Le Blog de SMboy
  
Signaler
Point de vue (Jeu vidéo)

Cet article reprend une réflexion que j' ai émise ailleurs à propos de la question des vidéos de jeux vidéo soulevée par Phil Fish récemment.

 

 

Un détail m' interpelle: A qui s' adressait le message de Philippe Poisson (PP) quand il a fait ses  récentes déclarations?

Aux Youtubeurs ou à Youtube?

On pourrait croire que la réponse est les Youtubeurs. PP dit effectivement que les Youtubeurs ne devraient pas se faire de l' argent en dévoilant l' intégralité du contenu de la création d' un ayant droit du jeu vidéo, mais tente-t-il de moraliser les youtubeurs ou de faire évoluer les conditions de Youtube?

 Youtube a vu ses conditions changées en fin 2013, et ce pour le bien des ayants droits dont il fait partie. Et effectivement comme il le souligne, il n' est pas possible de diffuser un film et de se faire de l' argent sur le dos de ces derniers depuis cette modification.

Même si je pense qu' il est impossible d' avoir le même raisonnement avec un let's play ou un spoil, dû au fait que le joueur apporte sa dextérité (bonne ou mauvaise) et parfois ses commentaires, son analyse, son humour (etc...) au contenu final (ce qui rapprocherait à mon avis ce genre de vidéo aux diffusions d' évènements sportifs) ne serait-il pas plus juste que de vouloir que Youtube, Twitch et autres aillent plus loin dans la réglementation de ce genre de diffusion?

 Je pense que si.

 Attention, l' intégralité des revenus des Youtubeurs ne doivent pas être bêtement reversés aux ayants droits, sinon cela tuerait immédiatement cette pratique, qui profitent évidemment aux créateurs de contenu et ils le savent, mais aussi aux internautes friands de ce genre de vidéos, mais il ne faut pas oublier aussi que Youtube et compères se font un fric monstre sur le dos de ces ayants droits car oui, au final, il n' y pas que les Youtubeurs qui exploitent leurs contenus. Ce serait manquer de recul ou être très naïf sur le sujet que de le croire.

 

 

Peut être manque-t-il aujourd' hui quelque chose d' essentiel à Internet  pour faire appliquer une morale qui ne serait pas basée sur l' appât du gain, fondement du libéralisme capitaliste, mais sur le respect du fruit du travail de chacun.

Les revenus touchés par les Youtubeurs pour leurs vidéos sont connus, mais peut être devrions nous aussi connaître les revenus engendrés par les sociétés hébergeant ces vidéos, pour avoir une idée de comment équitablement reverser à chaque parties sa part en fonction de sa contribution.

 

PS: Je précise que j' avais commencer par rédiger un post un peu énervé envers ce monsieur roux, dont je trouvais la connerie éminemment astronomique, jusqu' à me dire que peut être, son message n' avait effectivement pas été perçu comme il l' entendait, et donc mal relayé. Et sachant la faiblesse des plus bruyants sur les forums du net (ah oui, le terme approprié est "Troll") ainsi que la faiblesse des gens qui exploitent ces trolls (hum, journaliste? Pigistes? Cliquistes? quel terme serait le plus approprié) je me suis dis qu' il valait certainement mieux revoir quelque peu ma copie pour une réaction moins passionnée mais certainement pas dépouillée de ma passion pour le médium vidéoludique.

 

Voir aussi

Jeux : 
Fez
Sociétés : 
Polytron, Google
Ajouter à mes favoris Commenter (26)

Commentaires

smboy
Signaler
smboy
@Gouzi, ce n' est pas LE DROIT de diffuser un CD, un DVD ou un spectacle qui est remis en cause. Tu peux le faire. Mais si la personne qui a les droits sur le contenu veut récupérer l' ensemble de l' argent engendré par cette vidéo, avec les nouvelles règles d' il y a 6 mois, elle peut. Youtube se fera un plaisir d' effectué son rôle de "vigile" concernant la rémunération de la vidéo en question.

Mais de manière général, beaucoup (trop?) d' entre vous confonde ce qui pourrait être comparé à du placement produit (faire apparaître un produit ou une marque dans une vidéo) et l' exploitation ( en gros faire de l' argent) sur un contenu audiovisuel dont vous n' êtes pas les auteurs.
Essayez donc de vous faire du fric en diffusant au hasard, les chansons de Stromae, le dvd Le Hobbit, ou le dernier album d' Asterix. On vous dira gentiment que le contenu ne vous appartient, que vous l' ayez payé ou non. Etrangement ça ne gène pas pour le jeu vidéo.

Y' a comme une schizophrénie de la part de la communauté des joueurs qui souhaite une reconnaissance de son loisir mais sans celle des créateurs de ce même loisir...
Gouzi
Signaler
Gouzi
Est ce que si je me film entrain de montre comment faire un saut a la perche je dois donner des sous au fabricant de la perche?
Cette histoire de spoil n'est qu'une excuse, il suffit de ne pas regarder. Bon si je me fais enlever et qu'on me force a regarder c'est sur c'est embêtant pour le jour ou je ferais le jeu...

Ce n'est pas question de défendre les youtubeurs, c'est juste une question de liberté, j'ai le droit de filmé ce que j'ai acheté, et si des cons sont prêt à payé bin tant mieux pour moi
GutsBlack
Signaler
GutsBlack
Hormis le spoil je ne vois pas en quoi ça gène et oui ça fait du pub au jeu (en bien ou en mal selon la qualité du jeu et c'est bien ça qui dérange). J'ai du mal à comprendre les gamers, certes avec ce genre de vidéo tu vois l'intégralité du jeu mais est-ce que c'est le but ? La plupart des gamers nous font chier justement avec le gameplay (ha le gameplay de the order est trop basique, ha on joue pas assez dans heavy rain et j'en passe...). Le jeu c'est le gameplay donc c'est bien beau si je découvre un jeu sur youtube mais sans y jouer je n'en aurais pas pour mon compte en tant que joueur et c'est un peu le serpent qui se mord la queue....

Mais bon le vrai problème des développeurs c'est que effectivement ça peut mettre en apparence que leur jeu est une grosse bouse. Ca me fait penser aux démos de jeux avec la mention spéciale "la démo ne représente pas la qualité finale du titre" alors que 99% du temps malheureusement si.
H0shiz0ra
Signaler
H0shiz0ra
@Denser, je ne suis pas plus calé que toi, mais en France, tu dois pouvoir expliquer d'où tu perçois de grosses sommes (au hasard plus de 1.000€/mois) sur ton compte en banque, donc le déclarer. Donc y aurait des logiques de prendre un statut d'autoentrepreneur, puisque tu perçois un revenu minimum (sachant que si tu ne le déclares pas et que tu touches des ASSEDIC, du chômage ou le RSA, tu devrais rembourser ce que tu as reçu en plus, car tu ne peux pas faire de doublon ^^).
Denser
Signaler
Denser
@SouriSotte : Il me semble qu'au moins en France les youtubeurs qui se dégagent des salaires ont un statut d'auto-entrepreneurs, qu'ils déclarent leurs revenus et payent leurs impôts comme tout le monde. Il faudrait quelque de plus calé que moi pour le confirmer, mais c'est en tout cas ce que j'ai déjà entendu (dans une vidéo de Fantasio974 et Bob Lennon d'ailleurs). En ce qui concerne les autres pays en revanche je n'en ai aucune idée.
Kyalie
Signaler
Kyalie

J'ai quand même l'impression ici que certains confondent preview et playthrough =/ Qu'on te montre le début d'un jeu ok, mais entièrement, jusqu'au boss de fin...
Surtout quand certains balancent l'argument suprême du "ça leur fait de la pub" qui fait tant rager et à raison n'importe qui vivant de son art.
http://monmacon.tumblr.com/
Et puis le mec qui fait le jeu devrait pouvoir avoir son mot à dire quant à ce qu'on lui présente prétendument comme de la "pub"... Et pas une fois seulement mis en face du fait accompli façon :

Youtubeur : Bon ben le créateur du jeu m'a demandé de retirer mon let's play

Commentateur lambda : mais quelle crevure ! ç'aurait dû être un honneur pour lui ! je vais le boycotter, tiens.

 

LGX> sauf que filmer de la bouffe ce n'est pas la même que consommer de la bouffe, parce que c'est ça l'intérêt du truc. C'est comme si tu disais que filmer un concert sans le son était comparable.

Et on le sait, y a des jeux dont le principal intérêt n'est pas tant ce qui se passe du côté ludique (qui existe bien sûr généralement), mais du côté du scénar, ou bien tout simplement des énigmes.

Donc suivre un playthrough ça peut ôter tout l'intérêt d'un jeu.

Et en général tu ne peux pas montrer tout d'un jeu si celui-ci n'a pas de fin !

SouriSotte
Signaler
SouriSotte
@mamoru-sama
Il est là le problème ! Ce N'EST PAS un job ! Car il y a absence totale de Contrat de Travail entre la plateforme de diffusion (YouTube) et le créatif en question (le Youtubeur). La plateforme n'est pas employeur, le youtubeur n'est pas employé et le problème est là. Concrètement, à l'heure actuelle, les revenus des youtubeurs issus de la publicité peuvent être considérés comme du travail au noir...
Ce n'est donc pas question d'être jaloux que d'aller dans le sens de Phil, c'est, en un sens car le bougre n'a pas tout à fait raison non plus, être citoyen.
kanta
Signaler
kanta
Juste pour poursuivre le débat, je poste un article sur mon blog:
http://www.gameblog....iol-des-droits-
mamoru-sama
Signaler
mamoru-sama
J'pense surtout qu'il faut être le dernier des jaloux pour être d'accord avec lui.
Un youtubeur avec assez d'abonnés ça gagne tranquillement sa vie avec un job pas très contraignant voire très agréable. Si je ne peux pas le faire, personne ne devrait.
Et on accepte et se met d'accord avec les arguments les plus malhonnêtes et débiles possibles pour s'en convaincre soi-même.
LGX
Signaler
LGX
Au niveau de la déclaration des revenus généré par les vidéo, c'est simple: Personne ne sait! En fait, c'est une situation assez récente donc non prise en compte par les impôts. Certains agents te diront qu'il faut les déclaré, d'autre non... C'est une situation à clarifier. Après je sais que les Youtubeurs Français les plus connu déclarent leur revenus et payent des impôts (Nesblog avais fait une émission dessus: chercher Radio Nesblog n°1).
smboy
Signaler
smboy
@SouriSotte, c' est un point important que tu soulignes ici à propos de la déclaration de ces revenus. En d' autres sens, il serait franchement dégueulasse à mon avis qu' un Youtubeur, qui gagne sa vie avec ce genre de diffusion, touche également le chômage ou le RSA.

@jinsayen: permet moi de m' approprier ton interrogation: Bah pourquoi pas le Youtubeur et Phillippe Poisson? (ou n' importe quel autre créateur)
La SACEM et Youtube ont signé des accords pour faire respecter les créations des artistes de la musique. De la même manière, l' utilisation de matériau cinématographique est réglementé par les nouvelles dispositions de YT de 2013. Pourquoi l' équivalent pour le jeu vidéo ne serait-il pas envisageable, si telle est la demande du/des créateurs?

Chercher la reconnaissance du jeu vidéo en tant qu' Art, c' est bien, c' est mignon je dirais... mais chercher à ce qu' il soit reconnu comme une création comme les autres, à mon avis, c' est mieux. Beaucoup mieux. Vous ne pensez pas?
SouriSotte
Signaler
SouriSotte
Le véritable problème n'est pas que l'on doive ou non de l'argent à M. Poisson, c'est que des YouTubeurs puissent en gagner en se filmant jouer...
Rappelons qu'aucun contrat n'est signé entre les parties, que le "partenariat" youtube reverse directement le pognon généré par les publicités diffusées via AdSense, que les revenus dans le cadre d'un nombre conséquent de visionnage peuvent être important (et je ne parle même pas de PewDiePie...) et que ces derniers n'ont pas le statut entrepreneurial, ce ne sont que des particuliers, ce qui complique grandement les déclarations de revenus...
Les déclarent-ils seulement d'ailleurs ?
jinsayen
Signaler
jinsayen
@Neferith : Et bien en fait parce que c'est prévu dans les lois du copyright, qui ne s'appliquent spécifiquement pas pour tout ce qui est du contenu à but informatif ou parodique.

Si je crée une image "Fesse" avec une image de Fez sur laquelle j'aurai apposé une pêche, il est très possible, voir probable que le créateur du jeu trouve la démarche très moyenne et ne veuille pas avoir son jeu associé à une telle chose. Malheureusement, il n'a pas son mot à dire, vu qu'il s'agit d'une parodie, tout à chacun a le droit légal de parodier toute oeuvre, donc non, le créatif n'a aucun contrôle sur l'image possiblement négatif qui peut être rattachée à son jeu.

De la même manière, un créatif peut ne pas aimer un article assassin sur son jeu qui utilise le son qu'il a mis des heures à composer, des images qu'il a mis des heures à dessiner, et caetera. Malheureusement, les articles à but informatifs sont également protégés légalement, et le créatif n'a pas le droit de demander le contrôle des images de son œuvre dans ce cas précis. Cela évite qu'on rende certains articles "illégaux" parce qu'ils nous déplaisent, nous ayant droit.

De la même manière une vidéo sur Youtube va générer des vues avec un contenu. Ces vues seront comptabilisées et généreront un profit, dont une partie sera reversée au Youtubeur.

Bah, pourquoi le Youtubeur et pas Phil Fish ? Après tout, c'est Fez qui est la matière première de la vidéo. Malheureusement une fois encore, la matière première n'est rien tant qu'elle n'est pas travaillée. Hors ce travail, c'est celui d'un autre créatif, le Youtubeur, qui va monter une ou plusieurs vidéos à partir de ce matériau de base. Fez tout seul ne génère rien dans la vidéo, car on a jamais dans la vidéo "Fez tout seul", on a une vidéo, un montage, qui a eu l'apport d'un autre créatif, c'est ce travail qui génère des vues et pas le matériau de base, donc Phil Fish ne touche rien. De la même manière que George Lucas ne touchera rien si je m'enregistre disant "May the Force be with you" et que j'en fais un remix que je poste sur Youtube.
LGX
Signaler
LGX
@Neferith: Après en quoi ça dérange les Let's Play? Parce que ça spoile le scénario? Ok, mais quel scénario dans un Minecraft?
Si le spectateur veut voir le jeu avant de l'acheter grand bien lui fasse mais le plaisir du jeu, lui passe par le clavier/manette en main, regarder des vidéo d'un jeu qu'on a pas, pendant des plombes est idiot sauf si le youtubeur propose des contenus originaux (speedrun, superplay, glitch...)
D'ailleurs les vidéos de speedrun (classique, pas TAS) sont des let's play aussi, c'est très compliqué en fait à mettre en place.
De toute façon les éditeurs sont pas contre laisser faire les Youtubeurs et Mr Fish à perdu toute crédibilité le jour où il à pété les plombs en annulant Fez 2 et en claquant la porte.
Neferith
Signaler
Neferith
@Cypher : En général, les sites comme Gameblog fonctionnent avec l'accord des éditeurs. Si un ayant droit donne son accords, il n'y a pas de probleme. Donc non, je ne vois pas en quoi c'est absurde que le créateur d'une oeuvre puisse avoir son mot à dire dans la diffusion d'un contenu dont il est le créateur.
Cypher
Signaler
Cypher
Que dire alors des sites de news tel gameblog ? Ne devraient-ils pas reverser une partie de leur revenu aux éditeurs si on poursuit la logique ?
Je ne suis evidement pas d'accorde. C'est absurde que de vouloir faire payer ceux qui font la PUB d'un jeu... Et preuve surtout de la detresse totale de certains (mais ils sont de loin minoritaire au final, vu le contre echo de nombreux éditeurs qui ont clairement affirmé le droit à la libre diffusion de leurs jeux sur youtube).
Neferith
Signaler
Neferith
@LGX : Votre comparaison est incensé, les droits d'auteurs s'appliquent aux créations artistiques et pas aux produits industriels. Faire des videos en prenant des morceaux d'une autre oeuvre est une chose, faire de l'argent avec en est une autre. Ca me semble légitime que les ayants droits touchent une part du "magot".
kanta
Signaler
kanta
On est plus dans le même domaine. On s'écarte de la these là !
LGX
Signaler
LGX
Si je filme et met en ligne mon chat mangeant ses croquette avec le sac de Pedirgee à coté, est-ce que je devrais reverser une partie de l'argent reversé à Pedigree pour avoir exploité sa marque que mon chat raffole et qu'il leur fait apparemment une bonne pub?
