Adipose Blog
Signaler
Jeux Vidéo

Alors que Red Dead Redemption fait craquer les stocks des boutiques de jeux vidéo, je viens vous parler de Lead & Gold, un simple jeu multijoueur assez populaire sur Steam. Ce week-end, le jeu était offert en version complète pendant 48 heures. L'occasion de bien s'immerger dans l'univers et d'en retirer plein de bonnes choses. Du coup, je vais essayer de vous en parler de la plus pertinente des façons.

Lead & Gold est développé par FatShark, bientôt responsable de Bionic Commando : ReArmed 2 sur Xbox Live Arcade et PlayStation Network. Ce petit développeur qui grimpe nous offre avec Lead & Gold un simple Team Fortress 2 imbibé d'une forte odeur de western spaghetti. Tout, des menus à la musique, nous rappelle les films de notre enfance, Charles Bronson, Clint Eastwood et les jeux comme Outlaws, Gun ou même le très moyen Dead Man's Hand. Car des jeux de cow-boys, de vrais, il n'y en a pas une pelletée et déjà dans les trois précités, seul Outlaws fait office de véritable chef-d'oeuvre pour son époque. Lead & Gold ne proposant aucun scénario, aucune partie en solo, difficile de l'annoncer comme une véritable tuerie. Néanmoins, vendu à petit prix (en ce moment à 8€ sur Steam), le jeu sait mettre en avant ses arguments.

Proposant quatre classes de hors-la-loi (le Flingueur, le Député, la Trappeuse et le Boutefeu, tous faisant référence ici au soldat, au tacticien, au sniper et au bourrin), Lead & Gold fait s'affronter deux équipes de couleurs différentes dans plusieurs cartes bien conçues et surtout toutes très originales. L'aspect "répétitif" des cartes de certains jeux multijoueurs comme Battlefield 1943 ou même Gears of War n'est donc pas de la partie pour le plus grand plaisir des habitués du genre. Le jeu est rapide à comprendre (ce n'est qu'un shoot de plus, diront les mauvaises langues) et les résurrections sont très intelligentes. Chaque joueur a en effet la possibilité de porter avec lui, sans aucun malus, le drapeau de l'équipe. Si un coéquipier meurt, il peut alors revenir à la base ou alors ressusciter près du porteur de drapeau. Une fois mort, celui-ci lâche son précieux qui reste actif tant qu'un ennemi ne l'a pas traversé. C'est tout bête, pas foncièrement révolutionnaire, mais assez bien conçu pour être un vrai plus. Quand à l'objectif principal, il est des plus simples : ramener l'or ennemi dans sa base ou, au contraire, protéger le sien.

Lead & Gold est d'autant plus interessant qu'il est servi par des graphismes certes dépouillés, mais qui ont du style. On se demande quand même ou est le moteur PhysX qui s'installe avec le jeu, mais ne cherchons pas à comprendre. Le jeu est beau, fun et son petit prix en ferait presque oublier sa répétitivité. Une petite curiosité à essayer, donc !

(Cliquez-Droit + Afficher l'Image pour voir les screenshots en taille réelle)

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Adipose Blog

Par Skywilly Blog créé le 24/05/10 Mis à jour le 13/02/13 à 09h31

Jeux Vidéo, Séries TV, Livres, Cinéma... Tant qu'à faire, autant partager non ?

Ajouter aux favoris

Édito



Archives

Favoris