Adipose Blog
Signaler
Series T.V

On en est à la Saison 4 de The Sarah Jane Adventures et cette série télévisée anglaise n'est absolument pas connue chez nous. En même temps, elle est très "complexe" à définir. Je vais essayer d'en parler en prenant exemple sur le premier double épisode de la Saison 4, c'est à dire avec des acteurs un peu meilleurs qu'au début (pas dur) et un background déjà mis en place. Vous ne viendrez pas vous plaindre après que je ne prends pas soin de vous avec mes explications.

Déja, The Sarah Jane Adventures c'est une série spin-off, c'est-à-dire dérivé (comme Angel avec Buffy, ou Caprica avec Battlestar Galactica) de l'excellentissime série anglaise Doctor Who. Pour cette série-là, je vous envoie vers Wikipedia, car si je commence à en parler on peut d'ors et déjà oublier mon sujet de départ. Disons juste que j'y reviendrais sans doute un jour. Histoire de bien vous faire comprendre ou je veux en venir, je dois, quand même préciser que Sarah Jane Smith (et donc l'actrice, Elizabeth Sladen) est l'un des compagnons du Docteur des plus vieilles saisons et qu'elle est revenue plus de 13 ans après son dernier épisode dans la nouvelle série Doctor Who (l'actuelle, donc). S'en suit alors une série spin-off, celle dont nous allons parler maintenant, qui est nettement adressée à un tout autre public : les enfants. Et ceux qui n'ont vraiment pas peur du ridicule (qui ne tue pas, rend plus fort et fait marrer. Si, si !).

M'enfin le ridicule, ça a plusieurs lectures. Sarah Jane Adventures peut sans mal passer du truc débile pour enfants à un petit bonbon acidulé qu'on mange en cachette quand les "adultes" de la famille vont dormir. Difficile d'assumer regarder cette série, mais nul doute que beaucoup ne s'en cacheront pas pour autant. La faute à du fun, du fun et encore du fun. Personnellement, certains épisodes m'ennuient mais les idées qui y sont incluses me paraissent tellement incroyables que je regarde pour voir jusqu'où les scénaristes iront. Mine de rien, depuis quelque temps, ils repoussent toujours les limites du n'importe quoi. Mais du n'importe quoi bien fait : c'est la grande différence entre cette série et le paquet de daubes qui sortent tous les ans sur les Networks.

Histoire de bien montrer ce qu'est la série, on va prendre exemple sur le premier double épisode de la Saison 4. Celui-ci est nommé The Nightmare Man. Et nous parle... d'un homme qui se réfugie dans nos cauchemars. Ah, oui, petite précision : on peut spoiler la série puisqu'à chaque fois, la plus grosse découverte de l'épisode est incluse dans le titre. Un peu comme ce que font les adaptateurs français en charge de traduire les titres des épisodes des séries américaines passant sur nos télés. Sauf que là, c'est voulu ! (ou alors faut être sacrement débile). Ci-contre, vous avez le casting. Devant tous les petits aliens en caoutchouc (faute de budget) se trouvent le meilleur ami black rigolo, la fille intelligente et jolie, Sarah Jane Smith et son fils, Luke, un alien camouflé sur terre pour détruire le monde, mais qui fait finalement le bien. Ceux-ci sont aidés du chien robot du docteur, K-9, et d'un super ordinateur extraterrestre camouflé dans le mur de la maison et nommé Monsieur Smith. Ceux qui débarquent de Dexter, Californication et OZ vont me prendre pour un grand malade. Je vous promets que cette série existe et qu'elle a de bonnes choses à vous offrir !

Alors qu'il est prêt à partir pour Oxford, ce petit génie de Luke est hanté chaque nuit par un alien se prénommant lui-même le Nightmare Man. Se nourrissant des cauchemars des gens, cet ennemi est une grosse excuse scénaristique pour mettre en avant la séparation entre les différents protagonistes de la série. Luke s'en va étudier au loin, laissant seule sa mêre et ses amis pour combattre les aliens qui tentent de nous envahir. C'est gros comme un Bibendum Chamallow, mais ça passe grâce à un traitement visuel qui n'a peur de rien. La série est ultrakitsch dans ses combats contre les monstres, le manque de budget des effets spéciaux aidant à cela, mais tout passe quand même pourvu qu'on fasse abstraction de toutes les bonnes morales vomitives qui viennent donner à nos enfants des petites leçons qu'ils ne garderont jamais en tête. Ces deux épisodes ont l'avantage de remettre plus ou moins les compteurs à zéro scenaristiquement parlant et permettent aux nouveaux venus de prendre la série en route. On regrettera juste d'avoir vu cet ennemi totalement improbable qui ne fait jamais peur en espérant que par la suite, les scénaristes feront preuve d'un peu plus d'imagination.

Entre nous, le meilleur épisode sur les cauchemars paranormaux a été fait par Joss Whedon dans Buffy, 22e épisode de la Saison 4 pour être précis. Na !

Promis, je vous parlerais des prochains épisodes ! En attendant, regardez cette vidéo ci-dessous. Si avec ça vous ne craquez pas et bien... je peux comprendre en fait. Non, mais, plus sérieusement, tentez le coup. Ne serait-ce que pour mourir moins con, plus cultivé et savoir quoi regarder quand on est en manque de LSD. De plus, la série inclut beaucoup de références à Doctor Who et à certains de ses protagonistes. Sarah Jane Smith et son équipe ont par exemple fait partie par deux fois des aventures du docteur. Sinon, depuis la prise de pouvoir de Steven Moffat (pour le meilleur et rien que pour le meilleur !) Russel T.Davies est parti de Doctor Who pour s'occuper de The Sarah Jane Adventures. Pas sûr que ce soit une bonne nouvelle...

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Skywilly
Signaler
Skywilly
Tu ne peux PAS dire à ceux qui connaissent pas "c'est génial" en leur montrant que des photos et des vidéos. C'est pour ça que je détaille tout ce qui ne va pas pour en dire du bien au final. Je pensais que tu aurais compris ;)
CuberToy
Signaler
CuberToy
C'est malsain ta façon d'avancer le truc. Tu dit "c'est un truc de gamin", "a voir", "si on est en manque de drogue"... Tu peux aussi juste dire que c'est une série qui passe à 16h30 en sortie d'école, que c'est déstiné au petits, qui sert d'introduction pour eux à Doctor Who (qui est aussi une série pour enfant à l'origine). Tu peux aussi ajouté que c'est la serie pour enfant la plus récompensé d'angleterre, qu'on est très loin des daubes Australiennes par exemple... Et allez, je l'ose, t'aurais même pu dire que c'est bien écrit dans le sens ou ca prend pas les gamins pour des cons (ils y a d'excellents épisodes, notamment ceux avec The Trickster (cité à deux reprises dans Doctor Who) qui est un méchant digne de Doctor Who en fait... Quand aux aliens, il y a des bons maquillages et effets spéciaux parfois, pas mal de reccup aussi malheureusement (et des trucs ridicules souvent).

Alors peut être que c'est parce que j'aime Doctor Who, mais je trouve cette série pas mal du tout. Ok y'a des persos génant (Clyde et Luke en particulier) mais sincèrement c'est pas si mal.

"Russel T.Davies est parti de Doctor Who pour s'occuper de The Sarah Jane Adventures. Pas sûr que ce soit une bonne nouvelle..."

Il a écrit un épisode c'est tout. Il est toujours producteur de la serie par contre, forcement, c'est lui qui l'a crée...

Si tu veux vraiment vomir sur un truc, essaye la très mauvaise série australienne K9... c'est a mourir. Tu verras que SJA c'est vraiment pas mal.

Adipose Blog

Par Skywilly Blog créé le 24/05/10 Mis à jour le 13/02/13 à 09h31

Jeux Vidéo, Séries TV, Livres, Cinéma... Tant qu'à faire, autant partager non ?

Ajouter aux favoris

Édito



Archives

Favoris