kanta
Signaler
kanta
A mon sens Fish a raison. La diffusion de Gameplay sur Youtube est un viol des lois du copyright.
Mais pour moi, ce fait est un problème pour les studios indépendants qui ne trouve pas leurs compte.
Tout cela dépend du point de vue. Les vidéos découverte ne posent aucun problème. C'est les let´s play et la diffusion totale du contenue qui devrait être illégale.
smboy
Signaler
smboy
Effectivement EXUS, acheter un jeu Day One sans rien savoir du tout du jeu, ça me paraît aussi être une situation impossible, mais c' est aussi une erreur que de croire qu' il n' y ait QUE les vidéos sur Youtube qui puissent donner envie. Le carnet de bord de bord du scénariste de Out There va dans ce sens également: la communication autour d' un jeu, cruciale, ne se base pas uniquement dessus non plus, ça n' a jamais été le cas (même pour Minecraft il me semble) et j' ai du mal à imaginer que cela change à l' avenir.
Pour revenir à FEZ, il me semble que le travail de communication a débuté bien avant la disponibilité du jeu, notamment avec sa liste assez impressionnantes de prix récoltés lors de multiples événements.
Mais encore une fois, ce qui s' applique à certains jeux ne s' appliquent pas forcément à tout types de jeux. D' où l' intérêt de ne pas mettre tous les jeux dans le même panier, ce que fait actuellement Youtube avec sa réglementation très superficielle.
Il faudrait peut être poser la question aux autres "exploitants" (désolé pour ce terme un peu grossier), comme les éditions Pix'n Love par exemple, lorsqu' ils consacrent un numéro spécial à une licence ou une marque particulière, ont-ils le droit d' exploiter la matière de celle ci (images de jeu, artworks, anecdotes ou autres) sans verser le moindre "droit d' exploitation"?
Exus
Signaler
Exus
Personnellement, je ne comprend pas ceux qui achète un jeu day one sans rien en savoir. Pour moi l'exemple récent c'est Bob Lennon et ce qu'il a fait avec Castlevania: Lords of Shadow, ce qui m'a donner l'envie de l'acheter sinon je ne m'y aurais même pas intéresser.
Comme le dis Imrage la solution c'est dans le partenariat entre les 2.
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Personnellement, je ne comprends même pas qu'on puisse trouver ici matière à débat. Des gens filment leurs parties, les mettent en ligne sur internet... c'est déjà bof, comme démarche... mais en plus ils gagnent des sous avec. En plus, ils trouvent des mecs pour les défendre et écrire des pavés partisans aux arguments à sens unique, et à l'esprit critique à deux vitesses. ça me dépasse.
Je pense qu'il y a un moment où il faut prendre du recul et s'interroger sur la légitimité des choses et des gens qui les font. Et vice versa.
Que ce genre de pratiques existent, bon, à la rigueur. Il y en a bien qui se filment en train de se masturber. Mais qu'il y en ait pour se faire de l'argent là-dessus... je trouve ça triste, grotesque et déplacé.
smboy
Signaler
smboy
Merci pour tes liens, j' aime la démarche, et je mets ça de coté pour une lecture prochaine. ;)
J' ai tout de même en tête l' idée que leur jeu est énormément basé sur l' aléatoire et je ne peux m' empêcher de penser que, comme Minecraft, Out There fait surement partie de cette catégorie de jeux qui se prête effectivement très bien aux let's play et autres genre de vidéos.
Imrage
Signaler
Imrage
J'ajoute cet article, toujours de fibre tigre qui liste entre autres des reviews et des long play de son jeu.

http://fibretigre.bl...es-joueurs.html

Ca montre bien qu'il est enthousiaste à ce sujet, et qu'il a raison (et que ce n'est pas forcément étranger au succès du jeu).

Le Blog de SMboy

Par smboy Blog créé le 28/04/13 Mis à jour le 03/04/16 à 23h22

Vous jouez à quoi vous? Moi je joue à la vie. Haut, bas, gauche, droite, je flâne partout en quête d' un je-ne-sais-quoi qui m' amuse, me tue, ou m' informe. J' ai grandi avec le jeu vidéo mais pas que, et je continuerais à évoluer avec ou sans.

Ajouter aux favoris

Édito

En ce moment je joue à 

 

 

Les jeux que j' attends

 

 

Archives

Catégories

Favoris