Chez Solo' : zi web newspépère!

Édito

     La meilleure chose qui soit arrivé sur terre depuis le film  DragonBall : Evolution.
~ Gilbert Montagné~

Archives

Favoris

Chez Solo' : zi web newspépère!

Par Solored Blog créé le 11/06/10 Mis à jour le 17/12/10 à 11h02

Blog jeux-video, cinéma, pix'art, geek, high tech, low tech etc...
Ici on parle de tout, du meilleur comme du pire...surtout du pire!


Ps: la lecture de ce blog peut entrainer de fort dommages au cerveau cérébral dû à un humour plutôt vaseux. Bonne lecture! (à vos risques et périls).

Ajouter aux favoris
Signaler
Rétro, boulot, dodo.

  Et si nous parlions d'une belle époque dans la vie de tous gamers? Une époque ou pour marquer un grand coup et pour se distinguer de la concurence, Sega lance la première console 128 bits de l'histoire et prend tout le monde à dépourvu. Oui, en ces temps de nouvelles technologie, de jeux en HD, en 3D, ecran tactile, détections de mouvements avec ou sans manettes, j'ai envie de prendre une pause nostalgie, et de reparler du bon "vieux" temps. Pourquoi la Dreamcast en particulier me direz vous? Tout simplement parce que c'est, pour moi, une console qui évoque beaucoup de bons souvenirs passés dessus. Entre la SNES et la Dreamcast mon coeur balance, mais aujourd'hui je vais m'attarder sur le petit bijoux que Sega nous a offert à l'époque.

  Commençons par l'aspect esthétique : la console a un design assez simple plutôt épuré, 4 ports de manettes, 2 boutons sur le dessus ("open" et "power"), sur le coté droit une aération pour le ventilateur, à l'arrière on trouve toute la connectique habituelle (alimentation, sortie video...). Sans forcément être belle, la console arrive quand même à être séduisante.

  Les manettes ont une prise en main immédiate, tous les boutons sont très faciles à atteindre. Le joystick lui par contre est en plastique avec des petites aspérités sur le dessus pour éviter de glisser. Certes il était bien mieux que celui de la N64 mais restait inférieur aux sticks analogiques de la Playstation. Par contre, le joueur normalement consitué qui prennait la manette en main était immédiatement interpelé par le trou au milieu de la manette.
  Et là, on découvre avec étonnement le VMS (Visual Memory System) qui est une carte mémoire assez originale. S'insérant directement dans la manette, la VMS permet non seulement de sauvegarder vos parties, mais aussi d'afficher des informations ou des petites animations en temps réel par rapport à ce qui se passe en jeu. Aussi, une fois sortie de votre manette, le VMS  ressemble fortement à une micro Gameboy avec ses 4 boutons (A,B, mode, sleep) et sa croix directionnelle. On peut alors jouer à des minijeux, organiser ses sauvegardes, etc.

  Mais la Dreamcast ne serait pas ce qu'elle est devenue sans l'essentiel : les jeux!
Ahlalala...Sonic Adventure, Virtua tennis, Crazy taxi, Chuchu rocket, Dead or Alive, Jet Set Radio, Phantasy Star online, Headhunter, Soul Calibur, Shenmue... Malheureusement je ne peux pas citer tous les noms, la liste serait bien trop longue. Mais oui, la Dreamcast possède un très bon catalogue de jeux en tout genre et pour tout âge!
En plus d'être la première console 128 bits, elle est aussi la première à offrir quelques jeux jouables en ligne!

  C'était une console qui avait vraiment tout pour plaire et pour qui une belle destiné était tracée!  Pourquoi a-t-elle coulé assez vite? C'est très simple :

  • 1) Le manque de soutient des éditeurs tiers.

  En effet, la très grande majorité des jeux étaient développés ou édité (voir même les 2) par Sega lui même.

  • 2) Le monde underground du hacking.

  La sécurité de la Dreamcast était faible (presque aussi faible qu'une DS pour vous donner un ordre d'idée) et le hacking se faisait donc très facilement par le premier venu.

  • 3) La PS2.

  En l'an 2000 Sony sort sa nouvelle console qui succède à la Playstation. Simplement intitulée Playstation 2, elle s'écoule très rapidement et partout dans le monde. Ce qui met un coup de grâce à la console de Sega.

  Après des baisses de prix successives visant a relancer les ventes, le 31 Janvier 2001, Sega annonce l'arrêt de la production de sa machine pour le mois de Mars 2001.

  Grande déception pour certains, indiférence pour d'autres, la console s'éteind après seulement 2 ans de bons et loyaux services!

  J'espère que ce petit saut dans le passé vous aura plû et vous aura remémoré de bons souvenirs. N'hésitez pas à laisser vos réactions, à parler de votre meilleur souvenir sur cette console. Personnellement, c'est les nuit blanches passées sur Virtua Tennis et Shenmue! d-(^.^)-b

     

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires