L'édito de Sir Glob'

L'édito de Sir Glob'

Par Sir Glob' Blog créé le 09/04/12 Mis à jour le 31/08/13 à 20h50

En compagnie de Sir Glob' , étude économique d'entreprise, vous comprendrez mieux le business du jeux vidéos et d'autre domaine.

Mais aussi des trucs qui n'ont rien à voir entre eux.

Ajouter aux favoris
Signaler

Le géant japonais de l'électronique Sony est leadeur dans divers domaines mais surtout précurseur des techniques qui vous semblent devenu "banal".

Les brevets et la R&D, le coeur de Sony.

Sony est une entreprise qui possède des dizaines de milliers de brevets, c'est aussi la troisième entreprise mondiale dans les dépenses de recherches et développement.
Vous connaissez tous les CD, les DVD, les Blu-Ray, tout ça Made in Sony ! Bien entendu la firme nippone joues énormément de ces découvertes technologiques pour enrichir son empire.

Sony des royalties encore et toujours !

Sony et son acolyte Phillips ont développé en partenariats tous les supports vous connaissez aujourd'hui ( CD, DVD, BD) bien entendu les deux entreprises "louées" leurs procédés de fabrication est les licences d'exploitations de ses techniques. Cela représente des milliards d'appareils, dans divers domaines.

Je vous donne une liste non exhaustive des produits sous licence de Sony et Phillips ;

  • Les supports disques ( CD, DVD, BD )
  • Les procédés de fabrication des supports disques
  • Les lecteurs disques ( CD, DVD, BD )
  • Les graveurs disques
  • Les procédés de protections de fichiers sur les supports
  • ....

Une liste d'objets que l'on retrouve partout ou presque, représentant d'après des estimations plus de 258,9 milliards de produits ( compris dans ce chiffre les albums etc... sachant que MJ, Elvis et les Beatles ont vendu à eux trois déjà 9 milliards d'albums ... cela fait tout autant de CD soumis aux royalties)

D'après des études, les royalties ont rapporté près de 110 milliards de dollars aux deux entreprises. N'oublions pas que Sony possède d'autres propriétés industrielles dans d'autres domaines ( télévision, photographies ... ).

Les royalties sur les consoles actuelles et la next gen.

Microsoft, Nintendo ... Aucun de ses deux géants ne peut échapper aux reversements de royalties à Sony. Sur les générations actuelles ( environ 250 millions de machines dont 175 millions n'appartenant pas à Sony), ce sont près de 2 milliards de dollars qui auront été reversé à Sony pour l'exploitation de ses brevets sur les DVD.

Mais cela risque de changer, la Wii U utilisant encore d'ancien brevet de Sony, les RT ( royalties) sont moindres, mais a contrario, Microsoft a pris la voie du blu-ray, et les RT de cette technique coutent relativement cher.

L'Américain reversera donc pour chaque console vendue 9,5 dollars et 0,40 dollar sur chaque vente de jeux. Et aux vues des volumes de ventes, Sony va récupérer énormément d'argent !

 

Sony, du génie industriel !

Sony loue certains de ces brevets mais continus de développer les techniques ( DVD, BD) pour les améliorer et bien entendu garde pour son propre intérêt les meilleures évolutions de ses supports.


Par exemple actuellement seuls les blu-ray de 3 e génération ( 120 GB de stockage) sont disponibles à l'exploitation par des tiers. Mais sont gardes en réserve pour elle ces blu-ray de nouvelle génération avec de plus grandes capacités et des meilleures qualités d'affichage.


Tout cela dans le but d'une meilleure rentabilité.

 

En clair, Sony est un géant de la propriété industriel qui n'est pas prêt de perdre sa couronne de maître.

 

Voir aussi

Sociétés : 
Sony Computer Entertainment
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

  
Signaler

 

Avec son système free To play, l'éditeur Riot Games a su convaincre plus de 35 000 000 de joueurs ! Une sacrée liste de porte-monnaie potentiels que les développeurs ont bien sur pris soin de bichonner en proposant des contenus payant alléchant.

Le Free-to-Play comment le rentabiliser?

 

Faire un jeu c'est bien, mais faire un jeu qui rapporte de l'argent c'est mieux ! L'équipe de Riot a donc optimisé sa boutique interne pour proposer des contenus à la fois intéressants mais ne bridant pas l'expérience de jeu. Au travers de sa monnaie virtuelle les Riot Points (RP) l'éditeur a trouvé la bonne balance entre contenus/prix.

 

L'argent virtuel, une technique transparente pour vous faire dépenser plus sans vous en rendre compte !

 Dans le jeu, et comme dans nombreux autres jeux, la même technique est employée, créer de l'argent virtuel vendu par pack à prix fixe pour vous faire acheter le contenu payant. En clair sur League of Legend pour un skin à 975 RP (prix moyen d'un skin) vous devrez dépenser en moyenne 7,50€ soit 1050 RP pour pouvoir vous offrir votre costume.

Cela peut paraître minime, mais à l'échelle des 35 millions de joueurs les petits sommes dépensés en plus représentent un montant vraiment non négligeable.

 

Faire du contenu temporaire à prix d'or !

 

Les joueurs sont très friands des contenus exclusifs et des objets rares. C'est pourquoi Riot développe des skins légendaires à prix d'or entre 1800 et 3500 RP soit 15 à 35€ ! Et pourtant, de nombreux joueurs s'arrachent ces bijoux qui sont pour l'éditeur une mine d'or même si le travail réaliser pour créer les produits peut-être long (animations retravaillées, voix remastérisée ....)

 

Mais au final, League of Legend ça rapporte combien?

 Au final, vous l'aurez compris grâce à ces diverses techniques Riot ammase énormément d'argent !
Nous savons que chaque jour 5% des joueurs céde à un contenu payant sur le jeu et plus de 68% chaque mois.
Le contenu payant varie entre 2,50€ et jusqu'à 35 €, mais riot et plusieurs analystes conclus qu'une joueuse dépense en moyenne 8€ pour un contenu ou plusieurs petit contenu.

En clair c'est 1,75 million de joueurs qui débourse cette somme moyenne chaque jour soit un pactole potentiel de 14 000 0 00€s journaliers !
Ramenons cela au 68% des joueurs qui achète un contenu chaque mois, le jeu rapporte environ 280 000 000€ chaque mois à l'éditeur.

La marge d'erreur de ce chiffre est faible donc nous pouvons facilement nous faire une idée de l'argent que Riot gagne. N'oublions pas que l'éditeur dépense beaucoup dans l'organisation de tournois autour du monde qui eux aussi rapporte de l'argent grâce aux entrées, et goodies ...

 

En clair, League of Legend est une immense cash Machine qui n'est pas prés de s'arrêter !

Voir aussi

Jeux : 
League of Legends
Sociétés : 
Riot Games
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Archives