animanga factory

animanga factory

Par Shiemi-chan Blog créé le 16/08/11 Mis à jour le 29/10/11 à 09h23

Blog destiné aux critiques de manga et parfois aussi de jeux vidéo^^.
Ce blog sera tenus par deux personnes : Hibari et Kalveros.
Merci d'avance pour vos commentaires et surtout nous espérons que vous passerez de bons moments sur notre blog^^.

Ajouter aux favoris
Signaler

Hello-o Minna-san.

Comme ça faisait un bout de temps que je n'étais pas venue poster sur le blog, je profite de mes vacances pour y déposer une nouvelle critique de mon cru.

Je suis désolée d'avoir du vous faire tant attendre mais la fac et la recherche d'un nouveau travail me prenais un temps fou.

Tout d'abord je poste quelques nouvelles photos de mes derniers achats avec des manga/comics et  BD qui seront bientôt dispo en critique sur le blog (je l'espère au plus vite).

 

 

ET maintenant voici la critique du tome 1 de Crash un nouveau shôjo de chez Tonkam (première critique d'une longue série comme je vous l'ai montrer avec mes nouveaux achats xp).

Fiche technique:

Auteur: Fujiwara Yuka

Editeur VF: Tonkam

Editeur VO: Shueisha

Type: Shôjo

Genre: Romance, comédie

Nbr de volumes Fr: 1

Nbr de volumes VO: 11

Prix: 6,95€

Résumé:

Hana Shiraboshi est la fille d'une tenancière d'agence artistique et d'un vendeur de râmen. C'est une jeune lycèene ... presque normale. En effet, elle a le don plutôt particulier de dénicher les futures stars grâce à ses saignements de nez (signe avant coureur annonçant l'arrivée d'une personne à grand potentiel). Elle décide, pour els 10 ans de l'agence de sa mère, de promouvoir un nouveau groupe de pop musique qui sera à la hauteur de l'évènement. Elle dénichera lors d'un rassemblement d'artistes, 5 jeunes garçons ayant chacun leurs caractéristiques spécifiques. Malheureusement son saignement de nez violent lui fait perdre conscience. Va-t-elle retrouver ces 5 jeunes garçons? Et va-t-elle réussir à fonder ce groupe dont elle rêve tant?

Personnages:

Crash est un manga comptant assez peu de personnages principaux. En effet la famille Shiraboshi ainsi que les 5 jeunes stars sont les seuls personnages réellement mis en avant au détriment des personnages secondaires qui, pour certains, auraient pu être intéressants. De plus, ces personnages ne brillent pas par leur originalité: Hana, jeune lycéene, plutôt mignonne, a un fort caractère et aura pour seule originalité de saigner du nez lorsqu'elle rencontre une star potentielle. Le premier jeune homme qu'elle rencontre (Kiri Kurose) est colérique et ne pense qu'à l'argent. Bien évidemment il est séduisant et a un don pour attirer le regard des gens sur lui, on devine qu'il tombera sûrement amoureux de notre jeune héroine. Le second jeune homme (Rei Shinozuka) est plutôt froid et sérieux, tout le contraire de Kiri.Junpei Akamatsu, quant à lui, est un danseur de talent mais est très timide avec les filles. Son ami, Kuzuhiko Midorikawa est très mignon (les fan de Host Club retrouveront peut-être leur Honey dans ce personnage) mais pratique la danse traditionnelle Japonaise avec sérieux. Le dernier, Yugo, est le petit frère d'un des membres du staff de l'agence, il a un don pour le piano et est un coureur de jupons. Voici donc des personnages, qui rassemblés, pourraient créer un groupe plutôt original, seulement l'enthousiasme lors de la lecture est absent.

Histoire:

Encore une histoire de lycéene, on voit bien que les cibles principales de ce manga sont les adolescentes en fleurs qui croient encore au prince charmant. Malheureusement, ce genre d'histoire pullulent et perdent donc toute leur fraicheur. Ici, on aura du mal à apprécier le parcours de l'héroine ainsi que ses aventures à la recherche des 5 garçons parfaits. L'histoire est trop linéaire et plate, aucun réel rebondissements et les diverses actions sont tellement calculées qu'elles en deviennent prévisibles (par exemple  lorsque Hana ira chercher chaque garçons un par un, très peu d'obstacles se dresseront sur sa route et il serront rapidement et facilement franchis, parfois même de façon illogiques). En résumé, cette histoire est peu originale et pleine de déjà-vu, on regrettera que l'auteur n'ai pas chercher à pousser son histoire plus loin dans l'origialité.

Dessin:

Yuka Fujiwara a du talent, ça c'est sûr. Les personnages sont bien proportionnés, les cases ne sont ni trop chargées (de trames par exemple), ni trop vides ( le blanc inutile, c'est le mal ! ). Les arrières-plans sont variés et agréables au regard. Cepandant l'originalité que l'on recherche ne se trouvera pas non plus dans le dessin. L'auteur à beau être très douée, elle n'a pas de façon de dessiner propre à elle. En effet, ce style de dessin est typique de la plupart des shôjo : Grand yeux, beaux cheveux longs et visages très mignons pour les demoiselles; visages fins, longues jambes et beaux regards pour les garçons...

En conclusion, Crash est un shôjo qui saura satisfaire les jeunes adolescentes fan de shôjo (principalement grâce à son histoire mignonne et à son harem de beaux gosses) mais déplaira au fan du style shôjo par son peu d'originalité.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives