Adipose Blog
Signaler
Divers

C'est à une grande apocalypse virtuelle qu'aurait pu assister l'humain, puisque voilà que les adresses IP se font trop nombreuses. 4,3 milliards d'adresses IP sont déjà en activité et le système de numérotation IPv4 ne peut pas en produire beaucoup plus. Alors comme nous le dit le site Futura-Sciences.com, il faut faire comme pour les plaques d'immatriculation : passer en IPv6 pour ajouter des chiffres. Marrant !

Enfin, pas totalement. Car on assiste avant tout au comportement peu intelligent de pas mal d'entreprises qui gèrent nos serveurs, puisque l'IP en Version 6 fut créé au début des années 90. Depuis, il n'a jamais été mis en service, même depuis ces dernières années ou Internet à fait un bond incroyable dans les foyers. Du coup, un World IPv6 Day regroupant tous les plus grands de l'Internet du moment (Google, Facebook, Yahoo...) va permettre de tester grandeur nature cette nouvelle technologie permettant de passer d'une numérotation de 4 à 16 octets. Cela nous fait, toujours selon Futura-Sciences.com, "des centaines de milliards de milliards de milliards de milliards" d'adresses IP. Avec ça, c'est bon, on a sauvé l'Internet...

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Galhmac
Signaler
Galhmac
Mais c'est vraiment tout un bordel a organiser =)

déjà que c'est bien le bordel dans les protocoles réseau, et qu'ils sont content d'avoir trouvé un semblant de terrain d'entente avec l' IPv4

Mais c'est un vrai problème dont il faudra bien s'occuper un jour ou l'autre ( un peu comme le timestamp qui "explosera" sa taille maximum aux alentours de 2037 je crois... )
Choup
Signaler
Choup
Les freebox le permettent déjà !
demarreur
Signaler
demarreur
" Vous avez pas vu l'fantôme ! C'est l'ectoplasme ! Non non c'est pas moi, c'est un horrible fantôme ! "
Tcho Bilout
Signaler
Tcho Bilout
Ca fait des années qu'on en parle ! Les freebox le permettront :)

Adipose Blog

Par Skywilly Blog créé le 24/05/10 Mis à jour le 13/02/13 à 09h31

Jeux Vidéo, Séries TV, Livres, Cinéma... Tant qu'à faire, autant partager non ?

Ajouter aux favoris

Édito



Archives

Favoris