animanga factory

animanga factory

Par Shiemi-chan Blog créé le 16/08/11 Mis à jour le 29/10/11 à 09h23

Blog destiné aux critiques de manga et parfois aussi de jeux vidéo^^.
Ce blog sera tenus par deux personnes : Hibari et Kalveros.
Merci d'avance pour vos commentaires et surtout nous espérons que vous passerez de bons moments sur notre blog^^.

Ajouter aux favoris
Signaler

*Assise devant son PC, elle regarde le vingtième épisode de Ao no exorcist pour la cinquième fois en se demandant comment l'anime avait pu prendre cette voie. Elle prend ensuite le cinquième tome du manga sur la pile à côté d'elle et savoure cet instant de bonheur qu'il lui procure*

Tiens bonjour à tous, je ne savais pas que vous étiez là. *Se sent génée*. Pardon? Moi une Otaku? ... Bon ok un petit peu *cache la fanfic Shiemi x Rin qu'elle à faite*.

Cela me rappel vaguement un manga que j'ai lu il y a déjà quelques temps sur des otaku d'Akiba (abréviation d'Akihabara, quartier électronique de Tokyo). *Un manga lui tombe sur les genoux*

" - [email protected]? Mais oui c'est ça!"

Fiche technique:

Titre VF/VO: [email protected]

Auteurs: Akare Makoto - Ira Ishida

Type: Seinen

Genre: Tranche-de-vie

Editeur VF: 12 Bis

Editeur VO: Coamix

Prix: 6.50€

Résumé:

Page est ce que l'on appelle un "Homme invisible". Personne n'a jamais fait attention à lui et il n'attend rien de la vie. Jusqu'au jour où, en se rendant par hasard dans le quartier d'Akihabara, il va déjouer un virus qui avait attaqué les ordi d'un Maid café. Ce virus, Page l'avait programmé 4 ans plus tôt, alors qu'il était encore un cracker renommé dans le monde entier. Ce même jour, il rencontrera les membres de la société [email protected] et s'associera plus tard avec eux dans le but de révolutionner le quartier d'Akiba et de protéger les otaku avec pour arme une Chatbox en forme de dauphin à l'IA (Intelligence artificielle) impressionnante. Vont-ils réussir à réaliser ce rêve et à faire du quartier le paradis des Otaku en tout genre?

Personnages:

Un des points forts de ce manga serrait ses personnages aux fortes personnalités: Page est un cracker hikikomori (personne qui ne sort jamais de chez elle, qui ne recherche aucun contact avec le monde extérieur et qui surtout a tendence à être paranoïaque); Akira, une boxeuse et cosplayeuse, travaillant au maid café et posant pour les figurines de Taiko; Taiko quant à lui, est un passioné de figurines et de musique, Box est germophobe et a peur des femmes, Dalma ets un ancien avocat devenu hikikomori et enfin Izumu est une cracker Albinos fan de Page. Ils ont tous été réunis grâce à Yui (la créatrice de l'IA) et remonteront la pente grâce à elle. On remarquera que Page prendra plus d'importance que les autres personnages dans ce manga, bien que ceu-ci ne serront pas pour autant négligés. On regrettera juste le fait que le passé des personnages secondaires ne soit pas développé.

Histoire:

Ce manga bénéficie d'une histoire originale et surtout qui captivera le lecteur pour peu qu'il s'intéresse à la culture Geek ou Otaku. La seule chose que l'on pourrait reprocher à ce manga est la vision Utopiste du projet de ces Otaku: Se battre contre Digicapi (la plus grande entreprise commerciale d'Akiba) alors qu'ils ne sont que quelques Otaku sans moyens pécuniers ni humain (mais ça on connait ça arrive dans presque tous les manga). De plus, on pourra également reprocher le rapprochement trop rapide des personnages entre eux, mais encore une fois c'est un des défauts communs à beaucoup d'autres manga.

Les dessins:

 On reconnaîtra que ce style de dessin est commun à beaucoup de seinen, cependant, les proportions des corps des personnages ne sont parfois pas bien respectées (surtout au niveau des proportions visage/corps). Le dessin est donc de qualité variable mais pas non plus désagréable à voir. De plus les personnages sont très expressifs et les arrières-plans sont omniprésents et très détaillés (on remarquera par exemple le travail fourni sur le page de présentation de l'appartement de Taiko qui servait de local pour la société [email protected]).

Conclusion:

[email protected] est un seinen des plus plaisant mélant culture Geek/Otaku et dureté de la vie réele, qui est réelement plaisant à lire et qui plaira aux jeunes comme aux adultes.

  

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives