Trafalgar Square
     
Signaler
[ Pensées & Critiques ]


Premier article du mois et première gueulante depuis un bon petit moment. Vous allez très vite comprendre pourquoi, surtout si vous avez déjà fait chauffer la carte bleue.

Rares sont ceux à avoir apprécié Final Fantasy XIII. Sa suite directe, FF XIII-2, si elle sent bon la demande officielle de pardon, était tout de même plutôt bonne même si Square Enix s'enfonce dans un univers qui malheureusement n'a pas l'attrait des autres épisodes de la série.

Néanmoins, c'est cet épisode là qui ouvre le recours contestable aux DLC (downloable content). Et autant dire que si l'achat de costumes ou de stickers à coller sur la trogne de votre compagnon Mog fleure bon l'arnaque, la promesse d'une fin complémentaire plus développée, peut-être plus claire que celle proposée au terme du jeu d'origine, pouvait attirer l'attention.

Peut-être n'ai-je pas le flair pour ce genre d'attrape-nigauds mais sur le papier, l'offre était tentante.

J'ai vite regretté.




Outre le faible contenu scénaristique présent sur cet ajout de 3,50 € qui peut être très simplement dévoilé par une simple connexion à YouTube, le supplément n'a que très peu d'intérêt et a même le mérite de fâcher, d'énerver, d'agacer, d'irriter, mécontenter ou de justifier un autre synonyme annonciateur d'une "écarlatisation" précoce du mufle.

Pourquoi cela ? L'ajout se résume à un combat contre un boss. Pas d'exploration, pas de nouvelles créatures, pas de nouveaux lieux, rien qu'une arène où l'on se livre bêtement à une bataille contre un vieil ami visiblement pas résigné à quitter notre monde. Et si les batailles contre des adversaires uniques s'avère particulièrement intéressant dans FF XIII-2, Square Enix est parvenu à rendre le seul et unique pugilat de ce DLC inbuvable.

En effet, la tactique à utiliser contre votre rival est très vite cernée mais sa résistance hors du commun vous oblige à alterner mécaniquement les stratégies à la seconde près sous peine de terminer votre stressant quart d'heure de baston en game over. D'ailleurs, je vous l'annonce tout de suite, la stratégie la plus simple à suivre pour parvenir à la conclusion de ce chapitre consiste à recommencer le face-à-face jusqu'à atteindre le niveau 10 (3-4 heures de jeu, tout de même) et s'assurer le score suffisant pour passer au second stade du combat, pas plus amusant quand on y pense.




Au final, hormis la possibilité de récupérer dans son équipe une Lightning, ma foi, bien optimisée, je vous conseille fortement de passer outre cette partie payante de l'histoire qui, en plus d'être légère (pour ne pas prononcer d'injure), a le gros défaut de vous donner l'envie de fracasser la manette contre un mur. Et si vous deviez en arriver à ce point, là, ça risque de vous coûter cher.

 

Voir aussi

Jeux : 
Final Fantasy XIII-2
Plateformes : 
Xbox 360, PlayStation 3
Sociétés : 
Square Enix
Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Commentaires

Sirocco
Signaler
Sirocco
@pedrof
Le mufle, en dehors de l'adjectif pour la personne discourtoise, comme tu le dis, c'est avant tout l'extrêmité du visage des bovins et autres animaux ( le visage, donc ). J'avoue, c'est plus trop utilisé mais Game of Thrones en abuse et ça me fait beaucoup rire ^^

Je voulais juste dire qu'on en devenait rouge de colère, tout simplement. C'est vrai que c'était un peu capilotracté ^^'

@Yaden
C'est vrai que la question de l'univers n'est pas trop soulevée mais il est selon moi clairement inférieur en qualité à celui d'autres épisodes de la série comme le XII, le IX, le VI...
Kamui l'avait signalé dans le podcast consacré au jeu japonais et c'est une véritable épine dans le pied de cet épisode, à mon humble avis.

@ThomThom
Non, la fin originale est pas trop mal, elle laisse un beau suspense bien qu'elle ne soit pas excessivement claire, à l'image du scénario du jeu. Mais celle-ci n'apporte vraiment pas grand chose.
Pedrof
Signaler
Pedrof

"écarlatisation" précoce du mufle.


Je n'ai pas compris l'expression. Pour moi écarlatisation voudrait dire le fait de devenir rouge, écarlate, et mufle désigne quelqu'un de discourtois, du coup je ne comprends pas ce que tu as voulu dire ? Peut-être écartèlement ?
Rafik
Signaler
Rafik
Ce qui est marrant, c'est que je faisais parti des gens déçu de FF XIII, j'ai voulu tenté le coup avec FF XIII-2, ce dernier m'a fait préféré le XIII au XIII-2 ...

Je suis vraiment déçu de ces deux épisodes.
Yaden
Signaler
Yaden
@Dorhen: J'ai eu le platine sans DLC, si c'est ce qui te tracasse. Sinon je ne crois pas que les DLC aient de trophées à eux. J'ai vérifié vite fait sur un site et j'en ai pas vu. J'achète pas les DLC de ce jeu car ils sont tous nuls à chier (je suis réticent en règle générale, seul Borderlands m'a fait crquer !).

Celui-là avait l'air potable, mais Sirocco confirme qu'il est mauvais, donc je passerai mon chemin le coeur léger !

P.S. Je suis aussi à fond d'accord sur l'univers pas si prenant que ça. C'est une critique qu'on retrouve peu (à la place on a les couloirs ou le chara design à chier) mais qui est pour moi le plus gros défaut des 2 FF13.
ThomThom_Pilgrim
Signaler
ThomThom_Pilgrim
Donc en fait, on doit se contenter d'une fin assez moyenne dans l'ensemble ?
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Suqare-Enix dans toute sa "splendeur" (et décadence)... Hélas.
Dorhen
Signaler
Dorhen
J'ai le jeu depuis un moment et je compte le commencer cet été. J'ai juste une question, est-ce que les DLC sont vraiment nécessaire et est-ce qu'ils ont des trophées à eux... Car j'adore les FF (même le 13) mais je trouve çà domage cette mode du DLC "à la con"...

Trafalgar Square

Par Sirocco Blog créé le 20/01/10 Mis à jour le 17/12/13 à 11h42

Toulousain sympathique, fantastique, folklorique, féérique, symphonique, éclectique, chimérique, mirifique, artistique, acoustique, exotique...et autres adjectifs en -ique que j'accepte volontiers.

Ajouter aux favoris

Édito


 

Mesdames, mesdemoiselles et messieurs, bonjour/bonsoir à toutes et à tous.

Je suis Sirocco, étudiant en 5e année de Droit à Toulouse, blogger à mes heures perdues, mais avant tout grand amateur du Jeu Vidéo, marmite dans laquelle je suis tombé tout petit.

Trafalgar Square, c'est le nom de ce tout petit site qui privilégie notamment la musique tirée du média mais qui parle aussi de tout et de n'importe quoi. Ne vous étonnez pas d'entendre beaucoup parler de Nintendo, c'est parce-que j'en suis grand fan mais cela ne m'empêche pas de passer de nombreuses heures sur PS3 ainsi que sur les jeux Steam dont le prix défie toute concurrence.

N'hésitez pas à commenter les articles et à "liker" si vous avez apprécié la lecture de mes articles. Vous pouvez évidemment me joindre par MP si vous souhaitez me poser une question ou parler d'une chose, d'une autre. En attendant, j'espère que la lecture vous plaira et rendez-vous ici-bas ou bien ailleurs, si mon activité vous intéresse.

 


 

 

J'arbore fièrement une récompense aujourd'hui plus tellement valable mais que voulez-vous, c'est la seule que j'aie ^^. Elle fut attribuée par l'ami Anfalmyr sur la base des votes des Gamebloggers et elle me plaît tout particulièrement du fait que je tente de soigner le mieux possible l'apparence du blog, pour un plus grand confort de lecture. Et vi, je pense à vous et à vos petits yeux fatigués...

 

Archives

Favoris