper de tenues et d’armes différentes, chacune possédant ses propres caractéristiques de dégâts, de défense et de température. Quid de la traditionnelle tenue verte de notre héros ? La question demeure, et on espère secrètement qu’elle fera tout de même son apparition au cours du jeu. Ainsi donc il sera possible de se battre à coup de bâtons, épées, gourdins, lances, haches et autres armes aux propriétés diverses qui pourront moduler votre style de jeu. En parlant de combat, il ne sera plus possible de restaurer sa santé en trouvant des c½urs dans les herbes ou dans les pots. Il faudra désormais récolter de la nourriture (viande, fruits, champignons…) pour vous nourrir et ainsi reprendre des forces.

Link pourra courir, sauter, et même grimper aux falaises et aux arbres : c’est tout un nouvel éventail d’actions qui s’offre au joueur. Couper des arbres pour récolter du bois, ou pour créer un pont au-dessus d’un précipice, capturer un cheval pour traverser la région au galop, mettre le feu aux hautes herbes pour dégager la voie ; Hyrule semble être devenu un environnement dynamique qui répond aux actions du joueur comme jamais. Et si Link aura des conséquences sur son environnement, ce dernier influera aussi sur Link. Une jauge de température vous indiquera si Link a trop chaud ou trop froid selon qu’il se trouve dans un désert ou au sommet d’une montagne enneigée, ce à quoi il faudra réagir en adapteant sa tenue vestimentaire sans quoi vous subirez des conséquences pénalisantes. Une jauge de bruit fait également son apparition, promettant des phases d’infiltration où vous pourrez jouer la carte de la discrétion pour éviter des ennemis ou les prendre par surprise. Toutes ces nouveautés promettent une expérience jeu plus riche que jamais dans un univers qui l’était déjà et le devient plus encore. Et en parlant de richesse, ce serait plus de cent donjons (ou sanctuaires) que le joueur pourrait explorer, parmi lesquels quatre « principaux ». De quoi passer de longues heures perdues en Hyrule.

Autre grande surprise : des voix ! Une douce voix féminine demande à Link d’ouvrir ses yeux, de se réveiller. Si beaucoup soupçonnent qu’il s’agit de la voix de Zelda, cela reste à déterminer. Peut-être serait-ce la voix du nouveau compagnon de notre héros ? Car, comme chacun le sait, à chaque nouvel opus, son nouveau sidekick : Navi pour Ocarina of Time, Midona pour Twilight Princess, le Lion Rouge pour Wind Waker et Fay pour Skyward Sword.

Pourtant Aonuma a été clair : ce jeu brise les conventions, les habitudes, de The Legend of Zelda. Alors retrouvera-t-on vraiment tous les éléments traditionnels clefs de la saga ? Un compagnon ? Epona ? Des objets dans les donjons ? Des rubis (en tout cas pas dans les hautes herbes) ?

Une chose est sûre, The Legend of Zelda : Breath of the Wild donne un nouveau souffle à la série de Nintendo.

W. R-P.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Commentaires

kcrik
Signaler
kcrik
Synuster Gate, c'est ton avis. Mais je suis trentenaire qui a joue a tous les zelda de Nintendo, et ce Zelda m'attire beaucoup, et me fera clairement prendre la NX en bundle avec le jeu ( Je doute qu'il y ait pas ce bundle hein ).
Zelda a du mal a innove....car 95% des choses ont ete deja faites malheureusement. Apres, Nintendo ajoute toujours sa patte a des mechanismes deja existant, donc attends de voir les tests ou Pad en main ;-)
NITL7
Signaler
NITL7
Mangouste +1 👍
Mangouste
Signaler
Mangouste

Sérieusement , il fait pitié ce Zelda et c'est un trentenaire fan absolue début le premier en 87 qui le dit.
Avant Nintendo et Zelda dictaient la marche à suivre , c'était le top sur tout les niveaux (graphisme , innovation , gameplay). Maintenant ils ne font que copier et suivre difficilement ce qui marche en Occident ( the witcher 3 ).
Alors certe , il y a des nouveautés pour Zelda mais ça fait 10 ans que ces "nouveautés" existent ailleurs ......

 

À part le fait qu'il s'agisse d'un monde ouvert, je ne vois aucune similitude entre ce nouveau Zelda et The witcher 3. Et encore, les Zeldas ayant presque toujours été en monde ouvert, cette comparaison ne tient pas. -_-

 

Au contraire, je vois dans ce prochain Zelda des idées et innovations qui vont apporter un nouveau souffle à la série. Et c'est exactement ce que je souhaite.

 

Mars 2017, Nintendo NX et Zelda: Breath of the wild seront miens. ;)

synuster gate
Signaler
synuster gate
Sérieusement , il fait pitié ce Zelda et c'est un trentenaire fan absolue début le premier en 87 qui le dit.
Avant Nintendo et Zelda dictaient la marche à suivre , c'était le top sur tout les niveaux (graphisme , innovation , gameplay). Maintenant ils ne font que copier et suivre difficilement ce qui marche en Occident ( the witcher 3 ).
Alors certe , il y a des nouveautés pour Zelda mais ça fait 10 ans que ces "nouveautés" existent ailleurs ......
Bakaarion
Signaler
Bakaarion
Le seul point négatif pour moi ça à l'air d'être la gestion de la santé pour le moment. Mais bon, on en sait encore pas grand chose...
SouriSotte
Signaler
SouriSotte
Nintendo tient ici un bon system seller. J'espère juste que la musique, très en retrait dans la nature se fera plus présente dans les villages visités au cours du jeu.
DemaH
Signaler
DemaH
@ Stephane: Nintendo l'a confirmé: ils ont volontairement retirés de nombreux éléments (dont les pnj justement) des 2 démos présentés pour avoir plus de surprises lorsque le jeu sera disponible.
StephaneLink
Signaler
StephaneLink
Maintenant, j'espère que le monde sera un peu plus vivant avec des villages et des PNJ et tout sera parfait :)

Édito

En ces lieux reculés de l'Internet tu trouveras des idées, des réflexions et des actus sur le vaste et merveilleux monde de la culture "geek". Ici tu pourras rire, pleurer, apprendre des choses (peut-être, mais c'est vraiment pas sûr).

Archives