Le Blog de sidney

Par djsid Blog créé le 11/02/11 Mis à jour le 29/06/15 à 13h16

Ajouter aux favoris
  
Signaler
Licences oubliées (Jeu vidéo)

 

Pour mon premier article, je me suis dis autant écrire sur des jeux  que j'ai aimé jadis et partager cela avec les nouveaux joueurs. Je me suis donc posé la fameuse question que tout joueur de longue date s'est posé au moins une fois dans sa vie de Gamer  " Pourquoi diable ce jeu n'a jamais eu de suite  ?"

Parmi les éditeurs qui m'agacent tellement pour leurs licences phares oubliées, j'ai nommé SQUARE ENIX.  ( Parasite EVE,  Grandia, Valkyrie Profile, Chrono Trigger(Cross), Secret of Mana etc..). Tellement de bons jeux délaissés au profit des Final Fantasy  et des jeux sur mobile.

Je commencerais donc en premier par Parasite EVE , je reviendrais sur les autres licences dans d'autres articles.

Petit rappel de ce que fut PARASITE EVE 

Parasite Eve est un jeu d'action-aventure horrifique, mais n'étant cependant pas considéré comme un survival-horror.Vous incarnez Anya Bréa une inspectrice de la NYPD qui lutte contre une épidemie de mitochondries mutantes dont elle est immunisée.  Le jeu a été développé et édité par Squaresoft  en 1998 sur PlayStation. Il est uniquement sorti au Japon et en Amérique du Nord.

  

Un second épisode a vu le jour en 1999 : Parasite Eve II, sorti, lui, en Europe cette fois-ci.

 

 

De plus, les aventures d'Aya Brea se poursuivent dans The 3rd Birthday, qui s'éloigne en revanche du monde de Parasite Eve et n'est donc pas considéré comme faisant partie de la série, mais plutôt comme un spin-off.Sorti sur PSP cet opus  m'avait tellement déçu sur de nombreux points  que je n'avais pas compris ce choix de SQUARE d'en faire un jeu de tir effreiné sans saveur. Le choix de la psp comme plateforme de développement aussi était douteux pour un retour en fanfare de la belle Aya.

 

La série est basée sur le roman éponyme de l'écrivain japonais Hideaki Sena et se constitue comme une suite dudit roman. Une adaptation cinématographique a vu le jour en 1997.

Qu'est ce qui rend ce jeu unique ?

- L'héroine Aya Brea est un personnage façinant par son courage, sa détermination et sa volonté d'aller vers l'avant au détriment du jeu mortel qui la guette.

- Ce qui m'avait marqué à l'époque, c'était en premier l'ambiance du jeu pesante, avec une musique de fond sublime et des moments de silence stressants à souhait qui correspond parfaitement aux situations de jeu.

- Un système de combat génial de magie au delà des armes, avec des pouvoirs qui s'upgradent et qui se débloquent au fil du temps un peu comme un RPG surtout dans le 2ième épisode.

- Quelque phases d'énigmes à la résident Evil pour progresser dans les enquêtes. Petite anecdote j'avais le 2 en import japonais et j'ai galéré à le finir surtout qu'à l'époque internet n'était pas si développé. Pour résoudre les énigmes, je me suis arraché pas mal de cheveux.

- Des cinématiques à tomber pour l'époque surtout ceux du 2ième.

Pour quoi mérite t-il une suite digne de ce nom ?

Ce jeu mériterait  une suite  pour toutes les raisons citées plus haut et un retour aux sources celles d' un mélange d'énigmes, d'action et  de sursaut d'angoisse.La mythologie derrière les mitochondries pourrait aussi s'éttofer avec plus de récit.

SQUARE devrait à mon sens  mettre plus de lumière sur Aya Bréa un personnage aussi charismatique et iconique  que Lara Croft car  ils détiendraient sans doute une alternative crédible et concurrente à la licence Résident Evil surtout vu la qualité de ces derniers jeux sortis. Aussi les blondes héroines dans le jeu vidéo ne sont pas légion, Aya pourrait faire office d'une  icone féminine forte  et alimenter positivement encore plus le débat de la place des femmes dans le jeu vidéo.

Pourquoi pas alors un joli reboot comme le fut avec succès celui de Tomb Raider. On peut toujours rêver non ? Qu'en pensez-vous ?

 

 

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (25)

Archives