Shinz Box

Édito

Bienvenue sur mon blog   ! Gamer presque quadragénaire  et passionné de jeux vidéo, je partage ici les infos que je trouve sur le net.

 

Rejoignez-moi sur Twitter !

S'abonner à Shinz_fr sur Twitter 

http://www.wikio.fr

Archives

Favoris

Shinz Box

Par Shinz Blog créé le 05/04/11 Mis à jour le 19/03/12 à 14h32

Actualités, tests, aperçus sur Xbox 360, PC, Androïd ...

Ajouter aux favoris

Catégorie : Tests

  
Signaler
Tests
Date de sortie : 30/08/2011
Developpeur : Mommy's Best Games
Editeur : Devolver Digital
Support : PC (Téléchargement)

 

 

 

 

 

Serious Sam Double D est un jeu en 2D à scrolling horizontal se déroulant dans l'univers décalé de Serious Sam et fait partie des jeux indie créé pour la promotion de Serious Sam 3 : BFE.

Vous incarnez  Sam « Serious » Stone alias Serious Sam  et allez une fois de plus utiliser le Time Lock  pour retourner dans le passé afin de sauver votre avenir. Votre voyage vous fera traverser l'ancienne Egypte , le Jurassique, Pompei ou vous  affronterez les hordes de votre ennemi Mental ainsi que des bosses gigantesques. Certaines têtes, si je puis dire, vous seront familières  comme les Kamikazes décapités, les Kleers, les Gnaar, mais de nouvelles font leur apparition comme les Femikaze,  Chimputee ou le Vuvuzelator (une pile de pancake planté de vuvuzela avec des fourchettes en guise de jambes) !

 Pour vous aider, et c'est l'attrait de  Serious Sam DD,  le GunStacker sera votre principal atout, qui comme son nom l'indique, vous permets d'empiler jusqu'à 6 armes que vous trouverez au fil des niveaux par l'intermédiaire d'une interface. La ou vous commencez au niveau 1 avec une petite force de feu avec votre simple mitrailleuse, vous finirez très vite avec une arme empilant un redoutable arsenal ! Attention toutefois aux munitions ! Tout fonctionne du moment que vous possédez plusieurs exemplaires de chaque arme. Par exemple vous pouvez très bien empiler 2 fusils a pompe, un RPG, 1 rayon laser... Ou simplement empiler 3 tronçonneuses .A vous de trouver quelle combinaison vous satisfait le plus,  chaque arme peut s'utiliser séparément. Sachez toutefois que beaucoup  sont cachées dans des lieus secrets à découvrir. C'est dans ces passages secrets que vous dégoterez aussi des items au logo MBG débloquant des niveaux pour le mode défis. Des armures, de la vie, des munitions sont autant d'objets que vous découvrirez à travers les levels. Vous possédez également un Porta pad qui vous permet de sauter plus haut, il suffit de le lancer et de passer dessus. Celui-ci vous servira pour accéder à certains accès secrets haut perchés, et c'est dans ce cas que son emploi peut se reveler fastidieux, car il n'est vraiment pas évident de combiner les sauts avec ce gadget !

 Le gameplay est assez précis, et Serious Sam répond bien, niveau scrolling, pas de soucis l'action est bien suivie, néanmoins votre personnage est vraiment petit, et si ça donne une impression de gigantisme face aux monstres ça peut être gênant si vous ne possédez pas un grand écran ou que vous jouez un peu éloigné. Une touche vous permet de sauvegarder quand vous voulez. Ca peut être positif mais n'ayant pas d'invulnérabilité lorsque vous réapparaissez vous pouvez vous retrouver à mourrir en boucle dans le cas ou il ne vous restait que très peu de vie, surtout que certains ennemis peuvent apparaitre sur vous, une sauvegarde précédente règlera le soucis.Malgré ces défauts le titre reste plaisant a jouer.Pour les commandes ça  passe bien au clavier souris mais je privilégierai la manette !  (Ca fait longtemps que je n'avais pas joué sur Pc et j'ai eu de bonnes crampes en jouant au clavier).

Concernant les graphismes c'est honorable, les décors de fond auraient pu être plus travaillés, néanmoins l'ensemble reste agréable visuellement et résolument  old school avec ses scrollings différentiels et ses animations basiques.

 La bande son s'en sort plutôt bien on retrouve les célèbres haaaaaaaaaaaa ! des Kamikazes, véritable signature de la série. Les musiques, plutôt métal, collent bien a l'action bien qu'un peu pénibles lors de certains passages.

La campagne solo offre une durée de vie correcte dans les 4 à 5h00.Pour prolonger le titre vous pourrez vous amuser à refaire le jeu, tout en gardant votre arsenal acquis lors de la partie précédente afin d'en découvrir tous les secrets et débloquer tous les succès. Un mode défis est proposé, orienté scoring et offre une bonne dose de massacre ou il faudra tuer le plus de monstres ou survivre a un temps donné... 

 

Serious Sam double D malgré quelques défauts plaira à tous ceux qui ont envie de jouer à  un shoot en 2D défoulant et divertissant, pour peu qu'on adhère à son univers parfois très farfelu, Mommy's Best Game s'étant bien lâché de ce coté là.

Le jeu sera dispo sur Steam , traduit en français, dès demain pour 7.99€  et  adapté sur 360 d'ici quelques mois.

Verdict : A Essayer !

 

Voir aussi

Jeux : 
Serious Sam 3 : BFE
Sociétés : 
Devolver Digital
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Tests
Date de sortie : 20/07/2011
Developpeur : Supergiant Games
Editeur : Warner Bros Interactive
Support : XBLA
Site Web : Bastion
Prix : 1200 Ms







Bastion est un jeu Rpg/Action avec un système de narration originale qui  vous emmène dans un monde  ravagé par la Calamité.

Vous incarnez Kid à son réveil, tout en suivant la progression du jeune garçon vous allez découvrir un monde dévasté, ou la vie prospérait. Reste t il des survivants ? C'est ce que vous allez tenter de découvrir.

Dès votre éveil une voix  vous guide   commente toute vos action comme si vous étiez l'acteur d'une histoire en temps réel et vous révèle qu'il vous faudra vous rendre au Bastion, sorte d'ilôt plus ou moins épargné par la destruction. C'est là que le narrateur vous apprendra que pour remettre en état le Bastion il faudra partir en quête de cristaux et ce ne sera pas sans danger !

 

Vous partirez donc explorer d'anciennes régions, vestiges d'une civilisation florissante. Le monde ou vous progresserez est suspendu dans les nuages, c'est donc a partir du Bastion  que vous accèderez au Skyline vous permettant de voyager propulsé dans les airs,  accédant ainsi à une carte ou vous choisirez votre destination. Attention à l'atterrissage !Equipé d'une arme de mêlée et d'un bouclier, d'une arme à projectile et d'un pouvoir spéciale, débloqués au fur et à mesure de votre prise de level,  vous partirez à l'assaut du niveau rencontrant des hordes d'ennemis. Petite particularité le sol s'affiche pas à pas presque sous vos pieds et le narrateur ne manque pas de commenter chacune de vos actions avec un certain humour, vous révélant également la suite de l'histoire pendant votre progression dans le jeu. Vous trouverez en chemin des potions vous permettant de déclencher votre pouvoir spécial ou de récupérer de la vie, ainsi que des gemmes à dépenser plus tard  de retour au Bastion ou dans les éventuelles boutiques que vous rencontrerez dans les niveaux.

 

Une fois rentré,  vous placerez le cristal durement acquis au centre du Bastion, ce qui vous permettra de commencer à le reconstruire. Le jeu vous proposera alors de choisir quel bâtiment vous voulez bâtir. Chacun d'eux ayant une fonction, comme l'arsenal qui vous permet de changer d'arme, l'armurerie qui vous permets de les améliorer ou encore un temple qui rendra possible d'honorer une divinité qui vous infligera souvent un bonus en gain de gemmes contre un malus rendant par exemple les ennemis plus fort etc ...

Coté graphisme Bastion est mignon,  coloré, bien dessiné et dégage une belle atmosphère .Les personnages sont bien animés que ce soit notre héro ou les rencontres hostiles.

L'action est énergique, et les combats vous obligeront à employer certaine technique selon les ennemis comme l'utilisation du bouclier ou de la touche esquive. Petit bémol l'action peut devenir parfois un peu confuse et il vous arrive de chuter dans le vide sans trop savoir pourquoi, heureusement vous retournez très vite au combat en ayant perdu un peu de vie.

Coté son, la voix grave de l'acteur, parfaitement choisie,  renforce l'ambiance du jeu,  bien qu'un peu trop présente à la longue et surtout lors des combats, car étant en v.o sous titrée on perd très vite le fil . La bande son adaptée a l'action est appuyée par des musiques brillamment composées .

Le niveau de difficulté n'est pas trop élevé et le jeu vous offrira une durée de vie honorable, un peu plus élevé si vous effectuez les différents défis sous forme de niveau d'entrainement vous octroyant certaines récompenses selon le degré de réussite. A ça s'ajoute un mode newgame +, qui pour les plus acharnés donnera la possibilité de recommencer le jeu avec tout ce que vous aviez acquis lors de la partie précédente et plus encore.

Bastion est un jeu d'action qui ne brille pas par son originalité, mais par son identité et son ambiance. Avec un gameplay efficace, des graphismes colorés et un choix de narration singulier, on plonge  très vite dans  cet univers  onirique !

Verdict : Foncez !

Bastion est dispo sur Pc depuis le 16 août .

 

Voir aussi

Jeux : 
Bastion
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Tests
Date de sortie : 13/07/2011
Developpeur : Catnip Games/ First Star Software
Editeur : Kalypso Media
Support : XBLA 
Site Web : Boulder Dash XL
Prix : 800 Ms

C'est avec un certains plaisir que j'accueil Boulder Dash XL qui me ramène 25 ans en arrière, me rappelant des parties acharnées sur mon CPC 464 après un interminable chargement cassette, hypnotisé par l'image de présentation  qui se formait sur mon écran ligne par ligne.

Rockford est de retour sur console Next Gen sous l'apparence d'un robot, accompagné de son amie Crystal . 

Petit Rappel : dans Boulder Dash, le but est de ramasser une certaine quantité de diamants sans se faire écraser ou tué par des ennemis et avant la fin du temps imparti. Réflexe et rapidité sont vos armes principales .Catnip a gardé le concept mais modifié le contenu.

Première chose, les gemmes ne vous écrasent plus. Vous possédez une barre de vie qui  vous permet de survivre face a une dizaine de monstre différents, avec un type de déplacement propres à chacun et un contact  plus ou moins mortel. L'amibe des premiers épisodes est également de la partie, et il faudra se dépêcher de la bloquer afin de la changer en diamant, sinon elle se répandera dans tout le niveau et se transformera en roche.

Des items éparpillés dans les niveaux, aident à recouvrer votre santé,   augmentent la rapidité de déplacement, ou  ajoutent du temps au chrono, vous trouverez également un bras mécanique permettant de tirer ou pousser des rochers ou des diamants.

A  cela s'ajoute un level design modifié puisque en plus les niveaux sont enrichis de sas a sens unique, de portes fermés ou il faudra trouver la clé par code couleur ainsi que des téléporteurs.

Comme vous l'aurez compris, Boulder Dash XL, tout en conservant le gameplay de base, propose une nouvelle approche du jeu sans pour autant le révolutionner. Dommage que ces nouveautés ne soient pas plus assumées.La barre de vie a une utilisation anecdotique, et mise a part certains level, c'est surtout le timer le principal challenge du jeu. Néanmoins quelques trouvailles sont  amusantes comme le bras téléscopique ou les explosifs a placer au bon endroit.On prend vraiment plaisir à parcourir les niveaux du jeu, bien conçus dans l'ensemble.

La difficulté, sans être excessive, nécessitera toutefois plusieurs essais avant de réussir a terminer certaines mines.Un conseil, utilisez la touche vous permettant de faire défiler  le niveau, ca bloque le timer  et permet d'anticiper.

5 modes de jeu sont proposés offrant une durée de vie conséquente :

Le mode arcade comportant 100  mines à explorer et étant le mode principal

Le mode puzzle, mon préféré, ou il faudra toute votre reflexion pour extraire tous les diamants a travers 25 casses têtes.

Le mode zen qui reprend les niveaux du mode arcade mais sans timer.

Course au score, qui demande de ramasser le plus de diamants en un temps imparti à travers 4 niveaux avec pour seule objectif d'améliorer son score.

Le mode Retro, le plus difficile, qui permet de rejouer à la version 8 bit de Boulder Dash et plaira aux nostalgiques à travers 25 niveaux !

Les graphismes sont correctes, quoiqu'un peu confus par moment, on a parfois du mal à distinguer le chemin des parois. 4 environnements sont proposés : Ice, Incas, Tech et Reactor .Les personnages sont bien animés, manquant toutefois d'un peu de charisme.

On ne s'attardera pas sur la bande son qui ne propose qu'un thème principale revisité selon l'univers ou on évolue et des bruitages plutôt quelconques.

Boulder Dash XL, pourra dérouter les puristes dans les choix effectués.Néanmoins, il se place toujours comme un bon jeu arcade reflexion.Malgré un choix esthetique discutable, son gameplay  reste efficace, amusant et peut se révéler très vite addictif !

 

Verdict : A Essayer !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

  
Signaler
Tests
Date de sortie : 06/07/2011
Developpeur : Candygun Games
Editeur : Digital Reality
Support : XBLA / PSN
Site Web : Deadblock.com
Prix : 800 Ms (9,99€)

 

 

 

Dead Block est un jeu de Zombie de style Tower Défense à la 3 ème personne dans une ambiance 50's et Rock'n'Roll ! Vous incarnez jusqu'à 3 personnages selon les niveaux, cernés par  des hordes de Morts vivants  qui voudraient bien gouter à votre cerveau !

Pour survivre vous devrez construire des remparts ainsi que des pièges, sur les fenêtres et  les portes .Les barricades nécessitent du bois que vous débiterez en détruisant tout ce que vous pouvez dans les pièces des bâtiments, mobilier, tv, etc... Pour les pièges nécessitant également des boulons, il faudra fouiller  les objets répandus un peu partout dans le niveau. Ceux-ci vous révèleront également des améliorations pour les armes, des clés, des pièces de monnaie qui vous permettront d'activer un juke boxe jouant un rock destructeur ou de reprendre de la vie au distributeur de boisson.

Mais c'est surtout une Guitare et les 2 parties de son ampli le but principal de votre quête ! Une fois les 3 pièces rassemblées vous pouvez terminer le niveau avec un solo façon Guitar Hero, mettant les zombies dans une transe à se faire exploser la cervelle! A la fin vous être récompensé par des médailles selon les objectifs remplis.

Pour les aider nos 3 personnages ont chacun leurs spécialisations :

Jack Foster l'ouvrier en bâtiment détruit vite, attaque  fort mais fouille moins vite. Il dispose d'une attaque de mêlée avec une masse et une attaque secondaire qui est une clouteuse permettant de geler jusqu'à 15 zombies dans sa version la plus améliorée. Jack possède également 3 pièges : Rampart Béton, Gel et Casque

 

Mike Bacon est un scout joufflue peu expert en destruction et au combat, mais très rapide dans la fouille des objets. Il dispose d'une louche pour se défendre au corp à corp et un hamburger attirant les zombies qui deviendra explosif dans sa version améliorée. Mike possède 3 pièges : Carton, Bain de Soleil, Infection. Il est pour moi le perso le plus originale du jeu dans son concept.

 

 Foxy Jones est Pervenche et allie attaque et recherche, sa faiblesse étant la destruction .Elle dispose d'une matraque au début du jeu et finira avec une batte cloutée. Son tazer en arme secondaire deviendra un redoutable fusil a pompe vers la fin du jeu. Ses 3 pièges : Rouleau, Micro Onde,  Bombe (peut être le piège le plus efficace du jeu)

Les parties peuvent se révéler stratégiques selon l'utilisation des personnages. On aura tendance à incarner Foxy pour sa polyvalence et laisser Jack et Mike se débrouiller, ces deux derniers étant capables de réparer les barricades .On peut bien sure switcher d'un perso a un autre a tout moment. On regrettera juste le manque d'initiative de vos compagnons  qui restent figés dans une pièce quand il n'y a plus rien a faire et leur coté un peu suicidaire parfois face aux Zombies, surtout quand ils sont nombreux. A part ça L'IA fait dans l'ensemble du bon boulot. Outre la complémentarité de nos héros c'est surtout  votre organisation qui vous permettra de survivre.

 Le jeu se prend en main facilement, les commandes sont simples et on assimile assez rapidement les mécanismes du gameplay même si je recommanderais de commencer en facile, d'une part ça vous permets d'évoluer dans la maitrise du soft, surtout qu'il n'y pas de checkpoint,  de plus ca prolongera sa durée de vie.

Le style cartoon utilisé pour les graphismes renforce l'humour omniprésent du titre qui ne se prend pas au sérieux avec une modélisation caricaturale des personnages. Les niveaux se ressemblent un peu entre eux mais on pardonnera ce détail le jeu évoluant à travers l'intérieur de différent bâtiment (hôtel, école, manoir, etc...)

La musique Rock 50's, nous mets bien dans l'ambiance et les bruitages illustrent bien les actions. Le thème principal est excellent et entêtant et s'intégrerait parfaitement dans un Tarantino !

Avec ses 10 niveaux dont un didacticiel, ses 3 niveaux de difficulté, et ses objectifs à remplir le soft offre   une durée de vie correcte, un peu courte toutefois  si vous vous contentez de finir le jeu une fois (comptez 3 - 4h00) On regrettera un mode multi-joueurs inexistant se contentant de proposer uniquement un mode coopératif  local.

Dead Block  est un tower défense bien conçu, plein d'humour, avec des clins d'oeil inspirés comme Mike le Scout (Là Haut) ou Mars Attack pour la destruction des Zombies, qui font qu'on revient toujours avec plaisir  pour se faire une petite "partie" ne serait ce que pour améliorer son score ou essayer de remplir les objectifs.

 

Verdict : Foncez !

Test effectué sur Xbox 360, sortie PSN le 20 Juillet

Voir aussi

Jeux : 
Dead Block
Plateformes : 
Xbox 360, PS3
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Tests
Date de sortie : 22/06/2011
Developpeur : Big Corporation
Support : XBOX 360
Site Web : Facebook
Prix : 80 Ms (1€)

 

 

 

 

Lorsqu'on s'attarde un peu sur les jeux Indie, on peut découvrir des jeux originaux, bien réalisés. Bloody Checker en fait parti.Le jeu nous introduit dans un univers médiéval, et sa partie exploration n'est pas sans rappeler les Rpg old School à la Dungeon Master.

Vous évoluez dans un donjon à la première personne, ramassez des objets, trouvez des clés pour ouvrir des portes et évoluez de niveau en gagnant de l'xp ce qui vous permets de progresser dans des parties du donjon uniquement accessibles à certains level.

Le but  étant de vaincre une  vingtaines de membres  d'une famille passés outre tombe afin de libérer la reine.

Parsemés dans  un dédale de couloir se trouvent des portraits,  en interagissant dessus on vous demande si vous voulez affronter ce personnage ou non. En acceptant vous vous retrouvez dans une pièce avec un damier en son centre. La caméra vous permet de tourner autour du plateau et de zoomer ou dé-zoomer.

 C'est ici qu'on bascule dans l'originalité de Bloody Checker ! Le titre est en fait un jeu de Dame revisité façon rpg.

On vous demande alors de poser vos pièges, des pieux ou des scies circulaires entre autres,  avant de démarrer la partie.  Leur déclenchement vous feront gagner de l'argent et vous permettront  d'utiliser  différents sorts comme des jets de haches ou de flèches que vous pourrez obtenir en les découvrant au fur et à mesure du jeu. Ceux-ci vous rapporteront de l'xp lorsque vous touchez les pions sur le damier.

La partie se transforme alors en un  bain de sang, les pions se font perforer, couper, marteler laissant échapper des gerbes d'hémoglobine digne d'un film d'horreur !

Dans l'ensemble le jeu est bien réalisé, agréable visuellement, que ce soit dans le rendu 3D du donjon avec ses effets d'ombres ou les animations durant les parties plateau. La bande son, mise a part quelques musiques un peu répétitives illustre agréablement les parties plateau et les bruitages renforcent le coté gore du jeu.

Outre le mode solo qui permet d'évoluer jusqu'au level 50, il existe  un mode multi et un tutorial assez complet sur les Dames assurant une bonne durée de vie.

Seules petits défauts, un peu  déroutant au début par son  manque d'indications ainsi que  l'apparition  de quelques bugs corrigés depuis par une mise à jour.

Bloody Checker est un jeu original, créatif, unique dans son genre RPG/jeu de Dame, qui devient vite plaisant à jouer lorsqu'on persiste et assimile les mécanismes  du gameplay.

 

Verdict : A Essayer !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)