Le Blog de Sheiiko

Le Blog de Sheiiko

Par Sheiiko Blog créé le 27/01/14 Mis à jour le 06/03/15 à 22h59

Geek For Life ..... Games For Life !!!!!!!

Ajouter aux favoris
Signaler
Colletion Personnel (Jeu vidéo)

Final Fantasy XIV A Realm Reborn 

 

Dévoilé à la surprise générale lors de la conférence Sony de l'E3 2009, Final Fantasy XIV est pourtant un projet connu de longue date. Quatre ans plus tôt, l'équipe de Final Fantasy XI, en charge de ce nouvel épisode, dévoilait en effet une démo technologique réalisée dès septembre 2004 pour la future Xbox 360, et qui préfigurait le nouveau projet. Bien qu'il fût connu sous le nom de code Rapture en interne, les développeurs savaient qu'il porterait en fin de compte non seulement le nom de la série, mais aussi le numéro tant convoité. Leur objectif affiché était tout à fait clair. Ils étaient décidés à créer le meilleur Final Fantasy imaginable, un défi qui, selon eux, ne pouvait être relevé qu'en optant pour le genre MMORPG. Malheureusement, nul ne pouvait imaginer que FFXIV connaîtrait autant de déboires et placerait Square Enix dans une situation délicate plusieurs années après la sortie du jeu.

 

Lors de son lancement, en septembre 2010, Final Fantasy XIV a en effet rencontré un accueil très mitigé de la part des joueurs et de la presse, qui lui reprochaient notamment ses contrôles peu ergonomiques pour un jeu PC, son contenu très limité et son aire de jeu répétitive. Ces critiques ont contraint Square Enix à retarder le début de la facturation des abonnements et, surtout, à entamer un long processus de restructuration de l'équipe de développement. En l'espace de quelques mois, l'éditeur s'est lancé dans un vaste chantier d'amélioration de la version de base du jeu. Mais, surtout, le producteur Hiromichi Tanaka et le réalisateur Nobuaki Kômoto ont été remplacés par Naoki Yoshida, nouveau venu dans la série, afin de préparer le développement d'une toute nouvelle version. La restructuration de l'équipe a été annoncée en décembre 2010, puis Final Fantasy XIV 2.0 a été révélé en octobre 2011. En 2012, le nom définitif de cette refonte du MMORPG a finalement été dévoilé, Final Fantasy XIV: A Realm Reborn.

 

Final Fantasy XIV se déroule dans la région d'Eorzéa, au c½ur d'Hydaelyn, un monde gouverné par douze puissants dieux. Dans l'histoire de la première version du jeu, les quatre cités-Etats d'Eorzéa sont en alerte depuis qu'Ala Mhigo, la grande cité de l'est, est tombée sous les assauts dévastateurs de l'empire de Garlemald. Le but avoué de ce dernier est d'anéantir complètement la région afin de la "purifier". Grâce à sa technologie magitech, l'empire a ainsi pu déclencher la chute de l'une des lunes, Dalamud, sur la surface d'Eorzéa. Malgré leurs efforts, les aventuriers n'ont pas pu arrêter le général de l'empire Nael Van Darnus dans sa folie. Au plus fort de la bataille, Dalamud s'est fendue dans le ciel d'Eorzéa, révélant le dragon géant Bahamut, prêt à détruire le monde. Pour préserver l'humanité, le puissant mage Louisoix a alors invoqué le dieu de l'espace-temps Althyk, propulsant les aventuriers dans une dimension encore épargnée par le chaos.

 

Cet événement dévastateur est le point de départ de FFXIV: A Realm Reborn, car c'est en détruisant la première version du jeu que l'équipe de Naoki Yoshida a pu poser les bases de la nouvelle. Dans cette dernière, la topographie entière d'Eorzéa a été revisitée afin de corriger la répétitivité du jeu d'origine. Grâce à un nouveau moteur de jeu spécialement conçu pour l'occasion, les développeurs ont revu et corrigé tous les concepts du premier FFXIV afin de les parfaire et d'offrir une expérience plus proche des standards des MMORPG habituels. Naoki Yoshida a également mis un point d'honneur à intégrer de nombreux emprunts aux précédents épisodes de Final Fantasy, même si l'histoire d'A Realm Reborn est heureusement entièrement inédite. Pendant les mois précédant le lancement des tests bêta et de la version commerciale, les créateurs ont choisi de communiquer très régulièrement sur l'avancée du projet, afin de rassurer les joueurs déçus par leur expérience sur le premier épisode.

 

FFXIV: A Realm Reborn propose au joueur de créer un personnage parmi cinq races qui reprennent fidèlement l'apparence de celles de FFXI, mais avec un choix de personnalisation beaucoup plus poussé. S'il existe de nombreuses classes de combat, guerriers et mages naturellement, le jeu permet également de se spécialiser soit dans la récolte (botanique, minage), soit dans l'artisanat (forge, orfèvrerie), avec des mécaniques de jeu spécialement conçues pour leurs tâches respectives. Il est possible de passer d'une classe à une autre très facilement en pleine partie, simplement en changeant d'arme ou d'outil dans le menu. En plus des quêtes disponibles auprès des différents PNJ, le jeu permet de réaliser de petites missions, nommées "mandats de guilde", qui sont limitées dans la durée mais qui laissent au joueur la possibilité de choisir le niveau de difficulté. Pour les joueurs les plus combatifs, un mode JcJ a été ajouté, avec la possibilité de se lancer dans des batailles à grande échelle entre grandes compagnies.

 

Bien qu'annoncé à la fois pour le PC et la PlayStation 3 lors de sa révélation, Final Fantasy XIV n'est en réalité sorti que sur PC pour sa version initiale, Square Enix préférant repousser indéfiniment le portage sur PS3 pour se concentrer sur la refonte. C'est finalement avec FFXIV: A Realm Reborn que l'équipe du jeu a débuté le développement de la version PS3, tout en laissant la porte ouverte à d'autres portages à l'avenir.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Bienvenue sur mon blog amis Geek :)

 

Archives

Catégories

Favoris