Chez Solo' : zi web newspépère!

Édito

     La meilleure chose qui soit arrivé sur terre depuis le film  DragonBall : Evolution.
~ Gilbert Montagné~

Archives

Favoris

Chez Solo' : zi web newspépère!

Par Solored Blog créé le 11/06/10 Mis à jour le 17/12/10 à 11h02

Blog jeux-video, cinéma, pix'art, geek, high tech, low tech etc...
Ici on parle de tout, du meilleur comme du pire...surtout du pire!


Ps: la lecture de ce blog peut entrainer de fort dommages au cerveau cérébral dû à un humour plutôt vaseux. Bonne lecture! (à vos risques et périls).

Ajouter aux favoris
Signaler
Gaimz

 

Comme entrée je prendrai un red bull aux amphets...

C'est le cas de le dire, l'introduction du second volet se fait de manière explosive! Après une absence de 2 ans pendant lesquels il a fuit les combats, Travis est invité par un mystérieux personnage à Santa Destroy afin de mener un combat à mort. Travis met donc fin aux 2 années de silence de son fameux beam katana pour sauver sa peau. Mais plus "calme" qu'auparavant notre héro ne désire pas s'investir plus que ca dans les combats. Malheureusement pour lui ce n'est pas le cas Sylvia Christel qui, bien décidée de le voir à nouveau au sommet du classement, propose à travis un petit tour d'horizon de la ville afin qu'il puisse se faire une idée. Et la s'en suit une cinématique qui, en tant que joueur, nous met l'eau a la bouche. Ville plus grande, plus dense, plus détaillée, plus vivante, nouvelle moto , on se dit : "ça y est, ils ont fait ce que tout le monde attendait, ils nous ont sortit une ville digne d'un GTA-like!!! "
Eh bin non! 2 minutes plus tard on déchante grave lorsqu'on  sort du motel et qu'a la place d'enfourcher sa nouvelle bike, un vieux menu en noir et blanc apparait de nul part et nous montre les destinations qui nous sont possibles. Vous essayez alors en vain d'en sortir pour prendre la moto, et la c'est le drame : vous comprenez que la belle ville que vous venez de voir pendant la dernière cinématique n'est en fait qu'une vitrine inaccessible, et qu'au lieu de modifier la ville, les développeurs ont choisi la solution de simplicité : supprimer la partie exploration du premier volet... Malgré cette petite déception pour le joueur, Travis décide de prendre part aux combats lorsqu'il apprend que son pote Bishop (le propriétaire du vidéoclub) s'est fait sauvagement tué. Sylvia annonce alors à Travis que cette fois si la compétition sera plus rude et qu'il doit partir de la 50eme place.

Sans faire de spoil sur qui vous allez rencontrer dans votre périple, sachez qu'au final y a pas 50 boss mais 15 uniquement... Donc au final, à peine 5 boss de plus que dans le premier volet, et la disparition de l'exploration de la ville ce qui nous fait tomber à une durée de vie faible : 9h pour finir le jeu en mode doux (moyen).

 

Tudo va benenuts?


Oui gardez la fougue, car le jeu nous propose de belles surprise et une très bonne expérience de jeu. D'abord les graphismes ont nettement été améliorés et ont beaucoup plus de charme que dans le premier volet. Les combats sont beaucoup plus dynamiques et les styles changent réellement suivant le sabre que vous choisissez.

Dans tous les cas, une fois que vous parvenez à maitriser parfaitement un sabre, le jeu se change alors en véritable boucherie. Travis se fraye un chemin à travers les ennemis tout aussi rapidemment que de manière spectaculaire et on prend vraiment plaisir à jouer au Dieu de la destruction se battant contre des quartiers de viande fraiche. Les furies, déclachées par les jackpots, ont elles aussi changées par rapport au premier volet ce qui est un peu dommage car elles ne sont pas forcément plus spectaculaire (à par celle ou Travis se métamorphose en tigre ^^).

L'ambiance sonore est encore plus soignée que dans le premier volet, les musiques se marient bien à l'action, les bruitages sont bien réalisés (comme dans le premier).
Les minijeux sont plus déjantés que jamais et le fait qu'ils soient en 8bits accentue d'autant plus l'ambiance loufoque qui en ressort. Il y a ceux qui nous font gagner de l'argent (faire griller des steaks, ramasser des noix de coco,etc.) et ceux qui améliorent les capacités de Travis (boxe, course). On a toujours la possibiliter de collectionner les fringues (lunettes, t-shirts, vestes, etc.) mais aussi des objets 100% otaku qui viendront décorer l'appartement.
Jeane est aussi de retour, mais la pauvre est devenue obèse après ces 2 années livrée à elle même. Il faut donc la faire maigrir au travers de massages et autres jeux pour chachat.
C'est donc une bonne tranche d'action et de rigolade qu'on prend avec ce nouveau jeu tout droit sortit de l'imagination tordue de Suda Goichi!

 

L'addition s'il vous plait!

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires